Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Le libre, je l’ai dans l’OS !

Le libre, je l’ai dans l’OS !

Noël et son anniversaire approchaient, et je surfais sur la toile à la recherche de cadeaux pour celle qui est mon amour le plus pur. Quoi offrir à ma fille pour ses 15 ans ? Quand tout d’un coup un superbe écran bleu azur envahit mon écran pour une nième fois. Trop c’est trop. La rage venant et ne voulant pas refaire une installation foireuse, je me décida d’aller vers le "libre". 
 
Ma vie s’est au prix de certains efforts, transformée. Sans regret ... j’ai lâché la fenêtre pour du solide, du sérieux, de l’incassable, du Linux.

Jusqu’à ce funeste mois de septembre 2006, j’avais aussi de mauvaises fréquentations. Tout comme d’autres, j’étais en dehors de la loi. Oh pas énorme, pas de quoi m’envoyer à Fleury Mérogis ou au Baumettes ; pour les 15 prochaines années, mais si ces foutues lois étaient appliquées à la lettre ... qui sait, j’y serais allé pour une paie, et j’aurai eu à rembourser jusqu’à la fin de ma chienne de vie, quelques nécessiteux, habitués des pages glacées, du top 50 annuel de chez Forbes.

 

Et oui, figurez-vous qu’avec quelques camarades d’infortune, nous nous échangions toutes sortes d’informations de codes bizarres à valider, et comme dans ces repas minceurs, nous cherchions de l’allégé ... pas forcément l’original que nous trouvions trop lourd.

Mais bizarrement même avec cela, la truande est un métier épuisant, et il fallait repartir à zéro à un moment ou un autre ... et suite à cette tâche bleue, j’ai franchi le pas.

Avec un peu de patience, et de lecture, les gens découvriront qu’il y a une vie dès que l’on ouvre la fenêtre.
Et cette brise fraîche se nomme Ubuntu.

Ubuntu est devenue en peu d’années, la distribution Linux la plus installée. Les raisons principales sont :

- facilité d’installation

- user friendly

- communauté importante via un forum actif

- cela est dû aussi à son personnage Mark Shuttleworth (je lui trouve des similitudes avec Steve Jobs)

Comme toutes distributions, elle n’est pas dépourvue de reproches, et d’autres préféreront se baser sur des versions différentes. Là aussi, le choix est respectable,.

Ubuntu ou "humanité aux autres" (traduction de ce mot d’un dialecte africain « bantou ») est LA distribution Gnu/Linux du moment !

Je mets volontairement de côté l’aspect jeux (personnellement je n’en ai jamais installé sur un pc et, ne suis pas joueur pour un sou) et même si je ne connais pas précisément le nombre de joueurs dans les propriétaires de stations informatiques personnelles, il me semble que la part est un peu plus importante, pour celles et ceux ne s’adonnant qu’à des tâches basiques, avec le triptyque : consultation du net, petite bureautique, et multimédia.

Et c’est là ou intervient Ubuntu. En effet, cette distribution, dérivée d’une Debian, à tout pour séduire un large public.

- La gratuité, plus de licence à payer

- la simplicité, une installation aisée (25 mn montre en main)

- La stabilité, même en cas de souci cela démarre

- La convivialité, un forum d’aide français bien développé

- La tranquillité, adieu virus, défragmentation, anti-spam

- Complet, une bibliothèque d’applications d’environ 18000 logiciels

- La personnalité, c’est configurable à souhait.

- La légalité, les lois ne sont plus enfreintes

- sécurité, un système évolutif et évolué

Voici quelques uns des éléments favorables ( il y en a d’autres d’ordre un peu plus technique mais ce n’est pas l’objet de ce post)

Gratuité : qui ne rime pas forcément avec mauvaise qualité, loin s’en faut. A noter qu’il existe des distributions payantes, telle la française Mandriva, (dans sa configuration complète).

Simplicité : oui-oui, simp-pli-ci-té ou si vous préférez s.i.m.p.l.i.c.i.t.é. Fini le temps ou il fallait se palucher le kernel (coeur du système ou noyau), et les fichiers de configuration qui-vont-bien, Point de tout cela aujourd’hui. 98% de l’installation est graphique (concrètement vous voyez ce que vous faites), c’est encore plus simple que sur le système nid-à-virus de la firme de Redmond, et cela organise tout seul l’architecture de votre ordinateur. Magique !

Stabilité : je vais pas rentrer dans les détails techniques, mais pour faire simple, la swatch est à la Rolex, ce que MSDOS est à Unix. Cela ne boxe pas dans la même catégorie, parole de scout, croix de bois,croix de fer ; si je mens je vais en enfer.

Convivialité : une seule adresse pour vous en convaincre celle-ci "http://forum.ubuntu-fr.org/&quot ;. Un forum d’entraide, bien structuré et efficace.

Tranquillité : adieu veaux, vaches, cochons,anti-virus, ’anti-spam ou anti je ne sais quoi, cela n’a aucune prise chez Linux. Cela vous étonne, alors je vous l’écris en gras : "vous pouvez dormir du sommeil du juste avec Linux"

Complet : pour avoir la même chose, si vous deviez acheter l’ensemble des logiciels, avec Xp ou Vista, c’est bien simple votre paie sur deux années ni suffirait point. 180000 logiciels dans le pack, traitement de texte, photo, vidéo, son rien ne manque.
Et encore une dernière fois, ne cherchez pas l’anti virus, il n’existe pas :-)

Personnalité : vous faites ce que vous voulez, avec les couleurs de votre choix, les thèmes, les logiciels et ce que vous ne désirez pas, vous pouvez tout simplement l’ôter (un exemple idiot tentez de supprimer internet explorer de la fenêtre, c’est impossible) Ici sur votre pc vous êtes le maître à bord. Il est là pour vous servir et pas le contraire (comme chez un certain Bill G.)

Légalité : et oui malgré tout cela à un prix, certes pas colossal, mais un prix tout de même ! Si c’est zéro € à débourser (vraie gratuité donc) il n’en va pas ainsi quand à l’apprentissage, car en effet il faudra apprivoiser la bête de course. Rassurez-vous rien de bien insurmontable, même ma maman qui à 64 printemps n’y a vu que du feu.

Sécurité : dernier point et non des moindres, les nouvelles versions comme les mises à jour, bénéficient d’une mise à niveau à longueur d’années. Plus besoin de se mettre aux pâtes pendant un trimestre, afin d’acquérir la nouvelle licence, histoire d’avoir la dernière version mise à niveau.

Aujourd’hui hormis les jeux, il n’y a plus aucune excuse pour ne pas franchir le gué.

Voila juste un petit billet, pour vous dire que la liberté, n’a pas toujours un prix à demander en retour : "parfois un peu de votre temps et le courage de faire le premier pas, suffiront"

 

A peluche

 

Liens utiles :

Linux n’est pas Windaube ou découvrir enfin la vérité :
http://www.commentcamarche.net/faq/sujet-7283-linux-n-est-pas-windows

Documentation : http://doc.ubuntu-fr.org/

Wikipédia dédié à Gnu/Linux : http://www.linuxpedia.fr/doku.php

Documents joints à cet article

Le libre, je l'ai dans l'OS !

Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (202 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Les thématiques de l'article


Palmarès