• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Merde ! Il me manque les mathématiques pour écrire la cosmodynamique (...)

Merde ! Il me manque les mathématiques pour écrire la cosmodynamique quantique

C’est franchement con ce qui m’arrive. Un peu comme si un type composait dans sa tête des symphonies plus fulgurantes que Mozart et ne savait pas les écrire avec des notes de musique sur une partition. La cosmodynamique quantique est une nouvelle dénomination de ce que j’avais défini comme cosmonadologie quantique. J’ai vérifié sur google. Cette dénomination ne renvoie que vers un lien sans pertinence et un de mes commentaires sur Agoravox. En anglais ce n’est pas plus convaincant et c’est tant mieux car je peux m’inscrire dans la précédence et la généalogie des nouveaux concepts. La cosmonadologie quantique est une idée récente. Je me suis mis sérieusement à étudier la physique début 2014 et à la fin de l’année, j’avais un manuscrit dans lequel je livrais mes convictions sur la relativité générale qui ne me paraissait pas constituer la bonne théorie du cosmos. Depuis mes intuitions n’ont pas changé même si j’ai progressé un et convergé vers un point focal où se croisent une conviction et un doute. Le texte écrit y a trois ans pourrait être publié sous le titre « manuscrit de 2014 ». Je ne suis plus certain de vouloir l’éditer.

En science, il y a deux méthodes pour lever un doute. L’expérience ou la théorie. Et parmi les théoriciens qui se sont intéressés à la matière, les uns étaient plus physiciens et les autres du côté des mathématiques. Einstein entre dans la catégorie des physiciens de génie. Ses quatre articles publiés en 1905 sont basés sur des intuitions physiques. Einstein a su imaginer la nature mieux que tous ses contemporains. C’est pour cette raison qu’il a découvert l’effet photoélectrique en combinant l’hypothèse du champ quantifié émise par Planck en 1900 et l’hypothèse atomiste. C’est surtout la relativité restreinte qui l’a placé au sommet de la discipline. Einstein s’est servi de formules élaborées par Lorentz et Poincaré en leur conférant une signification physique. Ce qui représente sa marque de génie. La querelle sur la paternité de la relativité est stérile. Il ne suffit pas d’inventer des formules, il faut leur donner un sens physique. La relativité est une théorie physique. Einstein avait néanmoins des faiblesses mathématiques. Il a pu compter sur Grossmann pour parfaire entre 1915 et 1917 les équations tensorielles de la cosmologie relativiste puis sur Gromer pour les géodésiques en 1927. Mais quel destin tragique que d’avoir introduit la constante cosmologique. Einstein a fini par se demander si le génie n’était pas aussi un couillon.

C’est en mécanique quantique que se sont illustrés des mathématiciens malins. Dirac, auteur d’un traité sur la mécanique quantique qui marqua les esprits. Quant à von Neumann, son flair était plus mathématique que physique et lui aussi écrivit un traité de mécanique quantique en organisant les mathématiques avec un souci esthétique mais sans s’intéresser vraiment à la signification physique des choses. Il a ensuite collaboré dans d’autres projets et fut l’inventeur d’une approche statistique en mécanique quantique en introduisant la matrice densité. Ces grands génies des mathématiques nous renvoient à notre humble fragilité et nous font prendre conscience combien nous sommes démunis pour entrer dans le cercle des initiés quantiques ou cosmiques sans un minimum de bagage mathématique.

Me voilà bien avancé. J’ai trouvé une signification physique approchée pour la dualité CFT/AdS à laquelle les physiciens ne comprennent rien sauf les mathématiques complexes à vous donner la migraine. J’ai capté l’interprétation de la mécanique quantique mais aussi et surtout compris qu’il y a un problème dans la géométrie dynamique d’Einstein qui n’a pas forcément un sens physique. C’est sur ce point focal que je reste avec quelques doutes, bien que penchant en faveur d’une nouvelle théorie alternative que mes faiblesses mathématiques ne pourront pas écrire. C’est ballot comme on dit.

Je me sens tel un voyageur arrivant aux portes de la ville, entrevoyant une tour de Babel mathématique. Les formules physiques sont entassées jusqu’au ciel. Mais nul ne comprend ce désordre mathématique. J’aimerais écrire une ou deux formules mais je reste perplexe, n’ayant pas le secret des maths. Je ne suis pas sûr de l’utilité de ma démarche. En plus, il n’est pas exclu qu’il faille reprendre la physique au début, ce qui est au dessus de mes modestes forces. Les conceptions physiques de la nature parsemées dans les livres scientifiques sont exactes sur le plan technique mais fausses sur le plan ontologique. La science sait utiliser la nature sans la comprendre. Les astrophysiciens glosent sur les exoplanètes sans comprendre notre cosmos. D’autres inventent des multivers sans connaître le monde où nous vivons. La communauté scientifique est gagnée par la décadence. Je pourrais citer quelques noms mais quel intérêt.

Il n’y a pas quatre forces fondamentales mais deux qui gouvernent notre monde classique. La gravité et le magnétisme. Les interactions quantiques ne sont pas des forces ! Ce modeste, facétieux et sibyllin énoncé laisse penser que la physique s’est égarée. Et en plus, c’est vrai que la physique moderne s’est égarée depuis Newton. Nous changeons d’époque mais rares sont ceux qui en ont connaissance.

Faute d’écrire les mathématiques de la cosmodynamique quantique, je me suis essayé à la philosophie scientifique. Quelques réflexions si cela vous intéresse. Bientôt chez Iste éditions, mon livre intitulé : « L’information et la scène du monde ». Pour construire un monde intelligible, il faut un ordre et une compréhension dans les langages de la science. Une cathédrale de Babel en vue.


(Magnétodynamique quantique et cosmodynamique quantique, stairway to heaven, stairway to Nobel. Alléluia, Led Zep in the pocket, yes we can ! C’est franchement con cette histoire. J’entrevois la fin de la physique mais me voilà sans force et bien trop vieux pour trouver les équations de la cosmologie en utilisant des mathématiques que je ne maîtrise pas. En plus, je ne vois aucun mathématicien malin pour faire le job et puis quel intérêt de bousculer Einstein compte tenu du fait que le lauréat de ce défi deviendra plus connu que les Beatles qui étaient déjà plus connus que Jésus-Christ. Je ne tiens pas à être harcelé par une meute de journalistes).


Moyenne des avis sur cet article :  1.45/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

95 réactions à cet article    


  • Tall Tall 24 février 11:49

    Si l’idée est vraiment bonne, l’auteur pourra trouver un bon matheux qui comprendra.

    L’abstraction ne leur pose pas de problème
    Il faut juste trouver les bonnes images qui leur permettent de bien visualiser les principes
    C’est l’art de la métaphore

    • Bernard Dugué Bernard Dugué 24 février 11:58

      @Tall

      Pas un bon matheux mais un mathématicien malin. On ne sait jamais en effet. Je n’y crois guère mais c’est au moment où l’on ne croit plus en rien que tout arrive !


    • Tall Tall 24 février 12:32

      @Bernard Dugué

       
      Tu sais, je te charrie parfois, mais sur le fond, j’ai un idéal de vie semblable au tiens
      Sauf que mon trip est différent, c’est l’IA
      Et donc, je comprends ta situation sur le plan humain
       
      Alors, tu connais l’histoire des 2 souris qui tombent dans le bidon de lait ?
       
      La première essaie de grimper aux bords, mais c’est trop glissant et trop haut
      Aussi, voyant l’impossibilité du challenge, elle ne fait plus rien et se noie
       
      La deuxième voit aussi qu’elle ne peut pas grimper, mais elle se met à nager dans tous les sens, en remuant ses petites pattes, se disant que bouger, c’est de toute façon mieux que de ne rien faire.
       
      Et ainsi, elle tourna en rond pendant des heures, jusqu’au moment où le lait s’est transformé en beurre ... et elle était sauvée  smiley



    • pemile pemile 24 février 12:38

      @Tall « Sauf que mon trip est différent, c’est l’IA »

      Et l’article promis, c’est pour quand ?


    • Tall Tall 24 février 12:55
      @pemile
       
      Je n’écrirai rien là-dessus avant qu’elle n’existe réellement
      Pas envie de passer pour un doux dingue


    • pemile pemile 24 février 15:48

      @Tall « Je n’écrirai rien là-dessus avant qu’elle n’existe réellement »

      L’IA c’est votre trip, mais vous n’envoyez pas de carte postal avant d’être arrivé à bon port ?


    • Tall Tall 24 février 20:12

      @pemile


      Même les brevets sont confisqués là-dessus ... raisons d’Etat

    • pemile pemile 24 février 20:37

      @Tall « Même les brevets sont confisqués là-dessus ... raisons d’Etat »

      M’enfin, l’IA c’est un domaine de recherche hyper dynamique et mondialisé !

      C’est quoi encore cette histoire de pseudo complot ?


    • Tall Tall 24 février 20:42

      @pemile

      Ya IA et IA .... celle dont on parle, c’est du brol

    • Tall Tall 24 février 20:47

      Imaginez ... un petit génie trouve une machine capable de comprendre, conceptualiser et inventer mieux et + vite que l’homme ...

      Qu’est-ce qu’on pourrait faire avec cet engin ?
      Inventer de nouvelles armes à la chaîne, entre autres ...
      Bref, à côté de ça, la bombe H, c’est du caramel mou

    • pemile pemile 24 février 21:15

      @Tall « Ya IA et IA .... celle dont on parle, c’est du brol »

      Mais bien sur smiley Et celle dont ne parle pas, d’après vous, de quels genres seraient ses capacités ?


    • Tall Tall 24 février 21:28

      @pemile

       
      J’en sais rien, elle bosse comme agent secret  smiley

    • pemile pemile 24 février 21:33

      @Tall « J’en sais rien, elle bosse comme agent secret »

      Donc son inefficacité est déjà constatable et le « secret » doit être bien gardé ! smiley


    • Tall Tall 24 février 21:48

      @pemile

       
      Non elle est très efficace, car après 3 mois de missions, on ne sait toujours pas pour qui elle bosse, ni ce qu’elle fabrique exactement ... trop forte !

    • Arcane Humphrey Binchié 24 février 21:53

      @Tall

      Bcp trop d’incohérence sur son age, sa date de naissance, son roman personnel ...bref du fait main un peu trop grossier pour passer creme.


    • Tall Tall 24 février 21:58

      @Humphrey Binchié

      Ouais ... et pour tout avouer, la dernière fois, il s’est fait repérer en mettant son zob dans la prise de courant

    • Arcane Humphrey Binchié 24 février 22:01

      @Tall

       smiley

      Une Lumière ! Au passage j’aimais bien tes textes à l’époque Talleyrand, les tueurs du braban etc...et la facon dont tu parlais de Denard, des comores et de tes rixes de bistrot avec le mauvaise oeil...
      Du velours cachant un poing américain


    • pemile pemile 24 février 22:07

      @Tall « Non elle est très efficace »

      Ouais, pour cacher ses éternels manques de fiabilité !


    • Tall Tall 24 février 22:14

      @Humphrey Binchié

       
      J’me disais justement ... j’ai senti un tout p’tit kek chose de familier dans le style de ta réplique ...
       
      Pour les articles, je ne sais pas s’ils passeraient encore
      Je ferai peut-être un 2e essai, mais pas 3
      Je connais trop le taulier


    • pemile pemile 25 février 01:11

      @Tall « mon trip, c’est l’IA »

      Et y’aurais moyen d’avoir un lien vers un de vos posts dans lequel vous ayez quelque chose à dire sur l’IA autre que « raisons d’Etat » ou « la bombe H, c’est du caramel mou » ?


    • Tall Tall 25 février 01:34

      @pemile


      En décembre 2006, j’ai écrit un article sur avox intitulé « Comment de vrais extraterrestres se comporteraient-ils à notre égard ? » 
       
      Mais le contenu original n’est plus accessible ... heureusement il a été recopié à divers endroits du web, et j’ai pu en retrouver une copie ici
       
      Pour le reste, il faut comprendre que la confidentialité en ce domaine peut valoir de l’or en barre pour celui qui aurait la chance d’avoir une idée géniale.

    • Jean Keim Jean Keim 25 février 08:35

      @Tall
      A quel(le) I.A. faites-vous allusion, l’Intelligence Artificielle, l’Industrie Agro-alimentaire, l’Inspecteur d’Académie, l’Insémination Artificielle ou encore la chanteuse virtuelle de Vocaloid ?



    • Alex Alex 25 février 10:34

      @Tall

      J’ai arrêté de lire votre article négationniste ici :
      « Par contre, les petits hommes verts volant dans des soucoupes et autres fantasmes du genre, je n’y crois pas. »
      Et vous osez tirer « des déductions étonnamment simples et claires » à partir de postulats dont on peut vérifier combien ils sont faux ! 




    • Tall Tall 25 février 11:08

      @Jean Keim

       
      Il s’agit de l’Incommensurable Anerie
       
      Mécaniser la performance humaine en cette manière est un énorme challenge

    • Tall Tall 25 février 11:08

      en cette matière


    • Tall Tall 25 février 11:14

      @Alex


      Désolé, mais les + connus sont bleus, pas verts

    • pemile pemile 25 février 16:14

      @Tall « En décembre 2006, j’ai écrit un article sur avox »

      Sans aucun rapport avec l’IA !

      "il faut comprendre que la confidentialité en ce domaine peut valoir de l’or en barre pour celui qui aurait la chance d’avoir une idée géniale"

      Les licences libres d’utilisation c’est pas mal non plus. Bonjour le paradoxe, l’invention d’une IA est freinée par la recherche de profits smiley


    • Tall Tall 25 février 18:32

      @pemile


      Non elle n’est pas freinée, mais elle sera sûrement monopolisée par le secret-défense
      Une monopolisation temporaire sasn doute, le temps de prendre une longueur d’avance sur les autres
      Il y a déjà des débats éthiques sur ces questions


    • Lonzine 26 février 18:30

      @Tall
      dialogue impossible avec un mytho genre pescara


    • Alex Alex 24 février 11:50

      Il paraît que l’on trouve de tout sur LeBonCoin ; il suffirait de passer l’annonce :

      « Génie incompris cherche équations mathématiques en bon état pour son Grand Ouvrage : Newton, Einstein et Dugué. »
      Si cela ne donne aucun résultat, essayer l’annonce  : 
      « Cherche relations mathématiques torrides » sur un site de rencontre, ou bien 
      « Échange relations physiques vierges de toute investigation contre relations mathématiques expérimentées » sur un site échangiste.

      • Bernard Dugué Bernard Dugué 24 février 11:56

        @Alex

        Le comité Nobel saura vous remercier pour cette immense contribution à la science contemporaine


      • MKT 24 février 12:05

        M. Dugué, vous vous êtes surpassé.

        Je vous félicite pour ce texte d’une autodérision ravageuse.

        Bien à vous.


        • Pentcho Valev 24 février 12:14

          « C’est surtout la relativité restreinte qui l’a placé au sommet de la discipline. Einstein s’est servi de formules élaborées par Lorentz et Poincaré en leur conférant une signification physique. Ce qui représente sa marque de génie. »


          Quelle signification physique ? Le voyage dans le futur ?

          http://www.lepoint.fr/societe/le-createur-est-une-souris-de-laboratoire-12-07-2012-1697206_23.php 
           Thibault Damour : « Or, en physique, au moins depuis Einstein, le passage du temps est une illusion. Nous pouvons, de façon quasi instantanée, voyager dans le temps ; faire par exemple un saut de millions d’années dans le futur. »

          C’est une idiotie, non ?

          Pentcho Valev

          • Bernard Dugué Bernard Dugué 24 février 12:20

            @Pentcho Valev

            Merci pour le lien. Je dois dire que ça craint pour un professeur de physique. Le déréglage des horloges dans un avion est calculé par la relativité générale, alors que la durée de vie des particules dans un accélérateur est un effet expliqué par la relativité restreinte. C’est inquiétant ce genre de confusion


          • ppazer ppazer 24 février 13:40

            Les formules mathématiques sont des modèles, pas la réalité.
            Enfin, je dis ça...


          • ppazer ppazer 24 février 13:45

            Enfin, je devrais dire « la réalité » avec de bons gros guillemets.
            Observateur, tout ça tout ça, etc... vous connaissez, pas la peine de s’attarder.


          • sarcastelle 24 février 15:23

            @Bernard Dugué

            .
            Et quand vous calculez quelque chose de façon approximative mais simple avec l’équation de la tangente au lieu de l’équation de la courbe, est-ce inquiétant ce genre de confusion ? 

          • franc 24 février 17:00
            @ppazer

             Justement la mathématique permet de décrire le s phénomènes physiques de manière approchée ce qui est suffisant pour permettre d’appréhender une certaine réalité approchée ,car le réel absolu échappe au sens humain ,et cela suffit pour permettre des prévisions avec un certain écart d’incertitude lequel doit être choisi aussi petite possible mais dans une marge qui permet de résoudre le problème donné ou d’atteindre un objectif 


             Ainsi même si la théorie mécanique newtonienne ou einsteinienne est imparfaite et ne décrit qu’une approche de la réalité elle n’en permet pas moins d’envoyer une fusée sur la lune avec une certaine précision.

          • Khal Khal 17 juin 04:34

            Le point essentiel de l’article cité qui n’a pas la prétention d’être un article scientifique mais qui s’adresse à un large publique est la relativité du temps, le fait que le temps soit relatif et non absolu.


          • Khal Khal 17 juin 04:43

            @Pentcho Valev : Qualifier la « Théorie de la Relativité » d’idiotie, est une idiotie...

            Critiquer le Relativité sur le net, est un moyen facile pour faire le buzz, a peu de frais, pour

            se rendre populaire. smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès