Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Lunyx[BETA] : culture libre et éducation populaire

Lunyx[BETA] : culture libre et éducation populaire

Lunyx est un projet destiné à promouvoir la culture libre, notamment par l'éducation populaire et les technologies du numérique. Nous sommes deux jeunes amateurs de développement informatique et de culture libre et entreprenons de développer différentes plateformes, outils et services valorisant la culture libre, et la diffusant dans différents domaines du quotidien.

Notre objectif à moyen terme est de créer une plateforme complète prenant en compte le plus de secteurs : 

éducation (Apprenti sage)

information (publications...pages libres)

culture (dicolibre...)

politique, démocratie directe (forum constituant, forum libre)
_

/ !\ / !\

A savoir !
Nous ne collectons pas et ne revendons pas vos données personnelles comme le font les géants du GAFAM (Google-Amazon-Facebook-Apple-Microsoft).
D'ailleurs, demandez-vous comment ces géants en bourse sont si riches en proposant des services gratuits... ?

/ !\ / !\

1/Débattons-nous !

La voix est libre ! Plus de consommation partisane de la vie politique, soyons notre propre porte-parole. Vous retrouverez un forum libre pour parler de tout, et un forum constituant dont le programme des débats n'est pas formellement établi.
Nous attendons également quelques inscrits pour inviter aux débats, Lapalissade (Possibilité de marcher avec le logiciel Mumble).

2/Dicolibre

Dictionnaire collaboratif et libre. Le dicolibre est le dictionaire citoyen, il permet de mutualiser nos différentes connaissances et approches sur les mots/notions. Les définitions sont classées par évaluation évitant les trolls et autres plaisantins, mais surtout classant les plus pertinentes en haut de page. Dictionnaire garantie sans langue de bois et anti novelangue.

Dans le roman de George Orwell, « 1984 », Syme, un collègue de Winston, en charge du dictionnaire Novlangue, explique le but du Novlangue :
« Ne voyez-vous pas que le véritable but du Novlangue est de restreindre les limites de la pensée ? A la fin nous rendrons littéralement impossible le crime par la pensée car il n’y aura plus de mots pour l’exprimer. »
Ce petit dictionnaire publié par POLEMIA comprend plus de 250 mots parmi les plus employés aujourd’hui par l’élite dirigeante et notamment les médias.

Il comprend cinq types de mots :

  • les mots trompeurs, qui ont changé de sens et qui signifient souvent le contraire de ce qu’ils exprimaient auparavant ;
  • les mots subliminaux, qui sont utilisés pour produire certains effets de répulsion ou d’approbation chez le récepteur ;
  • les mots marqueurs, qui expriment l’idéologie dominante ;
  • les mots tabous, que l’idéologie dominante s’efforce de supprimer ;
  • les mots sidérants, qui visent à disqualifier les adversaires du Système.

3/Les Pages Libres

Annuaire des libristes et citoyens engagés regroupant des personnalités, des alternatives et outils du monde Libre, des associations et autres liens utiles... Vous pouvez proposer de nouvelles entrées dans l'annuaire.

4/Apprenti sage

Education populaire sur différents sujets, des thèmes scolaires aux Panamas papers. Zone non disponible au lancement de la Beta (voir "reccrutement"). On y reviendra bientôt, nous ne sommes que deux pour l'instant.

5/ Détails développement

Langages informatiques : HTML5, CSS3, PHP/MySQL, ainsi qu'un peu de Javascript et JQuerry.
Développeurs : Antoine L. & Ludo.B
Début du projet : Avril 2016
Lancement BETA : Septembre 2016

6/ Rejoignez-nous sur

Site
https://lunyx.org/

Facebook
https://www.facebook.com/LunyxOfficiel

Twitter
https://twitter.com/lunyx_officiel

7/Reccrutement
Afin de mener à bien notre projet et ses différentes missions/taches, nous souhaitons agrandir notre effectif et former
une équipe volontaire et solidaire. C'est pourquoi nous recherchons de l'aide pour :

_Modération site ET réseaux sociaux
_Contributeurs publications, annuaire, dictionnaire, forum constituant
_Contributeurs fiches d'éducation populaire
_Contributeurs dossiers thématiques (panama papers, terrorisme, etc...  ;)très ouverts...)

Des libristes pour participer à ce projet collaboratif et participatif.. Pas de démocratie et de société libre sans citoyens constituants, libres et connectés...

La génération libre recrute, engagez-vous !

contactez-nous sur :
contact@lunyx.org

Le projet se base sur la culture libre, ce qui nécéssite un rapport d'acteur à acteur, et non d'acteur à consommateur. C'est pourquoi nous insistons sur l'importance de votre participation afin de faire grandir ce projet et lui donner tout son sens. Incarnons le changement que nous voulons voir.

 

PNG - 193.1 ko
Dicolibre
Dictionnaire collaboratif anti novelangue garanti sans langue de bois ! 100% citoyens

Moyenne des avis sur cet article :  3.17/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Pierre-Yves Martin 9 septembre 17:59

    Il me semble qu’il y a beaucoup de sites qui fonctionnent, qui ont une certaine audience et qui recouvrent en partie ce que vous préparez.
    Je crois qu’avec Internet la dispersion c’est la mort et la complémentarité fait l’efficacité.
    Le dictionnaire de la novlangue est une idée originale et amusante.
    Un annuaire des acteurs et associations du monde du libre ne peut pas faire de mal, mais il ne sera utile qu’à partir d’une certaine exhaustivité et d’une certaine notoriété.
    En résumé, je ne perçois pas bien quels sont les « plus » de votre démarche.


    • Pierre-Yves Martin 9 septembre 20:40

      A la réflexion, je vais mettre les pieds dans le plat : vous me donnez l’impression de vouloir réinventer Framasoft, sans avoir du tout les mêmes atouts.


      • Ludo Nymous Ludo Nymous 10 septembre 10:16

        @Pierre-Yves Martin
        Bonjour, merci de partager vos impressions. Il ne s’agit pas de réinventer Framasoft mais de se positionner petit à petit comme complémentaire aux autres sphères du libre. En fait ça serait plus une ligne « Gentils Virus » que Framasoft, et l’idée est vraiment de rendre donner des moyens de rendre les internautes acteurs et non consommateurs/spectateurs (J’adore Frama, mais à part le GitHub, je ne vois pas d’outils collaboratif dynamisant la culture libre, et c’est là qu’on aura nos « plus »). 
        Nous commençons ce projet à deux, avec nos atouts et nos défauts, ce qui rend l’avancée moins rapide et efficace, d’où cet article pour que certains puissent jeter un œil et éventuellement contribuer à l’évolution du prijet. Notre souhait est de proposer petit à petit un univers ludique et éducatif ou la participation est encouragée (points, récompenses, etc..) , même s’il est vrai que le site à l’heure actuelle n’incarne pas encore vraiment cette volonté. 
        Nous avons beaucoup à améliorer, ajouter, alimenter mais il nous faut un début, et mieux encore, une équipe volontaire et solidaire pour justement créer des ponts entre les « Libristes » par de l’éducation populaire.
        Il y a régulièrement des petites mises à jours, nous sommes actifs... A suivre ;)

        Cordialement.


      • juanpaolo 10 septembre 10:50

        bj a toutes et tous c’est une premiere pour moi, j’ai relu recemment 1984, et il est interessant par exemple, de regarder mais surtout d’ecouter BFM et Itele avec un dictionnaire de la novlangue en main, c’est fascinant, par contre je clique pour acceder au site propose lunyx.org et la stupeur et deception je tombe sur fassebouque, vraiment tres curieux, je viens de toucher mes 66 ans, je n’ai pas fassebouque, ni twiter, j’ai installer sur mon ordi LINUX Xubuntu la derniere version 16.04 LTS qui flotte un peu pour le moment, j’ai firefox je ne veux rien avoir a faire avec gates, moteur de recherche depuis son debut « franco-allemend » QWANT, voila si lodo nymous pouvait eclairer ma lanterne j’en serais heureux un grans merci cdlt jp


        • Ludo Nymous Ludo Nymous 10 septembre 14:08

          @juanpaolo
          Excellent livres de G.Orwell (« 1984 » et « La ferme des animaux ») qui rentreront dans notre annuaire prochainement. Le concept de novlangue est très palpable à notre époque, avec les éternels conflits d’intérêts et jeux d’influences des acteurs politico-médiatiques.
          Nous avons effectivement crée une page facebook pour tenter de toucher le plus de monde possible, car il faut effectivement solliciter les utilisateurs de GAFAM sur « leur » terrain. Nous avons donc mis un bouton en bas de page renvoyant sur les réseaux sociaux... Nous n’utilisons aucun badge ou bouton venant directement de facebook (bouton de like de la page facebook, etc...). Aussi, vous pouvez vous prémunir de manière générale de ceci avec un petit widget nommé « Ghostery », qui bloque les traqueurs, analytics et autres contraintes de ce genre...
          Je ne connais que peux QWANT, que j’avais essayé il y a maintenant un bon moment, je ne sais donc pas ce qu’il est devenu...L’alternative semble néanmoins très intéressante.
          Merci de votre retour, cordialement.


        • Delphus Delphus 10 septembre 16:09

          Bonjour,

          J’ai toujours un peu de mal avec la volonté « d’éduquer » le peuple. Comme s’il y avait un système unique d’ordonnancement des priorités, qui mettrait en exergue ce que le peuple doit savoir et ce qu’il se doit d’ignorer...L’éducation du peuple par le peuple est un leurre. Un piège. Seul l’affirmation individuelle de principes éthiques, philosophiques, est de nature a éclairer le monde par les choix qu’ils nous sont donnés de prendre ou de laisser. Toutefois, votre initiative mérite que l’on s’y attarde, pour peu que ce qui vous motive, s’éloigne des principes douteux que vous semblez combattre. . 

          • Ludo Nymous Ludo Nymous 10 septembre 22:58

            @Delphus

            Effectivement, le rôle de consommateur de culture, d’informations, d’idéologies ou d’éducation peut nuire gravement à l’esprit critique et l’ouverture d’esprit. C’est en ce sens que nous souhaitons contribuer, c’est à dire proposer un système de fiches et jeux par thèmes qui va nécessité de passer des paliers (pour débloquer la suite d’un thème...). Petit à petit, pour débloquer des niveaux, les utilisateurs devront multiplier les sources et les regards sur un même sujet/thème. Les idées ne manquent pas mais nous ne sommes que deux à coder et apprendre en faisant. Les petits ruisseaux, vous savez... si chacun met sa goutte... ;)

            Personnellement j’ai découvert la culture libre dans de nombreux domaines (la quadrature du net, framasoft, réseau salariat, citoyens constituants, article3, les Colibris/Terre et Humanisme, Civis Tech, et beaucoup d’autres. Voir Bernard Friot pour le travail, c’est remarquable...) et je suis profondément enthousiaste à l’idée de dynamiser et mutualiser les différents acteurs, mais aussi d’inviter les « non-libristes » à découvrir...participer...
            Bonne journée/soirée !


          • Ruut Ruut 30 septembre 09:23

            Tant que le libre existera l’informatique aura un avenir.


            • Mmarvinbear Mmarvinbear 3 octobre 02:32

              Ah bah j’ai essayé d’aller dessus pour voir et rien. Site mort.


              La mafia politico-industrialo-israelo-saoudo-martini rosso aurait-elle frappé ?

              Ou est-ce juste un incident momentané ?

              Bon, plus sérieusement, je me demande toujours ce que certains ont dans la tête pour coller le terme « citoyen » à n’importe quel concept.

              Information citoyenne, science citoyenne, police citoyenne, armée citoyenne. A la limite on aura bientôt la cuisine citoyenne et la bière citoyenne.

              Je comprends le principe de base : les concepteurs estiment qu’un principe est devenu au fil du temps un instrument de manipulation et que pour retrouver la pureté originelle, il incombe de reprendre le contrôle de ce principe par le biais du renversement de la verticalité qui s’est imposée avec le temps pour soit inverser le mouvement du bas vers le haut, soit introduire une dose légère ou massive d’horizontalité.

              Par nature, je ne suis pas opposé à la discussion, la critique. Il n’y a pas de vaches sacrées mais j’estime que l’horizontalité est trop fragile, trop vulnérable aux malfaçons, volontaires ou non pour servir de base à une autorité incontestable qui s’appliquerait à tous.

              Nous sommes des animaux sociaux, mais notre nature fait qu’au delà d’une dizaine d’individus, la verticalité finit inévitablement par s’imposer.

              Toute tentative de faire autrement échoue inexorablement. Regardez Nuit Debout. Une des causes de son échec est l’absence de leadership, d’organe de décision capable de synthétiser ce qui a été fait et de donner un cap pour défricher de nouveaux territoires. Le mouvement a refusé de se remettre en question et il a périclité. C’est je pense une leçon à retenir.

              • Ludo Nymous Ludo Nymous 10 octobre 09:05

                @Mmarvinbear
                Bonjour, non l’hébergement du collègue est arrivé à terme, et la cohésion/dynamique de notre binome est quelque peu compromis par son rythme d’étudiant (assure l’ami !). Du coup je me suis remis à coder moi même un site tout beau tout neuf (j’ai tout repris pour revoir certaines choses et surtout me faire les dents avec le PHP). J’ai une base, je dois revoir et réintégrer le dicolibre et « Les Pages Libres », et créer une sorte de réseau social pour citoyens engagés avec possibilité de créer et développer des projets citoyens collaboratifs. (un github de la démocratie un peu) :) . 

                Pour ce qui est de l’horizontalité, ne serait-ce pas les règles actuelles du jeu qui ne permettent pas une réussite d’un tel modèle... ? Que ce soit le statut politique du « citoyen » (de l’électeur...) ou celui de l’employé, notre système repose largement sur une compétition prédatrice ( l’élection, l’ultra consommation, ère du divertissement et du culte de l’égo, ...), qui par définition, ne permet pas les fameuses valeurs de « Liberté, Egalité, Fraternité ». 
                Si vous ne connaissez pas déjà, je vous invite à jeter un oeil à Bernard Friot (du « Réseau Salariat) et Etienne Chouard (connue pour ses réflexions sur la démocratie et la politique). Leurs réflexions sont très intéressantes, et s’orientent sur la recherche de la cause des causes (on y voit alors cette incompatibilité entre le système actu et un système se rapprochant au mieux de l’horizontalité, et donc avec des institutions et mécanismes qui protegeraient l’intérêt général des conflits d’intérêts et les désillusions qui en découlent.

                L’image de Nuit debout a été sali par les »antifas« et autres loustics se croyant à »Springbreak citoyen« . Je pense que des mecs comme Sylvain Baron, Gerrard Foucher et autres savaient parfaitement que »Nuit Debout", comme le mouvement du 14 Juillet n’étaient que des sondages a ciel ouvert pour mesurer l’entrain ou non des concitoyens.


                Le projet sera en ligne bientôt... je vais prendre en compte les différents retours.

                Belle journée à vous !

              • Mmarvinbear Mmarvinbear 12 octobre 13:36

                @Ludo Nymous
                Pour ce qui est de l’horizontalité, ne serait-ce pas les règles actuelles du jeu qui ne permettent pas une réussite d’un tel modèle... ? Que ce soit le statut politique du « citoyen » (de l’électeur...) ou celui de l’employé, notre système repose largement sur une compétition prédatrice ( l’élection, l’ultra consommation, ère du divertissement et du culte de l’égo, ...), qui par définition, ne permet pas les fameuses valeurs de « Liberté, Egalité, Fraternité ». 


                Non, je crois que c’est plus fondamental que cela. L’ horizontalité est condamnée par notre nature humaine, voilà tout.

                Nous sommes des animaux sociaux, mais nos besoins fondamentaux sont ceux des autres espèces : la préservation du groupe, sa reproduction et le cas échéant l’élimination des rivaux à la reproduction.

                Pour s’en convaincre, il suffit de regarder les groupes humains dits primitifs qui existent encore. Ils ne sont pas « pollués » par nos propres visions sociales et politiques, et plus proches de l’état de « nature » que nous ne le sommes ( Rousseau était un crétin ).

                Et que voyons nous ?

                Des sociétés claniques pour la plupart, vivant en tribus avec des échanges mais aussi de la rivalité. En Papouasie, pendant longtemps, les jeunes prouvaient leur passage à l’ âge adulte en ramenant une tête tranchée. Comme citoyenneté participative, j’ai connu mieux.

                Ces clans sont des rassemblements de 30 à 200 personnes en moyennes, et même malgré ce faible nombre, ils ont le besoin d’avoir des leaders, des chefs, politiques ou spirituels.

                C’est la même chose en Afrique et en Amérique du sud, parmi les peuples les plus éloignés du monde moderne.

                La verticalité de la décision et de la direction fait partie de notre nature, ce qui n’empêche pas le conseil et les avis. Le chef y est toujours entouré par des sages qui l’aident, le guident, le conseillent et si le besoin s’en fait sentir, le destituent.

                Un début d’agora populaire, donc. 

              • Pseudo42 (---.---.202.240) 9 octobre 15:59

                Ludo Nymous : Je suis heureux de voir votre enthousiasme à apporter votre pierre à l’édifice, cependant, j’attends de voir ce que vous faites concrètement. En effet, pour l’instant, c’est du bla-bla... Pas de site accessible, uniquement présent sur Facebook et Twitter mais pas sur Diaspora* ou GnuSocial (voire BabyTwit), méconnaissance de ce qui existe déjà (notamment concernant les outils collaboratifs de Framasoft), vous recommandez Ghostery plutôt qu’un module complémentaire similaire sous licence libre (Pourquoi ?), beaucoup d’expressions utilisées ailleurs par des gens qui ont fait leurs preuves... Bref, on sent vos influences, mais je pense que vous découvrez à peine la surface de ce monde. Peut-être misez-vous sur le fait que transmettre ses connaissances apporte beaucoup en retour également et que vous espérez vous améliorer par la suite ?
                Pourquoi être méfiant ? Parce que les gens qui surfent sur les tendances ou les niches pour des profits personnels existent, les abus de confiances sont fréquents. Si vos intentions sont honnêtes, je suis sûrs que vous vous ferez une place durable (mais il faut s’accrocher et communiquer sur ce qui est fait concrètement !).

                NB : Concernant Facebook et Twitter, je ne vous reproche pas d’y être, je vous reproche de ne pas être ailleurs, pour montrer l’exemple et permettre à ceux qui vous suivront et seront convaincus de vos propos de pouvoir continuer à vous suivre après la mise en pratique de vos conseils.


                • Ludo Nymous Ludo Nymous 10 octobre 08:45

                  @Pseudo42
                  Bonjour, en effet le site n’est plus pour des soucis de « cohésion » et la fin de l’abonnement côté hébergement.. No problème, je suis en train de régler ce soucis, avec mes petits moyens.
                  Effectivement, mes connaissances ont des limites, j’en apprends tous les jours et suis toujours heureux d’être respectueusement renvoyé à mes manquements et méconnaissances... C’est certainement le meilleur moyen de progresser.
                  J’ai personnellement un compte Framasoft et suis très friand de ce collectif et ses services, et suis donc en pleine dégooglisation... :) Mais nous savons tous que si nous voulons diffuser la culture libre, il semble plus pertinent de la diffuser là où elle n’est pas (encore ?). Sinon c’est un peu comme des colloques où on regroupe des gens d’accord sur un même sujet...(bulle cognitive, à quelque part).
                  Bref, je suis en train de créer un nouveau site, entre autres, et espère vraiment proposer quelque chose de différent du « déjà-là » et même complémentaire (Framasoft est orienté technologies, ce qui est génial, mais laisse de côté de nombreux domaines qui peuvent être positivement influencée par la culture libre (dont l’éducation populaire).

                  PS : quelle est la version libre de « ghostery » svp ?

                  Merci pour votre commentaire... l’avenir attestera du sérieux et de l’utilité du projet (ou pas..). Belle journée à vous !


                • pemile pemile 10 octobre 09:25

                  @Ludo Nymous « quelle est la version libre de « ghostery » svp »

                  Privacy Badger de l’EFF est un beau projet, non ?

                  https://www.eff.org/privacybadger

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès