Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Opera : navigateur virtuose

Opera : navigateur virtuose

Ça faisait plus d’un an et demi que je louais les qualités de FireFox, navigateur novateur et libre, tellement plus agréable et performant qu’Internet Explorer. La navigation par onglets, la gestion des mots de passe, la personnalisation, beaucoup d’avantages distinguent cet outil, qui a maintenant une vraie part de marché.

Pourtant, je suis tombé sur un concurrent qui m’a impressionné par ses fonctionnalités, ses possibilités, son ergonomie. J’ai essayé Opera et je suis en passe de l’adopter. Fonctionnalités pratiques et étonnantes, accessibilité, personnalisation, tout y est.

Plaçons-nous du côté de l’utilisateur, évacuons les considérations de logiciels libres, de monopole et même de technologie. Ne regardons pas sous le capot, mettons-nous simplement au volant. Que peut vous apporter le navigateur Opera par rapport aux autres ? Eh bien, pour ceux qui sont toujours sur Internet Explorer, il y a déjà la navigation par onglets, familière des utilisateurs de FireFox, et tout simplement indispensable. Mais le problème est qu’on s’y habitue. Du coup, à chaque fois qu’on lance son navigateur, on ouvre les cinq ou six fenêtres qui sont toujours les mêmes, pour zapper entre les ressources web qui nous sont familières. Eh bien, Opera permet de gérer des sessions qui gardent en mémoire les pages à ouvrir automatiquement. C’est un petit rien qui change la vie ! Imaginez votre session « Presse » qui ouvre les pages de tous vos journaux favoris en un seul clic, la session « blog » qui va vous ouvrir vos blogs bien-aimés, etc. C’est d’un pratique "extra-ordinaire".

Une autre fonctionnalité partagée avec FireFox est que ce navigateur est personnalisable. Ça peut parfois être gadget, mais c’est en l’occurrence très agréable. Et du point de vue de l’accessibilité (mal voyants), c’est essentiel.

Je parle à mon ordinateur, c’est grave docteur ?

Mais là où mon entourage a failli appeler les hommes en blanc, c’est quand je me suis mis à lui parler... et qu’il m’a répondu ! Parce que figurez-vous qu’Opera reconnaît un certain nombre de commandes vocales, comme « Opera speak ! », qui permet de l’entendre lire le texte sélectionné. L’opération nécessite simplement le téléchargement d’une application qui s’installe toute seule. A partir de là, armé de votre micro (que vous utilisez avec Skype forcément), vous pouvez vous mettre à dialoguer avec votre navigateur. Pour faire sensation en société... votre succès est assuré. De façon plus pratique, l’accessibilité a ainsi fait un grand pas. Bon, pour l’instant, seul l’anglais est utilisable. Ce qui fait qu’il faut particulièrement faire attention à sa prononciation, et qu’il ne peut lire de façon intelligible que des textes en anglais. Mais sincèrement, l’expérience vaut la peine.

Au registre des facilités offertes à l’utilisateur, il y a aussi le maniement de la souris, qui peut être interprété par le navigateur, et certainement pas mal d’autres choses que je n’ai pas encore expérimentées.

Encore une précision : il fonctionne sur plusieurs systèmes d’exploitation, et une version française est disponible. Il n’y a aucun obstacle à un petit essai. Lancez-vous !


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • Amerigho (---.---.215.67) 25 novembre 2005 11:14

    Vous pouvez, dans Firefox, placer vos marque-pages dans des répertoires, eux-mêmes placés dans la barre personnelle. Quand vous ouvrez le répertoire sélectionné avec un clic droit, vous choississez la fonction « ouvrir dans des onglets » et vous ouvrez tous vos onglets simultanément. peut-être pas aussi spectaculaire qu’Opéra mais possible dans Firefox...


    • Loran (---.---.137.76) 25 novembre 2005 12:07

      Quand a la souris il existe au moins 6 extensions distinctes qui permettent de le faire dans FireFox ! ;o)

      Ceci dit c’est vrai qu’Opera est pas mal... Mais il n’a pas la richesse d’extension de FF.

      Une question rapide existe t’il un « Grease Monkey » like ?


      • Gimmygimmycheak (---.---.4.4) 25 novembre 2005 12:31

        Je l’ai essayé moi aussi un temps et j’ai également été agréablement surpris par l’ergonomie et les possibilités d’Opéra.

        Malheureusement je suis vite retourné sous Firefox car niveau compatibilité, il a vraiment pas mal de problèmes avec beaucoup de sites...


        • Alexandre Santos Alexandre Santos 25 novembre 2005 14:18

          “Opera permet de gérer des sessions qui gardent en mémoire les pages à ouvrir automatiquement.”

          Pour moi la meilleure solution est d’utiliser un agrégateur de flux RSS fonctionnant à distance, genre Bloglines.

          Cela permet d’avoir toutes les sources d’informations que l’on consulte accessibles de n’importe quel ordinateur du monde sans aucune configuration.


          • moechofe (---.---.110.230) 25 novembre 2005 15:31

            J’adore opéra pour plein de raison.D’abord parceque je suis développeur web et que pour moi, opera c’est le navigateur des développeurs. Alors bien sur, firefox propose via toutes ses extensions des applications perfomantes. Certaines se copie entre elle, d’autres embrouilles le menu boutons droits et puis il faut aussi aller les chercher et les installer et faire les mise à jour.

            A pars les quelques fonctionnalités décrite dans cet articles : en voici d’autre :
            - désactiver les feuilles de styles.
            - voir le site en émulation écran PDA.
            - voir le site en émulation projection, ou télévision.
            - voir le site en émulation impréssion.
            - permet d’utiliser l’historique comme base de donnée en paramêtrant 10000 entrées.
            - un client email simple et rapide.
            - tout chez opera est rapide. même la reprise après 5 heures de repos avec 15 softs d’ouvert.
            - le meilleur afficheur de CSS d’apres le test acid 2
            - zoomer sur le texte et en plus sur les images.
            - il m’est déjà arrivé d’avoir 200 pages d’ouverte sans qu’opéra bronche.
            - donne la liste de tous les liens d’une page.
            - controler le rafrichissement d’une page. ...


            • Ulmo (---.---.208.128) 25 novembre 2005 17:13

              Personnellement, j’utilise Firefox. Mais je pense être objectif en disant qu’Opéra est meilleur pour un nouvel utilisateur.
              - Il est plus rapide à charger (C++ vs XUL)
              - Il doit prendre moins de place en mémoire (pour les memes raisons)
              - Il dispose de plus de fonctionnalités en standard
              - Il dispose d’une courte avance sur Firefox en ce qui concerne les standards Web

              Je reste avec Firefox parce que :
              - Il dispose de plus de fonctionnalités pour moi (Web Développeur) une fois mes extensions installées (16 en tout !)
              - Il est sous Licence Libre et est donc inclu par défaut dans ma Distribution Mandriva et dans les autres
              - C’est une plateforme de développement (XUL, etc) qui dispose d’un avenir monstrueux (attendez XULRunner, héhé).
              - J’y suis habitué :D

              Vous devez faire un choix ? Essayez les deux et prenez ce qui vous plait ;)


              • (---.---.18.103) 25 novembre 2005 20:35

                La liberte n’est pas un sujet banal, il est de premier rang.


                • (---.---.130.217) 25 novembre 2005 23:39

                  Infidèle à Firefox, oui je le suis ! Et, plus encore, je ne m’en excuses pas. Depuis que j’ai installé Opera, en septembre dernier, j’ai redécouvert un nouveau monde de possibilités sur le Net. Soit, ce navigateur est perfectible mais il est d’une stabilité incomparable. Entre Firefox et Opera - Internet Explorer étant d’emblée disqualifié - mon coeur a vite balancé vers ce dernier.


                  • (---.---.162.15) 26 novembre 2005 08:29

                    Vous avez le bonjour d’un habitué de Konqueror (voisin de Safari sous Mac). C’est un navigateur sous Linux assez voisin de Firefox et Opera. Il a l’avantage d’être mieux intégré dans mon environnement graphique (KDE) et d’avoir quelques « plus »...

                    Il permet notamment de diviser l’écran en plusieurs sous-fenêtres (je crois qu’Opera le fait, mais pas Firefox), de gérer le ftp, d’être un gestionnaire de fichier. Mélangez ces trois caractéristiques, c’est très pratique. Par exemple une demi-fenêtre sur un site web, un quart de fenêtre en ftp, un quart de fenêtre sur un répertoire local, des glisser-lâcher... Je crois que seul Konquéror sait faire cela.

                    Parfois quand il y a trop de pub ou de flash machin (j’ai volontairement refusé d’installer la dernière version de flash), il affiche du blanc pour indiquer qu’un site ne vaut pas le détour. Sauf quelques exceptions (je prends alors Firefox), je sais qu’il a raison, c’est aussi pour cela que je l’aime bien smiley...

                    Ceci étant dit, à fonctionnalités à peu près égales, je pense souhaitable d’opter pour un navigateur libre, donc Firefox, Konqueror...


                    • brch90 (---.---.177.219) 25 janvier 2006 16:04

                      Opera fonctionne très bien sous Linux avec un noyau 2.6 (knoppix debian) et sous WIndows.

                      J’en avais marre d’installer toujours les extensions x,y,z,etc et de faire le boulot de chez Mozilla. Firefox est léger « qu’ils disent » mais avec toutes les extensions il est comme les autres navigateurs.

                      Et quand je bascule de Windows à Linux no problemo : je garde mes habitudes

                      La seule chose et que le réglage des filtres pubs n’est pas évident. J’ai donc utilisé un proxy intermédiaire. Sous Windows (proxomitron) et sous Linux je ne sais plus - comme Linux marche tout seul je n’ai jamais rien à rêgler 8-)

                      UTILISEZ OPERA et vous verrez que Firefox n’a rien inventé mais plutôt imité. Vous ne le regretterez pas !


                    • Calb Calb 26 novembre 2005 12:47

                      impec ! pour ma part j’utilise Firefox et je me suis bien habitué ; mais c’est surtout pour éviter d’utiliser Microsoft que je me suis mis à Firefox !!!! Sus à Microsoft ! Sus à Bilou !!!


                      • (---.---.0.246) 27 novembre 2005 13:39

                        J’utilise Opera depuis de nombreuses années. Je l’avais adopté pour sa rapidité de chargement face aux usines à gaz qu’étaient IE et Netscape. Ce que j’adore chez Opera, ce sont les fonctions « précédent » et « suivant » accessibles au clavier (touches Z et X) et la touche F12 pour les préférences rapides. De plus, Opera est désormais libéré de la pub !


                        • Fougère (---.---.28.124) 28 novembre 2005 00:59

                          un gros défaut que j’ai pu trouver à Opéra et qui m’a fait rester sou firefox : il ne comprend pas les raccourcis de touches ctrl+entrée, shift+entree ... etc Certe des combinaisons de touches sont configurables mais pas celles ci (testez vous verrez ! ). Il s’agit peut etre d’un inconvénient mineur voir insignifiant, mais cela donne un coté très désagréable à la navigation ......


                          • Gina (---.---.142.233) 29 novembre 2005 23:37

                            Facile à télécharger, simplissime à utiliser, cette histoire de session est vraiment confortable. Et je ne suis qu’une utilisatrice très modeste d’internet. Un grand merci !


                            • SarkoMzy (---.---.148.173) 11 décembre 2005 23:31

                              Avec une quinzaine de retard, je suis enchanté de ce que je lis ici : cela fait maintenant plus d’un an et demi que j’ai adopté Opéra (j’en suis toujours à la version 7.54 car les onglets ne sont pas encombrés par cette croix qui ferme la page quand on clique dessus). C’est un véritable bonheur pour le développeur que je suis à mes heures !

                              Outre les nombreux avantages ici énumérés, mentionnons également la rapidité avec laquelle il affiche les pages et la possibilités de copier des portions de texte dans des notes qui sont consignées et clasées dans un panneau latéral hyper pratique. Dans ce même panneau, où se gère le client de messagerie se trouve également un lecteur de flux RSS : génialissime. Il suffit de cliquer sur le lien qui donne accés au fil RSS d’un site et automatiquement on se trouve abonné au flux en question. Le téléchargement des fichiers peut se gèrer à partir du même panneau avec uprise en charge du resume en cas d’interruption. L’outil de recherche très efficace peut être appliqué indistinctement aux mels, notes et à l’historique. Il gère les mots de passe. Il dispose de la possibilité de faire une recherche textuelle dans chaque page affichée. Il possède un zoom facilement accessible. Il offre un carnet d’adresses, etc. Je ne me lasse pas d’encenser ce navigateur... européen puisqu’il est conçu en Norvège !

                              Puissiez-vous être nombreux à l’essayer. Téléchargement version en français : http://www.opera.com/download/index.dml?opsys=Windows&lng=fr&ver=8.50&platform=Windows&local=y

                              3,7 Mo, totalement gratuit (il n’y a plus de bannière publicitaire depuis deux mois au moins).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès