Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Les ondes des portables contre la maladie d’alzheimer

Les ondes des portables contre la maladie d’alzheimer

A intervalle régulier, paraissent des publications sur les supposés dangers des ondes générées par les téléphones portables. Sont-elles vraiment inoffensives ? Provoqueront-elles, à long terme, un véritable désastre sanitaires ? Les avis sont partagés et, remarquent des scientifiques américains, “malgré de nombreuses études, il n’y a pas de preuve tangible que l’exposition aux ondes éléctromagnétiques à haute fréquence soient néfastes pour la santé”. 

Le Journal of alzheimer’s disease publie, mercredi 6 décembre, une étude qui pourrait réhabiliter ces fameuses ondes. Selon l’équipe de Gary Arendash, professeur de neurologie à l’Université de Floride, les ondes électromagnétiques émises par les téléphones portables provoquent des “bénéfices cognitifs” chez les souris atteintes de la maladie d’alzheimer. Mieux, ces mêmes ondes permettraient de prévenir la maladie chez les souris saines qui l’auraient présentée. Les ondes auraient donc à la fois un effet neuroprotecteur et un effet neurostimulant. Pourtant, les chercheurs sont partis de l’hypothèse d’un effet négatif des ondes sur les souris..

Dans un premier temps, ces scientifiques ont créé des souris génétiquement modifiées pour développer une variante de la maladie d’alzheimer. Les souris OGM ont été exposées aux ondes émises par un portable ordinaire entre une et deux heures chaque jour pendant huit mois. Après exposition à ces ondes d’une fréquence de 918 mégahertz et d’une puissance de 250 milliwatts par kilogramme, ils se sont aperçus que les souris n’avaient plus de dépôt de la peptide a-béta amyloïde dans le cerveau. Cette peptide est l’un des éléments caractérisant la maladie.

Les a-béta amyloïdes ne sont pourtant qu’une des causes des mécanismes physiopathologiques liés à alzheimer. Si cette étude est intéressante, elle ne prend en compte qu’un seul des facteurs en cause. En effet, m’a expliqué un neurologue de l’INSERM, l’abondance de la protéine tau aide également au diagnostic de la maladie. En fait, a-t-il poursuivi, “il n’y a pas de modèle animal de la maladie d’alzheimer”.

“Sans modification génétique, aucun animal n’a la maladie. Seuls les microcèbes, des lémuriens, la développent naturellement. Encore, c’est une forme partielle puisqu’ils forment des plaques amyloïdes mais très peu de protéines tau, à l’instar de ces souris qui ont été génétiquement modifiées dans ce but.”

Les chercheurs expliquent que les ondes ont induit une légère élévation de température dans le cerveau des cobayes. Ce qui engendrerait la régression des plaques amyloïdes. Faut-il, alors, vivre collé à son téléphone pour prévenir la maladie ? “Pas encore”, conseille ce même neurologue.

“Je me garderai de tout effet d’annonce sur ces recherches. Il faudrait confirmer les résultats en renouvelant les expériences, y compris chez des humains utilisateurs et non-utilisateurs de téléphones portables.”

Le professeur Arendash estime que les effets des ondes électromagnétiques sur les patients atteints de la maladie d’alzheimer “valent vraiment la peine d’être étudiées chez l’homme”. Cité par l’Agence France presse, Chuanhai Cao, un des co-auteurs de l’étude explique :

“Si on peut déterminer la bonne fréquence électromagnétique pour empêcher efficacement l’accumulation d’amyloïde dans le cerveau, cette technologie pourrait rapidement s’appliquer au traitement d’Alzheimer chez l’homme.”

Photo : alles-schlumpf 


Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • clodius clodius 8 janvier 2010 11:50

    La plupart des tél fonctionnent maintenant à plus de 1.8 GHz 
    et avec l’ UMTS 2 à 2.5 GHz (selon pays).
     A ces fréquences le tél portable reste dangereux pour la santé, il fractionne L’ADN
    et dans tous les cas c’est prouvé. Ce qui est intéressant c’est de savoir qui a payé ces recherches et si elles seront prouvées par d’autres labos indépendants...


    • Aurélien Roulland 8 janvier 2010 12:44

      Entièrement d’accord avec Clodius ! Ca fait plaisir de voir de temps en temps quelqu’un qui se met à réfléchir...


    • verdan 8 janvier 2010 13:48

      Bien dit le Sudiste

      MDR :)


    • curieux curieux 8 janvier 2010 14:08

      Question inutile : Ce doit être Bouyghes, SFR, et Orange


    • etonne 8 janvier 2010 11:52

      c’est donc bien un début de preuve que les ondes des portables ont un pouvoir destructeur par augmentation de la temperature. Comme la destruction etudiee est benefique, c’est merveilleux et on peut le dire. Il faut donc continuer, faire varier les fréquence et observer TOUTES les modifications dans le cerveau en particulier les destructions nefastes


      • clostra 8 janvier 2010 12:08

        Ah ! lala ! la belle affaire !
        Certains prétendent que nos pensées se matérialisent en ondes électro magnétiques...
        Allons-nous encore nous pourvoir de prothèses au lieu de nous intéresser, de converser, d’imaginer, de parler avec nos congénères vieillissants ?
        Toutes les études le montrent : s’intéresser aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer si ce n’est de faire régresser la maladie, en améliorent les symptômes...
        Au secours ils sont devenus fous !


        • Jonathan Parienté 8 janvier 2010 12:53

          Pourquoi toujours remettre en cause la légitimité des recherches si les résultats sont paradoxaux, dans le sens premier du terme ?
          Petits rappels :
          -Cette étude a été publiée dans une revue avec comité de lecture, qui a validé la méthode.
          -Les auteurs ne disent nullement qu’il faut se fier aux telephones portables et que ces derniers n’ont pas d’effets néfastes sur la santé. Ils appellent juste à poursuivre les recherches en ce sens pour soigner le fléau qu’est la maladaie d’Alzheimer.
          -De l’aveu même des chercheurs, comme je l’ai écrit dans l’article, l’hypothèse de départ était contraire aux résultats. Ils espéraient prouver un effet néfaste des ondes sur la santé des souris atteintes de cette ersatz de maladie d’Alzheimer.


          • clostra 8 janvier 2010 15:34

            @Le Sudiste
            Bien joué ! la cigarette (son principe actif : la nicotine) semble avoir un effet favorable dans la prévention du fléau Alzheimer...(on trouverait moins de fumeur dans la population des malades atteints que dans la population générale) et pour tenter de convaincre que de faire fonctionner son cerveau produit les mêmes effets que les ondes des portables au moins dans la prévention de la maladie, on trouverait moins de malades atteints de la maladie dans la population des hauts diplômés.


          • nexus 9 janvier 2010 02:14

            Avec le portable, c’est chouette, plus d’Alzeimer mais deux ou trois cancers pour compenser.

            Il ne doute de rien cet auteur !!! hahahaha, on a bien ri !!! merci.


          • Zorro Zorro 8 janvier 2010 12:59

            Le portable efficace pour lutter contre Alzheimer ??? Elle est bonne celle-la... Mmm.... Je sais pas pourquoi mais ça sent l’action de lobbying bien concertée. La suite ce sera quoi ? Le portable efficicace pour réduire les cancers ? Le portable mieux que le Viagra ? Le portable contre l’incontinence nocturne ? smiley

            Plus sérieusement, j’aimerais que notre auteur (journaliste au Monde apparamment) nous donne son avis sur les travaux de Annie Lobé.

            En effet, il y a quelques jours je suis tombé par hasard sur cet ouvrage de cette journaliste d’investigation scientifique :

            Les jeunes et le portable : Alzheimer à 35 ans ?http://www.santepublique-editions.fr/livrejeunes.html


            Je ne connais pas cette Annie Laubé mais ce qu’elle dit semble impressionnant et elle s’appuis sur des scientifiques reconnus :
            http://www.santepublique-editions.fr/scientifiques.html


            Extrait :
            Alzheimer ou le cancer du cerveau
            pour tout le monde, dès 35 ans 


            Que conclut Leif Salford ? “Le cas du cerveau en développement mérite une attention spéciale de la part de la société, car les processus de maturation, en biologie, sont particulièrement vulnérables. (...) Il se peut que les dommages neuronaux observés n’aient aucune conséquence immédiatement démontrable, même s’ils surviennent de façon répétée. Cependant, à long terme, ils sont susceptibles d’induire une réduction de la capacité de réserve du cerveau pouvant se révéler sous la forme d’une autre maladie neurologique ultérieure ou accélérer la détérioration liée au vieillissement. Nous ne pouvons pas exclure qu’après quelques décennies d’usage quotidien, toute une génération d’utilisateurs subisse de tels effets délétères dès l’âge mûr.”

            Alzheimer à 35 ans grâce au portable. Qui dit mieux ?

            À propos de l’auteur :

            Annie Lobé, journaliste scientifique, enquête depuis 2001 sur les dangers de la téléphonie mobile et de l’électropollution. Sur ces thèmes, elle est la seule journaliste française ayant consacré plusieurs années à démêler les fils de l’apparente controverse scientifique. Pour cela, elle a mené des dizaines d’heures d’interviews de chercheurs scientifiques en France et dans le monde, lu des milliers d’études en anglais, recueilli les témoignages de centaines de victimes et utilisé des instruments de mesure des champs électromagnétiques. Ses articles ont été publiés dans Sciences et Avenir, Notre Temps, Questions de femmes,Pratiques de santé, Nature & Progrès…

            http://www.santepublique-editions.fr/


            • eugène wermelinger eugène wermelinger 9 janvier 2010 09:31

              Tiens, tiens :

              notre auteur (journaliste au Monde ?

              alors là je ne vais plus m’y abonner

            • clostra 8 janvier 2010 13:21

              Oui certes un effet d’annonce mais ceux-ci peuvent avoir plusieurs causes :

              • une équipe qui souhaite que ses travaux soient financés : il vaut mieux convaincre le public, créer une « pression médiatique ». C’est là que les journalistes mettent leur grain de sel souvent sans le savoir, répondant à une sorte d’inconscient collectif. Les exemples ne manquent pas comme « la migraine enfin vaincue » etc
              la lutte contre la simplification journalistique, sans en annihiler les effets positifs pour les financements, n’est pas chose facile.
              dans le cas présent, des travaux poussés sont probablement d’un grand intérêt en recherche fondamentale...puis peut-être sans application « technique », d’un très grand intérêt philosophique, social etc. Ces pauvres souris n’ont pas dit à quoi ça leur faisait penser, ces ondes électro magnétiques...
              • ensuite, il y a la récupération financière : on va financer ces études mais pour que ça fasse des sous, et dans le domaine, la plupart des études sur le traitement de la maladie d’Alzheimer donnent d’aussi bons résultats sur les malades recevant la molécule que sur celles recevant le placebo. La manipulation venant ensuite par ce discours : si on donne un traitement on va fournir (à prix d’or !) l’espoir à ces malades. Alors, on abandonne les malades à leur triste rumination entre les prises de médicaments parfois aux tristes effets secondaires, au lieu de leur fournir un soutien de chaque instant. C’est moins vrai actuellement...D’où viennent bons et mauvais souvenirs, appel à la vie ? d’un milieu, d’une famille, de voisins qu’ils ne peuvent plus fréquenter.

              • spearit 8 janvier 2010 13:55

                A mon humble avis, il serait largement préférable de s’intéresser aux causes de la maladie d’Alzheimer que de perdre du temps et de l’argent avec des enfantillages pareils.

                N’ont ils pas de chose plus sérieuse à faire, si Alzheimer est un fléau en ce début de siècle, il y a bien des raisons, mais la médecine traditionnelle préfère soigné les conséquences que les causes...

                De plus, il s’agit d’une interprétation favorable de l’expérience. Que peut-il y avoir de réjouissant dans le fait que les ondes des portables atteingnent le cerveau et provoque des modifications, je vous le demande ??
                Ha oui, ces ondes provoque une réduction de peptine machin chose chez des souris créé artificiellement... l’auteur veut-il prêter son cerveau pour passer à la phase de test du bétail...


                • Yena-Marre Yena-Marre 8 janvier 2010 14:49

                  Tout ça est vrai ! C’est des scientifiques qui l’ont dit. Les même qui vont guérir toutes les maladies grâce aux OGM .Forcément, il y a des sceptiques , heureusement les journalistes sont là ! 


                  • Yannick Comenge Yannick Comenge 8 janvier 2010 15:39

                    Il faut peut etre réfléchir à des sortes de casque à onde magnétique et voir l’effet sur des doses données quotidiennement ?

                    Si cela se précise, je serai un des plus heureux de voir que des ondes peuvent guerrir de la sorte d’une maladie si dure...


                    • clodius clodius 8 janvier 2010 16:27

                      J’ai vraiment de la peine à croire qu’une technique qui dans le pire des cas donne un cancer du cerveau, peut également le « réparer », quand 2 ou 3 labos indépendants nous auront prouvé cette histoire alors OK
                       


                      • sissy972 8 janvier 2010 17:00

                        Ignoble de rendre malades des souris saines pour soigner des maladies humaines


                        • clodius clodius 8 janvier 2010 17:37

                          je suis entièrement d’accord avec vous...


                        • Estelle Vereeck 8 janvier 2010 19:14

                          Les métaux lourds, dont le mercure, créent des dommages cérébraux et sont un facteur d’apparition de la maladie d’Alzheimer :



                          L’interférence entre ondes et métaux accroît la libération de mercure :

                          Par conséquent, il est hautement improbable que les ondes des portables aient un effet bénéfique chez les malades, du moins chez ceux qui ont des plombages au mercure en bouche.

                          • WatchTower WatchTower 8 janvier 2010 19:16

                            http://www.dailymotion.com/video/xbo73q_les-armes-de-lombre-marc- filterman_news PARTIE 1

                            http://www.dailymotion.com/video/xbo78y_les-armes-de-lombre-marc- filterman_news PARTIE 2

                            Les ondes électromagnétiques permettent la création et la persévérance des cancers et leucémies.
                            Elles permettent aussi le contrôle mental.


                            • lolet lolet 8 janvier 2010 23:02

                              Ce que l’on sait : le telephone augmente la « porosité » de la barrière hémato-encéphalique.
                              Donc, cette protection contre les métaux lourds (mercure, aluminium, ...) ne fonctionne plus !
                              Cette étude en parle-t-elle ?
                              A mon avis, on nous prend pour des cons et à voir ce qui se passe en ce moment, je crois que « on » a peut être raison : y’a pas mal de cons sur Terre !!!!  smiley


                              • timiota 9 janvier 2010 00:45

                                Merci Huitante Huit

                                En effet, la physique n’est pas bien connue par 99% des intervenants.. mais c’est pas non plus parfait chez les expérimentateurs en biologie.

                                L’effet de chauffage des ondes électromagnétiques est sans doute le plus simple à comprendre, mais pour les effets, c’est bcp moins simple.
                                Quant à casser des molécules, et bien bonne chance pour engendre des champs à 2 GHz capable de casser directement une molécule dans un milieu qui écrante quand même assez bien les champs électriques, l’eau du corps, sympathique soupe d’ions (H30+, OH-, K+, Na+, CL-, SO4/2-...) qui s’opposent au champ appliqué.

                                Oui la dose fait le poison, on ne le répetera jamais assez (même la dose d’AVox).

                                Enfin, pour vous taquiner, le noyau de la terre a aussi comme caractéristique sympathique, comme presque toute la terre, d’être radioactif. Pas des masses, mais comme la chaleur est créée en volume et ne s’évacue qu’à 1000- 6000 km de là en surface, eh bien , c’est pour ça qu’elle est chaude à l’intérieur, notre cher terre. Donc le volcanisme et la géothermie sont des conséquences ... de la radioactivité (celle du K40 si j’ai bonne mémoire, de demi vie 4 milliards d’années, qui peut aussi rendre des nappes phréatiques trop radioactives). Ca montre qu’il faut réfléchir sept fois avant de comprendre ou va l’énergie thermique dans ce chaud monde (-19°C hier en région parisienne...).

                                Le premier résultat sur de la grande manip en cours, c’est que le téléphone portable empeche de penser.


                                • johnford johnford 9 janvier 2010 00:55

                                  bah oui comme le portable provoque des cancers vous mourrez avant d’attraper Alzheimer, donc c’est de la prévention !


                                  • WatchTower WatchTower 9 janvier 2010 03:33

                                    Huilante-Huit, pour le contrôl mental je tire ca des liens que j’ai mis au dessus de mon commentaire.
                                    Les as tu écouté ?
                                    Il est clairement établi que les ondes électromagnétiques entre dans les plans militaires. L’orateur ici stipule qu’en supprimant certaines ondes sur certaines fréquences, il est possible de rendre une population stressée, anxieuse, etc.
                                    Les recherches tendent à pouvoir les utiliser sur un individu à la fois.

                                    En effet je ne suis pas physicien, loin de là, et l’avis que je me fais sur l’audio que j’ai mis en lien est purement subjectif. A toi de te faire ton propre avis. Reste que je crois que ce mec interviewé à la radio est documenté, peut être plus que toi !

                                    Tchao !


                                    • johnford johnford 9 janvier 2010 18:51

                                      Le projet américain HARP c’est ça à la base non ?
                                      La modification du comportement humain par les ondes a été découverte par Nicolas Tesla, c’est avéré.


                                    • clodius clodius 9 janvier 2010 11:15

                                      vos déclarations « médicale » sur l’effet des GSM et autres composé émetteur électromagnétique,si l’adn se fractionnait sous l’effet d’un champ vibratoire ça se saurait (et ça nous simplifierait drôlement la vie en labo),pareille pou la barrière encephalique,et je ne donnerai aucun commentaire sur « le contrôle mentale »....
                                      --------------------------------------------------------------------
                                      c’est à vous de vous renseigner - afin d’être un peu plus à la page - vous ne m’apprenez pas grand chose - le fractionnement de l’ADN a été vérifié aussi à l’uni de Fribourg (par exemple) -


                                      • beuhrète 2 9 janvier 2010 11:48

                                        Il manque quand même quelques infos pour que cette affirmation soit prise au sérieux et notamment quelques études de labos indépendants.

                                        . Poumon du pays, le gros du troupeau dans le meilleur des cas dans le tertiaire, l’arthrite du clavier et la tendinite amputante de la souris font la sélection, pour ce qui…

                                        http://life-in-the-dead.over-blog.com/article-27774004.html

                                        En attendant des études un peu plus étoffées rions un peu par ces temps d’insultes et de haine celà fait du bien

                                        WiFI ? Un peu d’histoire ............Fouillons le passé et la terre . La terre que l’on creuse nous donne des pans de notre histoire , et comment vivaient nos ancêtres . étant un peu archéologue sur les bords, j’ai fait partis d’une…

                                        http://life-in-the-dead.over-blog.com/article-23878992.html




                                        • sorro el manolo sorro el manolo 10 janvier 2010 15:22

                                          T’es pas bien mémée ?
                                          je me suis pas fait baisé belle est un peu grosse la ficelle.


                                        • WatchTower WatchTower 9 janvier 2010 14:17

                                          "Mr contrôle mental,un gosse de 13 ans qui publie une vidéo sur dailymotion,il ne cite pas ses source et aucun moment c’est déclaration ne rejoigne se que j’étudie,c’est donc à prendre autant au sérieux qu’un type qui dit s’être fait enlevé par des OVNI,et clodius qui me parle d’une expérience dont il ne comprend apparemment aucune des spécifications"

                                          hein quoi ? Il s’agit de Marc Fiterman un écrivain de 67ans interviewé sur une radio française !
                                          Vous dites n’importe quoi !
                                          Pour les sources de l’utilisation militaire des ondes (entre autre), vous n’avez qu’à chercher par vous même !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès