Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Mais est ce bien légal ?

Mais est ce bien légal ?

On parle beaucoup dans nos médias du "piratage" de la musique... Les majors sont blêmes et tentent d’enrayer par des actions en justice le mouvement initié par le P2P : Naspter, puis Kazaa, eMule, et autres Torrents...
Mais personne ne parlent du copiage des stations de radio sur Internet...
Je connaissais la chose, mais je n’avais pas percuté... Il me semble qu’avec l’augmentation des débits que l’on constate un peu partout, cette possibilité d’enregister est aussi dangereuse à terme pour nos éditeurs, que le P2P...
C’est la visite à un ami (j’en profite pendant les vacances) qui m’a fait tilté... Celui-ci a une bibliothèque de musique classique et de folk - c’est son dada - absolument époustoufflante... Tout cela en enregistrant de multiples stations de radio sur le Net, comme on faisait dans le temps avec un enregistreur à cassette sur son transistor.
La chose a évoluée : l’ami en question utilise le logiciel StationRipper. J’ai essayé de retour chez moi ce logiciel (il y a une version gratuite qui permet d’enregistrer 2 flux en même temps - la version payante à 14 $ permet d’enregistrer semble-t-il 300 flux - donc 300 stations simultanément...)
Je me suis connecté sur shoutcast.com qui distribue de multiples radios musicales (pas de blablas, ni de pubs...) et j’ai choisi des serveurs proposant des débits de 128 kilobits/s à 320 kilobits/s... (il suffit de cliquer sur "tune in" et la copie démarre... Et vous pouvez écouter en même temps - mais cela ne marche pas trop quand vous voulez écouter l’autre flux dans la version gratuite : un bug peut-être ?...
Le résultat dans l’ensemble est bon et même trés bon. Peu de buffering avec ma connection (et je pense que les serveurs utilisés sont largement dimensionnés - ce n’est pas le cas pour tous)... De plus, StationRipper récupére les tags des morceaux diffusés en mp3 (le titre du morceau, le nom de l’artiste, etc...) et vous remet tout cela en forme sur votre disque dur. En une heure j’ai ainsi récupéré un peu moins de 200 mégas de musique... Avec la version payante vous pouvez récupérer 40 heures de musique en ... 1 heure !
Et le logiciel n’enregistre pas ce qui l’a dejà été... Avec la version payante : vous enregistrez en même temps toutes les stations qui diffusent de la musique classique... A la fin de la journée, vous avez votre discothéque qui vous aurait coûté beaucoup d’argent par les moyens traditionnels (il est vrai que pour les puristes, le mp3 n’a pas la qualité du CD audio... mais pour un mélomane moyen avec une oreille moyenne pas trop encrassée, je pense que cela suffit)...
Bref : une petite merveille... Naturellement on ne sait pas a priori quel morceau va passer. Mais si l’on se connecte par exemple sur le homihomi cafe (un site asiatique), on sait que l’on va récupèrer du new age... etc... Ensuite, on fait le tri... Cela plaît : on garde, cela ne plaît pas : poubelle...
On peut en plus enregistrer des radios qui n’utilisent pas le procédé de shoucast (par exemple l’excellente SR Klassikt suédoise qui pourtant streame à un peu moins de 100 kilos).
C’est tellement simple, la qualité des morceaux enregistrés est on ne peut plus correcte.... que je me demande :
1/ est ce qu’il y a beaucoup d’internautes qui utilisent ce type de logiciels ? (il y en a d’autres de logiciels - vous utilisez lequel ?...)
2/ et surtout je me demande si c’est légal.. Car après tout, si nous sommes de plus en plus nombreux à utiliser ce type de logiciels, et que cela est légal : que va devenir l’industrie traditionnelle de l’édition musicale ? Et si ce n’est pas légal : comment donc nos aimables gendarmes vont-ils savoir que je copie les morceaux de musique sur telle station de radio IP ?
Si vous avez une opinion là-dessus...
J’ai fait une recherche sur le Net... L’excellent site ratatium.com annonce que c’est légal (au même titre que la cassette audio dans les temps anciens). Ce site publie aussi un dossier sur le "piratage" par les forums Usenet. Là aussi, on en parle très très peu... C’est certes un peu plus compliqué et ce n’est pas pour Madame Michu... Mais j’ai un autre ami qui par ce moyen a récupéré tout Brassens (et autres...)... Je suppose que là, ce n’est pas légal (c’est comparable à mon sens au P2P), mais comment le gendarme va-t-il pouvoir le savoir ? Car les morceaux de musique sont tronçonnés en petits bouts, avec reconstitution à l’arrivée sur l’ordinateur de l’utilisateur... Bref, là aussi, si vous avez quelques éclairages...

Pour résumé... Dans un cas (le P2P) quelqu’un met à ma disposition un morceau de musique que je peux copier gratuitement. On me dit que c’est illégal... Dans l’autre cas, un serveur/station de radio (qui je pense doit payer des droits pour diffuser sa musique ?) me permet grâce à un logiciel de copier ce "qui passe à l’antenne"... On me dit que c’est a priori légal... Cherchez la femme... Y’a quelque chose que je ne pige pas... Il me semble qu’on s’emberlificote les pinceaux dans nos sociétés avancées d’Homo Sapiens Sapiens...

Décidément l’Internet et la "vieille économie" ce n’est pas trop fait pour s’entendre...


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Funraiser homo sapiens sapiens sapiens (---.---.196.103) 18 août 2005 21:59

    Effectivement c’est assez complexe...et c’est très bien comme ça smiley


    • (---.---.33.12) 20 août 2005 18:17

      citation :« Pour résumé... Dans un cas (le P2P) quelqu’un met à ma disposition un morceau de musique que je peux copier gratuitement. On me dit que c’est illégal... ».

      Il a été jugé en France que de télécharger de la musique n’est pas illégal et relève de la copie privée ; c’est de la mettre à disposition qui est illégal.Les majors aiment entretenir le flou.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès