Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > les « Bombes Google » abattues en vol = fin du « politiquement incorrect (...)

les « Bombes Google » abattues en vol = fin du « politiquement incorrect »

J’ai déjà cité plusieurs exemples de « Bombes Google » (voir Wikipedia ou Dico du Net pour tous les détails sur cette technique d’influence - négative - des moteurs de recherche)

Jusqu’à présent, malgré les pressions qu’il devait subir au plus haut niveau Google résistait en se réfugiant derrière une position très technologique résumé par : « on ne bricole(ra) pas (jamais) les résultats de notre algorithme PageRank ».

Pas très politiquement correct mais finalement très rassurant d’objectivité et de transparence et en parfaite ligne avec la devise maison « don’t be evil »

Le blog Google annonce aujourd’hui que finalement Google a mis en place des mesures de protection anti-bombing.

C’est peut-être nécessaire quand on atteint le pinacle de Wall Street : le billet du blog le confirme : "But over time, we’ve seen more people assume that they are Google’s opinion, or that Google has hand-coded the results for these Googlebombed queries. That’s not true, and it seemed like it was worth trying to correct that misperception."

Mais, ce n’est pas rassurant : avec cette première déclaration officielle de biais dans les résultats mathématiques, on ne pourra finalement plus être très sûr que la seule pertinence déterminée par Pagerank quels résultats sont finalement présentés et dans quel ordre. (C’est proche de la lutte contre le spam, je sais mais quand même...)

Ces "raffinages spécifiques" laisseront place à tous les doutes sur ces biais introduits à posteriori : intérêts commerciaux, pressions politiques, etc....

Mr Google, un coup de canif dans le contrat ?

Liste des Bombes Google « célèbres » sur Wikipedia (extrait) :

Source : blog Media & Tech

Moyenne des avis sur cet article :  4.41/5   (75 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • (---.---.60.78) 1er février 2007 18:37

    Google a toujours corrigé et adapté son algorithme de ranking pour en contrer les abus et les tricheurs. Une googlebomb n’est en rien différente.

    Et ce n’est certainement pas la fin du politiquement incorrect.


    • Didier Durand Didier Durand 1er février 2007 18:58

      Bonjour,

      Comme je le suggère dans le texte, on peut effectivement juste voir cela comme une mesure de plus contre une autre forme de spam...

      Mais on peut le voir aussi autrement

      En tout cas, je souhaite aussi que ce ne soit pas la fin du politiquement incorrect : les aiguillons sont toujours indispensables.


    • Darkfrogger (---.---.211.21) 1er février 2007 20:22

      Le Google Bombing est-il reellement un fleau tel le spam ??? N’est-ce pas aussi une forme de « Pouvoir polulaire » puisqu’il implique la participation de nombreux sites pour etre efficace (redirigeant vers tels ou tel site pour le bombarder ?)


    • dop (---.---.122.68) 1er février 2007 20:52

      Pouvoir technologique, pas populaire.

      Un groupe d’utilisateur isolé peut mener ce genre d’action. Voir un seul utilisateur particulièrement acharné. Il existe même des concourt dont le but est d’apparaitre classer premier sur un mot/ expresion précis(e). ( « mangeur de cigogne » par exemple. http://fr.wikipedia.org/wiki/Google#Concours_de_positionnement )

      Voila, quand au booblebombing, pour moi c’est très proches d’un concourt de positionnement : on part juste avec un gros désavantage puisqu’il existe des centaines de sites qui pointent vers la bonne information. Pas de manipulations d’algo par google inc a ce moment là donc. Mais en chine avec le filtrage de donnée, oui.


    • Didier Durand Didier Durand 2 février 2007 05:09

      Bonjour,

      On peut le voir comme « Pouvoir populaire » mais on peut aussi le voir comme du spam puisque c’est parfois construit automatiquement (commentaires dans les blogs, pages Wikipedia, etc...)


    • fredleborgne (---.---.148.124) 1er février 2007 19:29

      Du discrédit envers un ministre de la culture qui se préoccupe plus des bénéfices commerciaux de majors internationales que de la création libre et des artistes indépendants ? Comment peut-on discréditer plus que ça ?


      • Cool Raoul (---.---.76.130) 1er février 2007 20:50

        Si Google avait codé son algorithme en respectant les spécifications inscrites dans ses propres pages d’aide depuis toujours, le problème des « google bombs » n’aurait tout simplement pas existé.

        (Source : http://www.google.fr/intl/fr/help/basics.html)

        “Si votre recherche porte sur plusieurs termes, Google signale uniquement les pages qui comportent TOUS ces termes, mais pas nécessairement à la suite les uns des autres”

        (les majuscules pour le mot « TOUS » sont d’origine)

        Il suffisait tout simplement d’éliminer des résultat de recherche les pages ne contenant *pas* les termes de recherche


        • dop (---.---.122.68) 1er février 2007 21:09

          Ce n’est pas aussi simple. Parfois un site contenant peu de fois l’expression est pertinent. A l’inverse, c’est rarement celui qui possède le plus d’occurrence de l’expression qui est le plus pertinent. Les robots de google indexent aussi les relations entre site.

          Ainsi si de nombreux sites indépandant portent un lien intitulé ( partie visible ) « blanc », mais qu’en réalité il pointe vers www.noir.com , ce dernier se trouvera bien placé dans les recherche pour « blanc ». Enfin... presque smiley

          En théorie, c’est malin. En pratique, c’est détournable car cela suppose qu’une majorité des liens intitulée « blanc » soit pertinent.


        • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 2 février 2007 00:16

          Sarkozy qui se comporte avec Bush, comme Blair le faisait avant la guerre en Irak et qu’il a continué ensuite. Monsieur le Ministre d’Etat doit démissionner. Merci smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès