Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Portabilité du numéro... un bogue dans l’application ?

Portabilité du numéro... un bogue dans l’application ?

La loi sur la portabilité du numéro a rendu une vraie liberté aux usagers du téléphone, fixe ou mobile. La procédure est efficace et son coût est la plupart du temps pris en charge par les opérateurs.

Pourtant, il semblerait que tout le monde ne soit pas logé à la même enseigne ! Gare aux détenteurs d’un forfait sans engagement. Il n’est pas possible de conserver son numéro.... si l’on reste chez le même opérateur ! Un comble !
 Abonné chez un excellent MVNO depuis plus d’un an, j’avais choisi un forfait sans engagement. J’avais en effet besoin d’un bon photophone qui n’était pas proposé par l’opérateur. Au bout de 18 mois, je souhaite prendre un forfait avec accès web illimité.
Surprise, l’opératrice m’informe qu’il n’est pas possible de conserver le même numéro quel que soit le forfait choisi : avec ou sans engagement, il faudra changer de numéro du fait que mon forfait antérieur était sans engagement.
J’apprends au cours de la conversation que le forfait sans engagement est un forfait destiné aux personnes qui ont un besoin temporaire : pas de subvention - ce que je savais et avait tout à fait compris - mais pas non plus possibilité de le changer - ce que je découvre !
En d’autres termes, si vous restez chez le même opérateur, il n’est pas possible de conserver le même numéro si vous passez d’un forfait sans engagement à n’importe quelle autre formule !
 
Le comble vient du fait que si vous changez d’opérateur, il sera alors possible de conserver votre numéro. En d’autres termes, cette disposition pousse le client qui souhaite conserver son numéro - possibilité normalement garantie par la loi - à changer d’opérateur. A mon avis, une grosse erreur de marketing !
 
Cette situation aberrante suscite deux questions.
 
La premier : l’opérateur aurait-il la possibilité de permettre à l’utilisateur de conserver son numéro ou est-ce une disposition législative qui empêche cette procédure qui semble pourtant couler de source ?
 
La deuxième question : si la loi permet effectivement cette restriction à la portabilité, n’y a-t-il pas une lacune qu’il est urgent de combler. Il me semble illégitime de restreindre l’usage des numéros attribués avec un forfait sans engagement à une solution de dépannage. Utiliser un téléphone qui n’est pas commercialisé par l’opérateur, par exemple, peut tout à fait justifier le choix d’une forfait sans engagement sans que cela signifie qu’il s’agit d’une solution temporaire.
 
Reste à espérer qu’un député lira ces lignes !
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • kelticlago kelticlago 3 août 2009 13:37

    Ce qui est aberrant c’est vouloir utiliser un système fait pour des besoins temporaires, et en tous cas non suivis, pour des besoins nécessitant la conservation dans le temps du numéro de téléphone !!
    Le bug c’est qu’il puisse être conservé en changeant d’opérateur...
    Encore le beurre et l’argent du beurre ! il suffit d’acheter un mobile nu dans n’importe quel magasin pour ne devoir rien à personne. Oui, mais là ce n’est pas le même prix ! on a bien aimé le forfait sans engagement qui baissait la facture de plus de 150 euro !


    • I4U 3 août 2009 13:50

      Que d’agressivité ! Restons factuels.

      Je n’avais jamais entendu parler de la notion de « besoin temporaire » concernant le forfait sans engagement. Je n’en ai pas non plus trouvé trace dans les documents contractuels de l’opérateur.
      D’autre part, n’est-il pas légitime de pouvoir acheter un téléphone séparément : le choix des opérateurs est limité et, pour autant que je sache, nous vivons dans une région qui interdit la vente liée !
      Est-ce vouloir le beurre et l’argent du beurre, comme le suggère si courtoisement le commentaire précédent ? Pour une différence de prix de 3€/mois sur 24 mois, vous pouvez bénéficier d’un portable de 375€ pour 179€ (je prends un exemple précis qui pourrait être répété) : le compte est simple, sans engagement, vous dépensez 375€ moins 72€, soit 303€ ; avec engagement, vous dépenserez 179€ plus 72€, soit 251€. L’opérateur vous fait donc une fleur de 52€ pour une smartphone milieu de gamme.
      Sans doute le prix de la fidélité.
      La critique tombe donc à plat et les questions restent entières !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

I4U


Voir ses articles







Palmarès