Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Richard Dawkins : Procès du Singe, suite....

Richard Dawkins : Procès du Singe, suite....

Le mouvement créationniste a toujours recherché et ce depuis sa création à la fin de la Guerre de Sécession, à peser dans le débat politique aux USA et à contrôler tous les rouages de l’éducation. Entre 1921 et 1937, pas moins de 37 projets de lois ont tenté de faire interdire la théorie Darwinienne de l’évolution dans les écoles. Le Procès du Singe, ou un jeune enseignant comparu devant les tribunaux pour avoir enfreins la loi et enseigné Darwin et non la Genèse à ses élèves date de 1925. 84 ans plus tard, l’histoire risque de recommencer sous une forme similaire.

Richard Dawkins, biologiste, théoricien de l’évolution et grand vulgarisateur des sciences de son état ne semble pas plaire à tout le monde, surtout au royaume du puritanisme américain. Son penchant pour l’athéisme affirmé risque bien de lui fermer les portes de l’Université de l’Oklahoma où il était invité pour participer à une conférence.

En effet, l’un des élus de cet état a déposé, le 4 mars, une résolution à la Chambre des Représentants visant à interdire la conférence sous prétexte que Dawkins proférerait des propos sur l’évolution « qui sont contraires et offensantes à la vision et aux opinions de la plupart des citoyens de l’Oklahoma ».

Si elle vote cette résolution, cela signifie que la Chambre des représentants, « encourage l’Université de l’Oklahoma à s’engager dans un débat ouvert, respectueux et équitable entre la théorie darwinienne de l’évolution et toutes les autres théories scientifiques ». Quelques-uns à l’Université ont dû l’avaler de travers...

Un débat « ouvert » pour « d’autres théories scientifiques » ?

Depuis sa création, le mouvement créationniste a toujours essayé d’intervenir dans toutes les sphère de la vie quotidienne aux USA, aussi bien les sphères politiques, médiatiques, privées et publique. Mais cela ne s’apparente pas à des sermons de prêcheur dans les églises, écoutés par un groupe de gospel et par quelques bigots. Cela ressemble en vérité à la plus terrible machine de propagande mise au service d’une conviction religieuse. Et l’affaire Dawkins illustre bien l’efficacité de cette organisation.

Dans la sphère scientifique d’abord, même si son impact dans le microcosme de la recherche internationale est moindre, il ne faut pas sous-estimer l’impact sur l’individu lambda (c’est ce qui est visé).

En 1963, 10 scientifiques créationnistes (ça existe malheureusement) fondent la Création Research Society (CRS) dont le but est de démontrer comment les récits de la Genèse non seulement sont compatibles avec la science mais le sont même davantage que la biologie actuelle. Depuis 1964, elle publie la revue Creation Research Society Quarterly.

En 1972, la CRS s’offre un centre de recherche permanent à San Diego.

Depuis 1974, elle possède sa propre maison d’édition : Creation-life Publisher.

Plus récemment, le Musée de la Création au Kentucky, ouvert le 28 mai 2007 et dirigé par l’organisation « Answer in Genesis », a reçu 21 millions de dollars de donations privées.

L’Atlas de la création par Arun Yayha, créationniste musulman, a été distribué gratuitement à toutes les facultés et grandes écoles du monde. Pour l’avoir tenu dans mes mains, c’est un ouvrage tout en couleur, en papier glacé, épais comme un pavé, qui a dû coûter une fortune.

Dans l’éducation :

Les groupes fondamentalistes chrétiens contrôlent aujourd’hui les conseils d’administrations de plus de 2000 écoles américaines.

Le balanced treatment consiste à autoriser l’apprentissage dans les écoles des deux théories. Cette mesure est soutenue par les politiques.

Dans la vie quotidienne :

La CRS diffuse un programme radio hebdomadaire, « Science, Ecriture et Salut » par l’intermédiaire de 90 stations dans 35 Etats et publie une lettre mensuelle Acts and Facts tirée à 75000 exemplaires.

La CRS : 450 membres et 1600 sympathisants.

Je pourrais vous parler du lobbying dans la sphère politique, ou encore la conquête de notre vieux continent par les créationnistes, mais je pense qu’avec ces exemples, qui ont, je le rappelle, le seul but de faire accepter une conviction sans fondement scientifique, vous avez compris le sens de mon message.

La dernière cartouche en date du mouvement créationniste est d’enrober sa diatribe d’une fine pellicule de « Science » pour faire passer le gout. Cela s’appelle l’Intelligence design.Cela consiste en le fait que dieu ne créa peut être pas la terre comme le stipule la Bible, mais que l’émergence de l’homme fait partie d’un dessein intelligent d’une puissance supérieure. C’est de l’évolution choisie en quelque sorte...

Si la Chambre des représentants de l’Oklahoma accepte la résolution de l’élue, alors cette machine de propagande aura encore gagné en puissance. Interdire à un grand scientifique mondialement reconnue d’exposer ses recherches et ses idées au sein d’une université, sous le seul prétexte de sauvegarder les bonnes moeurs et une certaine tradition, est un recul important pour la liberté d’expression et de conviction.

Un pays comme les USA, à l’heure d’Obama, devrait faire mieux que ça niveau ouverture d’esprit.

Il faut savoir que le terme « fondamentalisme » a été inventé en 1920 pour nommer les membres de la World Christian Fundamentals Association, association qui visait (et vise toujours) à faire respecter les traditions et bonne moeurs oecuménique.

http://www.youtube.com/watch?v=nSNQoPJ9B2Q

www.harunyahya.fr/livres/evolution/atlas/atlas_01.php

www.youtube.com/watch


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • sisyphe sisyphe 28 mars 2009 15:11

    Décidément, tous les mouvements religieux de toutes les religions font feu de tout bois en ce moment...
    Signe inquiétant de la résurgence de l’irrationnel, quand le quotidien s’avère désespérant... 
    Comme disait KM : l’opium des peuples... 

    Pour les créationnistes, j’ai une question qui me taraude ; ok, l’évolutionnisme est une hérésie, c’est dieu qui a tout créé ; alors, à quoi pensait-il, quand il a créé les morpions (entre autres gracieusetés) ? 
     smiley


    • L'Expérimentateur L’Expérimentateur 28 mars 2009 15:32

      Je ne vois pas ce qu’il y a de plus désespérant de penser que l’on a été créé par un être supérieur.... ^^
      Il faut voir le buisness que représente le créationnisme, outre toutes leurs croyances. Les livres, les musée, les DVD, les films. En parlant de film, il y en a un en 9 parties sur youtube qui explique la création de la terre. Si vous avez du temps à perdre... smiley


    • Jojo 28 mars 2009 16:07

      « Si vous avez du temps à perdre… » Très belle incitation au débat dites moi…

      Sur l’Atlas de la création de Harun Yahia, vous avez un petit retard … de deux ans.
      http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=21643

      Et comme dans le sus- dit article, non seulement vous êtes bien incapable d’y répondre mais en plus, vous polémiquez pour polémiquer, propagande créationniste, je l’ai eu entre les mains, il aurait coûté une fortune … Oh l’argument imparable, si ce n’est pas une preuve ça !

      Et si vous répondiez plutôt au contenu, à ce qu’il dit des Trilobites par exemple. Vous en êtes bien incapable oui je sais, moi aussi figurez-vous.
      Pas grave, d’autres ont essayé et essaieront d’y répondre, des personnes autrement plus compétentes et qui pourtant ont l’humilité de ne pas dire je vais perdre un peu de temps à étudier le dit atlas et à essayer d’y répondre.

      Si vous aviez un tant soit peu de recul, vous vous poseriez la bonne question :
      Assurance ou inconscience ? Pourquoi a-t-il pris le risque avec un contenu aussi farfelu d’aller littéralement chercher les universitaires capables de le descendre en flèche jusque chez eux ?

      Sachez qu’il est impossible d’adresser les mêmes critiques aux deux créationnismes tant ils sont fondamentalement différents (à près de 5 milliards d’années près), excusez du peu. Les associer comme vous le faites est au mieux, un signe d’ignorance flagrante du sujet.


    • L'enfoiré L’enfoiré 28 mars 2009 19:17

      jojo,

       J’ai été voir l’article de Cath qui se retrouve sous votre lien.
       Cath ne va pas à l’encontre de cet article, il le prolonge même en décrivant la propagante créationniste que Cath rappelle en disant :

      Manipulation de l’éducation et de l’information... à quelles fins ?

      Tout le monde dit "I Love You" et pense ce qu’il souhaite en son fort intérieur.
      Mais HALTE au mélange savamment orchestré par de puissants lobbies entre croyances ou élucubrations avec les faits avérés scientifiques.
      > En réaction au climat d’athéisme ?
      > En opposition au financement de la recherche ?
      > Sans oublier qu’appliquer à la lettre Bible, Coran, Torah, etc., permet de justifier toutes les dérives et régressions, bien utiles à certains, en matière d’injustices, inégalités, conflits et autres tourments dans lesquels notre monde se perd...

      Pour finir sur un double salto arrière : la Terre est plate (The Flat Earth Society, deprogramming the masses since 1547), ce qui remet sérieusement en cause le fait que le soleil tourne autour de la terre !

      Donc, où est le problème ?


    • L'enfoiré L’enfoiré 28 mars 2009 15:57

      @L’auteur,

       Sur un autre fil, je lançais "Préfixe, évoluer".
       Pour répondre à Sisyphe, il n’y a pas que sur Agoravox, qu’on ne fait plus que parler de cela.
       Dans la presse officielle, c’est à la mode, depuis la fin 2008 et le début 2009.
       Aussi bien du côté "dieu" que du côté "sciences", d’ailleurs.
       On se cherche actuellement, secoué par les crises successives. Où sommes-nous, où va-t-on ?


      • ZEN ZEN 28 mars 2009 17:15

        "le seul but de faire accepter une conviction sans fondement scientifique,"

        Sans aucun doute, mais les enjeux sont d’ordre socio-économique et politique
        Accepter le créationnisme, c’est aussi accepter un ordre divin et l’ordre politique établi
        C’est un des piliers du conformisme et de la résignation et l’on comprend qu’en ces temps difficiles, les églises évangélistes en désemplissent pas
        Bush et son équipe ont su habilement jouer sur cet aspect


        • L'Expérimentateur L’Expérimentateur 28 mars 2009 17:21

          Ce qui me frappe dans cette histoire, c’est le fait que les gens, ayant besoin de se raccrocher à quelque chose, se raccroche à ça...

          Je pensais le monde empreint de plus d’esprit critique.

          Le conformiste est dangereux, et ici, les créationnistes font appelle carrément au levier judiciaire pour faire passer leur action. Pour des gens qui prônent l’ouverture d’esprit et le débat, c’est quelque chose d’intéressant...

          je ne sais jusqu’a quel point le créationnisme américain participe au conformisme, mais de part son attrait et les vecteurs utilisés (facile d’accès, il y a qu’a lire l’Atlas pour s’en rendre compte), son action est dangereuse.


        • ZEN ZEN 28 mars 2009 17:21

          Il s’agit d’instrumentaliser la peur (de la précarité, de l’avenir...) ,c’est le fond de commerce des mouvements évangélistes et de certains pouvoirs politiques qui misent sur leur capacité à attirer les foules désemparées pour engendrer crainte et soumission, espoir d’un avenir radieux, afin de gouverner plus efficacement par l’émotion...comme SPINOZA l’avait pertinemment analysé en son temps . Le retour du créationnisme fait partie de cette entreprise.

          "C’est une période merveilleuse pour nous, avec de grandes opportunités d’évangélisation", explique le révérend Bernard, fondateur et pasteur du centre culturel chrétien de Brooklyn, la première congrégation évangélique de la ville de New York, dont les fidèles s’efforcent désormais d’arriver en avance aux offices pour être certains de trouver une place assise. "C’est quand les gens sont profondément bouleversés qu’ils ouvrent des portes."


          Le messianisme, nouvel instrument politique :


          • Jojo 28 mars 2009 17:30

            Bonjour cher Zen,
            Le premier lien ne fonctionne pas


          • L'Expérimentateur L’Expérimentateur 28 mars 2009 17:30

            n’y a t’il pas aussi un manquement au niveau de la Science ? 

            Première hypothèse : les scientifiques, les vrais, font mal leur boulot, et peine à expliquer la théorie darwinienne par des mots simples à des personnes qui n’ont pas le bagage nécessaire pour comprendre un livre de biologie. D’ou une perte de confiance en la Science.

            Deuxième hypothèse : la science est victime de son succès. Mon sentiment est que le renouveau du créationnisme sous cette forme date des années 90, ce qui correspond à l’apparition de l’Intelligent Design. L’étiquette "science" accolé au créationnisme n’a t’il pas servis la cause de Dieu, les gens ayant tellement confiance en la science ? 

            Dans tout les cas, les gens s’en réfèrent aux traditions et à la facilité. Pour comprendre le monde, il faut jamais accepter la facilité...


          • ZEN ZEN 28 mars 2009 18:20

            Bonjour Jojo
            J’espère que ça va marcher, mais ce n’est pas sûr, car Courrier International retire vite ses articles

            « Je trouve cela particulièrement excitant », confie le révérend Don MacKintosh, télévangéliste de l’Eglise adventiste du septième jour en Californie. « Nous devons profiter de l’occasion parce que chaque réveil du christianisme dans ce pays a toujours suivi une période de peur et d’avidité généralisées. Or c’est exactement ce que nous traversons en ce moment, une période de peur et d’avidité. »

            Les églises évangéliques ne connaissent pas la crise :

            « De New York à la Californie, les fidèles affluent aux offices afin de prier pour conserver leur emploi ou de méditer sur le sens profond de la récession. ... »



          • del Toro del Toro 28 mars 2009 18:28

            @ l’auteur,

            Ne perdez pas votre temps avec Jojo ; c’est un musulman créationniste qui pense que la Science devrait confirmer le Coran puisque ce dernier est Le seul message divin vrai et non corrompu.

            C’est aussi pour cela qu’il critique le créationnisme américain puisqu’il repose sur la mauvaise religion.

            Jojo est aussi amateur de thèses négationnistes et lecteur admiratif du piètre Roger Garaudy (il faut aussi de l’humilité avec les chiffres, comme vous le savez).

            Vous avez donc en lui un musulman pratiquant et prosélyte qui pense que la version islamique est supérieure à la version américaine en matière de créationnisme.

            Merci de résister à la stupidité, qu’elle soit créationniste US ou islamiste.

            Bien cordialement.


          • del Toro del Toro 28 mars 2009 18:37

            @ Zen,

            Faut pas perdre ton temps avec Jojo, le musulman prosélyte et amateur de thèses négationnistes. C’est inutile car il pense - et affirme -que si la Bible est fausse alors que le Coran est vrai, divin, authentique et confirmé par la Science !

            En plus de répandre en bon prosélyte le créationnisme musulman, Jojo fait aussi dans la sous-traitance d’un livre stupide et qui n’a aucune valeur scientifique : La Bible, le Coran et la science de Maurice Bucaille.

            La Science se prosterne devant Allah.



          • L'enfoiré L’enfoiré 28 mars 2009 18:54

            L’Expérimentateur,

            Votre 1ère hypothèse, les scientifiques ne sont pas des pédagogues, pour la plupart. Les sciences deviennent de plus en plus difficile d’abordage. Regardez la science du quantique. SV titrait le mois dernier. La science quantique rend-t-elle fou ? La confiance vient de la compréhension. Les vulgarisateurs manquent. Les bridges n’existent pas entre les sciences. On forme des experts (plus rémunérateur), pas des généralistes.

            Votre 2ème hypothèse : victime de son succès ? Quel succès ? Est-il suffisamment sensible ? Beaucoup d’effets secondaires à la science aussi. Le progrès n’a pas toujours réussi à contenter tout le monde. Alors, on abandonne le cerveau, pour prendre la tangente par le coeur et... la religion.

            J’ai choisi mon camp, parce que j’ai l’esprit logique et numérique avec ma profession.
              smiley

             


          • Jojo 28 mars 2009 19:06

            Biiiiijour del Toro,
            J’admire votre … constance, en effet je m’attendais à ce que vous variiez vos litanies et que vous commentiez (pour changer), des sujets que vous maîtrisez à la perfection genre :
            · Comment se faire jeter pour les nuls,
            · J’ai essayé 36 15 qui n’en veut et c’est très surfait,
            · L’amour platonique ne m’a donné que des satisfactions,
            · Les excès hormonaux, une véritable gestion,
            · L’art de se faire plaisir sans risquer la surdité,
            · Mon amie, celle qui me fait un bon prix, ou alors :
            · Les Psys m’ont tout pris,
            · Dictionnaire du parfait petit grossier personnage,
            · Le manuel du Pitt Bull en vingt leçons,
            · La bible du haineux de base,
            · Comment accuser l’autre avec la moindre de ses propres tares,
            · L’art du péter de plomb et du manque d’assurance,
            · Le racolage et le chaud froid sur le Web ou comment passer sans transition (ou avec), de l’insulte au lécher de fondement,
            · Comment conjurer le sort et muter virtuellement d’Algérien aux traits pas très très réguliers à Acteur portoricano- hispano- Franco- suédois,
            · Les sionistes militants sont mes meilleurs amis mais … Sans plus hein,
            · Les musulmans même berbères (surtout berbères), sont mes pires ennemis mais … Sans plus hein,
            · L’érudition de façade, comment tenir … Après que ça se soit vu… smiley


          • Epeire 28 mars 2009 17:44

            Bon, un article écrit par un fan de Terry Pratchett, ça mérite toujours d’y faire un passage (il faudra un jour faire une fiche de lecture sur les petits dieux sur Agoravox, je suis sûre que ça aurait du succès ces temps-ci.)

            En même temps, expliquer les fondements de l’évolution en terme simple, j’ai déjà essayé à plusieurs reprises par petits bouts... et j’arrive pas à faire moins que des pavés de trois mètres (j’enlève un peu l’échelle mais vous aurez saisi l’idée.)

            L’autre truc dont on ne parle pas mais qui est pourtant essentiel, c’est que les créationnistes ne proposent jamais rien (ou alors ça n’ a pas été accepté) dans les revues scientifiques... Bon je tape "intelligent design sur google scholar ou scirus" [deux moteurs de recherche qui font plutôt dans l’article scientifique, sans les donner en entier ça permet au moins d’en avoir les extraits] et je ne vois aucune publication qui irait dans leur sens .

            C’est pourtant le fait le plus important : il n’y a aucune communication avec les scientifiques. Pas d’article, ça veut dire pas de résultat, pas de prise en compte dans la recherche. Tant qu’ils n’auront rien à publier, ça restera aux yeux de 99 ;9% du milieux des paroles en l’air.


            • L'Expérimentateur L’Expérimentateur 28 mars 2009 17:53

              Et c’est là que le bas blesse à mon sens...
              C’est sûr que les créationnistes ne publient jamais rien DANS LES REVUES SCIENTIFIQUES... sinon le monde universitaire si souvent taxé de sectarisme tout le jours que Darwin fait, aurait pris en compte leur point de vue dans les débats.

              Mais les créationnistes n’ont que faire du monde scientifique. Ils savent le combat perdu d’avance. Ils visent ailleurs, chez les citoyens lambda ayant peu de bagage scientifique, avec des argument ressemblant plus à de la com qu’a autre chose.... et ça c’est dégueulasse...

              Alors il faut que les scientifiques arrivent à contrer cette menace, et je sais que c’est pas facile, j’ai essayé aussi d’expliquer l’évolution avec des mots simples, et bien c’est pas gagné....

              Pour "les petit dieux" de Pratchett, je penserais à la fiche de lecture, promis, ça devrait être interessant...


            • del Toro del Toro 28 mars 2009 19:03

              On parle très souvent de créationnisme mais on oublie que ça vient aussi de plus loin.

              Dans le cas de l’islam, l’apologétique visant à "récupérer" la Science comme activité confirmant le seul message divin, et finalement, le seul discours vrai qu’est le Coran, remonte déjà au 19e siècle.

              C’était l’époque de la Nahdha (renaissance arabe) et il fallait se consoler d’une tragédie intellectuelle : ce n’est plus la nation de l’islam qui domine la technique et ce n’est plus elle qui est productrice de savoir. C’est l’Occident qui, malheureusement est chrétien, voire pire : "matérialiste" et athée.

              De très nombreux passages dans la littérature égyptienne témoignent de ce drame. Le Tiers-mondisme n’a cessé de relayer cette idée d’un Occident qui s’est déshumanisé par la technique et le savoir, alors que l’Orient reste un inépuisable réservoir de "spiritualité".

              En fait, le véritable concept qui fait défaut, c’est le concordisme : c’est non seulement le fait d’affirmer qu’il n’y a pas contradiction entre Foi et Raison (ici, technique, et parfois science) mais que le Coran contient des "vérités scientifiques" qui vont de la vitesse de la lumière aux voyages dans l’espace !

               Cette manière de faire l’apologie du Coran par la Science est très populaire dans les pays arabo-islamiques. Et il n’est plus rare de lire ici et là que, les Djinns (esprits , êtres invisibles) dont parle le Coran peuvent être interprétés comme étant des ... microbes ou des virus  smiley

              C’est ce qui explique, dans des pays gangrénés par l’analphabétisme massif et la formation de scientifiques sans esprit scientifique, le succès de très mauvais livres comme celui de Maurice Bucaille.


              • ZEN ZEN 28 mars 2009 19:27

                Remettre les choses dans leur contexte historique :

                "La description que fait Tocqueville des Etats-Unis, cette nation écartelée entre régionalisme et mobilité, matérialisme et religiosité, privatisation et nationalisme arrogant, est toujours d’actualité."(N.Birnbaum)

                « Dans ces petites villes de Pennsylvanie, comme dans nombre d’autres petites villes du Midwest, les emplois se sont volatilisés depuis maintenant vingt-cinq ans, et rien ne les a remplacés. Ils ont continué à diminuer sous les administrations Clinton et Bush, et chacune de ces administrations, l’une après l’autre, a affirmé que ces communautés allaient se régénérer, mais ce n’est pas ce qui s’est produit. Il n’est donc pas surprenant que ces gens soient en colère, qu’ils s’accrochent aux armes, ou à la religion, qu’ils développent une hostilité envers ceux qui ne sont pas comme eux, ou qu’ils accusent les immigrés, ou le commerce international, afin de donner un sens à leurs frustrations. » (B.Obama)_


                JOHN ADAMS - 1765 : “Je ne cesse de considérer la fondation de l’Amérique comme un dessein de la Providence, conçu en vue d’éclairer et d’émanciper la portion de l’humanité qui se trouve encore réduite en esclavage.” - HERMAN MELVILLE - XIXe siècle : “Nous les Américains, sommes un peuple particulier, un peuple élu, l’Israël de notre temps ; nous portons l’arche des libertés.

                Le patriotisme américain, une autre planète | Rue89 :


                • del Toro del Toro 28 mars 2009 19:48

                  @ Zen,

                   En parlant de contexte : certains promoteurs du darwinisme aux USA étaient aussi des ... eugénistes. Dans le Scopes Trial, cette option philosophique avait aussi pesé en défaveur de la diffusion de ces idées "scientifiques" (le darwinisme ayant muté, si j’ose dire, depuis).

                  J’ai reçu pour l’année Darwin, ce beau livre qui explique les liens qui unissaient la droite religieuse et les courants en faveur du darwinisme autour de l’eugénisme.

                  Ça change de certaines oppositions faciles tout en montrant un concordisme fasciste.


                • Epeire 28 mars 2009 19:32

                  Tant qu’on y est, je ne résiste pas : http://lecomplexededieu.canalblog.com/

                  Très bonne bande dessinée sur Dieu et son psychanalyste... ça ne calmera personne mais bon dieu qu’est ce que c’est spirituel si j’ose dire smiley


                  • L'enfoiré L’enfoiré 28 mars 2009 19:57

                    Epeire,

                     "Je ne nie pas, j’ignore.... j’en ai rien à caller". voit-on comme conclusion de la BD.
                    Conclusion logique. C’est un état d’eprit incompatible.
                    Je faisais récemment la différence dans l’écriture entre analogique et numérique.
                    Là, aussi, on joue coeur contre cerveau.
                    Toujours le même conbat de l’incompréhension. 
                     smiley


                  • L'Expérimentateur L’Expérimentateur 28 mars 2009 21:10

                    Dieu n’existe pas...
                     Et de toute façon, c’est un con.... (P.K.Dick je crois)

                    De toute façon, même si dieu existe, il pourrait pas écrire des articles scientifiques potables...
                    Décidement un mur existera toujours entre la pensée scientifique et la religion.
                    Heuresement d’un certain côté, quand on voit comment réagit la religion parfois...

                    Très bonne BD sinon, Dieu est presque touchant


                  • del Toro del Toro 28 mars 2009 22:03

                    Si vous voulez un best of de stupidité concordiste défendue -avec conviction, s’il vous plaît ! -par de nombreux musulmans, lisez Les mille vérités scientifiques du Coran.

                    Vous constaterez à quel point l’évangélisme américain et l’islamisme militant se ressemblent dans l’idiotie et la volonté d’en découdre avec l’esprit critique.


                  • L'Expérimentateur L’Expérimentateur 28 mars 2009 22:18

                    il est vrai que le créationnisme musulman n’a rien à envier à celui plus médiatisé qu’est celui des chrétiens.
                    Rechercher des références pour le monde moderne dans un livre ancien est deja en soit un deni de logique.

                    Mais en fait pourquoi vouloir ratacher la science au divin ? est un désir de tout controler, même les phénomènes naturels ? ou est ce le désir désacralisé la Science, qui aurait tendance à emporter tous les sufrages ?

                    Tout cela est bien mystérieux, mais pourrait être tout a fait acceptable si ils restaient dans leur coin. Je n’ai rien contre les croyances, juste sur leur moyen de propagation... car souvent ils proffitent de la faiblaisse des hommes.

                    ce qui n’est pas très chrétien tout de même....


                  • L'enfoiré L’enfoiré 29 mars 2009 10:34

                    L’Experimentateur,
                     Je lisais dans Le Vif L’express quelques arguments de Richard Dawkins :

                    - On ne pourra jamais prouver que dieu existe ou n’existe pas, même pas par les écritures

                    - La science doit affirmer ou nier l’existence de dieu

                    - Prier pour les malades ne les guérit pas

                    - Les cinq preuves de Thomas d’Aquin ne prouvent rien

                    - l’agument que les plus belles oeuvres de Beethovven ne peuvent être l’oeuvre de die est creux 

                    - l’affirmation j’ai vu ou entendu dieu, ne tient pas la route

                    - mieux vaut ne pas croire en dieu, votre vie n’en sera que mielleur

                    - les thèses créationnistes n’expliquent pas l’émergence de la vie

                    - les chainons manquants ne prouvent pas l’existence de dieu

                    - les religions sont des virus

                    - le cerveau est perméable aux idées religieuses

                    - on n’a pas besoin de dieu pour être bon

                    - dire que dieu a créé le monde en six jours, c’est de la maltraitance

                    - dieu ne console pas

                    - même sans dieu, la vie a un sens

                    - être athée rend heureux

                    Liste assez claire à mon avis  smiley


                  • del Toro del Toro 29 mars 2009 10:45

                    @ L’enfoiré

                    Bonjour smiley

                    Oui, il y a des choses qui sont un peu révolues vu d’Europe. God is not an issue. Mais aux States ou Dieu est absolument partout (un peu comme dans les pays arabo-islamiques), dire ces choses relève d’un courage authentique et qui mérite d’être salué.


                  • Ichtus02 Ichtus02 28 mars 2009 22:13

                    Et si on faisait l’inventaire de la main mise des évolutionnistes sur l’enseignement en France, que dis-je du diktat évolutionniste !

                    En France, être scientifique, c’est être évolutionniste ou ne pas être, un point c’est tout... au point où des dossiers sont montés contre ceux qui ne le sont pas pour que leur hiérarchie les vire. Je ne peux pas encore citer de noms, mais je parle ici de deux cas réels que je connais de près...

                    On parle du dogmatisme religieux. Mais le dogmatisme scientifique a aussi Sa parole de Dieu (Dieu comme Darwin) infaillible. Si Dawkins ou Darwin a dit... qu’oserait-on donc encore dire ? Ecoutons religieusement...


                    • L'Expérimentateur L’Expérimentateur 28 mars 2009 22:49

                      il y a une différence entre dogmatisme et théorie scientifique.

                      Une théorie scientifique = introduction, matériel et méthode, résultats, discussion, pour reprendre le plan de tous les articles scientifiques digne de ce nom. Les scientifiques ont des fait, et essaye d’étayer une théorie...
                      Les créationnismes ont la théorie, et cherchent des preuves...

                      Que l’on me présente un seul article scientifique créationniste digne de ce nom, et je suis près a revoir n’importe quel dogme scientifique !

                      Sinon je continuerais de considérer tout ça comme un dogme religieux. Maintenant, je ne cautionne pas l’eviction des scientifiques qui on des avis différents du dogme en vogue, SI ils arrivent à insinuer le doute de manière efficace.

                      Et non pas en faisaint de la com...


                    • L'Expérimentateur L’Expérimentateur 28 mars 2009 23:45

                      et remplacer sont ignorance par Dieu, c’est certainement pas de la croyance....ni de la supertition évidement... et les calculs statistiques ne prouvent rien (enfin sauf si vous citez des sources sérieuses). Des expériences en laboratoire ont été faites, des molécules organiques ont été synthétisé par pur hasard !!! des acide aminé dans des goutellette lipidique, ce n’est rien, mais c’est juste la base. et ça juste a partir de molécule inorganiques. Des condition prévisible sur une terre primaire... je demande d’autre preuve que le calcul...

                      Je ne présente pas l’incompatibilité entre le religieux et le scientifique... un scientifique peut croire en ce qu’il veut, il peut croire en dieu, mais son esprit critique de scientifique doit lui permettre de remetre en cause certaine facette de sa croyance ; Newton n’a tout de même pas dis, en voyant tomber sa pomme, que Dieu avait bien fait les choses ! Mendel ne mettez pas de gros morceaux de religions dans ses petits pois !

                      je suis d’accord avec vous, il y aura des pourris partouts, chez les Darwinistes et chez les créationnistes. Certes, mais c’est pas parcequ’il y a une brebis galeuse dans le troupeau qu’on doit forcement l’abattre !

                      Bon admettons que Darwin se soit tromper. Admettons. Admettons que tous les scientifiques depuis 200 ans mentent. Admettons que toutes la biologies actuelle est basé sur de la pourriture de fraudeur...

                      Mais merde, à qui profite le crime ? pourquoi cette mascarade ? pourquoi nous mettre dans le mensonge ?
                      qui peut répondre a cette question : pourquoi on nous ment comme ça ? smiley





                    • sisyphe sisyphe 29 mars 2009 04:11

                      							par megacef 							 														 (IP:xxx.x8.122.146) le 28 mars 2009 à 23H20 							 							
                      							

                      															
                       							 								
                      Mais le doute y est déjà plus que largement, le plus simple des calcul statistiques rend impossible la créaion de la vie par le hasard,

                      La science n’appartiendra jamais à des fraudeurs prétentieux qui se permettent de maintenit une hypothèse manifestement fausse par la terreur intellectuelle.

                      Certes, megacef, certes !
                      Mais alors, vous qui avez l’air particulièrment au courant, et qui n’êtes pas de ces "fraudeurs prétentieux qui maintiennent une hypothèse manifestement fausse", vous qui SAVEZ que c’est dieu qui a tout créé, vous pourrez sans doute répondre à ma question posée plus haut, et qui, décidément, me turlupine :
                      A quoi pensait-il quand il a créé les morpions ? 

                      Merci d’avance de votre réponse éclairée, ô grand sage....
                       smiley


                    • ZEN ZEN 29 mars 2009 07:25

                      @Ichtus02

                      ...perseverare diabolicum


                    • Ichtus02 Ichtus02 29 mars 2009 08:40

                      Cessons de toujours dire que les croyants remplacent leur ignorance par Dieu. Il n’est pas déraisonnable de penser qu’un monde organisé et intelligent soit le produit d’un Etre intelligent (appelez-le comme vous voulez). La simple observation suffit à tirer cette déduction. Comment se ferait-il que dans ce monde tout ce qui existe procède d’un créateur, du travail d’ingénieurs et que l’unvivers si complexe, l’infiniment petit et l’infiniment grand et les lois par lesquels tout cela tient ensemble, soit le fruit du pur hasard.

                      Einstein l’ignorant a dit : Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup l’y ramène
                      Isaac Naewton : En l’absence d’autres preuves, mon pouce suffit à lui seul pour me convaincre de l’existence de Dieu.

                      Ce que les évolutionnistes refusent, c’est qu’il y ait un autre postulat de base que leurs théories. Quant aux ouvrages scientifiques créationnistes, ils exitent en anglais et en allemand, pas en français... Mais cela viendra ! C’est leur faire un bien petit procès que de penser qu’ils ne réfutent l’évolutionnisme que sur la bse d’arguments religieux !


                    • Ichtus02 Ichtus02 29 mars 2009 08:41

                      je t’applique la première partie du proverbe : l’erreur est humaine... Cela suffit déjà pour apprendre à douter, non ?


                    • L'Expérimentateur L’Expérimentateur 29 mars 2009 11:19

                      Je le répète, beaucoup de grand scientifiques étaient croyant, mais ils n’ont pas poussé le vice jusqu’a expliquer leur découverte par l’intervention de dieu !

                      Vous parlez de monde organisé et intelligent.... on doit pas vivre dans le même alors. Ou alors c’et un point de vu franchement naïf. le concept de monde organisé et intelligent est un concept qui n’a rien de scientifique. Certe le monde est organisé, comme quand on met une poigné de terre dans une bouteille d’eau, les différents éléments vont a leur place suivant des règles physiques. Mais est t’il intelligent pour autant ? 

                      Il faut arrêter de croire que l’être humain est au sommet de la pyramide car nous sommes intelligent

                      Mais admettons. Pourquoi alors la biologie, la zoologie, la biochimie, la botanique et toutes les sciences se servant du Darwinisme s’embriquent t’elles aussi bien ? A qui profite ce mensonge démeusuré ? je repose ma question !

                      Vous parler de livre créationniste en Anglais et Allemand, mais pas en français. Ce n’est pas grave, la langue officielle scientifique est l’anglais. mais vous parler de livre, et non pas de publications. Vous parler d’ouvrage, pas d’article scientifique.


                    • Epeire 29 mars 2009 12:33

                      par Ichtus02 (IP:xxx.x92.63.126) le 29 mars 2009 à 08H41

                      je t’applique la première partie du proverbe : l’erreur est humaine... Cela suffit déjà pour apprendre à douter, non ?

                      Douter, ok, mais alors pas question que ce soit en sens unique. Vous remettez en question le contenu de la bible de temps à autre ? ça m’étonnerait vu vos positions sur votre dernier article.

                      Et puis, au lieu de hurler au dogmatisme, finalement vous ne proposez jamais rien de neuf : l’intelligent design ne propose pas de nouvelles preuves ou même indices permettant de remettre en question l’évolution dont les processus font eux-même l’objet de discussions entre biologistes avec ses camps, partisans, et ses attaques. 
                      Je n’imagine pas la transformation d’une espèce vers quelque chose d’autre remise en question, par contre les processus font perpétuellement l’objet de discussions qui vont passer avec plus ou moins de grincement de dents. C’est peu comme le fait que la terre tourne autours du Soleil relié aux bosons de Higgs. Mais ça, vous vous en foutez visiblement comme de l’an quarante.

                      On en reparle le jour où vous aurez de nouveaux éléments à montrer, ok ?

                      Ah, et au fait, on peut voir sur quoi sont basés ces fameux calculs de probabilité ? Si c’est encore ceux d’Emile Borel (1871-1956), autant vous dire tout de suite qu’il va falloir trouver plus récent car ça commence à dater sérieusement (depuis 1956 au plus tard, il en est passé des théories sur la formation de la première cellule...)



                    • Radix Radix 29 mars 2009 14:38

                      Bonjour Epeire

                      Comme tu aimes la SF tu devrais lire "La poussière dans l’oeil de Dieu" de Larry Niven, je pense que tu vas aimer.

                      Radix


                    • L'Expérimentateur L’Expérimentateur 29 mars 2009 14:50

                      Crick, le plus grand biologiste moderne ;... certe, prix nobel de médecine pour la découverte de la structure d’ADN, ce mec est, ou plutôt était, il est mort en 2004 , une pointure dans ce domaine...
                      Il a des idées sur la création de la vie qui doivent daté des années 60 j’imagine... enfin je n’ai pas la connaissance du moindre article scientifique parlant de ça écrit par lui. Il a une opinion, il la partage, pas de problème... il en fait pas un dogme....

                      Vous passez de Crick a "tous les plus grand biologiste de notre temps".... raccourcis superbe... mais que faite vous de tous les autre grand biologiste de notre temps qui PROUVENT la théorie de l’évolution ? Tous ces grand chercheur du même niveau de Crick qui eux sont totalement d’accord avec Darwin ?

                      Et arrêtez de penser que si on n’est pas d’accord avec la théorie de l’évolution, on est forcement religieux créationniste. Stephen Jay Gould, un des plus grand biologiste de notre temps, à émis une hypothèse parralèle à celle de Darwin, ne la remettant pas en cause certe, mais apportant de profond changement, et sa théorie est fortement implanté dans le monde scientifique.... Une question de fond et de forme peut être ? 


                    • del Toro del Toro 29 mars 2009 15:04

                      Il est quand même utile de préciser que le livre proposé par Megacef date déjà et qu’il est surtout édité par un maison ... très proche du Vatican  smiley


                    • Epeire 29 mars 2009 15:53

                      "La théorie de l’évolution, complètement ruinée et battue en brèche, recourt en fait à dernier mensonge en faisant croire que ces opposants seraient tous des religieux créationnistes, alors qu’en fait ce sont bien tous les plus grands scientifiques de notre temps qui démontrent l’inanité de cette théorie. "

                      Encore une fois, vous mélangez tout : l’apparition spontannée de la première cellule vivante ne remet pas en cause une évolution aléatoire (accesoirement, un dieu créant une proto-bactérie, ça fait vraiment cheap ! J’aime autant Cthulhu expliquant l’existance des shoggoth par des expériences culinaires ratées...)

                      Vous vous avancez un peu là... A savoir que leurs calculs devront être réactualisés en permanence car les hypothèses concernant la composition chimique de la Terre avant l’apparition de la vie sont perpetuellement transformées. Notez en plus que son livre est édité par une maison d’édition qui m’a tout l’air d’être spécialisé dans les livres chrétiens. ça n’en fait pas un truc plus sérieux. J’avais déjà entendu citer son nom comme scientifique créationiste. Si vous avez le détail des calculs quelque part oui, ça m’intéresse (ne serait-ce que pour la méthodologie et le choix de la théorie testée...C ’est pas tout, mais on en a plusieurs !)

                      Quand à Francis Crick, j’admet que ça me fait un peu plus chier, en même temps pas moyen de trouver trace de cette phrase sur internet. Et voilà ce que j’ai par contre trouvé : traduction des derniers paragraphes :


                      La seconde propriété de presque tout les êtres vivants est leur complexité, et en particulier leur complexité est très organisée. Cela a tellement impressioné nos aïeux qu’ils trouvaient inconcevable que des mécanismes aussi bien organisés et entremêlés soient apparu sans un créateur. J’aurai vécu 150 ans plus tôt je suis certain que j’aurais été obligé d’être d’accord avec cet argument pour la Création. Son plus éloquent et minutieux partisan était le Révérend William Paley dont le livre, Théologie Naturelle ou l’existence de preuves et d’attributs de la Déité rassemblées d’après les dessins de la nature, qui a été publié en 1802. Imaginez, dit-il que traversant une lande quelqu’un trouve par terre une montre en bon état. Sa conception et ses capacités ne peuvent être expliquées qu’en évoquant un créateur. C’est de la même manière, explique-t-il, que le dessin intriqué des organismes vivants oblige à reconnâitre qu’ils ont aussi un Créateur.

                      Ces arguments convaincant ont été anéanti par Charles Darwin, qui croyait que les apparences de dessin était due au processus de sélection naturelle. L’idée fut mise en forme à la fois par Darwin et Alfred Wallace, de façon essentiellement séparée. Leurs deux articles avaient été lu auparevant par la société Linnéenne le premier juillet 1858, mais n’ont pas immédiatement provoqué beaucoup de réaction. En fait, le président de la société, dans sa revue annuelle, note que l’année passée n’a pas été marquée par des découvertes fondamentales. Darwin expose une "courte" version de ses idées (il avait prévu un travail beaucoup plus long) dans l’origine des espèces. Quand ceci a été publié en 1859, il eut rapidement plusieurs rééditions et il fit sensation. Aussi clairement que possible, parce qu’il explique aujourd’hui ce qui trace les grandes lignes des traits essentiels du "secret de la vie". Il n’avait besoin que des découvertes de la génétique, originellement faites par Gregor Mendel en 1860 et en ce siècle des bases de la génétique moléculaire dont les secrets se tiennent devant nous dans toute leur gloire dénudée. Le plus surprenant c’est qu’aujourd’hui la majorité des humains ne sont pas au courant de ceci. Pour ceux qui sont au courant, beaucoup sentent (avec Ronald Reagan) qu’il doit y avoir un piège quelque part. Un nombre surprenant de personnes très éduquées sont indifférentes à ces découvertes, et dans la société occidentale un nombre de voix plutôt minoritaire sont activement hostile aux idées évolutionnistes.

                      Donc je sais que cette traduction n’est pas parfaite et que la source n’est sans doute pas impartiale (et je n’avais qu’un petit dico sous la main) mais il ne semble pas avoir de problème particulier avec le hasard et Darwin. Alors qu’il est dit quelque chose sur la probabilité d’avoir une première cellule à partir de rien (encore faudrait il définir clairement qu’est ce qu’une cellule vivante et quels sont les élements strictement nécessaire, ce qui est un problème monumental) peut-être. Faudrait donc voir à remettre cette affirmation dans son contexte...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès