Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Le WiFi mobile

Le WiFi mobile

Kyocerakr1router Le WiFi mobile commence à montrer le bout de son nez. Il s’est développé notamment dans le cadre de l’aide aux sinistrés de Katrina. De nombreux geeks venus d’un peu partout se sont rendus sur place pour donner un coup de main, mais sans connexion à l’Internet, ils étaient désemparés.

C’est alors, nous raconte cet article de C|net, qu’ils ont découvert le KR1, un "routeur mobile" de Kyocera qui se connecte aux réseaux de téléphonie mobile à haut débit de Verizon et de Sprint.

Il permet d’établir un WAN (Wide Area Network) ou "réseau étendu", que l’on peut ensuite partager avec 10 laptops équipés de cartes WiFi. Le routeur coûte 200 dollars, et les cartes moins de 100.

Dans un article publié dans le New York Times la semaine dernière, David Pogue avait signalé trois "routeurs mobiles" et fourni des explications sur la technologie.

Au Japon, un programme pilote sensiblement différent doit tester l’installation de routeurs mobiles dans les transports publics de la ville de Fukuoka.


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • jerikojerk (---.---.139.207) 4 mars 2006 17:10

    En france la legislation va evoluer et obliger chaque personne se placant en position de FAI (université et cyber café) de pouvoir identifier toutes personnes qui se connecte via son service.

    Comme ça la police traquera mieux les terroristes, et la sécurité reignera !


    • Devilepinade (---.---.69.153) 5 mars 2006 00:54

      surfer sur Internet en haut débit sur son téléphone portable grâce au wifi. Et tout ça pour quoi ? Regarder la télé par exemple Han... On peut aussi téléphoner sur Internet pour prévenir quelqu’un qu’on va lui envoyer un email sur son portable. Han...


      • Lornet (---.---.143.32) 8 mars 2006 22:10

        Le Wi-Fi est une technologie plutôt attrayante, si l’on considère qu’elle permet de se débarrasser de toutes ces saloperies de noeuds de fils qui s’entassent... Mais a-t-on vraiment étudié la question des ondes électro-magnétiques, quand on sait que les antennes-relais, par ailleurs de plus en plus puissantes, ont déjà des conséquences sur la santé des enfants et des plus fragiles et peuvent provoquer nausées, céphalées ou déréglements hormonaux...

        J’ai eu récemment le témoignage de quelqu’un qui utilisait le wi-fi : alors qu’il était devant son écran d’ordinateur, il a commencé à ressentir des fourmillements dans un de ses bras. Lui est alors venue l’idée de couper son poste, et aussitôt les fourmillements ont cessé. Et lorsqu’il l’a rallumé, ils ont évidemment repris.

        Que faut-il en penser ? Doit-on se jeter à corps perdu dans cette technologie certes séduisante, mais dont on ne connaît même pas les effets sur la santé. Etant donné l’enjeu commercial considérable du sans-fil, on est en droit de s’inquiéter, notamment par le lobbying prévisible des grandes compagnies de télécommunications, tout comme cela s’est produit avec le business du portable.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès