Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Le mobile, l’avenir de la pub (Corée du Sud)

Le mobile, l’avenir de la pub (Corée du Sud)

Fini les panneaux publicitaires, les vidéos tournantes dans les stations de métro, les spots à la télévision ou les encarts dans les grands quotidiens. Tout devenant mobile (trop ?), la publicité s’est adaptée aux nouveaux éléments vers lesquels les consommateurs posent le plus leurs yeux, à savoir les téléphones mobiles.

Média/Publicité - Avec une Corée du Sud ultra-internet et super-mobile, il n’est pas difficile de comprendre que le marché de la publicité sud-coréenne est en train de se mouvoir à une vitesse folle !
 
Si ce n’est pas vraiment le rôle des opérateurs aujourd’hui, il semblerait que LG Uplus, troisième et dernier opérateur de télécommunications dans la péninsule, y voit un intérêt puisqu’il a annoncé vouloir jouer un rôle dans le monde de la publicité mobile dans les mois à venir.
 
L’objectif est simple : proposer un service qui connectera les consommateurs (utilisateurs de mobile) aux publicitaires. Si l’annonce est la première du genre dans le secteur de la part d’un opérateur, il ne faut pas croire que le leader SK Telecom et son rival KT resteront muets.
 
Les deux groupes préparent le terrain discrètement et feront surface le moment venu.
 
Les portails Internet NaverDaum et Google n’ont, eux, pas attendu. Il faut bien comprendre que la publicité mobile est un phénomène nouveau dans le monde des médias. Les entreprises peuvent cibler stratégiquement les consommateurs en minimisant les coûts et proposer leur communication à n’importe qui et n’importe où, le nombre d’internautes-mobiles ne cessant d’augmenter.
 
Imaginez un instant que Facebook et Twitter se lancent sur ce marché dans la péninsule, et toute l’industrie de la publicité en ligne serait à revoir. La compétition s’annonce dure dans les mois à venir.
 
Actuellement, la Corée compte 6 millions d’utilisateurs de smart-phone. Les tablettes comme l’iPad ou le GalaxyTab ne sont pas encore développées, mais une fois le secteur émancipé, les technologies de ce type et l’Internet mobile seront entre les mains d’une grande majorité de la population.
 
De 8 milliards de wons en 2011, le marché de la publicité mobile devrait passer à 266.2 milliards de wons (235 millions de dollars) d’ici 2015, annonce les analystes de KB Investment and Securities Co. Le leader de l’Internet en Corée, Naver, opéré par NHN, a lancé en fin de semaine dernière son premier centre de publicité qui permet aux annonceurs de consulter leur publicité actuellement en ligne.
 
Daum, rival de Naver, introduira prochainement un système de recherches de publicité qui présentera telle ou telle publicité en fonction du mot recherché par l’internaute.
 
LG Uplus développe actuellement ses partenariats pour la publicité mobile (10 entreprises) et créé des applications adaptées pour les publicités. Mais l’arrivée sur le marché des géants SK Telecom et KT changera très certainement la donne pour ce qui est de la publicité mobile…
 
Arosmik - 20101006

Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (2 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Arosmik

Arosmik
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès