Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Quand vous partez en vacances, vous le dites sur Facebook ?

Quand vous partez en vacances, vous le dites sur Facebook ?

Facebook, réseau social à ne plus présenter, permet de partager toutes ses photos avec ses amis. Vacances, soirées, on aime également exhiber sa toute dernière Honda civic, son Agusta F4 toute neuve ou tout simplement la déco retro-modern de son appartement.
 Attention !

Casquette, crême solaire, short de bain....bon je crois que j’ai tout pour tenir la série de 3 semaines de séminaires à Kuala Lumpur. Vivement demain que je profite du soleil de la Malaisie ! Il me reste une petite demi-heure avant que le taxi vienne me prendre pour l’aéroport : allé, je vais 30 secondes sur facebook et balance quelques tweets.


Tiens une demande d’ami ? "Jean Valjean aimerait devenir votre ami. Message : "Salut François ! On était ensemble au collège, tu te rappelles ?""
Jean Valjean ? Ouais, je sais plus, bon j’accepte, on verra ça plus tard !

...1 semaine plus tard...


- "Bonjour Monsieur Pignon ! C’est Christophe Merignac, votre concierge. Je me dois de vous signaler que votre appartement a été cambriolé dans la nuit. J’ai prévenu les services de Police, mais votre présence est nécessaire pour faire l’état des biens manquant..."


Cette histoire pourrait bientôt être la vôtre. L’assureur Legal & General met en garde les utilisateurs de réseaux sociaux face aux risques d’exposer au "monde entier" ses biens personnels.

Arsène Lupin fait son marché sur Facebook
Lors des vacances, chacun à sa petite technique pour faire croire que l’on est à la maison afin d’éloigner les cambrioleurs. Volet électrique programmable, lumières qui s’allument, arrosage, voisin qui relève le courrier ... mais tout cela ne sert à rien si vous avez dit avant votre départ que vous partiez 3 semaines en vacances/séminaires, ou si durant votre séjour vous vous connectez à FB et relatez vos aventures !
L’assureur Legal & General a effectué une petite expérience, dont les résulats sont consignés dans le rapport Criminal Digital. Ils mettent alors en évidence la relative facilité pour un parfait inconnu d’entrer dans vos contacts : en moyenne 1/10 des "friend’s request" aboutissent à un "J’accepte". « Il en résulte qu’un parfait inconnu peut potentiellement être informé des centres d’intérêt, de l’adresse et des projets de déplacements d’une personne » indique l’assureur.
Michael Fraser, un ex-cambrioleur consultant de cette étude, précise qu’avec les informations qu’il récolte, le cambrioleur peut faire une liste de victimes potentielles : « C’est ce que j’appelle “l’achat en ligne des cambrioleurs”. Il est incroyablement facile de se servir des réseaux sociaux en ligne pour identifier des gens et lister leurs biens, jusqu’au confort de leur canapé  »

Facebook et la protection de la vie privée...
Vente de photo à des publicitaires, modification des conditions d’utilisations en douce, depuis sa naissance le réseau social doit faire face aux foudres des protecteurs de la vie privées. On ne compte plus dès lors les articles ou reportages télé de sensibilisation aux risques d’exposer sa vie sur ce que l’on pense être un espace pour soi et mes amis.
Sur Facebook, on se connecte, on accepte ses amis à la main, on partage ses photos manuellement, on se sent en sécurité, jusqu’à ce qu’à un cocktail, l’ami de la soeur de votre patron vous congratule de votre déguisement du 1er de l’an 2008. Cela vous rappelle l’histoire du journal qui avait écrit la biographie d’un inconnu, de cette fille virée à cause d’un statut ou encore ces tricheurs confondu grâce à Facebook.

...ce n’est pourtant pas si "compliqué" !
Avec ces exemples, on se dit alors que s’inscrire sur Facebook reviens à signer un pacte avec le diable. Que nenni ! Facebook n’affiche à autrui que les informations que vous lui demandez d’afficher (...ou que vous ne lui interdisez pas d’exhiber, mais c’est une autre histoire) et seulement aux personnes que vous souhaitez ! S’il y a encore quelques mois les profils publics (visible par tout le monde, même non inscrit) pullulaient, ils se font bien heureusement de plus en plus rares. Facebook est comme tout service informatique : il nécessite d’être configuré avec soin. Et le réseau social offre TOUS LES OUTILS possibles dans son onglet Paramètres afin de forger sa propre politique de sécurité et de vie privée.
D’ailleurs d’excellents tutoriaux existe afin de sécuriser son Facebook et le rendre "privée" :

How To Configure Your Facebook Page In Under 15 Minutes (en)

Facebook & Vie Privée : les notions de “Privacy” et “Limited Profile” (fr)

Les personnes qui ne sont pas prêtes à prendre 15 minutes de leur temps pour effectuer ces tâches ne devront pas se plaindre des éventuelles retombées...mais les personnes critiquant à boulets rouges Facebook et non les utilisateurs fautifs feraient également mieux de se renseigner un peu !

Carton jaune pour Facebook, carton rouge pour Twitter
Moins grand public, Twitter regroupe principalement (en France en tout cas) une population geek et technophile. Alors forcement, quand on vient de tester le tout dernier mini-pc de chez xxx, ou alors que l’on vient de recevoir le Walala des écrans plasma : on aime le faire savoir !

Et le truc sur twitter, c’est que généralement on ne connait pas personnellement ceux qui vous "suivent", qui sont abonnés à vos messages : c’est le principe même de twitter. C’est ainsi que contre les 13% de "Jaccepte" de Facebook, Twitter en est à 92% !
De plus avec les fonctions de recherche par mot-clés, par besoin de "suivre" quelqu’un pour lire ses tweets ! Une recherche toute simple permet alors de savoir qui part en vacances, qui va faire ses courses, etc ...


Ces petits messages tout bête renseigne le premier venu sur vos achats, vos déplacements et absences, ... Autant laisser une pancarte "Volez-moi je suis en vacances. PS : merci de nourrir les poissons au passage" plantée devant son jardin ! Et au niveau assurance, on risque quoi ?

Un assureur peut-il refuser de nous assurer dans ce cas là ?
Si vous vous faites voler alors que vous aviez laissé la porte de chez vous ouverte, il va vous être très, très difficile de vous faire rembourser ! Sans aller jusque là, les vols sans effractions sont toujours sujets à litiges. Alors avec la conjoncture économique actuelle et la pingrerie de rigueur des assureurs, les assurances vont-elles en venir à refuser de rembourser quelqu’un sous prétexte d’un statut, d’une photo, laissé sur un réseau social ?
 
Article original :Les cambrioleurs se mettent à Facebook et Twitter ! (sicw-news.com)

Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • Senatus populusque (Courouve) Courouve 29 août 2009 17:46

    Article apportant des informations utiles, et bien écrit.

    Dans toute circonstance, nouvelle technologie ou pas, il conviendrait d’être prudent.

    Facile à dire, moins facile à pratiquer.


    • StayInContactWith 29 août 2009 18:44

      Bonjour Courouve,
      C’est vrai que comme toute nouvelle technologie ou service, il faut prendre le temps de comprendre comment ça fonctionne afin de pouvoir se prémunir des éventuelles retombées.
      Entre temps j’ai réussi à contacter une connaissance travaillant dans les assurances, et elle me confirme que l’assureur pourrait (même si aujourd’hui la législation ne semble pas le permettre) contester un remboursement suite à un vol avec« diffusion publique d’absence ». (plus de renseignement lisibles sur l’article original).

      Comme vous le dîtes : il convient donc d’être prudent !

      Cordialement,
      SICW


    • Senatus populusque (Courouve) Courouve 29 août 2009 18:50

      Merci pour vos précisions.

      Bien cordialement,

      Claude C.


    • Michael Jordan Manson (MJM) Michael Jordan Manson (MJM) 29 août 2009 18:44

      Facebook est la grenouille qui veut se faire plus grosse que le boeuf. Ce site est le glouton d’internet et en effet il en devient dangereux. Pour résorber le problème ce sont les recruteurs d’entreprise qui devraient commencer par l’ignorer, le laissant à de stricts aspects fantaisistes.


      • Pendragon 29 août 2009 18:49

        « allé, je vais 30 secondes sur facebook et balance quelques tweets »

        Cet auteur ne sait pas écrire, il n’a donc rien à dire. Rideau !


        • Pops 29 août 2009 20:47

           Attention, un paladin de l’orthographe sévit sur cette page. Pendragon, je vous trouve un peu définitif et pour tout dire votre rideau sent le fer à plein nez. N’ayant pas un dégout aussi prononcé pour les fautes ( de frappe, soyons généreux à peu de frais) j’ai lu larticle en entier et l’ai trouvé si pertinent que je vais de ce pas en copier le lien sur ma page Facebook....


        • viconte 30 août 2009 09:44

          Tu as écrit sans faute, et tu as dis ce que tu voulais dire !

          ... mais ton commentaire est ABSOLUMENT sans intérêt.

          Comme quoi... tu devrais réviser tes critères avant d’inviter les autres à se taire


        • Pendragon 29 août 2009 18:50

          Une autre : « protecteurs de la vie privées ».


          • StayInContactWith 29 août 2009 19:08

            Bah oui ! c’est le protecteur qui est privée : j’accorde donc l’un avec l’autre ! ;)

            Plus sérieusement, je trouve simplement des plus singuliers de critiquer le fond par la forme (cf « Cet auteur ne sait pas écrire, il n’a donc rien à dire »).
            Je cherche par ailleurs un correcteur d’orthographe (la touche F7 de mon pc à rendu l’âme) : ça vous tente ?

            Cordialement,
            SICW


          • finael finael 29 août 2009 19:52

            Ce n’est pas uniquement « Arsène Lupin » qui utilise les réseaux dits sociaux mais principalement les services marketing des grands groupes, en particulier ceux de la grande distribution qui infiltrent ces réseaux de « taupes » se présentant comme de simples utilisateurs.

            Ce mécanisme est très précisément décrit par Viviane Mahler dans « souriez vous êtes ciblés » (2007). Ciblage de futurs consommateurs, voire carrément manipulation, cela fait plusieurs années que ces groupes utilisent Facebook, entre autres, pour « rapporter » de nouveaux « clients » persuadés de choisir « librement ».

            Rien de nouveau sous le soleil en fait.


            • frunner 30 août 2009 11:21

              S´il n´y avait que cela... Le fisc est un utilisateur assidu. Si vous prenez de l´essence avec votre carte ils seront au courant ; l´autoroute , l´hotel, vos résultats/participations sportive et/ou culturelles. D´un autre côté l´utilisateur d´internet peut parfaitement avoir tout un tas d´activités d´un lieu et dire qu´il est ailleurs et il y a suffisament de softs pour cacher l´IP.


            • Jicé Jicé 29 août 2009 20:40

              Sans compter l’industrie du kidnapping qui a un outil commode pour repérer ses victimes potentielles. Je pense à des cas d’enlèvements de rejetons de grandes familles, au Mexique par exemple...


              • SURVEYOR 30 août 2009 01:15

                M’enfin faut avouer que c’est débile, « je part faire des courses » ou « je vais prendre 3 semaines de vacances » ou autres niaiseries du cru, qu’est ce que on en a à foutre.........
                Creux tout ça, vraiment creux, la tête m’en résonne, allez bon face de cul....


                • Halman Halman 30 août 2009 10:28

                  Et bien oui, mais allez voir les blogs sur lemonde.fr et vous serez sidéré de la vacuité totale de 90 % d’entre eux.

                  Entre les photos du jardin, de la première dent du bambin, du toutou qui patauge, du premier scooter du gosse, de la recette de la tartiflette à la cerise au chocolat et des photos de fêtards, (franchement mais qu’est ce qu’on s’en fout !), quelques rares bolgs d’actualité.

                  Sinon quelques blogs sur la pétangue à Clavoutis sur Adour ou sur la peinture sur soie (sur soi) à Sainte Renegonde.

                  C’est curieux cette propension qu’on certains à s’épancher sur la toile. Cela peut faire des taches.

                  Autant cela peut servir de psychothérapie à certains et leur faire le plus grand bien, autant d’autres en profitent pour militer et faire du prosélytisme outrancier et obsessionnel limite de la dictature.

                   J’avais fais un blog sur lemonde.fr que j’ai fermé l’année dernière. Hors de question d’y mettre la moindre photo ou donnée permettant de savoir même dans quel pays j’habite.
                  Seulement quelques petits billets d’humeur du jour qui allaient de la simple phrase étonnée à l’article documenté de plusieurs pages, en passant par un jeu de mot qui me passait par la tête.
                  A la relectures certaines pages étaient d’une nullité insupportable, et d’autre avaient leur petit intérêt.

                  Mais étaler sa vie personnelle avec photos intimes sur le net, cela relève de l’impudeur et de l’inconscience.


                • Gnetum Gnetum 30 août 2009 02:47

                  article intéressant et bien construit (les liens donnés sont utiles de plus).

                  Merci à l’auteur.


                  • Halman Halman 30 août 2009 10:11

                    Alors on dit aux ados de ne pas donner leurs coordonnées sur le net parce qu’on ne sait pas qui est derrière l’autre clavier, mais les adultes ne se gênent pas sur Facebook et en plus il leur faut des outils spéciaux pour protéger les données privées qu’ils y mettent.

                    C’est gag non ?


                    • FLORILEGE1975 FLORILEGE1975 30 août 2009 15:04

                      Informations essentielles : merci à vous !
                      C equi est clair et que je voudrais ajouter, c’est que je n’irais jamais sur Facebook qui est un nid d’espions dangereux ...

                      Dangereux ?

                      Avez vous lu les conditions d’utilisation de facebook ? Extraits (médiocrement traduits, il n’y a pas de version française, et je ne suis pas juriste ni spécialiste de la traduction) " Afin d’utiliser le site, vous acceptez de communiquer les informations vous concernant de façon précise, complète et actuelle au travers de tous les formulaires présents sur le site (...), de maintenir et mettre rapidement à jour toutes les informations que vous communiquez à la Société".

                      "Lorsque vous publiez un contenu sur le site, vous nous autorisez à effectuer des copies de celui ci afin de faciliter sa publication et son stockage sur le site. En publiant des contenus personnels sur le site, vous accordez automatiquement, et garantissez que vous avez le droit d’accorder à la Société un droit irrévocable, perpétuel, non-exclusif, transférable, pleinement payé (gratuitement), mondial (avec le droit de sous-licencier), d’utiliser, copier, afficher publiquement, reformater, traduire, extraire (en totalité ou partie) et distribuer ces contenus pour n’importe quel usage lié au site ou pour sa promotion, de l’utiliser pour des produits dérivés ou l’incorporer à d’autres oeuvres, et garantissez et autorisez leur sous-licence."

                      En gros, toutes les informations que vous avez communiquées (le nom de votre chien, mais aussi celui de jeune fille de votre mère (dont la connaissance vous sert également lorsque vous appelez la banque pour prouver que c’est bien vous qui appelez), votre numéro de téléphone, vos opinions politiques et religieuses, le manuscrit et la maquette audio mis en ligne « pour les amis » et les innombrables photos et vidéo de vous) deviennent la propriété de facebook, qui peut l’utiliser à loisir et le vendre à qui bon lui semble : Des publicitaires, mais pourquoi pas aussi des gouvernements ou n’importe quelle organisation. Le site ne garantit pas leur confidentialité, bien au contraire. En revanche, il garantit le fait qu’il va le stocker et ce à durée indéterminée, même si vous résiliez votre compte. J’espère que la photo ou l’on vous voit à demi nu en train de fumer un joint lorsque vous aviez 18 ans plaira à votre potentiel futur employeur à 25 ans, que vous assumez avoir été ami avec un criminel et que cela ne vous dérange pas d’être contacté par d’autres sociétés dont vous n’aviez jamais entendu parlé auparavant.

                      Naturellement, toutes ces informations sont également publiques, et sont une véritable danger public pour la préservation des libertés individuelles. Le pire ici, c’est que ces informations nominatives sont incroyablement exhaustives et décloisonnées (pas seulement vos dépenses (carte bancaire), vos déplacement (pass navigo / transport), vos appels (téléphone mobile)), puisque les utilisateurs les donnent volontairement : les sites sociaux donnent en effet l’illusion que ces informations sont très banales et qu’après tout, vos amis les ont déjà. Et puis, de toute manière « vous n’avez rien à vous reprocher ». Seulement voila : Si c’est le cas aujourd’hui, cela le sera t il dans 10 ans, 15 ans, 20 ans. Et d’ailleurs, sans jouer au paranoïaque, en êtes vous vraiment certain ? Cela ne vous dérange pas, vous, de confier les détails et secrets de votre vie à une société privée dont le but numéro un est de faire de l’argent avec ?
                      Moi, si. Après, je ne suis pas complètement paranoïaque et rétrograde : je raconte beaucoup de choses sur mon blog, et comme tout le monde, j’ai un portable, internet, une carte de crédit, et si j’étais parisiennes, un pass navigo. Mais je tiens à ce que ces informations soient cloisonnées, et aient une durée de vie limité par la loi. Quand au blog, l’endroit ou les informations sont stockées m’appartient, et je n’ai accordé à personne le droit de les utiliser pour quelque usage que ce soit. C’est ma vie, c’est mon droit.

                      Facebook vous propose de renoncer à votre vie privée tout simplement !


                      • Emmanuel Aguéra LeManu 30 août 2009 17:01

                        En toute confiance... ou en toute conscience ?
                        Vive les gentlis et à bas les méchants !


                      • Stéphane Antonini Stéphane Antonini 31 août 2009 11:54

                        Pour info, la traduction française est ICI .

                        A lire aussi, la Politique de confidentialité.


                      • Malaurie 30 août 2009 20:04

                        Facebook
                        ce n’est rien, vous autorisez, c’est vous qui choisissez
                        comparer
                        à votre vie de tous les jours
                        le chéquier
                        la carte bancaire
                        vos e-mail pro ou perso
                        vos commentaires postés ici ou là
                        tout est enregistré à l’heure, à la minute près
                        et aussi le texte en objet
                        même si votre boite lettre (pour la poste) est vidée ts les jours
                        vous êtes suivis et fliqués


                        • stephanemot stephanemot 31 août 2009 09:56

                          @france

                          moi quand je pars je le dis pas sur facebook mais dans Paris Match. Nicolas S.


                          PS : ca fait moins de 140 caracteres mais quand je m’augmente ca fait +140% et na !


                          • HELIOS HELIOS 31 août 2009 10:25

                            ... Quand je pense qu’il y en a qui ralent parce que Google Street fait quelques photos de rue....


                            • Christoff_M Christoff_M 1er septembre 2009 20:03

                              encore une mode américaine bien implantée à gros coup de matraquage des médias !!
                              quand est ce que certains se rendront compte de l’effet nivelant et grégaire de la mondialisation des esprits !!

                              fesses bouc, il fallait l’inventer, comme mythique, surtout pas pour les échanges, mais pour bien habituer les gens à tomber dans le panneau d’une société à la Ira Levin !!

                              Relisez un bonheur insoutenable ou Orwell c’est le moment !!


                              • Christoff_M Christoff_M 6 septembre 2009 02:16

                                fesse bouc fait partie d’une machine commerciale bien huilée pour habituer les gens à sétaler et à montrer leur intimité à tous le monde, ceci favorise un régime mondial à la Orwell, puisque les utilisateurs offrent eux mêmes les renseignements sur eux-mêmes...

                                tous ceci sous des faux airs de réseaux « conviviaux »... c’est pour cela que je suis absolument contre le CV vidéo qui serait une pierre de plus du système mondial totalitaire et abrutissant....
                                tout cela encore sous couvert de communication et de bonnes intentions...

                                certains vieux arabes pensent que c’est le diable qui a inventé internet... tout dépend de l’utilisation que l’on en fait, mais le coté subversif sous des aspects bon enfants est bien encore l’œuvre de ceux qui travaillent à la mondialisation, au nivellement par le bas et au fichage des individus !!

                                ce réseau me fait penser à certaines banlieues dites cossues avec maisons de cadres alignées autour d’un parc ou d’un golf, toutes similaires et sans parties préservées ou tout le monde s’affiche et épie ce qui se passe chez les voisins !! le reve de certains, tres peu pour moi !!


                                • Gargamel Gargamel 6 septembre 2009 14:04

                                  Voilà, ces deux commentaires de Christoff_M c’est tout ce qui va pas sur Agoravox. Déjà il commence par la « blague » fesse bouc, sidérante de nullité surtout de la part de gens voulant mettre en avant la qualité de leur argumentation. On embraye sur une bonne dose d’anti-américanisme, puisque ce qui va pas dans cette histoire ne peut venir que des USA. Jamais des européens n’auraient eu l’idée de parler d’eux-mêmes avant que le maléfique oncle Sam ne nous pervertisse.
                                  Puis, parce qu’on ne peut pas s’en passer j’imagine, ce que j’appelle le "point Agoravox" : la citation du pauvre Orwell au sujet de n’importe quelle nouvelle technologie qui nous amènera immanquablement à être totalement fliqués.
                                  Bref un tissu de sottises réactionnaires et conspirationistes comme on en entend depuis l’invention du feu.

                                  C’est pour ça que ça fait spécialement plaisir de voir un article comme ça qui est loin des préjugés idiots qu’on entend souvent et qui rappelle qu’à un moment donné c’est les utilisateurs qui choisissent ou non de mettre des informations en ligne. Les amis on accepte ceux qu’on connait (sinon ça a peut de chance d’être des amis !).

                                  Là je lisais un article sur un nouveau service qui vient de s’ouvrir, vous pouvez acheter un millier d’amis sur facebook pour $177,30, c’est quand même super triste pour ceux qui le font...


                                • Hermione Hermione 6 septembre 2009 14:10

                                  Je rejoins totalement le commentaire de Chistoff M. 
                                  J’ajoute que Facebook n’est qu’une continuité de l’exhibitionnisme télévisuel qui a vu lors des dernières décennies des émissions tel psy-show, perdu de vue et plus près de nous les télé-réalités. Ceux qui ont mis en place ces réseaux (sous couvert de « pour retrouver vos amis, le net est un bon outil ») savent parfaitement que la plupart des gens adorent se raconter et se montrer. De manière perverse, ils utilisent un défaut « bien humain » pour repérer les travers, les envies, les besoins dans un fichage.
                                  Bref, tant qu’il y aura des gogos, il y aura ce genre de réseaux. J’ose dire : tant pis pour eux si ils se font avoir, fallait pas tout dire. La parano devrait être reine sur le net.


                                • Gargamel Gargamel 6 septembre 2009 21:47

                                  Mais si ça leur plaît de s’exhiber ? Moi ce n’est pas mon truc mais je ne suis pas obtus au point de mépriser ceux qui aiment. Ils ont le droit d’avoir envie de se montrer à qui veut les regarder et d’accepter les risques inhérents. Et on a le devoir de ne pas jouer les petites saintes-nitouches prudes qui jugent du haut de leur fausse vertu.


                                • Christoff_M Christoff_M 7 septembre 2009 00:26

                                  si vous ne comprenez pas le danger de cette joyeuse machine américanisée...

                                  réfléchissez toutes les bonnes idées de fichages viennent des usa et ceci depuis la guerre...

                                  cela peut aboutir à des tenues oranges des questionnements arbitraires et des excès à la perceuse...

                                  peut etre ètes vous comme Sarkozy, en admiration bêlante devant les USA leur com et leur Obama marionnette !!

                                  voila ce qui ne va pas en France, des simplets qui se prennent pour des références, et dont l’esprit critique limité aboutit à une manipulation facile par les rouages et les plan com des mondialistes...

                                  il vous faut un deuxième Irak ou une autre bonne crise économique provoquée par les truands du système mondialiste pour comprendre qu’il faut dépasser son petit nombril vu de la France !!

                                  je n’ai rien contre les américains mais je vise bien le « pouvoir » non démocratique à la tete de ce pays et je m’inquite de l’influence grandissante de certains personnages aux comportements plus que douteux, et de l’influence de ces mondialistes sur des faibles d’esprit style Sarkozy et son entourage !!

                                  si vous ne voyez pas ou est le problème, que beaucoup de valeurs françaises sont en danger devant un nivellement vers le bas organisé par le monde anglo saxon, vous me faites pitié !!
                                  a force d’avoir la tete dans le sable et de ne pas vouloir voir ce qui se pointe avec une Europe, Brown, Sarkozy, Berlusconi, aux ordres des lobbys américains....

                                  tiens Airbus vient d’etre condamné, quel hasard et quelle bonne nouvelle pour l’économie de l’Europe de l’Ouest !!

                                  si vous ne voulez rien voir, faites l’autruche, un jour vous aurez tres mal au derrière, je vous aurais averti !! vous etes plus primaire que moi dans votre vision par le petit bout de la lorgnette du monde, et une censure de la réalité qui vous permet de dormir...

                                  il serait temps de sortir des clichés de l’amérique salvatrice de 1945, ça c’est pas gagné avec la vision passéiste de Sarkozy !! et de comprendre que si l’Europe doit se faire nous devenons des ennemis du système américain... il serait temps de vivre dans le présent et d’arreter d’obéir à des minorités influentes qui maintiennent notre pays à l’état de vassal du grand frère, en nous mettant la tete sous l’eau économiquement !!

                                  vous croyez que si vous etes en concurrence avec un anglo saxon, il va vous faire des fleurs, réveillez vous mon pauvre, nous sommes à l’ère de la guerre économique...

                                  et si les états unis veulent nettoyer l’islam après le communisme, ce n’est pas pour notre bien etre, d’ailleurs nous n’avons rien à faire en Afghanistan, je le dis bien fort...

                                  les USA font tout ce remue ménage pour assoir leur hégémonie mondiale en difficulté, l’Irak les intéressent pour le pétrole et pas pour instaurer une « démocratie fantoche » à l’image de Karzai en Afghanistan !!


                                • Christoff_M Christoff_M 7 septembre 2009 00:38

                                  vous parlez de préjugés idiots, les autres sont idiots et vous vous etes tres malin dans votre vision limitée à la surface des choses !!

                                  je crois que c’est vous qui etes plein de préjugés et un très bon élément à modeler pour les mondialistes !! tout le monde il est beau, et face book et meetic sont des progrès pour l’humanité !!

                                  la réalité, ce sont des sites qui marche au pognon, qui brassent des milliards en pub, mais visiblement vous etes assez bete pour comprendre que la seule chose qui les intéresse c’est que vous soyez inscrit pour en faire un de plus, la quantité, le numéraire, à la différence d’Agoravox !!

                                  une fois inscrit et que vous avez un numéro, peu leur importe ce qui vous arrive, à part si vous etes une starlette, ou un type qui peut leur amener du buzz !!

                                  je préfère MSN pour mes amis que je choisis et Viadéo pour les réseaux pro !!
                                  pour moi Facebook n’est qu’un phénomène de mode qui déclinera à un moment, comme meetic, mais rassurez vous les gestionnaires et actionnaires de base auront quitté le navire et vendu les actions quand la mode commencera à passer !!

                                  ce site est ce qu’est le MacDo à la bouffe rapide et il est déja talonné par bien d’autres déja plus performant !! en parler meme en mal, c’est déja leur rendre un bien grand service !!


                                • Gargamel Gargamel 7 septembre 2009 14:47

                                  On continue dans l’accumulation de tout ce qui va pas sur le site.
                                  Tout d’abord pour « toutes les bonnes idées de fichage » je te rappellerai qu’avant Facebook c’était copainsd’avant qui était très populaire en réseau social jeune adulte (myspace était plus pour les ados) et que skyblog ne vient pas de l’autre côté de l’atlantique il me semble.

                                  Le conspirationiste primitif voit les USA comme une gigantesque entité dominée par un esprit-ruche, si bien que si une entreprise fournit un service, c’est dans un objectif de domination de la planète à moyen terme, pas du tout pour simplement répondre à un marché et faire de l’argent.

                                  Ensuite je ne suis pas d’accord avec lui ? Mais c’est que je dois être comme Sarkozy bien sur ! Il n’y a jamais que deux catégories de personnes dans le monde, les conspirationistes, et ceux qui sont comme Sarkozy.
                                  D’ailleurs le fait que je trouve débile d’associer Facebook à un complot orwelien est une preuve évidente à ses yeux que je suis pro-américain en toutes choses et en tous points.
                                  Tu trouves que Facebook devrait être autorisé à exister ? T’es surement pour la guerre en Irak !

                                  Après le post part sur des trucs qui n’ont plus rien à voir avec Facebook (sauf pour lui, rappelez vous, entité unique avec esprit-ruche). Moi je pense que voir la conspiration des néo-cons derrière TOUT ce qui se fait aux US est encore mille fois plus con que de penser que tous les américains sont gentils et que leur gouvernement veut du bien à tout le monde.

                                  Ensuite on arrive à ce que je préfère, la PREUVE que Facebook est Meetic c’est le mal : ils brassent du pognon ! Quoi ce n’est pas une association bénévole ? Ils fournissent un service à succès et se font rémunérer ? Fou que j’étais de penser qu’ils n’étaient pas à la solde de la CIA, la connexion est pourtant évidente ! Ca aussi c’est un défaut très présent sur ce site d’ailleurs, d’estimer que tout ce qui a du succès est suspect voir répréhensible.

                                  Bon maintenant mettons les choses au clair. Quand on dit qu’un service est noyauté par la branche des néo-conservateurs il faut avoir une bonne raison. FoxNews est à leurs ordres parceque tenu par Jeb Bush, et Enron appartient toujours à Dick Cheney, voilà des exemples d’entreprises effectivement largement influencées par le pouvoir. Je te met au défi de trouver des infos équivalentes liant les boss de Facebook au gouvernement néocon, tout simplement parce que c’est juste une entreprise privée qui veut se faire des sous et n’a pas d’agenda de conspiration (ils ont vraiment autre chose à foutre).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès