Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Opérateurs virtuels !

Opérateurs virtuels !

En panne de croissance, LaPoste créera un nouvel opérateur mobile MVNO hébergé par le réseau de SFR. Les 17.000 points de contacts de la Poste trouveront ils des clients sur un marché en stagnation ?

Un opérateur mobile virtuel, appellé MVNO (mobile virtual network operator), utilise le réseau d’un opérateur mobile existant. Après des débuts timides en France, les MVNO totalisent environ 3.7 millions de clients, soit environ 6% des clients mobiles en juin 2010. Le nombre total de clients mobiles en France est d’environ 61 millions. Avec 3.7 millions de clients en France en juin 2010, les MVNO stagnent.

Parmi la dizaine de MVNO français, les plus importants sont

  • VirginMobile : 1.7 million de clients, filiale de PhoneHouse, hébergé par Orange,
  • NRJ Mobile : 750 mille clients, hébergé par SFR,
  • Auchan mobile : 200 mille clients.

Certains MVNO offrent des formules de paiement à la minute : ZeroForfait, Simplicime, Simyo, Sim+. Ils offrent des cartes SIM avec une facturation à la consommation de 19 centimes à la minute. Sim+ se lance à 17 centimes la minute.

Le MVNO Simyo, filiale du batave KPN, utilise le réseau Bouygues ! Simyo ne vend que la carte SIM. L’approche ressemble à celle de Simplicime, ex Debitel, racheté par SFR. KPN au chiffre d’affaire annuel de 20 milliards d’euros aura plus de moyens financiers que les autres MVNO. De plus, l’offre s’étoffera de la couverture internationale de KPN ! Cette offre se veut low cost avec des appels à 19 centimes la minute !

VirginMobile a racheté Tele2 en 2009 pour 56 millions d’euros, soit environ 150 euros par client.

Le Crédit Mutuel a acheté NRJ mobile en 2008, NRJ conserve les 10% restants ! La commercialisation est assurée par le réseau de distribution du Crédit Mutuel qui compte sur les applications sans contact pour développer l’offre ! 90% des clients utilisent des cartes prépayées, seul 10% ont un forfait ! Les clients prépayés sont plus volatiles que ceux engagés par un forfait

M6 mobile a 1,2 millions de clients, mais il agit dans le cadre d’un accord de marque avec Orange, et non pas en tant que MVNO stricto sensu ! M6 mobiles et maintenant BIC ne sont pas des MVNO, ils prêtent leur image à Orange qui vend en leur nom et leur reverse un pourcentage du chiffre d’affaire !

VirginMobile offre les SMS à un centime d’euro contre 10 centimes chez la plupart des autre opérateurs ! Pour VirginMobile il s’agit d’une opération de promotion, un SMS envoyé vers un autre opérateurs lui coûte 3,5 centimes. Le patron de Virgin Mobile, Geoffroy Roux de Bézieux, très médiatique, s’inspire avec raison de la médiatisation de Richard Branson.

Chaque MVNO vise une clientèle spécifique. Ainsi, Mobisud, filiale de Maroc Telecom, vise les communications France-Maghreb.

Une consolidation des MVNO a lieu, Debitel et Xen ont été rachetés par leurs hébergeurs respectifs : SFR et Orange !

Des rachats de MVNO entre eux seraient également à l’ordre du jour ! Les opérateurs sans réseaux se différencieront ils des opérateurs avec infrastructure ou bien ont ils vocation à servir de ballon d’essai à racheter en cas de succès ? La revente des fréquences de la 4ième licence constituera l’opportunité pour certains MVNO de coupler réseau propre et réseau invité !

Les MVNO atteignent 5% du marché français, contre 25% en Allemagne, 15% au Royaume Unis ! Le corollaire est que notre facture mobile ne baisse plus ! Un MVNO est lié par contrat à l’opérateur qui l’héberge, ce contrat lui interdit de changer d’opérateur. Au lieu d’être liés à un d’opérateur, les MVNO devraient choisir dynamiquement l’opérateur le moins cher selon la position du client ! Mais pour ce faire, un MVNO devrait conclure des accords avec plusieurs opérateurs !


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • zelectron zelectron 31 août 2010 22:01

    Une façon comme une autre d’épuiser les ressources de la poste au profit de SFR : le pari est loin d’être gagné.


    • spartacus spartacus 1er septembre 2010 00:18

      Un marché de dupes. 

      Les 3 opérateurs se sont entendus pour fermer les portes des nouveaux arrivants.
      Les sommes en jeu sont colossales.

      A titre d’exemple :
      Mobile gratuit en Angleterre avec 8H, contrat 24 mois 35livres (39eurosorange.co.ukou O2.co.uk
      Mobile gratuit en France avec 6h, contrat 24 mois prix moyen 79 euros.
      Différence 40 euros par mois. orange.fr bouygues.fr sfr.fr
      Sur 24 mois sur-facturation de 960 euros pou 24 mois.
      En estimant que le cartel des trois réalise 15 millions d’abonnements 24 mois de 6h00, la sur-facturation suportée par les Français est de 14 milliards.
      Et encore, étude rapide que sur un forfait.


      • Castor 1er septembre 2010 09:58

        Il me semble que quoi qu’il arrive, le consommateur français se fait mettre dans les grandes largeurs.

        A quoi servent des opérateurs virtuels quand la main est prise par les trois lascars qui nous entubent ?
        L’un des scandales est le déploiement d’un réseau TV/TEL/INTERNET opérationnel pour tout le monde. Pour l’instant, je suis trop loin du répartiteur pour bénéficier de la TV MAIS JE PAYE LE MÊME PRIX QUE CEUX QUI EN BÉNÉFICIENT.


        • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 1er septembre 2010 10:12

          Quand on voit que les opérateurs ont porté plainte parce que free a acheté moins cher la licence 3G qu’eux, alors que free n’a que le tiers en fréquence !

          le groupe des 3 sont des vautours, qui ont déjà été condamnés pour entente sur les prix. L’ARCEP a rappelé que SFR et Orange n’ont pas tenus leurs engagements promis lors de l’acquisition de la licence (un pourcentage du territoire minimum à couvrir en 2 ou 3 ans), mais n’ont pas été inquiétés.

          Et quand on voit qu’en louant les lignes, les MVNO sont moins cher, on se demande les marges de malades que font le groupe des 3...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès