Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Le cyclone Gonu arrive sur le Golfe Persique

Le cyclone Gonu arrive sur le Golfe Persique

Cyclone Gonu

Le cyclone Gonu se dirige actuellement vers le Golfe Persique. C’est un cyclone de catégorie 5 avec des vents à 260 km/h et des rafales à 315 km/h. Il soulève des vagues de douze mètres ...

C’est le plus puissant cyclone à atteindre le Golfe Persique jamais observé. (On a commencé à enregistrer les cyclones en 1945).

Il devrait atteindre les côtes du sultanat d’Oman après-demain.

Pour en savoir plus :
1. Thousands flee Oman storm threat (BBC news)
2. Oman on high alert as cyclone nears (Al Jazeera)
3. Powerful Cyclone Gonu heads to Persian Gulf (USA Today)
4. Cyclone Gonu (Wikipedia)
5. Tropical Cyclone Gonu (Earth Observatory NASA)

Crédit photo : UAE Civil Aviation


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 7 juin 2007 13:56

    Pour ceux qui doutent encore des effets du réchauffement planétaire :

    MASCATE (AFP) - Au moins douze personnes ont péri dans le sultanat d’Oman et 3 autres en Iran, frappés jeudi par le cyclone tropical Gonu, le plus violent à toucher le Golfe en 30 ans, selon un bilan officiel provisoire.

    Trois Iraniens ont été tués dans le port de Bandar-e Jask, dans la province d’Hormuzgan (sud), par la crue subite d’une rivière qui a renversé mercredi leur camion au cours du passage du cyclone Gonu.

    agrandir la photo

    « Le nombre de morts confirmées jusqu’à présent est de douze » personnes, a déclaré à la télévision du Sultanat d’Oman le colonel Abdallah ben Ali Al-Harthi, le directeur des relations publiques à la police omanaise.

    « De nombreuses autres personnes ont été sauvées (...). Certaines étaient sur le point de se noyer, d’autres étaient isolées sur des montagnes », a ajouté le colonel Harthi, en précisant que plusieurs hélicoptères participaient aux opérations de secours.

    agrandir la photo

    « Je pense que lorsque le niveau des eaux aura baissé, la situation sera plus claire », a-t-il répondu, interrogé par la télévision sur d’éventuelles autres victimes.

    Au total, environ 18.000 personnes ont été évacuées à travers le sultanat avant le passage du cyclone, formé dans l’Océan indien et qui a ensuite touché les côtes sud de l’Iran.

    Le cyclone Gonu avait frappé le littoral oriental d’Oman mercredi, arrachant des arbres et emportant des panneaux de signalisation routière, alors que des routes avaient été inondées par les pluies torrentielles.

    La vitesse des vents avait atteint 260km/h.

    L’aéroport de Mascate, la capitale d’Oman, a été fermé.

    Un responsable du service météorologique omanais a indiqué que les autorités procédaient à une première estimation des dégâts provoqués par le passage du cyclone sur le littoral oriental, où le courant électrique et les communications téléphoniques ont été coupés.

    Les écoles et l’administration publique ont reçu l’ordre de fermer leurs portes jusqu’à samedi, selon les médias.

    D’autre part, plus de 40.000 Iraniens ont été évacués des zones côtières dans les provinces de Sistan-Balouchestan et Hormuzgan (sud), selon des officiels.

    La violence du cyclone, sans précédent depuis 30 ans, a entraîné la mise en alerte des hôpitaux des provinces du sud.

    « Nous attendons une deuxième vague (de vents et de pluies) dans les prochaines heures sur la province et la pluie a déjà commencé à tomber », a dit Yasser Hazbavi, directeur de la commission des catastrophes naturelles pour la province de Hormuzgan, cité par la télévision.

    Cependant, le trafic maritime n’a pas été affecté dans le détroit d’Ormuz, où transite le quart du pétrole produit dans le monde.


    • Leonard 7 juin 2007 14:57

      Les articles signes AFP ne peuvent etre, meme partielement, utilises sans l’accord de l’AFP.

      J’avais lu ca sur je ne sais plus quel site ou le WM expliquait pourquoi les articles recopies de l’AFP, notement via yahoo.news, avaient ete supprimes. Si je me souviens bien il avait meme ete question de poursuites judiciaires si les restrictioons d’utilisations n’etaient pas respectees.


    • maxim maxim 7 juin 2007 18:08

      endroit terrible ,souvenez vous du cyclone en 1970 qui avait ravagé le golfe de Bengale ,une vague enorme avait remontée le Delta du Gange faisant des centaines de milliers de victimes ,le cyclone etait arrivé au moment de la marée montante ....... et c’est certain que les phenomènes atmosphériques sont de plus en plus fréquents et meurtriers .......


      • vachefolle vachefolle 7 juin 2007 19:28

        Avec un peu de chance, cela va raser 2 ou 3 usines petrolieres. A toute chose malheur est bon.....


        • whisperH900 7 juin 2007 22:47

          Vachefolle t’est pas sérieuse ?

          Tu sais bien que le grand capital se froterait les mains d’une telle situation qui lui permettrai de doubler le prix des carburants. Que fais-tu des pauvres bougres qui subiront cette nouvelle perte de pouvoir d’achat pour aller bosser ? Bien sur que la domination énergétique par le pétrôle est honteuse, mais méfions-nous des changements économiques brutaux qui détruisent, et particulièrement les plus démunis.


          • Bigre Bigre 7 juin 2007 23:18

            Mort aux bougres ! On se moque de leur pouvoir d’achat de pauvres ! Et pourquoi devraient-ils joyeusement continuer à gaspiller du pétrole pour des futilités ?

            Les changements économiques brutaux, ... ça à l’air d’être le souhait de 53% des votants.

            Ils vont être servis !


            • Christoff_M Christoff_M 7 juin 2007 23:26

              On a un sérieux problème de perturbation de l’écosystème et nous en avons des preuves tous les jours...

              Mais les pays réunis au G8 n’ont pas l’air de se presser tout occuper à savoir comment ils peuvent contourner les mesures à prendre pour gagner toujours plus d’argent...


              • LE CHAT LE CHAT 8 juin 2007 08:34

                au moins 25 morts annoncés aujourd’hui ....


                • docdory docdory 8 juin 2007 11:24

                  @ l’auteur

                  1° ) Des précipitations comme celles-ci doivent être extrèmement rares dans cette zone très désertique . Si cela devenait fréquent , assisterions nous à une dédesertification de cette zone ?

                  2°) Avec la multiplication des canicules en France , ne peut on pas craindre qu’un jour , les eaux de surfaces du golfe de Gascogne atteignent en fin d’été 27 ° C ? J’avais entendu dire je ne sais plus où que c’était un chiffre fatidique de température aquatique au delà duquel il y avait un risque de constitution de cyclones .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès