Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Le Net doit demeurer un terrain neutre

Le Net doit demeurer un terrain neutre

Tim Berners-Lee, le père du Web, appelle les Américains à se doter d’une législation qui garantisse la stricte neutralité commerciale du Net. Pour Berners-Lee, il en va non seulement de la compétitivité du marché, mais aussi des progrès de la science, et même de la démocratie.

Le débat fait rage présentement, aux États-Unis, entre ceux qui veulent un Net à l’abri de pratiques commerciales déterminant les « produits » offerts aux consommateurs et ceux qui veulent que le Net mette tout le monde (commercial, non commercial) sur un pied d’égalité.

Berners-Lee intervient au moment où le House Energy and Commerce Committee de la Chambre des représentants a adopté un projet de loi qui donne à AT&T et Verizon le droit d’offrir l’accès haute-vitesse sur l’ensemble du territoire des États-Unis, tout en rejetant un amendement qui aurait obligé un traitement neutre des données transportées par ces telcos.

Les telcos (télécoms), des entreprises qui offrent l’accès Internet haute-vitesse, veulent pouvoir donner un meilleur accès à certaines offres (par exemple, leur offre vidéo ou celle en téléphonie Internet) au détriment des autres. On imagine l’intérêt de faire en sorte que la téléphonie VOIP avec Skype, par exemple, soit de piètre qualité comparativement à celle d’un concurrent qui a signé une entente avec une telco.

La technologie permet tout à fait ce genre de pratique. D’ailleurs, certains gouvernements ne se gênent pas pour carrément bloquer des sites Web. S’il faut qu’en plus les entreprises commerciales puissent choisir ce qui passe, ce qui ne passe pas ou ce qui passe avec une lenteur telle que cela décourage les internautes...

L’un de ceux qui ont répliqué au billet de Tim Berners-Lee (cela vaut la peine de lire l’ensemble des commentaires pour se faire une idée de la nature du débat) a en quelque sorte mis le doigt sur le noeud du problème en écrivant :

That’s where we are, trying to build an Internet that can pay its own way.

Justement, toute la question est là. Internet ne doit surtout pas devenir un réseau harnaché au profit de géants commerciaux qui en déferont toute l’écologie fondée sur la neutralité du transport des données.

Toutes les données qui circulent sur le Net doivent continuer à être traitées sur un pied d’égalité, peu importent leur nature ou leur provenance.

Tim Berners-Lee. Neutrality of the Net | Decentralized Information Group (DIG) Breadcrumbs

AUSSI :

Save The Internet. Why ? And for whom ?

Net Neutrality Video


Moyenne des avis sur cet article :  4.83/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • nono (---.---.94.25) 13 mai 2006 13:03

    Cette derive de controle du réseau existe déja en france...

    Free ne peut exploiter sa licence national wifi pour faire de la téléphonie mobile...

    Ce qui permettrait pour 30 euros par mois d’avoir un téléphone portable illimité en communication vers les portables et les fixes....

    Car Les 3 sociétés de téléphonie mobiles françaises qui ont été déja condamnés par la justice pour attente illicité sur les prix pour empecher la concurences a fait du lobbying pour réduire juridiquement cette licence wifi puisque un operateur qui detient de une licence nationale n’a pas le droit d’utiliser ce reseau pour faire de la téléphonie... Alors que la technologie le permet

    L’innovation de la société free et une fois de plus bloqué et les interets des consommateurs passe a la trappe car le lobbying d’entreprise non citoyenne l’a emporté sur ceux des clients.

    Ces trois sociétés de téléphonie mobile ressemblent plus a des bandits manchots qu’a des entreprise citoyenne qui inovent... et leurs pratiques commerciales ressembles a des pratiques mafieuses que a des pratiques commerciales respectables..

    La aussi va falloir que les citoyens se reveillent pour faire ceder les politiques... car l’amende infliger a ses 3 operateurs pour avoir traffique les tarifs... est partie dans les caisses de l’etat mais n’a pas été reversé aux consommateurs qui ont été victime de ces 3 operateurs...


    • leK (---.---.208.127) 14 mai 2006 10:11

      Imaginez l’accessibilité d’un sîte qui dénonce les pratiques d’une entreprise si celle-çi a un contrat avec les fournisseur c’accés...


      • Adolphos (---.---.59.170) 19 mai 2006 18:32

        « des entreprise citoyenne »

        C’est quoi ca, une entreprise citoyenne ? Une entreprise qui à le droit de vote ?


        • jin (---.---.34.232) 25 mai 2006 15:52

          oui un terrain neutre mais surtout un meme reseau decentralise qui s’entend sur le monde entier, ou tous les utilisateurs sont egaux. c’est un debat extremement important parce que qu’internet est la revolution qui nous a fait rentrer dans la post-modernite.

          voir aussi le recent article de Ethan Zuckerman - one internet, indivisible (traduit en francais)


          • Jean-Pierre An Alre (---.---.124.107) 30 mai 2006 13:23

            Bonjour

            Je suis pour la neutralité d’Internet, mais comme on est pour le bonheur ou la santé. Sur un plan pratique il faut savoir que l’infrastructure d’Internet est complètement privé.
            - Les DNS sont opérés par Verisign (ca me semble complètement fou !).
            - Les tuyaux et les routeurs appartiennent à de grands groupes privés. Il n’y a pas énormément de choix pour traverser l’Atlantique.

            Jean-Pierre

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès