Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Les signaux Bluetooth cartographiés pour optimiser la mobilité

Les signaux Bluetooth cartographiés pour optimiser la mobilité

Voici deux expériences intéressantes qui s’appuient sur la connectivité Bluetooth pour mieux organiser la configuration d’événements et de lieux où les personnes viennent nombreuses. L’idée est nouvelle pour le Bluetooth mais avait déjà été tentée par Orange Labs qui en avait extrait des cartographies animées vraiment spectaculaires. Ainsi le soir du 31 décembre, l’extraction des données d’envois de SMS (sans lien avec le contenu ou les numéros personnels des émetteurs) avait permis de voir quels étaient les lieux les plus fréquentés, le rendu ressemble au moment du passage à la nouvelle année à un véritable gâteau d’anniversaire dont on aurait allumé les bougies.

Cette fois-ci c’est un festival de musique, à Rock Werchter, qui a été le terrain d’observation d’une équipe de recherche de l’université de Gand, en Belgique. En disposant sur le festival une trentaine de bornes de réception, l’équipe a pu reconstitué les déplacements et l’activité des festivaliers. L’intérêt ? Mieux connaître les parcours afin, dans le cas d’un événement rassemblant plusieurs milliers de personnes, d’optimiser la sécurité des lieux et d’aménager par exemple les points de secours (ou la buvette !) au endroits où passent les gens. Comme le rapporte Data News, "cette information est intéressante à la fois pour des raisons scientifiques, de gestion et économiques."

 "Toutes les personnes en possession d’un GSM, d’un smartphone, d’un PDA ou d’un ordinateur portable, dont la fonction Bluetooth est activée et donc traçable pour les autres appareils, sont enregistrées par des scanners sur le site de Werchter", explique Nico Van de Weghe du groupe Géographie. La précédente édition avait permis à l’équipe d’enregistrer les mouvements de 15% des festivaliers, le tout en garantissant la confidentialité des données puisque n’étaient pas enregistrées les noms ou les numéros des personnes, uniquement l’adresse mac de l’appareil (un numéro de série utilisé dans le secteur informatique : portables, ordinateurs, etc). La connectivité Bluetooth avait été alors réellement utilisée puisque l’équipe avait pu suivre près de 23 000 personnes sur quatre jours.

Autre contexte mais mêmes potentialités, à l’aéroport de Zaventem à Bruxelles. L’autorité gestionnaire du site, Bruxelles-National, a installé cinq antennes pour capter les émissions bluetooth des passagers équipés de portables compatibles. Ici aussi, environ 15% des voyageurs étaient équipés d’un bluetooth activé, ce qui pour le porte-parole de l’aéroport est "plus qu’acceptable pour obtenir des statistiques fiables" (Le Soir). L’idée ici aussi est d’éviter les files d’attentes à rallonge, d’optimiser la gestion des chariots ou de pouvoir mieux calculer le temps nécessaire aux passagers pour se rendre à tel terminal et prévoir ainsi un système d’information personnalisé.

Avec le succès qu’a rencontré le Bluetooth (près de trois millions d’unités livrées chaque semaine dans le monde), il y a fort à parier que ce type d’expérience pourra se répéter. Les usages dans le marketing, qui impliquent, elles, le partage de données personnelles, sont également à la mode, comme l’a prouvé récemment Coca-Cola en lançant un distributeur tactile et Bluetooth.

Bluetooth Connection


Moyenne des avis sur cet article :  2.71/5   (7 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès