Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Les principales voitures électriques du salon de Francfort

Les principales voitures électriques du salon de Francfort

Retour sur les principales voitures électriques du salon de l’automobile de Francfort : le futur propre est enfin à nos portes !

Le salon automobile de Francfort, fin septembre 2009, a réellement consacré la voiture électrique. Loin des autres salons où elle faisait office de prototype amusant, intriguant mais isolé, cette fois-ci, pas un constructeur qui n’a présenté comme gamme principale ses nouveaux engins « EV » (pour Electric Vehicles). AltDot nous présente les modèles les plus marquants de ce salon qui marque pour de bon l’entrée dans l’âge électrique.


L’Audi e-tron

La plus « sexy », selon beaucoup de journalistes, c’est l’e-tron du constructeur allemand Audi. Avec une ligne très sport, et très agressive, elle est loin des vieux clichés des prototypes électriques qui ressemblaient à des jouets. Cette 2-places utilise une batterie lithium-ion pour alimenter 4 moteurs individuels (1 par roue !), avec 95km/h atteints en 4,8 secondes. En production pour 2012.


La Volkswagen e-Up

Autre cible pour VolksWagen et sa e-UP, prévue pour 2013, qui ressemble à la Mini, et dont l’utilisation cible les fameux « commuters » urbains, ces petits trajets de ville qui comptent pour 80% des déplacement automobiles.



Merceded classe S hybrid

Même Mercedes s’y met, se sentant menacé par les regulations toujours plus strictes en matière d’émissions maximales autorisées. L’option électrique n’est donc pas un gadget mais une vraie réorientation, toujours dans des modèles imposants. La S500, une version batterie de la très grosse Classe S, pourrait aller jusqu’à plus de 100km/h.



Enfin, Renault a fait forte impression en présentant pas moins de 4 voitures de sa toute nouvelle gamme « Zero Emission », avec de quoi satisfaire des publics différents, de l’ultra-urbain utilisateur de scooter à la familiale en passant par la haut de gamme.

TechnoPropres

Moyenne des avis sur cet article :  2.18/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Bill Grodé 30 octobre 2009 10:37

    Rouler sans polluer ? Vous êtes sûr de ce que vous avancez ?
    Vous avez donc déjà résolu , au moins sur le papier , les problèmes de fabrication et de recyclage des batteries.
    Vous savez aussi produire de l’électricité sans polluer et surtout au moment où en a besoin , donc pas une énergie d’aubaine comme celle des éoliennes.
    Bravo ! vous êtes très fort.


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 30 octobre 2009 22:28

      Dans un premier temps, on parle de pollution due aux rejets de CO2 : si on parvient à éliminer ça on aura déjà fait un GRAND pas et les autres suivront ...


    • Arno_ Arno_ 30 octobre 2009 11:13

      Nouveau capitalisme estampillé vert, mais aucune révolution écologique.

      Si la moitiee du parc automobile français passait en électrique, je n’imagine même pas la quantité d’électricité supplementaire qu’il faudrait produire. Comment ferait-on ?

      Quid de la production de batterie et de leur recyclage ?

      Le monde de demain ne se conçoit pas sur ce vieux dogme consumériste/individualiste d’une ou deux voitures par foyer, fussent-elles électriques, mais bien par un remplacement des moyens de transports, une nouvelle politique d’urbanisation, le télé-travail quand c’est possible, un maximum de services de proximité, une consommation locale etc...

      La, c’est toujours cette satanée bagnole... dont il faudra changer tous les 3 ans pour être hype et continuer a affirmer son identité ou sa réussite sociale.


      • plancherDesVaches 30 octobre 2009 12:41

        Article nul. Et je rejoins les avis des deux commentateurs ci-dessus.

        A quand un vrai article détaillé sur les avantages et inconvénients de ce qui est proposé.
        Dans consommateur, il y a sommateur, me direz-vous.


        • polo 30 octobre 2009 14:25

          L’intérêt d’une voiture électrique est de ne plus donner de fric à des pays arabes de merde (qui restent gros fournisseurs).


          • titi 30 octobre 2009 18:36

            Bien d’accord !!
            Mais comme le bio ethanol elle a un gros inconvénient : pas de TIPP !! Comment payer les petits fours des invités !


          • Madame la Marquise 2 novembre 2009 07:41

            d’autant plus que la TIPP (3/4 du prix à la pompe) est comptabilisée dans le PIB. Autrement dit, un impôt considéré comme une création de richesse ! C’est le cas en France -de source certaine- ; par contre, je ne sais pas si c’est aussi le cas dans les pays « comparables ». Si la réponse est positive, c’est d’autant plus « amusant ». Si la réponse est négative, comparer les PIB serait comme comparer des carottes et des navets, ne serait-ce qu’avec les Etats-Unis, dont l’essence est bien moins taxée...


          • elec 42 elec 42 30 octobre 2009 18:16

            il y a pas le prix des bagnolles !!!


            • Francky la Hache Francky la Hache 30 octobre 2009 18:59

              Ecoloteky est habitué à écrire des articles plus nuls les uns que les autres.
              C’est un cire-pompe d’entreprise, salarié de la bolloré-propagande.
              Qu’il parle des batteries et de la fabrication de l’énergie électrique, on l’attend avec une impatience incroyable.


              • plancherDesVaches 30 octobre 2009 19:51

                Pour relever un peu le niveau de cet article nul, je vous propose une info sur des milliards.
                http://www.lemonde.fr/europe/article/2009/10/30/ioukos-va-reclamer-98-milliards-de-dollars-a-la-russie_1260889_3214.html
                "L’ex-compagnie pétrolière Ioukos va réclamer plus de 98 milliards de dollars à la Russie devant la Cour européenne des droits de l’homme, une somme record en soixante ans d’existence de la CEDH."

                Notez, 98 milliards, qu’est-ce à l’heure actuelle ???


                • Jean Yanne Jean Yanne 30 octobre 2009 20:09

                  Le problème des batteries est un faux problème , il suffirait d’équiper les autoroute , et seulement les autoroutes de cables assurant l’alimentation en roulant des voitures pour que tout soit réglé définitivement et bascule vers le tout électrique .

                  Mais le lobbie du pétrole veille ... et on va freiner cette fausse innovation pour que l’on continue à utiliser le pétrole jusqu’à en crever !


                  • Le matou 31 octobre 2009 00:46

                    Oui il suffirait. Tout est tellement si simple.

                    A se demander pourquoi les lignes de train sont si chères et si peu développées en comparaison des autoroutes. Et pourquoi les constructeurs auto produisent des véhicules et des poids lourds de formes, de taille et de hauteur différentes... Sans doute pour empêcher une solution technologique simple d’électrifier par câble tous ces véhicules, pour protéger le lobby du pétrole...

                    C’est vraiment tous des méchants !


                  • zelectron zelectron 30 octobre 2009 21:28

                    Et si on mettait Ecolomachintruc dans une cage d’écureuil (pas trop longtemps tout de même, c’est à dire non-perpétuel) pour lui faire tâter un peu de la loi de conservation de l’énergie ?


                    • Croa Croa 30 octobre 2009 22:52

                      Et quant t’arrête de tourner la télé s’éteind !

                      Un bon truc à vendre aux américains : Ils vont maigrir !

                      Et Ecoloteki, promu représentant de la marque, ne viendra plus vendre ses bagnoles pseudo écologiques sur AgoraVox ! smiley 


                    • jymb 30 octobre 2009 22:54

                      De toutes façons, rouler hors de son jardin est devenu un enfer. Pour ma part je n’investirais plus dans un nouveau véhicule, qu’il marche à l’essence, aux pets de vache ou au courant électrique. Personne ne m’a demandé de voter pour décider s’il me plaisait d’être un gibier traqué à chaque instant facon chasses du comte Zaroff, Un seul conseil, gardez votre boite de conserve fumante et pétaradante, a quoi bon payer très cher le droit d’être matraqué à chaque kilomètre ?


                      • Merlin 31 octobre 2009 01:07

                        Alors on va sortir la calculette :

                        Une voiture électrique c’est approximativement 16A pendant 5 heurs soit une puissance de 20 KWh (kilo Watt heures)

                        En France il y a 31 Millions de voitures soit une puissance de 600 Giga Watt si elles étaient toutes électriques

                        Le maximum atteint par EDF est de 92,4 GWatt
                        Sachant qu’une centrale nucléaire produit 1,5GW et une éolienne 5MW (maximum)

                        Il faudrait donc 338 Centrales de plus ou … 101600 éoliennes de plus

                        Cela dit une batterie de voiture résiste à 1000 cycles pour une autonomie d’environs 200km soit 200 000 km de durée de vie de la batterie pour un moteur qui pourrait faire 1 Million de km
                        Au prix du kWh cela fait 0,25 cents du km … 2 euros le plein … électrique …


                        • Bobby Bobby 31 octobre 2009 13:09

                          ...1€ aux 100 Km ! c’est bien ce que j’avais comme chiffre ! Si d’un côté, on ne fait que déplacer certains problèmes de pollution, de l’autre, on doit bien admettre que ça fait une fameuse différence de prix au Km d’utilisation !


                          • zelectron zelectron 31 octobre 2009 19:31

                            @bobby
                            C’est cela même, continuez à croire au Père Noël : quand le taux d’équipement aura atteint un certain seuil, la taxe frappera aussi durement l’électricité qu’aujourd’hui elle le fait pour le pétrole !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès