Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Les Américains garderont ils le leadership dans les nanotechnologies (...)

Les Américains garderont ils le leadership dans les nanotechnologies ?

Lux Research (société de consulting dans le domaine des nanos) craint que non...
Et publie sur ce thème une intéressante étude... se basant sur différents indicateurs (étude à cette date disponible sur la home page du site, étude en anglais...)
En gros, en 2.004 il y a eu dans le monde 8,6 milliards $ d’investissement dans les nanotechnologies (+10% par rapport à 2.003). Sur ce montant global 4,6 milliards viennent du secteur public des différents pays, dont 1,6 pour les USA. Ce pays est en première place, suivi par le Japon. La France est en 6ème position avec 187 millions $.
Autre indicateur : les brevets déposés. Les USA ont déposé en 2.004 69 % des brevets mondiaux dans le domaine des nanos (contre 56% tous secteurs confondus). Toutes choses égales par ailleurs, les Américains sont donc plus actifs dans le secteur des nanos que dans tous les autres... Ce qui tombent a priori sous le sens puisque les nanos vont envahir tous les secteurs industriels (l’étude distingue par ailleurs 3 étapes dans les processus nanotechnologies : la fabrication des bidules nanométriques, les produits nanointermédiaires, que l’on intégre ensuite dans les produits finis - soit anciens, soit nouveaux...)
Les dépenses de R&D des entreprises privées quant à elles se montent à 3,8 milliards $ dans le monde dont 1,7 pour le privé américain.
Pour les articles scientifiques (109 728 recensés par Lux pour 2.004) là aussi les USA arrivent en première position avec 24% du total. Et devinez qui est 2ème ? La Chine avec 13%  ! (France : un honorable 6%).
Lux Research estime qu’il y a dans le monde à fin 2.004, 1.200 « nanotech start-ups ». 50% sont situés aux USA.
Les Américains sont donc bien placés. Mais où est donc la crainte de Lux Research ?

Elle vient de pays que l’on ne soupconnait pas dans ces domaines : Israël, Australie, Taïwan (outre les habituels : Japon, et Corée du Sud...).
Les USA par exemple ont perdu le leadership en matière d’investissement public par tête. Ils investissent 5,42 $/tête, contre 5,62 pour la Corée, 6,30 pour le Japon. Et... 9,40 pour Taîwan. (France un petit 2,62, aprés la Suisse, l’Irelande et l’Allemagne...).
Dans certains secteurs des nanos, comme pour les nanotubes de carbone pour les écrans souples, les Américains n’ont déposés que 17 % des brevets dans ce secteur, contre 29% pour le Japon et 31% pour la Corée.
Le capital risque a diminué aux USA dans ce secteur passant de 385 millions $ en 2.002 à 200 en 2.004.
Lux s’alarme aussi du fait que le pays ne produit pas assez de Ph.d dans le domaine des sciences. De plus le 11 septembre a entrainé une réduction du nombre d’étudiants étrangers, qui s’oriente sur l’Europe et l’Asie. Et Robert Smalley - Prix Nobel - pense qu’en 2.010, 90% des scientifiques seront asiatiques, et 50% pratiqueront leur art en Asie... Il serait intéressant de savoir où en sera l’Europe....
Bref, le rapport conclut que le Gouvernement américain devrait se remonter les manches (il n’y a pas que lui me semble-t-il...)
1/ augmenter dans ce secteur ses investissements dans la recherche, notamment sur les éventuelles toxicité des nanos, (le fameux « grey goo »...)...,
2/ mettre en place une politique pour attirer les étudiants étrangers,
3/ avoir une politique incitative forte compte-tenu des gains à attendre dans le futur. Par exemple, les nanos vont permettre de fabriquer des câbles électriques sans perte dans le transport de l’électricité sur longue distance. Allié à un champ de cellules solaires nanos de 160 kilomètres sur 160 - projet dans le Nevada semble-t-il- cela permettrait de satisfaire les besoins électriques du pays... (le rapport n’est pas explicite sur ce point - mais je fais faire quelques recherches là dessus, car si c’est vrai, et que les Américains y arrivent, nous aurons l’air fin avec notre nucléaire, fût-il amélioré...)..

Ce qui me choque dans cette affaire où nous allons manifestement changer de monde, c’est que nous n’ayons pas une espèce de Comité - public ou privé - siègant en permanence (car tout cela évolue en permanence), étudiant tout cela et PUBLIANT à intervalles réguliers des points (un rapport annuel par exemple compréhensible par tout un chacun). Cela pourrait d’abord servir à éclairer les choix politiques, informer le brave peuple, et ne pas mourir idiot...Certes, nous avons dans ce pays des tas de Comité Théodules, mais il n’y a aucune stratégie d’ensemble...
Et je doute que notre pays ait une bonne veille technologique... Sur les nanos, les robots, les énergies renouvelables, les biotechnologies... Et l’Internet Tres haut débit filaire et sans fil.... Sur la convergence de tout cela, et les changements majeurs que cela va entraîner...
Aprés l’agriculture, l’industrie, les Homo Sapiens Sapiens entament leur 3ème Révolution... Les Gaulois - qui comme chacun sait sont super-sapiens - y auront ils une place ?


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès