Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Le voyage dans le temps

Le voyage dans le temps

Pour Noël une petite balade ! :) Mais pour voyager dans le passé ou dans le futur il faut d’abord bien comprendre ce qu’est le temps…

Et en fait intuitivement tout le monde a une assez bonne idée de ce que c’est, par exemple on sait tous que si le temps s’arrêtait subitement, et bien tout serait simplement immobile d’un seul coup. Ce qu’on sait peut-être un peu moins c’est qu’a ce moment on ne pourrait plus voir ce monde « immobile », puisque la lumière elle même immobile ne nous parviendrait plus, mais bon, ce n’est pas très grave, et en gros nous avons tous une bonne « intuition » de ce qu’est le temps… Parce que le temps c’est n’est pas si compliqué, le temps c’est le mouvement de tout ce qu’il y a dans l’univers, si on « ralenti » ces mouvements (on verra comment ensuite) alors le temps ralentit. Et si les mouvements font « marche arrière » alors le temps recule. Enfin si les mouvements s’accélèrent alors le temps s’accélère.

Il y a autre chose qu’il faut souligner, et c’est important puisque c’est ce qui va nous permettre de voyager dans le temps, c’est que la vitesse de ces mouvements n’est pas obligatoirement la même dans tout l’univers : les mouvements peuvent s’arrêter seulement dans une zone bien définie de l’univers et continuer normalement partout ailleurs. Ou ils peuvent aller « plus vite » dans une zone, et alors le temps s’y écoule plus rapidement que dans le reste de l'univers.

Donc le temps n’est pas « absolu » dans l’univers, ce n’est pas quelque chose d’abstrait, qui engloberait tout l’univers, pratiquement « séparé » de l’univers même, non, le temps c’est très concret, c’est le mouvement, si on arrête les mouvements, on arrête le temps !.. tout simplement j’ai envie de dire.

Et le voilà notre moyen de « transport » dans le temps ! : si on conserve le temps « normal » dans une machine et qu’on fait revenir en arrière tous les mouvements de l’univers (ou bien seulement du système solaire pour rester modeste :) ) et bien on « voyage » dans le passé !

Mais de nombreux fantasmes sont liés au voyage dans le passé, de « se rencontrer soit même » par exemple... C’est mal comprendre comment le voyage dans le passé se déroule car comme on vient de le voir si un voyageur veut revenir dans le temps dans une région de l’univers alors il doit inverser tous les mouvements de cette région sauf les siens… En effet le voyageur ne doit pas revenir en arrière, sinon il ne « voyagerait » pas dans le passé finalement, il reviendrait avec la zone entière (et ne se rendrait même pas compte de ce qui se passe…). Donc la « matière » du voyageur, à l’intérieur de la machine, continue son chemin normal dans le temps, mais du coup, ça veut dire que cette « matière », du voyageur, ne fait plus « partie » de l’univers qui revient en arrière à l’extérieur de la machine…

Et ça veut dire que cette zone revient dans un passé différent de ce qu’il a été ! un passé sans la « matière » du voyageur… Pour bien comprendre un exemple : imaginons que le voyageur juste avant de monter dans sa machine ait eu une discussion dans un bar avec un ami. Au départ du voyage toute la matière de cette zone de l’univers revient en arrière, donc l'ami se « dirige » à reculons vers ce bar. Le voyageur lui ne se dirige pas vers le bar à reculons, il est dans la machine, il est exclu du retour en arrière de la zone. Quand l’ami arrive au bar il n’y rencontre pas le voyageur, la « matière du voyageur », puisqu’elle est dans la machine... Du coup il parle tout seul ?

Non, il ne parlera même pas, il ne parlera « plus » on peut dire, puisqu’il n’a plus d’interlocuteur… Même si l’univers évolue à l’envers les règles des interactions de la matière continue d’y être respectés, elles sont juste à l’envers : par exemple si un objet avait rebondi sur un autre, alors si on fait revenir en arrière cette zone en retirant un des deux objet, celui qui reste ne rebondit pas tout seul dans ce « nouveau passé », il continue sa course, « à l’envers » certes, mais sans rebondir cette fois, dans un passé différent de ce qu’il avait été, parce que la matière en présence est elle même différente.

Plus généralement, exclure une partie de la matière d’une zone de l’univers qui revient en arrière correspond à un effet papillon « à l’envers » dans cette zone de l’univers, les événements « inversés » vont changer de plus en plus par rapport à ce qu’ils ont été à mesure que la « différence initiale » va se propager, et petit à petit c’est tous les événements qui « vont » être différents de ce qu’ils avaient été.

Alors quid de tuer un « parent » !!? ça nous fait disparaître d’un coup ? Voyons ce cas : un voyageur revient dans le temps, en fait on l’a vu, il faut plutôt dire « tous les mouvements d’une région de l’univers reviennent en arrière sauf ceux d’un voyageur ». Le parent revient donc en arrière, mais dans un univers SANS le voyageur qui est dans la machine. Comme on l’a vu petit à petit les interactions que le voyageur y avait faites ne se produisent pas à l’envers comme elles avaient été faite par lui et cela conduit à un passé différent, à tel point que la mère n’accouche même pas de cet enfant !! Et oui, la matière du voyageur n’est pas revenu en arrière, elle, et il n’est donc pas redevenu un bébé, et sa mère ne peut pas « redevenir enceinte » du voyageur puisque le bébé n’est pas « revenu » lui… Elle va faire autre chose :) … Tous les « parents » du voyageur sont tous bien revenu en arrière, mais dans un passé qui fini par être complètement différent de ce qu’il a été quand le voyageur était là. Bref si on arrête la machine et que le voyageur tue n’importe lequel de ses parent, et bien rien ne se passe, il ne disparaît pas.. (il va juste en prison car on peut parier que la police de l’époque ne croira pas son histoire !! :) )

Bon, voilà pour la théorie, maintenant passons à la pratique ! :-)

Pour voyager dans le temps dans une zone de l’univers, donc, il faut influencer les mouvements dans cette zone, les ralentir, les accélérer, ou même les inverser… Mais comment faire ?

L’un des « paramètre » central du mouvement, donc du temps, c’est l’inertie. L’inertie c’est la résistance au changement de vitesse d’un objet, l’accélération ou le ralentissement. On n’est pas toujours conscient de l’inertie car elle est proportionnelle à la masse et généralement on déplace des objets relativement léger, mais par exemple on la sent bien quand il faut pousser quelqu’un sur une balançoire, d’autant plus si la personne est lourde. L’inertie, proportionnelle à la masse, est au « centre » de la façon dont les mouvements se font, donc l’inertie/masse est au « centre » de la façon dont « s’écoule » le temps.

L’un des problèmes centraux à résoudre pour voyager dans le temps, pour modifier les mouvements d’une région de l’univers, est donc de changer l’inertie de la matière dans cette zone.

Il y a deux possibilités : soit on change l’inertie d’une zone toute entière et le voyageur conserve la sienne, soit c’est le voyageur qui change son inertie propre dans sa machine et l’univers tout entier conserve la sienne. On voit tout de suite que la difficulté avec la première solution c’est qu’il faut influencer de façon uniforme l’inertie d’une région entière, suffisamment grande (de l’ordre d’un système solaire disons), pour « l’avancer » ou la « ralentir » par rapport à un voyageur qui conserverait la sienne… En pratique c’est un peu difficile à mettre en oeuvre…

Par contre influencer l’inertie d’une zone confinée est plus facilement concevable… Si on augmentait l’inertie/masse dans une machine ça aurait pour effet de rendre encore plus difficile tout les changements de vitesse, par exemple en poussant de la même force la personne sur la balançoire elle se mettrait en mouvement plus lentement. Tous les mouvements dans la machine serait plus « difficile », le temps y serait « ralenti ». Et puisqu’à l’extérieur de la machine, dans le monde, le temps s’écoule toujours normalement, et bien ça y est ! nous voyageons dans le futur !! :) .. Le voyageur dans la machine voit tout dans le monde se mettre à bouger très vite, par contre vu du monde, dans sa machine, il semble pratiquement immobile.

Mais attention, comme pour le voyage dans le passé on ne voyagera pas dans le même futur que s’on avait "participé" à ce monde, forcément, on est dans la machine, donc on est à l’écart du monde, on n’a aucune influence dessus, et il évolue sans nous. Mais quand même, il évolue « dans le futur » par rapport au voyageur, c’est le plus important, des découvertes vont se faire et on arrivera 20 ans plus tard en découvrant des technologies nouvelles, et bien sur les gens auront 20 ans de plus que nous hé hé :)

A l’opposé si on réduit l’inertie dans une petite zone, dans une machine, tous les mouvements s’y feront plus vite, et donc le temps s’y écoulera plus vite que dans « l’univers » environnant.

Voilà, en conclusion je pense que revenir dans le passé, même d’une petite zone, c’est presque certainement, et malheureusement, impossible, et même si ça l’était on a vu que ce serait sous certaines conditions, par exemple ça ne serait en aucun cas instantané, ça prendrait un "certain temps" , un temps à « l’envers », le temps de TOUT faire « bouger » dans la zone concernée à rebours, il ne pourrait en aucun cas y avoir de « porte » qui instantanément nous projetterait des années en arrière, ce serait simplement mal comprendre le temps que d’imaginer ce « moyen » de voyager dans le passé.

Par contre voyager dans le futur c’est probablement possible, il suffit « simplement » d’augmenter l’inertie/masse d’un voyageur dans une machine comme on l’a vu, le temps de l’univers s’écoulerait normalement et le voyageur resterait « figé », donc il voyage dans le futur. On peut imaginer des applications : une nouvelle sorte de frigo : le frigo à inertie !! on arrête le temps des aliments :) ça c’est du progrès ! A l’inverse on peut aussi concevoir une prison à inertie, il suffit dans ce cas de réduire l’inertie du « voyageur prisonnier », une minute dans le monde correspond pour lui à une année.. les peines de prisons sont exécutées juste à la fin du procès ! en cinq minutes :) Par contre pour le vin, alors là c’est une vraie révolution !! :D ;)


Moyenne des avis sur cet article :  3.77/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

156 réactions à cet article    


  • Cali Cali 26 décembre 2015 11:45

    Alors là ! c’est la première fois que je comprends TOUT à propos d’un sujet sur le temps ! (en plus j’ai trouvé ça très logique) Merci pour la balade monsieur l’auteur smiley


    • Fabien Sabinet Fabien Sabinet 26 décembre 2015 11:53

      @Cali


      Merci aussi et de rien, c’est avec plaisir smiley

    • Zip_N Zip_N 26 décembre 2015 12:35

      « si on arrête les mouvements, on arrête le temps !.. tout simplement j’ai envie de dire. Et le voilà notre moyen de « transport » dans le temps ! »

      On dirait bien qu’il va inventer l’écriture !!! smiley


      • Zip_N Zip_N 26 décembre 2015 12:51

        Va t-il aussi inventer le train pour le futur ?


      • Zip_N Zip_N 26 décembre 2015 13:59

        Peut-être même une recette du pain ? ?


      • Shawford Shawford43 26 décembre 2015 12:35

        Le mérite d’un tel article (en dehors bien du principal qui est celui de permettre d’appréhender des notions physiques complexes pour des profanes tels que moi, et je remercie pour cela l’auteur pour la grande qualité de l’exercice à l’instar du premier intervenant) pourrait résider aussi dans les réflexions connexes qu’il peut suggérer.

        En clair si on se retrouve ici avec la possibilité physique d’imaginer les conséquences de l’interaction entre le temps et l’espace, que fait-on en toute circonstance de l’apparition ou de la disparition des « 21 grammes » dans le présent, le passé et le futur (et ce sans préjuger aucunement donc désormais de la possibilité ou non d’aller dans un sens comme dans l’autre)

        Est ce que l’absence du corps, du substrat de ce qui a permit la pensée de l’être doué de conscience (ou pas d’ailleurs) qui se déplace dans le temps peut être intégré aussi facilement que ça dans les « calculs » auxquels se livrent les scientifiques, et en premier lieu quelle place laissent t’ils à cette variable malgré tout indispensable ?

        Dit autrement est ce que l’on peut en toute circonstance parler de quoi que ce soit dans le monde physique en éliminant l’influence de ce qui est l’élément « pensant » inextricablement pendant de la chose.

        En extrapolant on se doit de considérer que l’absence d’une quelconque partie élémentaire de la matière dans tout l’univers pourrait déstabiliser l’édifice entier en son absence.


        • Phoébée 26 décembre 2015 21:34

          @Shawford43

          non tu déconnes là !!!!


        • Shawford Shawford43 26 décembre 2015 21:53

          @Phoébée

          Soit, je ne détiens aucune vérité absolue, tout ce que je dis ici est juste le produit combiné de la logique, de la science pure et de la métaphysique.

          Au surplus argumente sur ce qui te choque ou t’en bouche un coin avant de dire que je déconne smiley


        • malko malko 26 décembre 2015 12:44

          Et le temps est une notion relativiste.

            
          Imaginez que tout l’univers s’accélère ou ralentisse partout de la même façon ... personne ne pourra s’en apercevoir.
           
          Car nous-mêmes serions ralentis/accélérés en même temps.

          • Zip_N Zip_N 26 décembre 2015 12:45

            « C’est mal comprendre comment le voyage dans le passé se déroule car comme on vient de le voir si un voyageur veut revenir dans le temps dans une région de l’univers alors il doit inverser tous les mouvements de cette région sauf les siens »

             Le voyage dans le passé, de combien d’années est ce possible ? et pour le futur ?


            • Fabien Sabinet Fabien Sabinet 26 décembre 2015 13:03

              @Zip_N


              Comme je le dis dans l’article je pense que (malheureusement) le voyage dans le passé est impossible... Donc je dirais.. zéro années dans le passé smiley

              Pour le voyage dans le futur, dès qu’on aura trouvé comment changer l’inertie/masse de la matière smiley ce sera d’autant d’année qu’on voudra !! smiley

            • Zip_N Zip_N 28 décembre 2015 03:52

              @Fabien Sabinet

              « le voyage dans le passé est impossible... Donc je dirais.. zéro années dans le passé  »

              Donc si on voyage dans le futur on ne pourra pas retourner dans le passé, c’est intéressant votre sujet de voyage. Cela ressemble plus tellement à un voyage smiley 


            • fred.foyn Le p’tit Charles 26 décembre 2015 12:48

              Le temps est une création humaine pour se situer dans un lieu...En fait le temps n’existe pas..
               

              Le temps a perdu sa qualité d’entité absolue dans l’Univers, avec la naissance de la théorie de la relativité...D’abord mal reçue par Einstein et ses contemporains, la théorie du Big Bang est aujourd’hui acceptée par la majorité des scientifiques....Vous remarquez que l’on parle de « Théorie »...Le temps est une notion humaine qui rend compte du changement dans le monde...Wikipedia


              • Fabien Sabinet Fabien Sabinet 26 décembre 2015 12:58

                @Le p’tit Charles


                 smiley smiley « le temps n’existe pas » ?

                voilà une façon un peu expéditive (et moyenâgeuse) de « résoudre » un problème qu’on a du mal à comprendre je trouve smiley

                Selon moi, dire que le temps n’existe pas dans l’espace correspond un peu à dire que le diamètre n’existe pas dans le cercle smiley

              • fred.foyn Le p’tit Charles 26 décembre 2015 13:16

                @Fabien Sabinet....La divergence entre la compréhension scientifique du temps et l’intuition que nous en avons préoccupe les penseurs depuis longtemps. Elle n’a fait qu’augmenter à mesure que les physiciens dépouillaient le temps de la plupart des attributs dont nous le revêtons d’ordinaire. Aujourd’hui, le fossé entre le temps de la physique et le temps de l’expérience humaine atteint sa conclusion logique : beaucoup de théoriciens sont arrivés à croire que, fondamentalement, le temps n’existe même pas....Vous oubliez que « votre temps » est la création de l’homme simplement pour se situer dans un endroit défini..Vous devez de la même façon croire aux religions je suppose... ?


              • Zip_N Zip_N 26 décembre 2015 14:05

                @Le p’tit Charles

                J’ai pas fait mes classes sur Wikipédia je suis désolé de vous l’apprendre. Si vous voyez d’autres erreurs vous pouvez aussi aller les corriger. C’est libre d’accès.


              • Phoébée 26 décembre 2015 21:39

                @Le p’tit Charles
                Et si personne n’y connaissait rien ....bande de smocks !!!!  smiley

                 


              • Ruut Ruut 5 janvier 10:12

                @Le p’tit Charles
                Je partage a 100 % votre avis.
                Le temps humain est basé sur la vitesse le la lumière puisqu’elle est liée a notre soleil et sa lumière.


              • Ben3381 8 janvier 15:41

                @Le p’tit Charles
                Je vous rejoins dans votre conclusion sur le fait que le temps n’existe pas, il est une vue de l’esprit.


                Pour moi, le temps n’est pas une caractéristique ou une propriété des éléments fondamentaux de l’univers (matière, bosons) qui interagissent entre eux, se combinent, se transforment...
                Le temps n’a de signification que pour des être vivants qui ont un début (naissance) et une fin (mort), il est artificiellement créé par notre conscience afin de nous repérer dans notre environnement.
                C’est pourquoi les théories physiques et mathématiques modernes qui, s’appuyant sur la relativité d’Enstein, rendent théoriquement possible la variation du temps (et en conséquence les voyages dans le temps) sont complètement farfelues

                Mais bon, en attendant ça nous permet de nous distraire avec de tels articles ; où l’auteur convaincu d’avoir découvert le moyen de voyager dans le temps, nous explique finalement qu’il a inventé la cryogénisation :)

              • Zip_N Zip_N 26 décembre 2015 12:55

                « Le temps est une notion humaine »

                Le temps est pas une notion humaine, le temps est un fait astro-physique.


                • Shawford Shawford43 26 décembre 2015 13:01

                  @Zip_N

                  Voilà où mène la connerie d’un monde soumis au dogme du matérialiste déterministe : car comment un quiconque fait astro-physique ou whatever else peut il exister autrement que par le truchement intermédiaire de la conscience.

                  Epic fail, try again smiley smiley


                • fred.foyn Le p’tit Charles 26 décembre 2015 13:17

                  @Zip_N...La physique est une création humaine mon cher...


                • Zip_N Zip_N 26 décembre 2015 13:33

                  @Shawford43

                  « whatever else peut il exister autrement que par le truchement intermédiaire de la conscience »

                  Il est temps pour vous d’aller prier smiley


                • Zip_N Zip_N 26 décembre 2015 13:34

                  @Le p’tit Charles

                  la physique création humaine ? les étoiles aussi peut-être ? mdrr


                • Zip_N Zip_N 26 décembre 2015 13:35

                  Création humaine ? Et pourquoi pas l’univers entier pendant que vous y êtes ? mdrr


                • Zip_N Zip_N 26 décembre 2015 13:36

                  Votre majesté, il faut vous réveiller.


                • fred.foyn Le p’tit Charles 26 décembre 2015 13:44

                  @Zip_N...La physique telle que conceptualisée par Isaac Newton, considérée comme le modèle absolu et aujourd’hui désignée comme la physique classique...Retournez à l’école ça urge.. !


                • Shawford Shawford43 26 décembre 2015 13:49

                  @Zepelin

                  Mon coco, jusqu’à preuve du contraire, trouve moi quoique ce soit dans l’Univers en l’état qui puisse former un discours conscient, même si dans ton cas un babouin serait sans doute capable d’aligner les cons sonnent et les vois heil à peu près dans le même genre d’ordonnancement, et on en reparle smiley


                • Zip_N Zip_N 26 décembre 2015 13:52

                  @Le p’tit Charles

                  La physique englobe aussi les astres. désolez de vous l’apprendre ! je vais aller me regarder le nombril et m’offrir des fleurs.


                • Zip_N Zip_N 26 décembre 2015 14:11

                  @Le p’tit Charles

                  Si votre altesse est d’accord je préfère que vous m’appeliez par mon eminence plutôt que par mon cher, c’est plus correct. (c’est pas marqué sur wiki)


                • Shawford Shawford43 26 décembre 2015 14:14

                  @Zappe_iN,

                  profite en pour surveiller si t’as pas un petit gris derrière l’épaule et si ton ordinateur ne commence pas à te cacher des choses, car si tu ne considères aucune spécificité à la conscience en tant que phénomène à part (à savoir qui ne peut être résolu ni circonscrit par le domaine de la physique et/ou des lois du déterminisme des lois du chaos et du hasard), ben alors faut t’en remettre aux statistiques qui démontrent implacablement la présence d’entités tout aussi conscientes que la notre ici où là, de même qu’il n’y aurait aucune raison qu’on ne puisse pas fabriquer de toute pièce des robots doués de tous les attributs de la conscience tels que tu les possède toi même (quoi qu’en apparente très petite quantité smiley ).

                  Sauf que je suis sûr que pour toi, là encore, prétendre à ça c’est fumer la moquette.

                  Je t’invite donc à méditer sur la dissonance cognitive qui t’affecte ou d’aller pointer de ce pas chez les Imams laïcs de la Moquée d’en face smileysmiley


                • Zip_N Zip_N 26 décembre 2015 14:22

                  @Shawford43

                  Merci votre altesse pour ce cours de morale en mon honneur. Je vais aller m’offrir des fleurs et me regarder le nombril en signe de votre satisfaction. smiley


                • Shawford Shawford43 26 décembre 2015 14:30

                  @Zip_rieN

                  A ton service mon bon, se regarder le nombril est assurément l’exercice le plus surement partagé dans cette arène, donc acte. Je salue cependant au surplus l’exercice consistant à faire deux fois la même chose de façon superposée : te regarder le nombril et te proposer à toi même d’aller te regarder le nombril smiley

                  Je sais pas ce qu’il en ressort in fine du voyage dans le temps, mais avec toi pour ce qui est du voyage dans l’univers de la connerie, on a un candidat de première. smiley


                • Lemaïsjekiff Neo-str 26 décembre 2015 14:44

                  Shaw,

                  Oups attention Torniole là ... Ça sent la pulpeuse et intelligente blonde de l’Est à tomber par terre ... comme dans la chanson de Gavroche ... smiley smiley


                • Lemaïsjekiff Neo-str 26 décembre 2015 14:47

                  @Torniole

                  « Misère de la technologie ou technologie de la misère.... »

                  En plus parodie de Marx vs Proudhon ... smiley

                  Pas mal pas mal ...


                • Shawford Shawford43 26 décembre 2015 15:17

                  Hum, je salue l’irruption d’Anastasie dans la danse et m’en va pour la peine me dégourdir les jambes, chalut


                • fred.foyn Le p’tit Charles 26 décembre 2015 15:22

                  @Zip_N...c’est vous qui fabriquez les slip de la marque..donc normal d’y retrouver votre pensée... !


                • Zip_N Zip_N 26 décembre 2015 17:01

                  Ptit Charles il se croit à la fête de la saucisse ?


                • legrind legrind 26 décembre 2015 13:00

                  Fan de SF en général je suis obsédé de l’idée du voyage dans le temps , la flemme de développer là mais bref merci pour cet excellent édito , bon un petit thriller SF sympa Date LimiteDuane Swierczynski.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Fabien Sabinet

Fabien Sabinet
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès