Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Plus de 300 millions de compteurs intelligents en 2015

Plus de 300 millions de compteurs intelligents en 2015

Vous le savez si vous nous suivez, l’actualité des technologies liées à la gestion intelligente des réseaux d’énergie, regroupés sous le vocable de smart grid chez les anglo-saxons, nous tient à cœur. Nous avions vu comment les géants de l’informatique et des télécoms avaient logiquement investi le secteur (notamment Google et Microsoft), puis l’aspect qu’avaient les premiers compteurs intelligents, ceux capables à domicile de vous donner des indications précises quant à l’énergie consommée poste par poste pour mieux l’économiser. Voici un nouveau chiffre avancé par Treehugger, qui estime que d’ici 2015 près de 300 millions de ces compteurs seront installés de par le monde.

C’est un cabinet d’études, Berg Insight, qui a sorti le chiffre, avec une pénétration du marché des compteurs prévu pour 2015 de 15-20% à 50% aux Etats-Unis et en Europe de l’Ouest, et de moins de 1% à près de 25% en Asie. Peut-on considérer cette progression comme un succès des compteurs intelligents et par extension de la smart grid ? Plusieurs éléments peuvent nous permettre de répondre. Si ces chiffres sont atteints, c’est que les entreprises de la smart grid auront réussi à standardiser leur production et à convaincre les utilisateurs de l’utilité de ces compteurs pour la réduction de leur facture d’électricité (avec les technologies de smart water, les consommateurs disposeront à terme d’équipements similaires pour la gestion de l’eau).



Au nombre des innovations les plus intuitives, on peut relever les tableaux de bords proposés par Google (PowerMeter) et Microsoft (Hohm) qui doivent s’intégrer aux écrans d’ordinateurs de la maison pour permettre de visualiser en temps réel la consommation poste par poste, et la production le cas échéants (panneaux solaires sur le toit, éoliennes de jardin, etc).

L’étude s’inquiète cependant, estimant que ces 300 millions de compteurs ne seraient pas signe d’une pénétration si forte que cela au niveau mondial. Si la partie « domicile » semble effectivement bien préparée, la connexion du reste du réseau à la smart grid (ceci passant par la mise en place de capteurs reliés à internet sur l’ensemble du réseau, depuis les centrales jusqu’aux canaux de distribution) serait alors peu développée, signe que les Etats n’auraient pas investi assez dans cette technologie pourtant prometteuse.

A noter, en France, les premiers compteurs intelligents ont été posés par ERDF à Lyon.

TechnoPropres

Moyenne des avis sur cet article :  1.55/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • zadig 20 septembre 2010 11:01

    Compteur intelligent !! Mais surtout couteux !

    Qui va payer ? La note prévue est colossale. 

    On nous prépare en nous présentant des services gadgets.
    Vous allez enfin pouvoir vérifier la consommation de votre rasoir.

    Soyez méfiant NE RIEN SIGNER


    • cmoy patou 20 septembre 2010 11:06
      ATTENTION AUX ARNAQUES !

      Il existe une bourse de l’électricité (eh oui) POWERNEXT, ou chacun fait son marché. Ils achètent A L’AVANCE de l’électricité, de X mégaWatt/h à une période de la journée où elle est la moins chère et ensuite revendent à leurs clients l’énergie avec bien sûr des gains à la clé. C’est aléatoire car le cours change entre temps ! Le bénéfice n’est pas assuré. C’est pourquoi au début, les prix sont bas, pour attirer le « pigeon », ensuite il faut faire au plus vite des plus-values sinon c’est la faillite.


      • Nanar M Nanar M 20 septembre 2010 12:51

        Pouah encore une arnaque. C’est encore le CONsommateur qui va payer pour mieux se faire surveiller. A refuser.


        • fonzibrain fonzibrain 20 septembre 2010 13:08

          encore de la technologie au service du fascisme.


          ils n’ont en rien à foutre que nous maitrisions notre consommation, puisque plus ils nous vendent du courant plus ils gagnent de l’argent...

          il faut etre stupide pour croire leur mensonge.

          ces compteurs existent uniquement dans l’optique d’une méga grille de controle multi niveaux sur les populations.

          énergie, nourriture, déchet, santé, c’ets un méga flicage qui se met en place


          • TSS 20 septembre 2010 13:13

            compteur « linky » 80 € en Italie ,240 € en France à la charge du consommateur !! dans la poche

            de qui va la difference ?

            compteur « intelligent » ,surtout compteur espion qui enregistrera nos habitudes et « quid » du fichier

            malgré les promesses de la CNIL ?

            sous pretexte d’economies nous derapons vers un bon vieux flicage !


            • hunter hunter 20 septembre 2010 13:35

              Salut à tous !

              Exact, tout ça commence à bien puer le flicage via la technologie !

              J’ai eu une idée pour Sarkozy ce matin, pour renflouer les caisses facile, et ainsi faire le bon élève devant les « marchés » : une taxe sur les rapports sexuels !

              Solution à étudier :implantation d’une RFID parmi les effectifs de population sexuellement active, disons 15-50 piges.

              La RFID enregistre le nombre de fois où vous tirez un coup (facile, il y a des manifestations physiques, plus de respirations, rythme cardiaque accéléré, etc, etc )))

              Création de brigades ( sociétés privées bien entendu), qui patrouillent dans les secteurs de vie des implantés, et qui recueillent les infos crachées à distance par les puces.

              Transmissions des données en temps réel, via connexion internet 3G ; établissement des factures dans un SSII à Bengalore (ça coûte moins cher), et envoie des factures mensuelles aux intéressés !

              Bon, il ne reste plus qu’à tarifer le coup de bite !

              Allez disons pour commencer, 0,10 € le coup, vous croyez que ça va !

              Tarifs dégressifs pour les gros consommateurs !

               smiley

              qu’en pensez-vous ?

              H /


              • boris boris 20 septembre 2010 13:41

                Tu peus toujour rêver, 15- 50 piges , j’ai 51 balais et une activité sexuelle à faire palir le Rocco et l’autre noeud qui se la raméne avec son 15- 50 piges.


              • Triodus Triodus 20 septembre 2010 13:43

                Oubliez pas les ados pougneurs, ça fera des juteux bénéfices..


              • boris boris 20 septembre 2010 13:39

                Article nul comme d’hab !


                • Triodus Triodus 20 septembre 2010 13:41

                  Paranoyez pas trop : Tout ce qui vous moucharde déjà, vous vous y êtes abonnés vous-même, trouvant ça genial :

                  - tel. mobile
                  - internet (quand on fait pas gaffe)
                  - cartes bleues
                  ...
                  ...


                  • zelectron zelectron 20 septembre 2010 14:31

                    rusé, malin, retord, fourbe, lâche, tordu, veule mais pas « untel indigent »
                    la qualification de ce compteur est usurpée, fausse, inappropriée, honteuse, c’est le fait de gens de peu que de choisir ce qui concerne l’homme qui a déjà tant de mal à exercer ce génie que la nature ou peut être + lui a attribué.
                    Ôtez cette incongruité Môssieu et nous pourrons dire « tout le bien (sic) » que nous pensons de ce compteur (à l’instar d’un certain relevage de trottoir)


                    • Ernester 20 septembre 2010 16:20

                      Une raison supplémentaire de chercher à se rendre énergétiquement indépendant.


                      • Marc Bruxman 20 septembre 2010 18:52

                        @Zadig

                        Qui va payer ? 

                        Cela va se payer tout seul. Qui dit compteur intelligent dit plus besoin d’envoyer un monsieur deux fois par an pour le relever. Possibilité de détecter les fuites ou anomalie avant que la facture ne soit impayable (et donc réduction des impayés). Sans compter la possibilité de renvoyer des infos en temps réel pour mieux gérer la grille. 

                        Et puis comme d’habitude avec la technologie les prix vont baisser. Dans 10 ans, un tel compteur ne coutera plus rien ou presque mais il continuera de rapporter autant. 

                        Et puis vous pourrez être mensualisés avec votre vrai consommation en temps réel, fini les réguls ! C’est quand même bien non ? 



                        • zadig 21 septembre 2010 07:11

                          Marc Bruxman,

                          D’accord pour les économies.
                          Mais ce compteur est surtout utile au distributeur par la réduction des coûts.
                          Seul bénéfice pour l’usager, une facturation serrant mieux la consommation.

                          Mais les rumeurs actuelles prévoient : facturation a l’usager.

                          Je sais il y aura un arrangement du genre :
                          Installation gratuite « enfin presque » du nouveau compteur ,
                          mais en échange augmentation du cout de l’abonnement.

                          Cordialement

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès