Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Le futur c’est ici et maintenant

Le futur c’est ici et maintenant

Les progrès de la technologie, et son usage quotidien.

Un jouet :

Pas besoin de vos mains, de votre souffle ou de quoi que ce soit d’autre. Pensez et jouez !


Un jouet qui a tout de l’objet révolutionnaire. Le Mind Flex !

Le Mind Flex qu’est-ce que c’est ? Et bien c’est un jeu où le but est de faire traverser une balle qui lévite à travers des obstacles. Ca a l’air ennuyeux à mourir ? Mais en fait non, parce que la balle est contrôlée par votre pensée ! Pensez très très fort, et la balle va se mettre à léviter plus haut. Pensez moins et elle va redescendre. Ensuite faites la progresser grâce à une molette dans le parcours.
 
Comment ça marche ? 
 
Et bien vous avez un casque autours de la tête qui va détecter vos ondes cérébrales, et les renvoyer à la plate-forme qui va mettre en marche un ventilateur. Plus vous pensez fort, plus le ventilateur tournera vite. Le plus dur est donc de contrôler sa pensée !
 
Un jeu qui n’a l’air de rien mais qui ouvre peut être la voie à d’autres objets du quotidien tout aussi révolutionnaire !
 
Une prothèse bionique :
 

 

Dean Kamen est parti du constat que de la Guerre à sécession, à la guerre d'Irak les soldats amputés n'avaient comme seule alternative un bras factice, et un crochet. Avec les technologies d'aujourd'hui il s'est lancé pour défi de créer des prothèses bioniques pour les soldats américains.

Le résultat est stupéfiant !

Un amputé bilatéral est capable d'attraper un raisin avec sa prothèse et de le porter à sa bouche !


Cela ne s'arrête pas là :

Demain nous réserve d'autres surprises : intelligence artificielle, hologramme, écran de la taille d'une feuille de papier. Parlez du futur au présent car on y est déjà !


Moyenne des avis sur cet article :  3.8/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Ariane Walter Ariane Walter 11 juillet 2011 11:47

    C’est pas un truc qui est fait pour exploser la tête et faire fondre les neurones ????? Quel intérêt ?


    • AntoineR 11 juillet 2011 12:16

      On te présente ces technologies avec des pauvres handicapés alors forcément c’est touchant. On a l’impression que ça va être génial.

      Mais, il y a pas mal d’applications militaires qui vont découler de ces technologies.
      Surveillance de la pensée, Robocops, parlez du futur au présent comme dit l’auteur.

      Les geeks et les scientistes nous perdrons....



      • amipb amipb 11 juillet 2011 15:38

        Toute technologie peut être détournée, et cela vaut dans le sens civil vers militaire comme dans l’autre sens.

        Internet, ex Arpanet, vient de recherches militaires, là où l’armée a bénéficié des recherches civiles sur les moyens de locomotion, notamment.

        Tout n’est qu’une question d’intention.


      • AntoineR 11 juillet 2011 16:39

        Je suis tout à fait d’accord avec votre remarque.
        Toute technologie peut servir pour le bien ou pour le mal. C’est vrai pour le feu, le baton, la poudre, le nucléaire, ....
        Heureusement que l’on a pas arrêté le progrès de peur que le feu, le baton ou la poudre ne soient utilisés à mauvais escient.
        Le truc qui me fait réellement flippé actuellement, c’est que le progrès technique avance vraiment plus vite que la conscience.
        Je vois de nombreux scientifiques, des ingénieurs qui inventent pleins de choses. Mais je ne vois plus de philosophes (des vrais...). Je vois aussi de moins en moins de démocratie.

        Mais je ne devrait pas me prendre la tête avec tout ça. Après tout, c’est comme avant et on s’en ai toujours sorti. Je vais aller regarder TF1, boire un petit apéro et continuer à consommer. Toutes ces bonnes personnes veulent mon bien. J’espère juste que je ne me reveillerai pas un jour avec une « recto-puce » et la police de la pensée derrière mon dos.

        A+
        Vive la science. Vive la confiance et à bas l’esprit critique.



      • cob 11 juillet 2011 17:19
        Cet appareil ne lit pas les pensées, il mesure seulement le bruit magnétique du cerveau. C’est comme coller l’oreille sur le capot d’une voiture : on peut quantifier + ou - finement le régime moteur du véhicule, mais on n’en déduira certainement pas son schéma technique.

        Les incultes et les arriérés technophobes nous perdrons...

      • amipb amipb 11 juillet 2011 17:27

        Au contraire, AntoineR, n’abandonnez pas votre sens critique, notre époque en a grandement besoin.

        Reste qu’à mon avis il ne faut pas sombrer dans la critique systématique.


      • joletaxi 11 juillet 2011 22:41

        C’est ahurissant de lire les réactions à cet article.


        Avez-vous seulement réfléchi une seconde à l’espoir ,encore bien mince, pour un handicapé,de pouvoir ne fut-ce que de se lever de son fauteuil,et cela grâce aux progrès de cette sciences que vous décriez ?
        mais dans quelle société vivez-vous ?

        • Sir Vladimir L.S Freak Sir Vladimir L.S Freak 12 juillet 2011 10:23

          Malheureusement dans une société ou la VRAIE haute technologie est développé et utilisé uniquement par et pour les militaires. Le concept des exosquelettes existent depuis longtemps, et cela des dizaines d’années que l’on pourrait faire marcher un paquet de paraplégique. Il ne faut jamais oublier, que si l’on nous montre une technologie, c’est qu’elle est devenu obsolète pour les premiers à l’avoir développé, c’est à dire les militaires.
          Le futur c’était hier.


        • cob 12 juillet 2011 13:18
          Jules Verne nous parlait de fusées lunaires en 1865, pourtant N.Armstrong n’a pu marcher sur la Lune qu’un siècle plus tard. C’est aussi à cause des meuchants militaires ?

        • AntoineR 12 juillet 2011 13:52

          Nous sommes dans une société où nous avons la technologie pour tous manger à notre faim. Est ce le cas ?
          Nous sommes dans une société où nous avons la technologie pour tous être éduqués, soignés, logés. est-ce le cas ?
          Avons nous vraiment un manque de technologie pour être heureux ? Je ne pense pas.

          Je ne pense pas non plus que cette technologie servira aux handicapés.
          Regardez les progrès fait en matière de génétique. On a sauvé les petits myopathes avec ? ou on a fait des OGM ? 

          Le bond an avant à faire est en conscience, en philosophie, en politique et en démocratie. Il ne faut pas confondre progrès et progrès technique.

          Vous aurez l’air malin avec votre Ipod 12eme génération quand un flic à quatre bras viendra vous chercher.


        • Sir Vladimir L.S Freak Sir Vladimir L.S Freak 12 juillet 2011 20:27

          Jules Verne nous parlait de fusées lunaires en 1865, pourtant N.Armstrong n’a pu marcher sur la Lune qu’un siècle plus tard. C’est aussi à cause des meuchants militaires ?

          Je ne sais pas, cependant l’outil que vous utilisez aujourd’hui pour gausser fut inventé il y a plus de 50 ans pour les militaires.


        • cob 12 juillet 2011 22:16
          Faux.
          ARPANET a été développé par des universitaires pour répondre à des besoins d’universitaires.
          ARPANET existait et fonctionnait déjà quand la DARPA (qui finançait ces universités) a compris le potentiel militaire de ce type de réseau. La DARPA a d’abord voulu s’en arroger une partie (MILNET) mais elle abandonnera finalement cette idée.

        • Sir Vladimir L.S Freak Sir Vladimir L.S Freak 13 juillet 2011 10:58

          Je ne dit pas que ce sont les militaires qui ont eu l’idée, mais ce sont eux qui ont financés le projet dès le début. Arpa-ITO était sous contrat avec DARPA dès 1966 alors qu’ils ne travaillaient, il est vrai que sur des relais entre université. Mais c’était déjà pour le compte de la DARPA.

          Mais soit, l’exemple Internet ne vous convient pas. Dans ce cas, je vous conseille de jeter un coup d’œil sur les moteurs à plasma, et vous me dites si vous en avez un dans votre véhicule.


        • Deneb Deneb 11 juillet 2011 22:48

          Stephen Hawkins va certainement être un des premiers à utiliser cette technologie, que l’on doit en grande partie à l’américain bresilien Miguel Nicolelis. Il s’agit de piloter son ordinateur non plus à la souris et au clavier, mais par la pensée.


          • Gargantua 12 juillet 2011 10:40

            La technique est mure pour nous greffez des implants et nous liez à tous les dangers d’une interconnexion cerveau pc. Adieu diversité, originalité de la pense, nous devenons des matricules de la pensé virtuelle, corvéable et programmable à souhait pour une socéité aux bonheurs perpétuelles.


            • cob 12 juillet 2011 17:02

              La peur est décidément l’arme favorite des obscurantistes de votre espèce.


            • Gargantua 12 juillet 2011 21:08

              à cob quand cela se réalisera, car il ne faut pas se faire d’illusion cela va arrivé avec des moyens fallacieux au mon du confort, du pratique, du gain de temps, il seras trop tard pour se sortir du guêpier.
               Il y a trop d’exemple historique qui on démontre comment les applications issue des découvertes scientifiques ont été dévoyer aux court du 20 ieme Siècles.
               Depuis l’affrontement de 14- 18 dans sa grande boucherie, l’Humanité dans son ensemble c’est enfoncer dans une barbarie qui n’a pas d’équivalent dans toute l’histoire de l’humanité.
              Depuis cette guerre il y a eu un effondrement de toute les valeurs scientifique aux profits d’une idéologie qui est un nouvel ordre mondial de l’oppression et du contrôle généralisé de tous les êtres humains.
              Il y a une école Nord Américaine avec son cercle d’influence qui œuvres dans ce but, il on acquérir une telle puissance qu’il n’éprouve plus le besoin de caché leurs but tellement , ils sont sur d’avoir gagnés. A part les naïfs et les sourds et les aveugles, il y a pas besoin d’être devin pour voir ce qui se profil dans le but final de cette recherche.

               


            • cob 12 juillet 2011 22:41

              D’une part, en quoi une connexion cerveau-PC menacerait-elle votre individualité ? Expliquez-moi.

              D’autre part en 1994, il n’aura fallu que quelques machettes aux Hutu pour réaliser le génocide d’un million de Tutsi. Pas besoin de technologies haut-de-gamme si deux ennemis veulent s’annihiler l’un l’autre.

            • Gargantua 12 juillet 2011 22:50

              vous tournez autour du pot vos commentaires sont sens intérêts, juste un brin de mauvaise fois pour ne pas dire cynique.


            • Gargantua 12 juillet 2011 22:52

              Surtout quand on sait qui sont ceux qui on livrer les machettes.


            • Deneb Deneb 13 juillet 2011 06:43

              Gargantua :« ...sens intérêts...mauvaise fois ...ceux qui on livrer... »

              « l’Humanité dans son ensemble c’est enfoncer dans une barbarie.. »

              « ...au mon du confort... »

              Aah, le bon vieux XIXème siècle. On se fichait de l’orthographe et les vaches étaient bien gardées, n’est-ce pas ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès