Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Réflexion : radio par satellite, WiFi et shoutcast

Réflexion : radio par satellite, WiFi et shoutcast

Cet article propose une réflexion sur la viabilité du système de radio par satellite, en plein essor en ce moment aux Etats-Unis...

La radio par satellite est de plus en plus à la mode, avec notamment aux États-Unis les deux opérateurs principaux XM Satellite Radio et Sirius Satellite Radio, ou même en Europe avec WorldSpace.

Les principaux arguments commerciaux de la radio par satellite sont, d’après ces opérateurs :

  • La qualité audio très bonne (quoique, pour des raisons de choix, apparemment inférieure à une radio FM)
  • La réception excellente à l’aide de répéteurs au sol (par exemple en voiture dans un tunnel, etc.)
  • Pas ou peu de publicité

Chose curieuse, la radio par satellite s’est développée vers la fin des années 1990, longtemps après l’apparition de la télévision par satellite  : qui peut le plus [techniquement] peut le moins, et je n’aurais pas vu le développement de ces deux technologies dans cet ordre.

De plus, la radio par satellite impose les contraintes suivantes, :

  • Les récepteurs radio sont spécifiques (le même principe qu’un récepteur GPS), impossible donc de recycler ses anciens postes de radio “hertziens”
  • Afin de recevoir les chaînes de radio par satellite, il faut souscrire un abonnement mensuel à l’un des opérateurs XM ou/et Sirius, avec [cerise sur le gâteau] des frais d’ouverture de dossier
  • L’abonnement est assigné à un poste radio, c’est-à- dire que si vous avez deux radios, l’une dans votre voiture et l’autre dans votre bureau, il vous faudra souscrire à deux abonnements (des récepteurs radios portables existent cependant)
  • Les récepteurs radios satellite ne sont pas inter-opérables (un récepteur XM ne peut pas recevoir des signaux Sirius et vice-versa)
  • Il n’est pas possible [légalement] d’enregistrer une émission captée
  • Inutile d’espérer capter votre émission de radio par satellite à l’autre bout du monde, la couverture satellite ne couvre qu’un territoire donné (XM et Sirius couvrent principalement l’Amérique du Nord, Worldspace couvre, quant à lui, principalement l’Europe et l’Asie

Voici pour les principaux points techniques de la radio par satellite.

Parallèlement, le streaming audio (l’envoi de contenus audio via Internet en direct) est, lui, bien en place. Les radios qui diffusent en streaming audio, comparées à la radio par satellite, présentent les avantages suivants :

  • La qualité audio varie, mais elle peut égaler la qualité CD ou même se révéler supérieure
  • Pas de publicité
  • Elles peuvent être captées n’importe où dans le monde, à l’aide d’un ordinateur et d’une connexion haut débit
  • Le streaming audio peut être enregistré simplement et a priori en toute légalité, puisque les diffuseurs ont a priori payé les droits de diffusion.
  • C’est une solution et une technologie standard, et éprouvée

Deux radios stream connues et reconnues sont :

Pour pouvoir écouter ces radios, il suffit d’avoir un logiciel de lecture de fichier audio, comme l’excellent Winamp, ou XMMS. Allez, à l’aide de votre navigateur, sur le site de l’une des radios citées ci-dessus, ou alors plus simplement sur un des annuaires les plus connus de radio stream, Shoutcast. Il suffit ensuite de cliquer sur un bouton situé sur le site, appelé généralement “Play“, “Tune-In” ou “Ecouter”, et vous écoutez ainsi [presque] instantanément la radio en direct, en qualité CD et sans publicité.

L’enregistrement de la radio peut se faire très simplement à l’aide d’un logiciel comme StationRipper ou Streamripper.

Voici donc une alternative simple, gratuite, et de meilleure qualité que la fameuse radio par satellite ! Pas tout à fait, me direz-vous : en effet XM et Sirius peuvent être écoutées dans la voiture, et c’est la principale lacune du système de streaming audio.

Mais avec le développement de la couverture mondiale du moyen sans fil d’accès à haut débit à Internet, le Wi-Fi, avec notamment l’apparition de Google Secure Access et le maillage de FON, tous deux gratuits, n’est-il pas plausible de croire que dans un futur très proche, on pourra écouter des radios stream dans sa voiture, à l’aide d’un autoradio MP3 Wi-Fi ? D’ailleurs, XM et Sirius sont très inquiets du développement du Wi-Fi, et veulent le réduire, à lire ici ou ici en anglais !

La radio par satellite, et par là-même XM et Sirius, serait alors mort-née en un beau feu de paille : quel gâchis de temps, d’argent, de bandes passantes, de récepteurs, de répéteurs et de satellites.

Documents joints à cet article

Réflexion : radio par satellite, WiFi et shoutcast Réflexion : radio par satellite, WiFi et shoutcast Réflexion : radio par satellite, WiFi et shoutcast Réflexion : radio par satellite, WiFi et shoutcast Réflexion : radio par satellite, WiFi et shoutcast

Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • karen (---.---.123.179) 17 février 2006 14:08

    bonjour jai acheter une parabolle numerique pour pouvoir capter des chaines roumaine explemble acasa prima tv antenna bref des chaines roumaine mais je ne sais pas comment faire car je nest pas une seule chaine pouvez vous maider car la je suis dans le desespoir amicalement karen

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès