Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Nucléaire, le syndrome du Titanic

Nucléaire, le syndrome du Titanic

L’aveuglement des lobbys qui se refusent à imaginer s’être trompés pendant tant d’années, ajouté aux sommes pharamineuses déjà dépensées font du nucléaire l’histoire même de l’échec prévisible.

Tout comme le Titanic, en effet, lui qui était réputé insubmersible, les tenants de cette énergie étaient convaincus qu’elle était l’avenir, et malgré les catastrophes récentes, ils se refusent encore à imaginer pouvoir s’être trompé…et pourtant.

Longtemps, les promoteurs du nucléaire ont assuré que les probabilités d’un accident majeur étaient quasi nulles, voire nulles…jusqu’à la date fatidique du 26 avril 1986, ou, à Tchernobyl, suite à une cascade d’erreurs humaines, un réacteur est entré en fusion, générant un corium qui a traversé béton et métal sans trouver la moindre résistance.

À l’époque, on se souvient que les experts en nucléaire avaient affirmé que cette catastrophe n’avait été rendue possible qu'à cause d'une technologie défaillante…

Aujourd’hui les conséquences sanitaires de la catastrophe sont loin d’être réglées…lien

Le professeur Youri Bandajevski assure que, au-delà des victimes directes (entre 600 000 à 1 million de liquidateurs) il a détecté que, sur 3088 enfants et adolescents examinés, 81,9% d’entre eux souffrent d’anomalies cardiaques. lien

Auparavant, il y avait eu St Laurent des Eaux, le 17 octobre 1969, avec la fusion de 50 kilos d’uranium, accident qui a été bien caché, (lien) puis Three-Miles Island, un certain 28 mars 1979, ou l’on était passé à 2 doigts de la catastrophe, avec un début de fusion du cœur du réacteur…lien

Puis est arrivé Fukushima, et dans ce cas précis, il n’est plus possible d’avancer l'arguement d'une technologie défaillante, les japonais étant considérés par les nucléocrates comme parmi les plus performants en ce domaine.

Et pourtant, là aussi, une cascade d’erreurs humaines à provoqué la fusion de 3 réacteurs, dont on ne sait aujourd’hui où se trouvent les coriums en balade.

Aujourd’hui, la catastrophe continue malgré les efforts considérables des lobbys de vouloir minimiser à l’infini les conséquences actuelles et à venir.

Des centaines de milliers d’énormes sacs plastiques, emplis de terre polluée s’entassent sur des hectares photo..,

Quand une mère amène son enfant qui saigne du nez, craignant que ça soit un effet des radiations, il lui est répondu : « ne soyez pas idiote »…

Pourtant le docteur Sachihiko Fuse évoque l’augmentation certaine des cancers de la thyroïde, affirmant que « les gens qui sont morts après le tsunami sont bien plus nombreux que ceux qui sont morts pendant »…transmis à ceux qui affirment « Fukushima, zéro morts »…

Quand au gouvernement, il pousse les déplacés à revenir dans leurs maison, en zone contaminée, ce qui lui permettrait de mettre fin aux compensations financières…

Akemi Shima, mère de 2 ados, les trouve affaiblis : « mon enfant perdait ses cheveux (…) sa peau virait au rouge, tombait comme celle d’un serpent…sa sœur a eu un petit morceau d’os qui lui a poussé dans la jambe, les médecins l’ont enlevé en disant que ce n’était rien »…lien

Quant aux cancers thyroïdiens, dont on sait qu’ils sont rarissimes (de 1 à 3 cas par million d’enfants), ils connaissent au Japon une explosion exponentielle.

Sur les 385 000 enfants sous surveillance médicale, 103 présentent un cancer thyroïdien et depuis les 3 mois qui viennent de s’écouler, on a dénombré 16 nouveaux cas. lien

Récemment, 30 chercheurs ont autopsié 17 dauphins échoués sur une plage japonaise, et d’après Yuko Tajima, qui dirige les recherches, « les poumons de la majorité d’entre eux étaient blancs pour cause d’ischémie, une maladie vasculaire qui diminue l’apport sanguin vers un organe », ajoutant : « il a été démontré que les radiations ionisantes à petites doses et sous certaines conditions sont considérées comme étant un des mécanismes de base des maladies ischémiques ». lien

Tragique quand l’on sait que la traduction de « Fuku-Shima » est « l’ile du bonheur ».

Quittons le Japon pour l’Europe.

La filière nucléaire traverse depuis quelques mois une grave crise due en grande partie à de mauvais placements, et aux multiples défauts des EPR.

L’année 2014 s’est achevée pour le groupe nucléaire par une perte sèche de 52,03% de son action boursière. lien

Quant aux investissements faits par l’entreprise nucléaire, ils sont pour certains plus que discutables : 1,8 milliards investis pour l’achat d’Uramin, dont les actifs, des mines d’uranium en RCA, mais surtout en Namibie, se sont très vite avérés surévalués. lien

Et puis il y a eu les EPR…ce « fleuron » voulu par les tenants du nucléaire.

Celui de Finlande est à l’arrêt, peut-être définitivement, l’affaire se trouvant dans les mains de la justice internationale, et si la Finlande gagne les procédures, Areva sera en faillite, affirme le député EELV Pascal Canfin « on nous a dit pendant des années qu’Areva était le champion industriel français, que c’était la quintessence du savoir-faire français.(…) Le chantier qui a pris 9 ans de retard, pourrait encore lui faire perdre 4 milliards d’euros (…) le groupe vient de perdre 5 milliards d’euros et n’a absolument pas les moyens de payer les milliards d’euros de dédommagement liés au fait que le chantier accumule les retards  ». lien

Quant à celui de Flamanville, depuis qu’une « anomalie » a été découverte dans la cuve, l’IRSN « assure qu’ils feront leur propre calculs, et prendront l’avis d’experts extérieurs, français ou étrangers, si besoin ». lien

Chez Areva, on fait tout pour rassurer, (et se rassurer) et c’est compréhensible, car la fabrication d’une cuve demande plusieurs années, et pour Greenpeace, ce retard supplémentaire condamnerait définitivement les EPR, d’autant que 6 autres cuves pourraient connaitre les mêmes problèmes, dont celles de Taishan en Chine, et celle de Hinkley, en Grande Bretagne, centrale nucléaire dont la construction était déjà hypothétique. lien

Au-delà de ces "péripéties", il est amusant de constater à quel point, chez les pratiquants nucléaires, on aime jouer sur les mots, en se refusant à évoquer « des défauts majeurs », lui préférant « anomalie ».

Pourtant, comment ne pas qualifier de « défaut majeur  » des fragilités dans la composition de l’acier de la cuve, pièce maitresse d’une centrale nucléaire puisqu’elle est soumise à des pressions redoutables ?

C’est dans le même ordre d’idée que lors des récents accidents qu’à connu la centrale de Fessenheim, EDF s’en tenait au mot « incident ».

Pourtant, le 13 décembre 2014, à 0h37, lorsque des pompes gigantesques capables de vider une piscine olympique en 1 heure, s’emballent et se mettent à tourner à plus de 5200 tours/minute, lorsque plusieurs soupapes basse pression éclatent, lorsqu’il y a rupture d’une ligne d’admission de soupapes par fatigue vibratoire, et lorsque la gravité de la situation amène EDF a faire appel à sa Task-force nationale, le mot « incident » semble bien peu approprié. lien

On se souvient qu’il n’y a pas si longtemps, dans cette même centrale nucléaire, la rupture brutale d’une canalisation, provoquant la fuite de plus de 100 mètres cube d’eau, avait été qualifiée de « défaut d’étanchéité  ». lien

Mais revenons à Flamanville.

Le bilan n’est donc pas fameux : déjà plus de 4 ans de retard avant la mise en service, et, si la cuve doit être refaite, quelques années de plus s’ajouteront…le budget initial a été déjà multiplié par 3, et va continuer de grimper, ce qui met d’ores et déjà l’énergie nucléaire plus chère que les énergies propres et renouvelables.

En effet, déjà début avril 2015, un rapport caché, commandé par l’ADEME, révélait déjà que 100% d’énergies renouvelables ne coûterait pas beaucoup plus cher que de maintenir le nucléaire. lien

Mais si tout le nucléaire français provenait des réacteurs EPR, ce qui est le but avoué du gouvernement actuel, le prix de l’électricité nucléaire dépasserait largement celui des énergies propres, ce qui était déjà prouvé dès 2013. lien

C’est aussi la réflexion que s’est fait récemment Daniel Lincot, médaille d’argent au CNRS, se basant sur la contribution de Géraud Guibert, président de la Fabrique Ecologique. lien

Dommage que le 1er ministre toujours dressé sur ses ergots continue à ignorer la réalité de la situation, et a affirmer contre toute attente que « le nucléaire a un avenir », assurant que c’est « une force pour la France » (lien), alors qu’il est de plus en plus évident qu’il en est le talon d’Achille.

Déclaration d’autant plus surprenante que le 20 mai 2015, les députés ont confirmé la réduction de la part du nucléaire… lien

Comme dit mon vieil ami africain : « mille sages ne peuvent retirer la pierre que le fou a jeté dans le puits ». 

le dessin illustrant l’article est de la main de Jart

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Ça chauffe à Tchernobyl

EPR, la cocotte minute nucléaire

Nucléaire, la cible terroriste

La France a peur

Nucléaire, explosion des prix

Penly du feu et des flammes

Les normes sont-elles normales ?

Le mensonge nucléaire de sarközy

Palmiers contre nucléaire

Promo nucléaire : pour toute centrale achetée, leucémie en prime !

Ce cher nucléaire

Nucléaire, de la fission aux fissures

La fable du thorium

Tchernobyl, Fukushima, à qui le tour ?

Courage, fuyons

Les tricheurs de Fessenheim


Moyenne des avis sur cet article :  3.13/5   (56 votes)




Réagissez à l'article

187 réactions à cet article    


  • fred.foyn Le p’tit Charles 21 mai 2015 08:43

    Par l’intermédiaire d’EDF..l’état cherche à sauver Areva.. ?
    Nos politichiens-mafieux veulent continuer à toucher de l’argent sale en imposant aux Français une prochaine catastrophe dont la pays ne se relèvera jamais.. !


    • olivier cabanel olivier cabanel 21 mai 2015 09:03

      @Le p’tit Charles

      oui, mais il ne faut pas oublier que si l’état tente de boucher le gouffre financier d’areva, ce sera avec nos sous...
      et si la catastrophe que vous annoncez arrive, l’addition sera encore plus lourde.
       smiley
      merci pour votre commentaire

    • jmdest62 jmdest62 22 mai 2015 16:13

      @olivier cabanel

      bonjour ,
      pour info : des nouvelles du front ..

      "....Les habitants du Pas-de-Calais ont été réveillés cette nuit par un séisme de magnitude de 4,4. Pas de blessés ni dégâts à signaler mais l’épicentre ne se situait qu’à une trentaine de kilomètres de la centrale nucléaire de Gravelines.....« source

      et la fiche wikipédia de la centrale est déjà à jour !!!!

       »...

      Le 28 avril 2007 à 7 h 18 entre Folkestone et le cap Gris-Nez un séisme de magnitude 4,7 sur l’échelle de Richter a été enregistré. Le foyer se situait en mer à 37 km au nord-ouest de Boulogne-sur-Mer, 17 km au sud de Folkestone et environ 10 km de profondeur. Le trafic ferroviaire transmanche n’a pas été affecté malgré la proximité du tunnel avec le foyer

      Le 22 mai 2015 à 1 h 52 à 7km au sud ouest de Douvres vers le cap Blanc-Nez un séisme de magnitude 4,4 sur l’échelle de Richter a été enregistré.

      @+


    • foufouille foufouille 21 mai 2015 09:01

      depuis que tout le monde sait qu’il suffit d’une multiprise totomoçable pour s’éclairer, les centrales tournent pour rien.
      le prix du kg de patates a explosé de puis que dix patates suffisent pour alimenter un radiateur électriqoe su la planète gaglivier grabanel.


      • howahkan howahkan Hotah 21 mai 2015 09:30

        Salut Olivier.....Il y a longtemps, je me rappelle avoir lu dans le matin des magiciens je crois, sous la plume de Jacques Bergier et de Louis Pauwells à propos d’énergie et de totalitarisme.....

        ce fut ,entre autre, un moyen de contrôle total des populations, ça se passe, un peu comme pour la pèche au gros...
        1...on appâte avec du lourd au meme endroit pendant quelques temps ....le poisson se dit hum ça c’est bon...= la fée électrique est dans votre maison..wow génial merci ..
        2...le piège se mets en place sans se presser...le progrès arrive..progrès = bien...
        avant = pas bien....
        3 le gros poisson est alors habitué à cela, le pécheur lui caresse le dos dans le sens des écailles et il en devient totalement dépendant comme si c’était aussi important que l’air que l’on respire.., et comme dans toute addiction , il ne peut plus s’en passer....
        4.il est alors temps de refermer le piège et de ferrer le gros....poisson...car derriere il y avait un but final : mettre tous les poissons en cage, pour les manger petit à petit...

        nous avons délégué nos vies à d’autres, au début ils appâtent avec du lourd....nous les poissons on n’est pas méfiants...tiens sympa le pécheur se dit le poisson , il s’occupe bien de moi....génial...alors je vote pour le maître, tout content...

        etc etc

        200 ans après, on se retrouve a dépendre à 100% d’une infime minorité pour les besoins vitaux ,minorité qui contrôle notre nourriture, nos logements, notre pseudo santé, notre éducation , l’histoire fausse etc etc etc ..on a tout abandonné localement....meme aujourd’hui , je lisais l’autre jours, un pays comme la grand Bretagne n’est meme pas capable d’assurer a ses habitants assez de nourriture sur sa propre production...

        en clair , plus assez de production locale..celui qui possède les bons rouage du système possède la planète et les gens..autre avantage de cela que va apporter l’illusion que il y a une competition entre nous....chacun va alors construire son propre abris, les autres deviennent un danger...

        théoriquement si ceci est bien fait...une personne peut en théorie posséder la planète..il suffit juste de rendre dépendant progressivement la population...on se retrouve dans le cauchemar de ce film à la con avec ce ..==-__(_(_ :, ; !µ...de Christophe Lambert...où à la fin il ne restera que un Mc Leod coupeur de tête des autres au sabre...

        nous sommes pris dans la nasse de notre propre incurie...la première étape est de le voir.....c’est libérateur de se voir comme un gros con stupide orgueilleux qui n’a rien compris et s’est fait grugé parce que et bien le gros con, disons moi, et bien il pensait gagner ...alors que le gagnant est connu des avant le départ de la competition par celui qui l’organise bien sur..

        le nucléaire , comme les autres formes de production de cette énergie qui finalement bien que faisant tourner la machine à laver nous enferme dans une dépendance totale vis a vis du maître des clés de la centrale...le .nucléaire outre la nécessité pour le maître de faire de jolies bombes au cas ou, a aussi cet avantage de centraliser pour rendre l’acheter totalement dépendant de sa drogue, comme la centrale au fuel ou autres modèles de production ce qui est aujourd’hui, un besoin vital, du moins le croit on , nous sommes devenus des junkies à tout cela, pas d’opinion bien ou mal ici..c’est juste un fait....

        le maître nous a donné tout cela pour nous enfermer dans son monde....le siècle des lumières, la pseudo renaissance allait donc nous entraîner ,avec notre accord vers le coté obscur là ou de vie il n’y a pas...là ou règne conflit, violence , peur , guerres, meurtres de masse, tortures , famines pour certains, trop de malbouffe pour d’autres..ces autres qui bien que au niveau des humains font partis de ceux qui n’en n’ont jamais eu autant sont étrangement les plus frustrés des humains, les plus apeurés, les plus passifs possible qu’il soit.....

        la soumission est presque totale......le maître je l’avoue a bien joué....mais bon c’est aussi celui qui a organisé tout cela.....les règles sont les siennes...il suffisait de nous appâter avec du gros...

        Areva et le nucléaire comme d’autres est surtout avant tout un pourvoyeur de pouvoir sur la masse..la masse qui reproduit exactement le meme schéma avec elle aussi ses esclaves..les animaux domestique qu’elle rend elle aussi totalement dépendant...c’est un pacte avec le diable...signé avec ou sans consentement...
        notre bêtise globale est sa force....
        Bien sur de vrai diable il n’y a pas...il y a juste un cerveau humain qui ne marche plus comme il le devrait...mais ceci sera un sujet pour dans X milliers d’années ou alors de suite...ça dépend de chacun...


        • olivier cabanel olivier cabanel 21 mai 2015 09:47

          @howahkan Hotah
          bonjour...

          comme toi, j’avais aussi lu ce fameux bouquin ! 
          tant de vérités, tant de surprises décrites, tant de choses annoncées qui ont eu lieu !
          je partage bien évidemment ton analyse...
          et je me suis interrogé sur un point particulier, une étrange coïncidence, comme on dit !
          as tu remarqué les noms que portent les lieux où ont eu lieu des catastrophes nucléaires ?
          Tchernobyl : l’herbe amère...
          fuku-shima, l’ile du bonheur
          saint laurent... un saint qui a subi un martyre : il a été tout simplement grillé, après avoir distribué les richesses de l’église aux pauvres (ici)
          et puis il y a eu superphénix, qui a heureusement été arreté à temps ! la centrale était situé dans un petit hameau nommé Malville... tout un programme
          quand à three mile island, l’ile des 3 miles... je m’interroge
           smiley


        • howahkan howahkan Hotah 21 mai 2015 10:27

          @olivier cabanel

          tu dis : et puis il y a eu superphénix, qui a heureusement été arrêté à temps ! la centrale était situé dans un petit hameau nommé Malville..

          encore une coïncidence.... ???

          connais tu ce film avec Michel Serrault qui justement s’appelle Malevil...le sujet : une explosion atomique...et les conséquences dans un tout petit village....

          le film ici


        • soi même 21 mai 2015 11:11

          @howahkan Hotah, vous faites un comentraire des plus pertiments, jesuis juste étonné que vous basez votre réflexion uniquement sur la lecture du livre, le matin des magiciens ?
          Car si vous décrivez d’une façon fort juste un processus qui se refermé d’une façon inuluctable , vous gardez bien de monné de et surtout vous n’avez aucume réponse crédible face à cela !

          Je ne parle pas de ce bricolage de tous à chacun peut faire pour échaper à cela, non je parle de la question de fond vous proposez rien si ne n’est comme beaucoup à jouer le robinson crusoé .


        • olivier cabanel olivier cabanel 21 mai 2015 11:26

          @howahkan Hotah
          oui, je connaissais...

          l’occasion de faire un rapprochement avec un livre évoquant un paquebot réputé insubmersible, dont beaucoup de détails sont identiques à ceux du Titanic, et qui, comme celui ci coulera après avoir touché un iceberg...sauf que le livre a été écrit plusieurs années avec la catastrophe...

        • olivier cabanel olivier cabanel 21 mai 2015 11:28

          @gaijin
          belle explication !

          je prend !
          merci
           smiley

        • howahkan howahkan Hotah 21 mai 2015 11:46

          @soi même

          Salut soi meme...

          je ne base pas ce que je dis sur la lecture du matin des magiciens que j’ai lu il y a 42 ans environ mais sur ce que je vois , et cela m’a rappelé ce livre que j’ai alors mentionné...parce que sur la meme longueur d’onde sur ce point..

          quand à la question de fond, elle dépend de la connaissance du problème de fond global et particulier qui il faut bien le dire est à 99% voir pire totalement inconnu de nous meme..c’est en tous les cas ce que je perçois et vois en profondeur, ceci basé sur mon propre parcours et disons sans timidité aucune car c’est un fait dans ma vie basé aussi sur des « visions involontaires »...qui ne sont pas miennes...
          Alors bien sur qu’il ne peut alors avoir de réponse crédible à un problème immense surtout par une seule personne , problème qui est inconnu..voila 5000 ans que ça ne gêne personne ou pas grand monde d’ essayer de faire ceci ou cela, d’apporter des réponses qui a 99% n’ont aucun lien avec le problème...le fait est que ça ne marche pas...

          mais là on aborde un sujet de fond qui est : je ne sais rien de moi meme...mais je m’en tape car j’ai des solutions à ce que je ne connais pas..

          l’heure n’est pas aux solutions globales radicales mais à la compréhension total de l’origine ultime des problemes ..voila 5000 ans que ceci n’est pas fait, 5000 ans de tragédie et on continue dans le genre : pourquoi donc aller changer ce qui ne marche pas .....continuons....

          plus stupide est impossible...


        • soi même 21 mai 2015 12:13

          @howahkan Hotah, si je vous es épinglé ce n’est pas pour réellement vous contrer dans vos convictions, mais plus pour approfondissement dans notre réflexion sur le sujet et l’aborder au delà que de l’unique fond polémiste qui pollue toutes réflexions sur le sujet ..


        • gaijin gaijin 21 mai 2015 13:03

          @soi même
          @hotah
          aucune personne seule n’est la solution mais chaque personne seule est la solution c’est le paradoxe auquel nous sommes confrontés
          sortir du global
          l’émergence a la conscience individuelle .......
          mais comment ce qui n’a jamais eut lieu peut il se produire ..... ? comment la vie a t’ elle émergé de la matière ?comment les plantes ont elles décidé d’avoir des fleurs et comment le poisson a t’il décidé de se faire pousser des poumons ?
          il y a quelque chose qui pousse .......
          et pourtant il reste toujours des poissons dans l’eau
          voyez vous ? je suis sur que vous voyez .....
          il faut sortir de la situation pas la résoudre !
          un jour il n’ y a plus eut de dinosaures mais il reste des oiseaux et des lézards et ceux là en savent long ......
          l’émergence a la conscience individuelle conscience de soi bien sur et au delà ....
          on fait comment ? on ne sait pas ...je ne sais pas..... un jour on se retourne et voilà qu’on est sortit
          alors on essaie de dire regardez c’est possible .....est ce que cela sert ?
          parfois on reste autour de l’eau et on essaie d’y retourner ça a l’air confortable la dessous , c’est déjà connu , pré pensé , sans surprise ....des millénaires d’atavisme ....des millions d’années ...
          et puis on se dit qu’on ferait mieux de partir ...d’aller voir plus loin ce qu’on pourrait découvrir ou inventer .....
          mais c’est très inconfortable la liberté .....


        • howahkan howahkan Hotah 21 mai 2015 14:15

          @soi même

          salut soi meme..merci de préciser mais je ne l’avais pas pris comme cela, sinon je ne réponds pas..

          le« plus stupide est impossible » ne s’adressait pas à toi ..

          sinon sur le sujet de l’atome, comme le reste il est lié a ce que nous croyons etre et ne sommes pas,voila ma perception du moment...certes c’est mystérieux mais alors quoi ??

          on nous a fait croire que notre nature profonde est la competition ,la quête de sécurité absolue...et que nos pseudo ancêtres etaient vraiment mechant ,voila pourquoi nous le sommes...

          et alors ? et bien on le croit...
          la solution est très simple...on travaille tous ensemble et on partage entre tous les besoins vitaux....

          deja là ça ne passe meme pas au niveau de l’idée avant meme d’être un fait...

          les dirigeants eux n’ont pas ce problème, car ils ont compris depuis le début que le travail collectif, la coopération est aussi vitale pour dominer que pour créer une bonne société...

          eux coopèrent, et nous devant meme l’idée de coopérer avant que ce ne soit un fait on n’en veut pas..parce que nous sommes en fait de la meme étoffe que les leaders...moins la seule qualité qui fait toute le différence : eux savent que pour réussir a niquer le monde il fait coopérer..

          mais je diverge..et comme disait Desproges : et dix verges ,c’est beaucoup  smiley

          si le sionisme est le vainqueur logique aujourd’hui c’est parce que eux sont unis.....

          Sinon quand a la vie et au fait de vivre..y..’en a pour un moment une autre fois alors..

          merci et salutations..


        • howahkan howahkan Hotah 21 mai 2015 14:28

          @gaijin

          salut ma poule !!

          es tu sur que cela n’a jamais eu lieu....je n’en suis pas sur...

          par contre je ne vois pas que sortir de la situation soit le premier pas , de ce que je sais par expérience sur un sujet de problème inconnu solutionné c’est que il faut parce que de choix il n’y a pas, il faut s’enfoncer passivement,laisser etre le problème, vivre dedans sans rien en attendre,sans chercher à le résoudre...on loupe cette étape sans arrêt , qui est le temps de la compréhension passive en utilisant le catalyser qui se trouve dans chaque problème et qui est la souffrance ainsi créée...la souffrance n’est pas un incident mais un processus complexe non compris.., or nous on passe de suite au temps des solutions qui utilise alors le meme processus qui est le créateur de nos problemes, qui ne le sait pas et qui bien sur va créer encore + de problemes, rajoutant des problemes aux problemes,voila entre autre pourquoi la situation nous semble impossible parce que ne fait : « on » n’y comprend strictement rien du tout... !!!

          ..ce créateur de problemes est la pensée analytique....pas le temps de + là désolé...mais en gros on va finir sans le chercher par aborder des sujets par force,car ils s’invitent tout seul comme la mort du corps, la quete de securite, le sens, la souffrance, l’angoisse, la peur du futur, l’acceptation de l’autorité, la frustration de vivre, la soumission....etc etc

          merci de tes mots intéressant on en reparle ailleurs une autre fois...mon quota d’énergie et de temps pour écrire est atteint..
          merci donc de meme que à soi meme...
          dialoguer non pas pour gagner mais par intérêt d’essayer de saisir ce qui se passe est deja quelque chose , un début ....fuck the competition... smiley
          salutations


        • soi même 21 mai 2015 14:51

          @gaijin, si vous regardes les grand virage de notre histoire dans le sens universel du terne est toujours due à des impulsions qui habite soudainement les hommes , et tous l’intérêt de cette remarque c’est être bien attentif à ces impulsions, car il est évident si l’on continue à être aveugle et sourd à cela, il est clair que notre chemin va à sa perte !


        • soi même 21 mai 2015 15:00

          @howahkan Hotah, rien est impossible à l’Esprit , c’est en autre le Message de la Pentecôte , il a fallu que les Apôtres vivent le deuil, la souffrance de la perte, l’impuissance pour être avoir le Don de parler dans toute les langues de la Terre !

          Pour moi , rien n’est impossible, car rien n’est l’absolus et déterminé sur la Terre , c’est les hommes de bonnes volonté qui manque , mon espérance se fonde sur la goutte d’eau qui finie par percé la roche ...


        • howahkan howahkan Hotah 21 mai 2015 15:24

          @soi même

          « joli » message.....merci..


        • gaijin gaijin 21 mai 2015 15:48

          @howahkan Hotah
           smiley
          non je ne suis pas sur .....disons que c’est un certain point de vue : chaque jour le soleil se lève pour la première fois ....
          je vois ce que tu veut dire il faut regarder la soufrance pas chercher a l’éviter mais a un moment elle disparait et ce moment est soudain il y a une rupture on se retourne et elle n’est plus là .....
          ce n’est pas un processus si on regarde la souffrance en espérant qu’elle cesse ça ne marche pas bien sur
          la clef c’est l’énergie , la mort tu a raison : la mort libère l’énergie parce qu’elle arrête tous les processus .....plus de demain , plus d’ailleurs .....juste tic tac .....
          a tu vu la mort d’un maitre de thé de kei kumai ?


        • soi même 21 mai 2015 15:50

          @howahkan Hotah, merci de votre patience de sioux ! 
           smiley


        • gaijin gaijin 21 mai 2015 15:53

          @soi même
          c’est tout a fait ça soi on écoute soit on va notre perte mais je ne voulais pas le dire aussi brutalement
          sourds et aveugles .......
          mais il y a quelque chose qui pousse .......


        • gaijin gaijin 21 mai 2015 15:59

          @howahkan Hotah
          « sinon sur le sujet de l’atome, comme le reste il est lié a ce que nous croyons etre et ne sommes pas »
          tout fait c’est aux croyances que nous avons a faire ( comme d’habitude )
          le nucléaire est une solution logique , cohérente, rationnelle ......inhumaine .....
          rien de plus rationnel , logique et cohérent qu’une division de panzer .....
          l’être humain réduit a l’état de machine , de numéro .....tatoué sur un bras ou sur une carte a puce ...


        • soi même 21 mai 2015 16:25

          @gaijin et oui il y a des forces qui pousse et la mission de notre époque est de pouvoir les identifiés et nonnes de leurs vrais noms ..


        • gaijin gaijin 21 mai 2015 17:27

          @soi même
          votre lien abouti en erreur 404 ...


        • ZenZoe ZenZoe 21 mai 2015 09:49

          Il y a le risque très important d’un accident nucléaire, et aussi celui des déchets, qui sont en train de nous polluer irrémédiablement notre planète.
          Le problème, c’est que le nucléaire, c’est plus qu’une source d’énergie qui assure l’indépendance d’un pays, c’est aussi le moyen militaire le plus dissuasif pour un pays de ne pas se laisser bouffer par les autres. A mon avis, tant qu’on n’aura pas trouvé un équivalent de même puissance, au même prix voire moins cher, fiable et plus écologique, on restera coincés avec le nucléaire.
          Le seul moyen de forcer la main à nos dirigeants pour en sortir, c’est de faire pression sur eux pour que cet équivalent soit trouvé, et le plus vite possible serait le mieux. C’est ce que vous faites finalement Olivier tout au long de vos articles, soyez-en remercié.


          • olivier cabanel olivier cabanel 21 mai 2015 11:27

            @ZenZoe
            merci, c’est sympa...

            espérons qu’ils finiront par acceder à la sagesse.
             smiley

          • Mowgli 21 mai 2015 12:25

            Je crois que c’est Alphonse Allais qui a écrit jadis un fait-divers sur le danger de laisser jouer les enfants avec des allumettes, qui disait en substance : en jouant avec des allumettes le petit Jacques est tombé du balcon du quatrième étage de l’appartement de ses parents et est mort sur le coup.

            Pousse-toi, Alphonse, à mon tour.

            Il ne faut pas jouer avec les centrales nucléaires : en jouant avec sa centrale nucléaire le petit Olivier a été emporté par un tsunami. 


            • gaijin gaijin 21 mai 2015 13:08

              @Mowgli
              la différence entre les enfants et les adultes c’est que quand les enfants se brulent ils en tirent une leçon
              pour les adultes il est trop tard leur cerveau est figé, sclérosé ... il croient toujours qu’en reproduisant la même chose suffisamment longtemps il finira par se passer autre chose ....
              c’est pourquoi il ne faut pas laisser les adultes jouer avec les allumettes.


            • olivier cabanel olivier cabanel 21 mai 2015 13:19

              @Mowgli
              vous ne devriez pas trop vite évacuer Alphonse.

              et j’estime, en toute modestie, que la phrase que vous proposez est loin d’être du même niveau.
              on essaye en vain d’en comprendre le sens profond ?
              j’avoue ne pas bien comprendre la notion « jouer avec sa centrale nucléaire »
              je pense qu’il s’agit d’installations avec lequelles on ne doit pas trop s’amuser à « jouer »
              ceux qui ont tenté ce jeu, s’en sont mordus les doigts, et nous le payons aujourdhui cher.
              ensuite, vous devriez expliquer le rapprochement que vous tentez de faire entre le tsunami et la catastrophe de Fukushima, vu qu’il n’y a que peu d’éléments qui permettent de le valider.
              tout le monde sait, sauf vous, apparemment, que la catastrophe de Fukushima n’est pas vraiment liée au tsunami... il s’est agit une fois de plus d’erreurs humaines, 
              bref... 
              l’intéret des pensées d’Allais, c’est l’utilisation sans limite de litotes, voire de pléonasmes et je ne résiste pas à vous en proposer quelques unes.
              « il ne faut jamais faire de projets, surtout en ce qui concerne l’avenir »
              ou
              « quand on ne travaillera plus le lendemain des jours de repos, la tatigue sera vaincue »
              vous voyez, il vous reste un bon bout de chemin à faire pour arriver à ce niveau.
               smiley

            • 1871-paris 1871-paris 21 mai 2015 13:06

              Olivier vous mélangez tous (naïvement ou concisément)

              les politiques bourgeois n’ont rien à ciré que ce soit une fabrique de pantoufle ou une centrale nucléaire, leur seul critère maintenant converti à la loi du marché est le profit !

               

              Dire que Tepco était une compagnie (le japon) a la pointe du nucléaire est une boutade d’écologie du khmer vert. il ne maitrise par la technologie, car ils ne savent pas faire de centrale eux même, si cela avait été le cas, ils n’auraient pas construit leur central en un lieux concentrant autant de facteur dangereux (bord de mer dans une région sismique propice au Tsunami)

               

              Le Nucléaire doit être drastiquement réduit en France sur cela on peut être d’accord, mais de la a jeté le bébé avec l’eau du bain comme vous le souhaitez, bon courage pour convaincre la majorité des français, je vous parle pas des quelques soutient anecdotique d’agoravox bien sûr.

               

              Maintenant quid de l’écologie dans un modèle capitaliste ? C’est une oxymore, tend que vous ne serez pas clair sur ce point, pour moi les partis écologiste n’auront aucune crédibilité, car vouloir faire de l’écologie avec le libéralisme, la lois des marchés efficient est une aberration fondamentale, enfin ce n’est qu’un avis argumenté.


              • olivier cabanel olivier cabanel 21 mai 2015 13:26

                @1871-paris
                ne m’attribuez pas le mérite d’avoir affirmé que le japon (tepco) était à la pointe du nucléaire : ce sont les accros à cette énergie qui l’ont affirmé depuis longtemps.

                j’ajoute ne pas me sentir concerné par votre boutade qui ferait de moi un khmer vert.
                j’admet volontiers être un défenseur de l’environnement, et convaincu que l’écologie est une science qui devrait être respectée, si nous voulons vraiment laisser un avenir soutenable à nos enfants....mais le terme Khmer me choque.
                savez vous ce qu’est un Khmer ? je pense que non, sinon vous n’auriez pas utilisé ce terme qui fait les délices des pro-nucléaires de tout crin.
                quand à l’arret définitif et rapide du nucléaire, et non de sa « réduction drastique », il est essentiel, il s’agit de survie, et lorsque un accident majeur se sera produit sous votre nez, il sera un peu tard pour l’approuver.
                ensuite vous me parlez économie...
                même si vous utilisez le mot capitalisme...
                je crois avoir écrit dans l’article que les énergies propres étaient moins chères que le nucléaire epr...en apportant les preuves scientifiques, et économiques.
                a vous donc de voir, 
                mais ce n’est que mon modeste avis.
                bien a vous.
                 smiley

              • 1871-paris 1871-paris 21 mai 2015 14:38

                @olivier cabanel

                Khmer Vert est une exagération de ma part. De la mauvaise foi.

                 Quand je parle de réduction drastique, ce n’est pas a de la langue de bois politicienne, comme celle de Hollande avec sa "réduction a 50% de l’énergie nucléaire d’ici 2017" 

                Le nucléaire est une science et une source d’énergie nécessaire pour certains secteurs lourds ou de pointe.

                Mais utiliser le nucléaire pour faire fonctionner 1 000 000 de perceuses ou faire chauffer 2 000 000 de casseroles n’est pas du tout raisonnable c’est certain, je suis pour l’autonomie energétique des maison individuel (a l’encontre du systeme capitalistique energétique actuel).

                 Par exemple un parc de seulement 5 à 6 réacteurs maximum pour faire fonctionner une industrie de fonderie (nationalisé bien sûr) et d’autre industrie du même tonnage en nécessité énergétique localisé dans des zones de densité humaine faible bardé de contrainte de sécurité est raisonnable pour moi. Surtout passer au RNR et plus a ce vieux type de centrale a eaux pressurisés. La tard principale de super phénix a été d’avoir été construit dans une région à forte densité humaine, le risque avait été ignoré c’est manifeste, son démentiellement était inévitable en toute logique.

                Un type de réacteur RNR doit soit être sous-marin, soit sur une plateforme prévu a toutes épreuve.

                 Mais cela ne pourra jamais être planifié dans un système libéral capitaliste, la recherche du profit pervertira toujours les critères de sécurité et de prévention. Dans le capitalisme point de salut !


              • olivier cabanel olivier cabanel 22 mai 2015 08:07

                @1871-paris
                donc vous retirez l’expression ? (khmer vert)

                c’est souvent ça le problème sur les sites d’échange et de discussion : beaucoup de caricatures, d’excès, d’exagération, ce qui ne facilite pas le dialogue constructif.
                pour votre scénario de « moins de nucléaire », j’ai bien peur de ne pas le partager...
                quand vous dites « une plate forme prévue à toute épreuve », c’est un joli vœux pieux, mais hélas, le risque zéro n’existe pas, et lorsqu’il s’agit de nucléaire, on connait maintenant les conséquences.
                alors non... pas de nucléaire...il est temps de s’en débarrasser avant qu’il ne se débarrasse de nous.
                d’autant que les alternatives sont là, pas plus chères, parfois même moins chères, nous procurant une réelle indépendance, et nous mettant à l’abri du danger.

              • Alex Alex 22 mai 2015 08:53

                @olivier cabanel

                « l’écologie est une science »

                Défendue par un "scientifique“ de votre pointure, elle est mal barrée !
                À propos, vos patates électrogènes, elles germent ?


              • foufouille foufouille 22 mai 2015 09:25

                @olivier cabanel
                khmer vert = khmer rouge
                toi y en a comprendre ?
                tu rentre bien dans la catégorie khmer vert.


              • Calva76 Calva76 22 mai 2015 09:39

                @Alex
                Assurément cher collègue.

                Ou en étions-nous des solutions alternatives dans la production électrique ?
                Il me semble que nous avions conclu notre dernière digression sur le dossier des moutons NéoZélandais élevés en champ de coton et produisant deux « GigotOuates » par tête n’est-il pas ? smiley

                Comme maître Caba semble s’intéresser aux arbres que pensez-vous de celui-ci ?
                L’arbre à vent. Détrompez-vous, cet arbre ne produit pas de méthane... mais 35 Watts par feuille sous un vent de 11 m/s.
                On est très très loin des 600 Watts par pomme de terre mais c’est plus joli non ? smiley

                Je laisse le soin au maître de calculer la puissance potentielle totale de l’arbre à 100 feuilles car la multiplication étant du niveau CE1 cela devrait convenir quoique... smiley
                Par contre, 25 000 €uros pour le prototype smiley l’art a un coût mais quand on aime on ne compte pas.


              • sarcastelle 30 mai 2015 13:04

                @Alex

                Non ; il les a fait irradier ! 

              • exosphene exosphene 21 mai 2015 14:00

                Tous ces faits avérés occultés ne sont pas le soucis de nos élites, leur vrai question est :

                Comment faire pour privatiser le secteur énergétique ?

                En plombant volontairement AREVA, nos élites vont finir par faire accepter à la population la fusion d’ AREVA et EDF. « Emploi oblige »
                Ce qui a terme va plomber les comptes d’EDF, il sera alors de circonstances, l’invocation de la privatisation complète de la production et distribution de l’électricité en France.
                Le paradoxe est que la révélation de la réalité de l’industrie du nucléaire est instrumentalisée en argument servant sa cause. (Ils sont malins)

                Qui est l’actionnaire majoritaire des deux boîtes ? L’état
                Moralité, tout cela ne relève aucunement du hasard et fait partie d’une stratégie sur le long terme.

                Gare aux factures d’électricité !!!!

                Il y a pourtant d’autres approches possible, mais il faut sortir du schéma classique qui conditionne notre approche trop orientée de la question.

                Olivier, merci pour cet excellant article.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès