Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Publication du nouveau livre de Daniel Kaplan, « Informatique, Libertés, (...)

Publication du nouveau livre de Daniel Kaplan, « Informatique, Libertés, Identités »

Alors que l’édifice de la protection de la vie privée semble déborder de toute part, l’auteur propose de changer de regard : "Penser l’identité numérique, non comme un village fortifié, mais comme une tête de pont, que l’on défend dans le seul but de se projeter vers l’avant !"

À la suite de la publication du rapport des sénateurs Detraigne et Escoffier sur « La vie privée à l’heure des mémoires numériques » et des nombreuses discussions nationales et internationales sur les nouvelles formes de surveillances, Daniel Kaplan prend la parole et rassemble dans cet ouvrage toutes les pistes explorées depuis 2008 dans le cadre du programme Identités actives de la Fondation internet nouvelle génération (Fing).

"On n’a jamais autant débattu des moyens de protéger la vie privée dans nos sociétés informatisées ni déployé de moyens de capturer et d’utiliser des informations sur les personnes. Et pourtant, les individus publient toujours davantage d’informations sur eux-mêmes. Paradoxe ? Inconscience ? Hypocrisie ? Ou émergence d’une nouvelle manière de défendre et d’utiliser ses libertés, dans laquelle on ne se protège que pour mieux se projeter vers les autres, vers le monde ?" constate l’auteur.

Daniel Kaplan fournit de nouvelles clés pour comprendre les relations entre informatique, libertés, vie privée et identité. Il propose de remplacer l’approche défensive de l’identité et de la vie privée par une nouvelle approche stratégique qui permet de partager le pouvoir des technologies en outillant les individus au même niveau que les services et les organisations.

L’ouvrage explore de nouvelles pistes, de nouveaux outils, parfois de nouveaux droits, pour donner sa vraie valeur à la vie privée : celle qui consiste à pouvoir choisir et conduire sa vie publique.

Il propose un véritable programme d’action, de recherche et d’innovation fondé sur trois piliers :

  • La règle, rendue plus efficace mais aussi plus impliquante pour les individus comme pour les organisations.
  • L’outillage des individus en liant protection et projection de soi.
  • Une formation aux sociabilités numériques qui ne se contenterait plus de mettre en garde contre les dangers de l’internet.

L’ouvrage explore plusieurs concepts innovants :

  • L’ePortfolio, sorte de CV du XXIe siècle, qui permet de valoriser ses compétences et construire sa propre identité publique.
  • L’obfuscation, qui noie ses données personnelles sous un flot de données aléatoires, en les rendant inexploitables par les prospecteurs.
  • La carte d’identité blanche, qui certifie des informations (nationalité, âge légal, détention d’un droit, etc.) sans dévoiler d’information sur l’identité de son porteur.
  • L’hétéronyme, une personnalité en ligne riche, complexe, reconnue et pourtant distincte de notre identité civile.
  • Le droit d’accès et de récupération, qui permettrait aux individus de récupérer les données dont les organisations disposent sur eux.

À l’heure de l’explosion des réseaux sociaux, et où les données personnelles deviennent une matière première, c’est un ouvrage essentiel et accessible à tous, pour bien comprendre et apporter un éclairage nouveau au débat et aux volontés de légiférer sur la neutralité et la régulation de l’internet, la liberté d’expression et la protection de la vie privée.

À propos de Daniel Kaplan :

Délégué général de la Fondation internet nouvelle génération (Fing) depuis sa création en 1990, Daniel Kaplan est profondément impliqué dans le développement de l’internet depuis les années 1990. Il dirige la collection La fabrique des possibles de FYP éditions.

Il est l’auteur ou le directeur d’une quinzaine d’ouvrages et de rapports publics autour de l’impact d’internet sur divers domaines sociaux ou sociétaux : la mobilité, l’e-éducation, le commerce, la ville de demain, etc.


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • morice morice 18 juin 2010 13:41

    Daniel Kaplan..... dans les « 15 ouvrages » il y en a bien beaucoup de bien légers, tous chez le même éditeur...


    le bouquin du jour est encore sur cet éditeur..

    quant aux propos, ça reste léger..

    quant à ça, ça laisse songeur :
    FYP éditions vous annonce la publication de :

    TIC 2025, les grandes mutations.

    Ont collaboré à cet ouvrage :

    Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétariat d État chargé de la Prospective et du Développement de l économie numérique  ; Daniel Kaplan, Fing ; Jean-Louis Missika, mairie de Paris  ; Danah Boyd, Microsoft Research ; Divina Frau-Meigs, Sorbonne ; Yannick Lejeune, IONIS Education Group  ; Bernard Ourghanlian, Microsoft ; Joi Ito, Creative Commons ; Cedric Tournay, Dailymotion ; Emmanuel Darras, Ankama ; Rafi Haladjian, <http://Sen.se/>Sen.se ; Freddy Mini, Netvibes ; Mehdi Tayoubi, Dassault Systèmes ; Jean-Michel Planche, Witbe ; Jean Mounet, Syntec ; Yseulys Costes, 1000mercis ; Nicolas Bordas, TBWA ; Steve Rubel, Edelman ; Timothy Ferriss, écrivain ; Henri Verdier, Cap Digital  ; Bruno Carrias, Medef ; Esther Dyson, 23andMe ; Katherine Prince, KnowledgeWorks ; Jean-Christophe Capelli, FriendsClear ; Jean-Michel Billaut, Atelier BNP-Paribas 

    • morice morice 18 juin 2010 13:42

      ah j’en ai quand même trouvé un bien :

      Comment faire taire les grenouilles ?


      • 1984 18 juin 2010 18:48

        Il semble tellement bien manier le vent qu’il devrait s’occuper d’éoliennes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès