Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > La particule de Dieu

La particule de Dieu

"Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. 2 La terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.

3Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut. 4 Dieu vit que la lumière était bonne ; et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres. 5 Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour."

( genèse 1_5)

JPEG - 96.2 ko
carte de naissance de l’univers
il y a 13 milliards d’années...

Je ne suis pas une scientfique ! Hélas...

Comprendre et vous démontrer, vous expliquer, par des calculs très poussés ce que j'ai ou d'autres ont découvert…

Mais non !

Je ne sais pas faire ça…

Mais l'univers en tant que tel m'a toujours fasciné depuis toute petite, où les nuits d'été nous allions avec ma famille, regarder le ballets des étoiles filantes en plein mois d'août.

J'en ai gardé au fil du temps une question persistante :

"Qu'y a t-il au delà de l'au delà, de l'au delà, de l'au delà…"

Parce qu'un truc tout bête avait attiré mon attention en plus des étoiles et du ciel…

Nous mangions un certain camembert dont la marque a disparu aujourd'hui, et la dame sur le couvercle tenait un camembert de la même marque dans laquelle il y avait le même camembert dans sa main et j'essayais de voir avec une loupe, jusqu'où les dessinateurs de la boite du produit avait été pour nous faire croire qu'il était infini…

Mais je me demandais dans ma tête de gosse ?

"Et si ça se trouve ? La dame de la boite de camembert ? Elle continue de se multiplier tout le temps dans le dessin sans le dessinateur ?

On sait pas ?"

Il faut dire que j'avais encore l'âge de croire au père Noël à l'époque… En dernière année de maternelle, par là…

Mais quand même ?

Mes parents catholiques me forçaient à aller au catéchisme et à la messe, ça me gonflait à un point que vous n'imaginez pas… Alors que dehors y'avait tant de trucs à faire de super intéressants !?

J'ai jamais cru en Dieu comme on l'entend, avoir la foi je veux dire… Avant 1989, date spéciale dans ma vie, celle de mes 25 ans où je ne croyais en rien de plus que l'univers connu.

Mais ça m'intéresse l'univers de la recherche en général… Toutes les recherches sur tous les sujets !

Parce que je trouve que quand un mec ou une nana ( je ne suis pas sexiste) se crève le cul toute sa vie à suivre la migration des oiseaux pour démontrer l'existence d'un GPS naturel dans leurs crânes, ou quelqu'un met au point le langage des sourds et muets avec des gorilles pour communiquer, ou encore plus, que des types hypers balèzes, construisent des satellites qui vont très loin dans l'espace nous donner la carte du ciel de naissance de l'univers il y a13 milliards d'années ?

Ouais… Moi… ça m'épate !

Je vous le dis tout net !

La politique, les finances, les guerres…

Je "m'en branle" comme de l'an 40 !

Par contre ?

L'univers  ? La nature ? Le ciel ? La terre ? Les animaux ? Les plantes ? Les bactéries ?

L'infiniment grand et l'infiniment petit ? L'histoire de l'humanité ? L'histoire tout court ?!

Tout ces sujets, me passionnent !

 

Et ce matin je tombe sur l'info qu'on a réussi à recomposer l'image de la carte de naissance de l'univers avant les créations de galaxie quand il n'était encore qu'un amas de particules élémentaires…

Ce a quoi, les chercheurs ont déterminé, qu'il était plat d'une part, et non incurvé comme le pensait Einstein… Et avait un peu plus que prévu en âge, soit : 13 milliards d'années et" des brouettes…" ( pardonnez moi pour "les brouettes", j'ai pas retenu le chiffre exact à la nano seconde, mais dans ce cas, on est plus à 100 ans près !)

Moi ce qui m'a intéressé, ce n'est pas tant sa carte de sa naissance, quoi que très intéressante… Ce n'est pas tant qu'il ait 13 milliards d'années… Comme je vous l'ai dit ? Je ne suis pas une scientifique ?

Mais ce qui m'a intéressée ?

C'est qu'on me dise qu'il soit plat !

Souvenez vous qu'on a voulu obligé Galilée à dire que la terre était plate en des temps antérieurs ?

Et qu'il a préféré subir la torture plutôt que de renier ce en quoi il croyait ?

 

Du coup ? Je me suis empressée de joindre le CNRS parce que j'espère d'eux une réponse là dessus ?

Parce que si vous déterminez que quelque chose est plat ?

Une assiette, une table, n'importe quoi…

Alors il y a un dessus et un dessous ? Un côté droit et un côté gauche ? Non ?

Alors ma question est très bête ?

Mais si l'univers est soi-disant plat ?

C'est qu'on en a déterminé les contours ?

A partir de là ?

 Qu'y a-t-il au deçà ?

Moi c'est ça qui m'intéresse ?

 

J'ai fais un sondage rapide de bistrot ce matin et j'ai posé à tout le monde cette même question…

A des gens du commun, pas du tout scientifiques comme moi !

Eh bien… Ils se posent tous la même question que moi ?

 

Moi je préférais l'idée d'un univers qui s'étirait à l'infini, courbe comme le préconisait Einstein…

Au moins il y avait une forme de logique là dedans ?

Mais plat ?

C'est pas logique !

Ça voudrait dire qu'imaginons un astronaute équipé pour et immortel ( imaginons) marcherait, marcherait… Jusqu'aux confins de l'univers sur cette assiette plate que l'univers serait ? Et qu'au bout du bout ? Il tomberait dans le néant ?

Heu…

Sans vouloir vexer personne ?

J'en doute !

 

Si la vie nous a appris un truc ? C'est qu'elle a horreur du vide !

Elle nous l'a si bien apprise qu'elle est capable de la remplir de bactéries mortelles infiniment petites !

Or moi je crois que l'univers est la réplique exact de ce que l'on voit dans nos fameux supers microscopes d'aujourd'hui capables de vous montrer l'invisibles…

Dans le cabinet de mon allergologue y'a la tronche d'acariens pris en photo grossis au microscope informatique à 3 millions de fois sa taille… C'est digne d'un film d'horreur ! Des bestioles d'aspects préhistoriques qui sont en train de vous bouffer tout cru !

Vous rentrez chez vous ? Je vous jure que même pas maniaque dans l'être ? Vous rentrez chez vous et "illico"vous "briquez votre baraque à fond !"

Affolant !

"Ça fout les ch'tons !"

Mais vous finissez par vous calmer un jour… Parce que votre allergologue vous dit que des acariens y'en a partout… Y compris sur vous et tout votre corps, tout le temps depuis votre naissance… Et que c'est la vie… Et que c'est comme ça… Et qu'heureusement on est pas allergique à tous les acariens sinon on serait tous morts depuis longtemps !

Et voilà !

Alors si ça se trouve ?

Un acarien de corps d'humains, c'est intelligent ?

On sait pas ?

Imaginons ?

Et peut-être il y a des scientifiques acariens très sérieux parmi eux ?

On sait pas non plus ?

A l'échelle d'un acarien ?

On est son univers connu ?

Le corps sur lequel il pompe toute l'énergie vitale dont il a besoin pour vivre et se reproduire ?

Et si ça se trouve ?

L'acarien de dessous les aisselles, il rêve a des galaxies lointaines comme celle du pubis, ( je sais c'est gore !) comme nous d'autres galaxie après le système solaire ?

A son échelle ? C'est plausible ?

Mais imaginons qu'un seul acariens puisse visiter tout notre corps d'humain avant de mourir et en faire le tour… Ben désolée ? Mais…

Au dessus, dessous, à coté de nous, droit et gauche ? Il découvrirait qu'il y a un autre univers derrière l'univers qu'il imaginait pourtant unique ?

C'est pourquoi la théorie des " multivers" me semble plus que probable ( voir ARTE REPLAY sur LES MULTIVERS)

Et si l'univers est connu est plat comme une assiette ?

Je propose d'emblée que le créateur achète un vaisselier parce qu'il doit y avoir un max de vaisselle a stocker !

 

De toute manière…

On a toujours pas la réponse élémentaire à :" qui de l'œuf ou de la poule…"

La particule qui a donné naissance à notre univers… Elle venait d'où ? Comment ? Pourquoi ?

Et moi…

Tant que j'aurais pas de réponse à ça ?

Je continuerai de croire qu'au commencement il n'y avait rien…

Mais que l'esprit de Dieu se mouvait dans le coin…

 

Biduline


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

133 réactions à cet article    


  • Claudius Claudius 20 mars 2014 11:34

    .. ça nous change des prétentions sur le bosson de Hic et autres extravagances tupiquement de notre courte époque . ;

    Faudrait même rétablir des vérités simples : tenez ! la terre ?

    La terre est au milieu de l’Univers .. stricte milieu. Tout le bazar compliqué tourne autour en une sarabande que seul Dieu peut manager ..

    Ceux qui seraient pas d’accord ?

    Qu’ils m’indiquent le repère orthonormé .. dextrogyre ou lévogyre le mouvement ?

    Bon papier, rafraichissant et intelligent


    • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 14:40

      Merci beaucoup smiley
      C’est toujours agréable en rentrant de trouver des mots gentils sur son écran !
      Contente que cela vous ai plu.

      Biduline


    • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 08:41

      Claudius vous me semblez assez établis ici, et moi en tant que petite nouvelle j’ai une question ? Je dois être plutôt « tartignolle » comme fille, mais je n’arrive pas a trouver ou cliquer pour commenter les articles des autres ?
      Pouvez vous m’aider ?

      Merci beaucoup


    • chapoutier 21 mars 2014 08:45

      Claudius ne m’en voudra pas de répondre :

      tout en bas de page, après les commentaires, dans ’’’ ajouter une réaction’’’’


    • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 10:38

      Merci « Chapoutier » en fait je ne descendais pas assez le curseur de ma page pour voir ce qui était si évident à voir ! Comme quoi on peut s’intéresser à l’infiniment grand et mal voir le bout de ses chaussures ! ( mouarf !)

      Par contre ? Toujours pour Claudius du coup ? Quelque chose à votre propos me « titille » depuis hier où j’ai lu vos articles...
      Vous ne seriez pas un certain Claude qui aviez un « basset hound » dans les années 2004/2006 à tout hasard ?
      C’est marrant ?! Vous me faites penser à quelqu’un...


    • Kookaburra Kookaburra 20 mars 2014 11:57

      Bonjour Biduline. J’aime bien votre texte et surtout votre sensibilité à la nature que je partage. Quant à la religion, c’est chose personnelle. Une croyance religieuse ne peut être prouver ni réfuter, c’est la nature même du concept. Depuis l’émergence de la raison humaine, la quête du sens de l’existence a toujours abouti dans une religion. Les religions sont toutes critiquables et ont bien besoin de critiques (certaines bien plus que d’autres), mais ni la science ni la raison n’arrive a fournir une explication de l’existence capable de satisfaire tout le monde. Face a l’impossibilité de connaître la Vérité, l’agnosticisme semble être une attitude éminemment philosophique, mais d’autres préfèrent prendre le pari de Pascal. Peut-être ont-ils raison ? Par contre les athées, apparemment, ne sont pas troublés par l’angoisse de l’existence et, confiants qu’ils ont résolu l’énigme de la vie, si l’énigme il y a, ont le privilège de pouvoir se tourner vers des questions plus importantes.


      • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 14:45

        Bien sur vous avez raison ! Les croyances sont tout a fait personnelles.... Mais en ce cas précis elle ne me servaient qu’à illustrer mon propos, puisque même les scientifiques qui planchent toujours sur l’origine du big-bang, n’ont toujours pas déterminés d’ou venait, l’origine de l’impulsion de départ du big bang et l’on eux même surnommée la particule de Dieu..
        D’où mes « allusions » religieuses...

        Mais merci smiley

        Biduline


      • klendatu 20 mars 2014 15:38

        Il se pourrait bien que ces scientifiques considèrent a ce propos cette citation de Pasteur « Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup y ramène ».
        On va rester optimistes. smiley


      • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 15:49

        J’adore cette citation ! Je me permettrais de la reprendre en société à l’occasion ! Super ! J’adore !
        c’est simple et profond a la fois...
        Superbe !

        Merci


      • Inquiet 20 mars 2014 11:59

        En fait nous raisonnons trop souvent en 3 dimensions : Longueur X Largeur X Hauteur, parce que nos sens perçoivent l’espace autour de nous comme cela.


        Sans parler de l’infinité des dimensions du Multivers, réfléchissons un instant avec ce qu’on considère comme la 4ème dimension : le Temps.

        Lorsqu’on dit qu’une droite D passant par les points A,B est infinie, on intellectualise l’infinité de parcours qu’il faut faire en allant vers la droite, et l’infinité de parcours qu’il faut faire en allant vers la gauche.
        Cependant ces « infinités de parcours » nécessitent une « infinité de temps » pour être atteinte (en fait, jamais atteinte puisque par définition infinie ^^).
        Et comme l’Univers n’en est pas à l’infinité du Temps, mais est lui aussi dans sa composante spatiale « borné dans le Temps » à environ 13 milliards d’année, nous avons les parcours exercés par l’Univers en Longueur, Largeur et Hauteur.

        Tout ceci est logique en fait, nous aurons l’infinité de la Longueur, de la Largeur, de la Hauteur quand nous aurons l’infinité du Temps.

        Compris ? smiley

        • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 14:48

          J’aurais du faire des maths avec vous !
          Je me serais moins ennuyée en cours...
           smiley Merci pour l’explication !

          Biduline


        • christophe nicolas christophe nicolas 20 mars 2014 17:07

          Raisonnement archifaux, un classique du paradoxe de Zénon. Une somme infinie de nombre peut donner un nombre fini, c’est une histoire de suite convergente avec des critères comme ceux de Cauchy... En plus, c’est des math, pas de la physique, ce n’est pas vraiment réel.


        • Inquiet 21 mars 2014 09:24

          Christophe Nicolas : vous avez absolument raison, mais ce n’est pas le sujet.


          Vous souffrez de ce qu’un ancien prof de math pédagogue que j’avais eu pendant ma scolarité avait appelé le « syndrome de PI » : une intelligence moyenne nécessitant de se raccrocher à des informations « finies » s’entend pour comprendre 3,14 comme étant le nombre PI, sauf que le « sachant » (non un « savant » car celui-ci fait souvent oeuvre de plus de mansuétudes avec les imparfaits que nous sommes) ne peut ô grand jamais accepter que cela puisse être dit, car dans le fond il a entièrement raison,
          mais il réserve sa connaissance uniquement à une petite élite triée sur le volet.

          L’explication que j’ai fournie peut être étayée, nuancée, approfondie, mais je doute que de la balayer de cette façon soit une manière de faire pour moquer mon manque d’universalisme scientifique que je n’aurais pu avoir dès lors que je tente une expérience d’explication profane.

          Comme vous, je sais, par exemple que faire la somme des inverses des factorielles est le nombre « e » (environ 2,718) et que par juste cet exemple on démontre qu’il n’est pas acquis qu’une infinité de paramètres génère de l’infini.

          Mon intervention avait pour but de générer un déclic de prise de conscience que le cliché, l’instantané d’une réalité qu’on pense intangible n’est pas compréhensible si on n’y adosse pas la notion du temps dans l’évolution de la « forme ».

          Que la personne ayant reçu ce « déclic » se dise par la suite « je perçois mieux les implications de l’expansion mais je dois dire qu’il me reste des interrogation » n’est pas vécu par moi comme un échec, bien au contraire.
          Quand quelqu’un fait l’aveu qu’il aura d’énormes difficultés à comprendre des mécanismes complexes, il faut commencer à déchirer la membrane de l’inconnu avec de prétendre vouloir tout lui faire comprendre.

          D’autant plus, que moi-même je n’ai aucunement la prétention de dire que j’ai tout compris.
          D’autant plus, que je crois comprendre que beaucoup de monde à encore beaucoup d’interrogations : l’énergie noire, matière noire qui ferait qu’en réalité nous n’aurions analysé qu’environ 5% de l’Univers jusqu’à ce jour.

          Alors franchement, briller qu’on a 5% des connaissances en face de quelqu’un qui n’en aurait que 2 ou 3%, ça ne permet pas vraiment de débattre sereinement, qu’en pensez-vous ?


        • claude-michel claude-michel 20 mars 2014 12:03

          EXCELLENTISSIME....++++++++++++++++++++++
          Notre univers se trouve peut être dans l’infiniment petit...allez savoir..d’ailleurs quelqu’un a posé la question un jour...qui est le plus grand..l’infiniment petit ou l’infiniment grand...On attend toujours la réponse...Encore bravo pour votre article... !


          • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 14:50

            Merci a vous d’être aussi complaisants avec moi !
            Les jours où je n’aurais pas le moral désormais je relirais vos messages !
            Ils valent mieux que des anti dépresseurs ! lol !

            Biduline smiley


          • Alpaco 20 mars 2014 12:11

            L’histoire de l’œuf et de la poule, on connait la réponse.
            C’est très simple : un jour une sorte de poule, pas vraiment une poule mais presque, a pondu une sorte d’œuf, pas vraiment un œuf mais presque. L’œuf en question ayant éclos, une vraie poule est née qui après à pondu des vrais œufs, car coup de chance, pas loin de là, un vrai coq est né de la même manière.
            Finalement, ils se marièrent et eurent beaucoup de poussins.

            Donc, rassures toi Biduline, au commencement il y avait des sortes de trucs et de machins, pas vraiment comme on les connait maintenant, mais presque, et de fils en aiguilles, on arrive à tous les trucs et les machins actuels.

            Tout est plus clair maintenant, non ?


            • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 14:52

              Pliée de rire !
              J’ai bien noté !

              Et l’univers il est vrai et lui même un machins plein de trucs !
              Pas de« blem » !
              J’ai tout compris du coup !

              Mdrrrr !

              Bizz

              Biduline


            • Zip_N Zip_N 21 mars 2014 23:25

              D’ailleur si on connaissait pas la réponse de l’oeuf et la poule ça servirait à rien qu’elle pose la question.


            • chapoutier 20 mars 2014 12:12

              et ki c’est kè le père à dieu ??????


              • Claudius Claudius 20 mars 2014 13:11

                La Vierge marie Chapoutier .. la Vierge Marie .. mais on vous excuse vous qu’avez été formé par les apôtres à Trotski et Mickey


              • chapoutier 20 mars 2014 13:54

                d’habitude vous avez plus d’humour

                .... un coup de fatigue je pense .....


              • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 14:54

                Heu... Mon grand père vous dirait que c’est un certain prénommé « Émile » Parce que quand il se tapait le doigt avec un marteau il disait toujours
                « Émile bon de Dieu de Mille bon dieu !!!! » ( mouarf ! smiley )


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 mars 2014 12:25

                « Au commencement il n’y avait que l’homme , des troquets ,des flippers et des mobylettes .
                Puis vint la femme qui imposa la pantoufle .
                Alors l’univers de l’homme se recroquevilla en une soupe tièdasse de temps qui passe ».
                Gérard Lambert , le 14 Avril 77 , Rungis .


                • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 14:57

                  Salut Gérard !

                  J’espère que tu as retrouvé ta mobylette ne vas surtout pas trainer à Rungis mais reste plutôt chez ta mère comme un bon fils !

                  Chez moi y’a pas de pantoufle je marche pieds nus ! arf ! smiley


                • Loatse Loatse 20 mars 2014 13:09

                  Bonjour Biduline,

                  J’aime beaucoup cette métaphore de la boite de camembert... :)

                  Puisque bien des religions dont les religions animistes enseignent que nous faisons partie d’un tout, j’emettrai l’hypothèse que cet univers est contenu dans un autre univers qui lui même est contenu... etc... etc... tels des matriochkas amené à se dupliquer à l’infini.. Dieu étant l’Univers initial..

                  ou alors

                  qu’il n’y a rien au dela de celui ci, toujours en expansion et que cette expansion qui semble infinie rempira in fine, le vide exempt de matière par du plein... ou paf il se rétracte brusquement, explose et l’on revient au stade initial pré big bang..

                  Si j’ajoute à ceci que je crois que le temps n’est qu’une donnée purement subjective et donc qu’il n’est pas linéaire et qu’il se peut que la finalité de tout ceci est que nous soyons conscient que nous créons nous même notre univers à chaque instant...
                  (7 milliards d’humains autant d’univers)
                  Auquel cas, troisième hypothèse, rien de ce que nous voyons n’existe objectivement, ce qui peut faire de nous, les êtres pensants à visée créative ; les neurones de Dieu/Univers, qui en tant que Tout n’a ni dedans ni dehors et donc ne se trouve limité ni par l’espace ni par le temps...

                  Une création sans fin, sans commencement telle que nous l’entendons.

                  The big boite à camembert smiley


                  • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 15:01

                    « Je m’éclate » de tous vos commentaires super drôles, sensibles et intelligents...
                    Je ne suis pas là depuis longtemps ? Mais je trouve ça chouette ici !
                    La table est bonne on a envie d’y revenir...

                    Bizz Biduline


                  • Neymare Neymare 20 mars 2014 14:28

                    Oui, il parait que l’univers est plat, et que malgré celà il est impossible d’arriver au bout car vous vous retrouverez au début de votre parcours, comme si vous faisiez le tour d’un globe. En terme d’espace et de temps il n’y a rien en dehors de l’univers physique puisqu’il porte en lui l’espace et le temps. Néanmoins, il existe quand meme un moyen d’en sortir : la matérialisation de l’ univers physique se fait au niveau de notre conscience et sa perception au niveau de nos 5 sens. Si vous développez le 6eme sens vous vous rendez compte que vous baignez dans une soupe de particules conscientes, et que tous les objets de ce monde sont faits de cette soupe, qui se matérialise pour nos sens (les 5) dès que la conscience est posée dessus : c’est nous qui créons cet univers physique à l’intérieur de notre esprit, tout en étant totalement aveugle à tout ce qui est plus subtil que la matière et qui est pourtant là tout autour de vous (j’utilise ces termes mais l’espace et le temps font aussi parties de l’illusion)
                    C’est pour cette raison que si vous méditez (très longtemps) vous deviendrez conscient de choses de plus en plus subtiles, y compris l’information liée à tout ce système (c’est la conscience qui vous informe de façon intelligente)
                    Toute cette illusion, l’infinité d’autres mondes, d’autres dimensions, d’autres univers (pas forcément tous physiques ni régits par le temps ou l’espace) sont le fait de la Conscience dont vous détenez une parcelle dans votre esprit, et qui vous pousse à la curiosité.


                    • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 15:05

                      J’entrevois ce que vous voulez dire... Mais il me faudra au moins dix mille vies de spiritualité poussée pour bien comprendre ce que vous êtes en train de dire...
                      Ma perception spirituelle est encore trop terre à terre pour bien visualiser tout ça !

                      Merci
                      Biduline


                    • Neymare Neymare 20 mars 2014 15:53

                      Biduline

                      Pas besoin de s’imaginer ou de faire chauffer son cerveau, en fait c’est plutot le contraire. Tout ce savoir est au fond de vous meme, à vous de le retrouver. inconsciemment vous évoluez vers cette connaissance , le véritable « vous » connait dejà tout ça et ce monde qui est plus un monde d’idées, de l’Esprit qu’un monde physique tel que l’homme le conçoit


                    • Loatse Loatse 20 mars 2014 15:00

                      @Neymare

                      je suis tout à fait ok avec votre vision des choses et la partage toutefois en émettant juste une petit bémol : je ne médite pas, croyant que le simple fait d’emettre le souhait de devenir conscient « des choses de plus en plus subtiles » provoque l’ouverture de la conscience à ces choses les rendant perceptibles à nos sens .
                       
                      C’est en prenant conscience de ce processus que, depuis quelques mois, je perçois les orbes (pas les taches d’humidité heing) mais chutttt ! ;)


                      • Neymare Neymare 20 mars 2014 16:07

                        @loatse
                        Méditer ou pas peu importe, ce qui compte est de faire le calme dans l’esprit pour percevoir ce qui est plus subtil que ce que nous renvoient nos sens. Quand nous étions des petits enfants nous avions cette capacité (c’est pour cette raison que l’on a parfois l’impression que les bébés sourient aux anges, c’est qu’ils voient des choses que l’on n’a plus la capacité de percevoir). Il existe d’ailleurs des techniques pour réactiver le 3ie oeil (c’est la meme chose que pour rééduquer un membre n’ayant pas servi depuis longtemps), et qui ne nécessitent pas de faire un vide absolu en soit puisqu’elles utilisent l’imagination dans un premier temps puis la perception lorsqu’elle s’est affinée


                      • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 15:07

                        Les orbes ? C’est les auras lumineuses autours des êtres ? C’est ça ?


                        • Loatse Loatse 20 mars 2014 15:43

                          L’aura entoure l’enveloppe charnelle, l’orbe elle, n’entoure rien du tout :)

                          Elle se suffit à elle même en quelque sorte.


                          • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 15:53

                            ah...
                            Alors je ne vois pas ce qu’est un orbe comme vous dites ?
                            Moi je connaissais la trajectoire ? Orbe ? Qui forme une courbe en fait ?


                          • Loatse Loatse 20 mars 2014 16:09

                            C’est tout rond, coloré le plus souvent, ce n’est ni un hamburger ni un ballon...

                            certains disent que c’est une réflexion du flash sur la photo (mais quand on n’utilise pas de flash... ?)

                            d’autres des taches rondes dûes à l’humidité ou une poussière..

                            D’autres ni plus ni moins qu’une entité... en mode concentré énergétique.

                            C’est vous qui choisissez ce qui vous convient le mieux, biduline :)

                            et merci pour votre article qui invite tous ceux qui comme moi ne sont pas physiciens ni même calés en maths à s’exprimer.

                            Un vrai bol d’air !

                            bizz smiley


                          • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 15:59

                            Je crois que si j’écris simplement, avec des mots simples, c’est que mon mental l’est aussi quelque part ? (erf !)
                            Ou peut être une déformation professionnelle car j’ai beaucoup travaillé avec les enfants jadis... Avec eux il fallait du concret ou du moins s’expliquer clairement, ou bien il décrochaient au bout de 2 mn !
                            P’tits choux...

                            Merci
                            Biduline


                          • njama njama 20 mars 2014 16:00

                            Suivant la démonstration d’Alfred Jarry (voir > Gestes et opinions du Docteur Faustroll, pataphysicien - Livre VIII Ethernité. Chapitre XLI « De la surface de Dieu »)

                            DIEU EST LE POINT TANGENT DE ZÉRO ET DE L’INFINI
                            La phataphysique est la science


                            • njama njama 20 mars 2014 16:23

                              pour les amateurs, la démonstration citée se trouve dans ce PDF pages 85 à 88

                              XLI
                               « De la surface de Dieu »

                              Dieu est par définition inétendu, mais il nous est permis, pour la clarté de notre énoncé, de lui supposer un nombre quelconque, plus grand que zéro, de dimensions, bien qu’il n’en ait aucune, si ces dimensions disparaissent dans les deux membres de nos identités. Nous nous contenterons de deux dimensions, afin qu’on se représente aisément des figures de géométrie plane sur une feuille de papier.

                              Symboliquement on signifie Dieu par un triangle, mais les trois Personnes ne doivent pas en être considérées comme les sommets ni les côtés. Ce sont
                              1es trois hauteurs d’un autre triangle équilatéral circonscrit au traditionnel. Cette hypothèse est conforme aux révélations d’Anne-Catherine Emmerich, qui vit la croix (que nous considérerons comme symbole du Verbede Dieu) en forme d’Y, et ne l’explique que par cette raison physique, qu’aucun bras de longueur humaine n’eût pu être étendu jusqu’aux clous des branches d’un Tau.

                              Donc, POSTULAT :
                              Jusqu’à plus ample informé et pour notre commodité provisoire, nous supposons Dieu dans un plan et sous la figure symbolique de trois droites égales, de longueur a, issues d’un même point [...]

                              lire la suite > http://upload.wikimedia.org/wikisource/fr/b/b1/Jarry_Faustroll_1911.pdf


                            • chems eddine Chitour 20 mars 2014 16:01

                               Pourquoi quelque chose plutôt que rien ? disait Leibnitz 

                              J’ai à peu près compris votre théorie et vos questionnements . J’en ai d’autres :
                              J’aurai aimé connaitre vote avis sur la naissance du temps
                              Quand est ce que que nous avons commencé à compter. On dit que les calculs on pu descendre jusqu’à 10-43 sec c’est à dire 1 sur 10 millions de milliards de milliards de milliards de milliards de secondes . Cela fait peu de chose mais quand même...

                              Qui avait il avant la naissance de l’Univers ? est ce que le temps existait ?
                              Peut être qu’il ne faille pas se poser ces questions sulfureuses si on ne veut pas s’attirer les foudres de Saint Augustin cet Amazigh . A cette question Saint Augustin promettait l’enfer à ceux qui se posent ce type de question
                              Une dernière question pour la route : A votre théorie il faudrait aussi ajouter la théorie des cordes...

                              Prof. Chems Eddine Chitour


                              • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 16:47

                                Alors je vais surement vous faire marrer mais... Pour moi, le temps n’est qu’une illusion !
                                Vous expliquer pourquoi je pense cela prendrait trop de temps...Mettons cela sur le compte du côté aérien du verseau ?
                                Quand à vos autre questions je n’ai pas moi même les réponses car je me pose les même justement !
                                En bonne protestante non pratiquante, je me repose sur la bible et la genèse en particulier...

                                Quant à l’enfer je pense que l’enfer est ici, le paradis en de rares fois également.
                                Que les deux appartiennent à chacun et que nous tendons vers tel ou tel, aux travers de nos actes présents et de ce que nous faisons de nos vies... De nos choix....

                                Pour le reste il vous fraudait des gens plus calés que moi...

                                Biduline

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès