Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Qui aura la maîtrise de l’énergie, aura la maîtrise du monde (...)

Qui aura la maîtrise de l’énergie, aura la maîtrise du monde !

La guerre énergétique sévit depuis de nombreuses décennies sur notre planète. Depuis les deux chocs pétroliers, cette dernière s'est accentuée... Mais depuis quelques années, elle a pris une ampleur considérable, et dans les mois et les années à venir, l'énergie deviendra réellement le problème numéro un des grandes puissances de notre monde.

Les conflits récents nous ont déjà montrés qu'elle était la raison inavouée de faire une guerre. La première guerre du Golf, découle de l'invasion du Koweït par l'Irak, pour faire main basse sur les réserves pétrolières de ce petit pays. Pensez-vous que la coalition internationale soit intervenue, Etats Unies en tête, si ce pays ne disposait pas de réserves pétrolières suffisantes ? Non sans doute pas, aucun intérêt à dépenser des milliards pour une terre stérile. La deuxième guerre du Golf est encore moins subtile que la première. L'Irak, sous la sentence d'un embargo drastique depuis plus de 10 ans, n'avait absolument pas les moyens de développer des armes de destruction massive. Par contre, il y avait du pétrole à profusion...

L'intervention occidentale en Libye pour faire triompher la démocratie ? La bonne blague ! Aucune intervention dans la guerre entre le Nord Soudan et le Sud Soudan... Pourquoi ? Sans doute parce qu'il n'y a pas de pétrole dans ces contrées !

Ainsi chaque bloc avance ses pions ! L'occident en Irak, en Libye, en Afrique, en Amérique du Sud. L'empire du milieu prend pied en Afrique (Algérie notamment) et cherche par tous les moyens à étendre son influence pour le contrôle des richesses énergétiques en vue de soutenir son incroyable et irrésistible croissance économique. Quant à la Russie, elle n'est pas en reste, et elle revient de façon fracassante dans le concert des grandes puissances. Elle lance la prospection du pôle nord et de ses richesses. Elle guerroie contre la Géorgie pour le contrôle de la route du gaz et du pétrole Caucase. Elle fait pression sur l'Ukraine pour les mêmes raisons.

Mais les faits d'armes ne sont pas les seuls éléments tangibles de cette guerre. Les effets économiques sont aussi dévastateurs pour l'environnement. Par exemple, le Brésil s'est engagé dans cette guerre depuis bien longtemps, mais sans armes. En effet, il a misé depuis le régime de la junte militaire sur les bio-carburants. Le résultat est un désastre écologique avec l'amoindrissement notable du poumon de la planète. Les champs de cannes à sucre ont remplacés des millions d'hectares de forêt. L'autre effet est alimentaire. Le sucre, l'huile ne sont plus prioritaires pour l'alimentation de la planète. Le coût de ces denrées vitales est donc en augmentation constante. Les exemples sont nombreux à travers la planète, comme Haiti qui a subit une déforestation quasi intégrale pour faire du bois de chauffage et du bois de cuisson pour sa population. Ou encore l'Egypte qui avec le barrage d'Assouan a maîtrisé le fleuve jusque là indomptable, qu'était le Nil. Résultat, les fameuses crues du Nil n'alimentent plus les champs des paysans. La faim se fait sentir...

Mais soyons plus égocentrique, et intéressons-nous à nos petites personnes... Le Français va-t-il ressentir les effets de cette guerre énergétique ?

Oui, sans aucun doute ! Les réserves pétrolières et en gaz naturel s'amoindrissent, la population mondiale augmente sans cesse, et donc les besoins en énergie s'accroissent de manière exponentielle. La conséquence sera une augmentation constante du prix du baril dans les années à venir.

Mais nous avons l'énergie nucléaire me direz-vous ? Soit ! C'est une alternative alléchante... Mais n'oublions pas que nous payons notre électricité au dessous du prix de production, et qu'avec le vieillissement de nos centrales nucléaires, le coût de cette énergie bon marché va augmenter dans des proportions gigantesques. En effet, la mise au placard des vieilles centrales (traitement des déchets), la construction de plusieurs EPR va avoir un coût colossale qu'il faudra bien régler... Et n'imaginez pas que ce soit un autre que vous qui réglera l'addition ! Pis, ne pensez-vous pas que nos chères têtes pensantes vont essayer de rentabiliser ces affaires jusqu'à mordre sur le fil rouge de la sécurité de ces établissements ? En cas d'accident, c'est une grande partie de notre nation qui serait à jamais invivable...

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=c8gsS3i6HWs]

Le jeu en vaut-il la chandelle ? Pas sûr...

Alors sommes-nous condamnés à subir les effets de cette guerre énergétique mondiale qui ne dit pas son nom ?

Non, car à tout problème, il existe des solutions ! Le problème est unique, c'est l'énergie, mais les solutions sont multiples. Car pour l'instant nous n'avons pas les moyens d'une solution unique pour répondre à cette problématique. La solution à court terme sera donc multimodale.

Les économies d'énergie seront le premier poste à pourvoir, notamment avec l'habitat passif ou l'habitat positif. Les énergie renouvelables seront le deuxième poste primordiale. Et les solutions sont nombreuses. Le développement de la filière des biocarburants avec notamment l'utilisation d'OGM pour améliorer le rendement des plantes donnant de l'huile végétale. Le développement de centrale géothermique, de digesteur pour la méthanisation de nos déchets organiques, l'augmentation du parc éolien, la construction d'un parc hydrolien, le développement d'un parc solaire, l'utilisation de l'hydrogène, la production de micro-algue pour la réalisation d'huile de combustion...

Ces technologies existent déjà pour la plupart ! De plus, à travers le monde, de nombreux bricoleurs, cherchent et développent des solutions innovantes. Par exemple, le moteur Pantone dont les plans sont facilement accessibles sur internet, a vu des centaines de milliers de touche-à-tout à travers le monde, reprendre ce principe.

L'exemple de ce jeune débrouillard est parfaitement révélateur de la simplicité de ce procédé.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=DM-LINZffQA&feature=related]

Au vu de l'apparente facilité d'exécution de ce procédé, il est étonnant que l'industrie automobile n'ait pas repris cela dans le développement de nouveaux véhicules. Les lobbys pétroliers sont sans doute derrière la non prolifération de ces systèmes à grande échelle.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=f-lNWi3JuVA]

Parmi ces géo-trouve-tout de génie, on peut citer ceux qui développent des moteurs à air comprimé en vu de la commercialisation de petites automobiles comme la vidéo ci-dessous nous le suggère :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=Tdj43q5tATo]

Ou tout simplement, les étudiants qui développent avec de simple mécano des moteurs à air comprimé rudimentaire :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=CPIeS1wxxKI&feature=related]

Ces inventeurs de génie se multiplient à travers la planète, avec des inventions plus folles, les unes que les autres. Comme par exemple, ce moteur magnétique d'origine Argentine.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=G0xhh8AtiLo&feature=related]

Ou encore cette voiture à moteur d'eau sous pression, ici sur un circuit d'essai en France.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=bYk4dx7H5OQ&feature=related]

Mais la palme d'or de l'inventeur le plus fou, le plus folklorique, le plus givré revient sans aucun doute à un Français nommé monsieur Costa, pour son invention du moteur gravitationnel (mouvement perpétuel). Outre le fait que cela paraît fort peut probable, on est forcé d'admettre que c'est grâce à ce genre de personnage que les choses avancent !

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=QEbq9aPPaxg]

Vous ne me croyez pas ???

Et pourtant, souvenez-vous... Dans une époque pas si lointaine... Ce sont ces fous furieux qui ont été les précurseurs de l'aéronautique !

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=BgHv-sVc8FE]

Alors quand monsieur Costa nous parle de centrale gravitationnelle, on peut s'amuser à rêver de centrale solaire orbitale (voir le très sérieux rapport remis au Sénat). D'ailleurs la science fiction rattrapera la réalité un jour prochain :

[dailymotion id=xc0als]

Mais il faudra attendre un certain temps avant que la recherche ne trouve des solutions miracles quant à la pénurie énergétique qui se profile à l'horizon. Parmi ces solutions, on trouvera sans aucun doute les centrales à fusion inertielle.

Car en effet, la nation ou le peuple qui aura la maîtrise de l'énergie, possédera l'indépendance énergétique, disposera d'une avance technologique, et sera sans doute en mesure d'exporter son énergie de manière massive, mais surtout il maîtrisera le monde !!!

Article : Antoine Michon


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • ottomatic 10 décembre 2011 11:27

    Les énergies gratuites et illimités existent. Tesla le savait avant 1900 !

    Encore une fois, les USA qui contrôle le pétrole font tout pour que personne ne sorte les moteur à eau et autres inventions qui changeront le monde. Stan Meyer, un des inventeur d’un moteur à eau a été assassiné par empoisonnement alors qu’il essayait de vendre ses brevets...

    • bourrak 10 décembre 2011 17:50

      C’est pas pire qu’en médecine, où quiconque fait une trouvaille défavorable aux industries est exclu/éléminé !


    • TSS 10 décembre 2011 11:48

       Pour l’instant c’est ceux qui auront la maitrise de l’eau qui seront les maitres !!

      on peut vivre avec moins d’energie mais pas sans eau... !!


      • jef88 jef88 10 décembre 2011 13:00

        Mais n’oublions pas que nous payons notre électricité au dessous du prix de production

        AAAHHHHH ! EDF est dans le rouge ??
        Il faudrait expliquer cela ...


        • Antoine Michon Antoine Michon 14 décembre 2011 17:06

          « Les ménages français paient ainsi en moyenne leur électricité 30% moins cher que la plupart de leurs voisins européens. Le problème, c’est qu’une centrale nucléaire, ça s’entretient... Et qu’EDF ne vend pas son électricité assez cher pour faire fonctionner au mieux ses installations. »Le prix de détail en France est bien inférieur au coût de développement mais aussi au coût économique complet"


          Source : 

        • Daniel D. Daniel D. 10 décembre 2011 13:30

          Le pétrole est une vaste fumisterie, il est possible de le fabriquer pour très peu cher. Le procédé du Docteur Jean Laigret de l’institut Pasteur l’as prouvé et même breveté.

          Les principaux résultats : du gaz de qualité et du pétrole à partir de la biomasse !

          Le procédé, contrairement à la majorité des autres traitements de la biomasse (biométhanisation, BtL...) donne un combustible liquide de qualité, facilement transportable, raffinable et en de nombreux points similaire à du pétrole brut « naturel »...à la différence que ses réserves sont renouvelables !

          Les résultats sont très spectaculaires peuvent être scindés en 2 étapes :

          a) l’obtention d’un gaz « pur »

          Très pur car contenant, suivant le moment de la fermentation, jusqu’à 80% de méthane (CH4) ou d’hydrogène (H2) grâce à l’action bactériologique du Perfringens sur de la biomasse quelconque.

          Contrairement au biogaz classique (qu’il faut purifier avant utilisation) : ces 2 gaz sont très purs et peuvent être utilisé sans traitement ou stocké pour un usage ultérieur. C’est un moyen sans doute efficace de créer de l’hydrogène à partir de biomasse à faible coût éconologique !

          b) l’obtention d’un pétrole distillable

          Plus tard, le Dr Laigret a réussi à faire du pétrole de très bonne qualité (40% de distillat léger) par action du même bacille sur des acide gras mais également des boues d’épurations, du savon et des feuilles morte (il n’est pas précisé de quel type de feuille il s’agit). Les rendement massiques pouvant aller jusqu’à 70% ! C’est à dire que 10 grammes de déchets peuvent produirent jusqu’à 7 grammes de pétrole ! Ajoutons à ce fait, la possibilité d’utiliser directement des micro algues, et la crise énergétique actuelle ne devient que la conséquence de mauvaises volontés politiques et industrielles...

          Les travaux du Dr Laigret, en fait une découverte majeure et historique, datent des années 1940 mais ont été ignorés depuis des décennies...

          Le seul problème de ce procédé c’est qu’il aurait rendu indépendante énergétiquement les zones rurales, et aurais nuit a la concentration des pouvoir que rend possible le contrôle centralisé de l’énergie.

          Honte aux aveugles qui disent chercher !

          Daniel D.


          • chems eddine Chitour 10 décembre 2011 17:07

            @ l’auteur 

            Quelques petites remarques : Le Soudan est une affaire de pétrole entre le nord et le Sud . la Chine est au premier rang au Soudan. En Algérie, elle n’intervient que pour moins de 10% contrairement à Total qui veut fourguer à l’Algérie aussi son savoir faire sur les gaz de schistes dont l’exploitation lui a été interdite en France.
            S’agissant des énergies, vous n’avez pas dit un mot sur les énergies renouvelables solaires éoliens, géothermie, énergie des vagues qui représentent un potentiel exploitable équivalent à cinq cent fois la consommation de 2010 ;
            Pour le moteur perpétuel, indépendamment de la « théorie du complot » qui veut que les compagnies pétrolières bloquent tout ce qui n’est pas pétrole, je ne sais pas s’il y a une étude ou des études sérieuses sur sa fiabilité . Si tel était le cas , ce sont les fondements de la physique et de la thermodynamique qu’ils nous faudra re-fonder.
            Pour le reste, la situation en France est spécifique. Le scénario en« vogue » à 50 % d’énergie électrique d’origine nucléaire au lieu des 75% actuelles est tout à fait crédible. Le reste c’est une question de volonté politique...
            Cordialement

            Prof ;Chems Eddine Chitour

            • Antoine Michon Antoine Michon 14 décembre 2011 17:35

              Monsieur Chitour,


              Pour le Soudan, vous avez raison. Depuis 1999, du pétrole est exploité dans le sud Soudan. Mon exemple pour le coup était peut être mal choisi. Mais le fond de l’article n’était pas sur cela...

              Quand aux énergies renouvelables, j’en ai parlé dans cet article. Je n’ai pas approfondi le sujet, car cela ferait doublon avec un autre article de mon blog (article sur le DPE et les énergies renouvelables).

              Pour le moteur perpétuel ou « mouvement perpétuel », je suis assez sceptique aussi. Comme vous, je n’ai pas trouvé d’étude sur le sujet. Mais je pense que la force gravitationnelle peut être utilisée comme source d’énergie (et pourquoi dans un mouvement perpétuel), je ne sais pas comment, mais mon esprit se refuse à ne pas le croire... L’exemple de monsieur Costa est peut être farfelu, mais à travers l’histoire, certaines personnes farfelues disaient que la terre était ronde , et on les prenaient pour des fous car ils remettaient en cause les connaissances de l’époque... Alors, je préfère rêver en me disant que c’est possible, plutôt que de refermer mon esprit dans un certain cynisme !

              Pour le scénario en vogue en France, je n’ai pas d’avis là dessus. L’article n’a pas pour but de parler de politique. Le seul message était de décrire un constat, puis de dire qu’ils existaient une multitude de solutions. En mettant l’accent, sur le rôle des petits inventeurs dans l’énergie de demain.

              Cordialement,

              Antoine MICHON 

            • ilan ilan 10 décembre 2011 22:48

              Bonjour,

               Pour ce qui concerne la maîtrise de l’énergie afin de contrôler le monde, certains individus y ont pensés depuis très longtemps et d’autres l’ont ouvertement signifiés comme Kissinger. L’avenir se présente très mal :

              « Contrôlez le pétrole et vous contrôlerez les nations ; contrôlez l’approvisionnement alimentaire et vous contrôlerez les peuples ».
               Henry Kissinger

              Ilan


              • Roberton 11 décembre 2011 16:58

                Vous oubliez un détail fondamental, restera-t-il encore des matières premières pour fabriquer tous ces matériels ? Le nucléaire, l´éolien, l´hydroélectricité, la géothermie, le solaire ne sont que des énergies de transition, toutes dépendantes du pétrole pour leur construction et maintenance, comme le ciment (60 à 130 litres d´équivalent pétrole/tonne), le verre (2500KW/tonne), les plastiques, les isolants, peintures, lubrifiants, électronique (90% de pétrole) et toutes sont reliées à un réseau complexe et fragile (accidents, tempêtes etc.) et son armada d´engins pour la maintenance.

                Nous n´aurons plus d´électricité 30 ans après le pic de production de pétrole, car nous ne pourrons plus fabriquer moteurs, transformateurs, câbles et tous les systèmes informatiques de contrôle. Les renouvelables ne serviront pas à grand chose vue leur faible durée de vie (20/30 ans) et nous brulerons de toute façon tout le pétrole et charbon disponible que ce soit en 30 ans ou 100 ans. Au final le CO2 s´accumulera dans l´atmosphère de la même manière puisque son cycle est supérieur à 100 ans. Le monde consomme 180 millions de tonnes de fertilisants (N-P-K) tous dépendants du pétrole pour la production, extraction, transport ainsi que les produits phytosanitaires. De 1900 à 2000, la production mondiale d´aliments a augmenté de 600%. Et la population en conséquence est passé de 1,7 à 7 milliards. Sans les engrais, le diésel (100 à 150 litres de diésel pour ha/an pour planter, traiter et récolter) 40% de la population n´a plus à manger. Il suffit de regarder la Corée du Nord où la production agricole a diminué de 40% (sans engrais et diésel) et la faim a tué 1 million de personnes pour imaginer le futur de l´humanité sans pétrole et gaz.

                Le monde consomme 88Mb/j ou 12 millions de tonnes ou 40 pétroliers de 300.000/tonnes par jour, avec une telle quantité rien ne remplace le pétrole. Nous retournerons en 1800, avant la révolution industrielle, avec la fin du pétrole.


                • Roberton 11 décembre 2011 19:08

                  Je voudrais vous corriger sur certains points qui ne correspondent pas à la réalité. La forêt amazonienne n´est pas le poumon du monde mais son climatiseur. Dans les 10 dernières années la forêt à souffert 2 sécheresses qui ont annulées l´absorption de co2. La déforestation illégale n´existe que pour l´exploitation du bois dont les US et Europe sont les grands consommateurs, aucune culture ou élevage n´est rentable, l´état brésilien utilise la traçabilité des cheptels pour interdire l´achat d´animaux par les abattoirs venant de la déforestation. La canne à sucre n´est produite que dans les états gros consommateurs comme São Paulo, Goias, Minas Gerais, Mato Grosso et les états du nord-est. Aujourd’hui le prix de l´alcool hydraté (5% d´eau) fait que les voitures flex consomment de l´essence (20% d´alcool anhydre). Avec un plein (40 litres) vous roulez 500Kms/essence ou 300Kms/alcool. Les mauvaises récoltes de la canne dans le monde (Inde) font que les usines donnent la priorité à la production de sucre à l´exportation et sont en même temps grandes productrices d´électricité en brulant le bagasse de canne (400 millions de tonnes). En 30 ans la production agricole a été multipliée par 4, en améliorant la productivité et en utilisant les terres non cultivées en dehors de l´Amazonie, ont peut encore doubler la production actuelle.


                  • Antoine Michon Antoine Michon 14 décembre 2011 17:08

                    Source : http://lexpansion.lexpress.fr


                    Désolé, je n’arrive pas mettre le lien de l’article sur les commentaires.

                    • Rémi André 4 janvier 2012 17:21

                      Bonjour,

                      Dans la série des inventeurs originaux vous devriez citer Andrea Rossi et son E-cat :

                      http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/vers-un-nucleaire-vraiment-propre-94583

                      www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/l-humanite-vat-elle-rentrer-dans-l-101743

                      Pour se tenir au courant ce cette actualité : e-catworld.com

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès