Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Soyouz, Phobos, Lovejoy : le ciel nous tombe-t-il sur la tête (...)

Soyouz, Phobos, Lovejoy : le ciel nous tombe-t-il sur la tête ?

Le spectacle n’est pas fréquent et ceux qui l’ont vu en ont eu plein les yeux : la chute d’un débris de fusée en début de soirée samedi au-dessus d’une partie de l’Europe. Les deux points brillants suivis d’une belle traînée ont d’abord suscité des interrogations.

soyouChute.jpgSoyouz s’enflamme

On pouvait d’emblée éliminer comète et étoile filante. Passage trop rapide et trop mobile pour la première, trop lent et long pour la seconde. Restait la possibilité d’un petit astéroïde ou d’une production humaine. Désolé pour les rêveurs, le plus raisonnable l’a emporté : c’étaient des débris d’un engin russe rentrant dans l’atmosphère. Les informations sont quelque peu contradictoires selon la vidéo ci-dessous : d’un côté il s’agirait d’un étage de la fusée qui transportait un satellite de communication et dont un étage est tombé en panne vendredi. D’un autre ce serait un morceau de celle qui a envoyé trois astronautes vers l’ISS mercredi.

Que l’on se rassure, les astronautes sont bien vivants dans la station spatiale. Quand au satellite transporté par la fusée défectueuse, il est retombé sur le toit d’une maison quelque part en Sibérie. Vu la faible densité de population dans cette partie du monde ce n’est vraiment pas de chance. Mais, ironie de l’affaire, la maison dont le toit a été éventré par ce débris est sise... rue des cosmonautes !


Phobos adieu

Cette fois c’est certain depuis quelques semaines : la sonde russe Phobos Grunt est perdue. Ce magnifique projet échoue, à cause d’une défaillance informatique semble-t-il. Après un démarrage normal elle n’avais plus répondu aux consignes de démarrage vers Mars. Fin novembre des contacts ont pu toutefois être établis grâce à différentes antennes dans une belle collaboration internationale. L’agence russe Roskosmos espérait pouvoir remonter l’orbite de la sonde et la mettre en attente jusqu’à la prochaine fenêtre de tir vers la planète rouge.

Malheureusement ces contacts n’ont pas été suffisants pour reprendre les commandes de la sonde. Etant en orbite basse elle va inexorablement se rapprocher de la Terre et retomber. La chute pourrait avoir lieu dès janvier. Elle sera normalement plus spectaculaire que celle de Soyouz, si elle survient de nuit près d’une région habitée. Ce sera la fin prématurée d’une belle mission ambitieuse, et une image qui ne deviendra pas réelle. (Cliquer sur les images pour les agrandir)


Lovejoy1.jpgLovejoy

La vraie comète de Noël est bien là. Elle se nomme Lovejoy. Traduction : Amour Joie. Ce n’est pas un nom de hasard ni un symbole pour Noël : c’est le nom de son découvreur, Terry Lovejoy.

Cette comète est superbe. Un spectacle rare tant la chevelure est longue. Vous aviez aimé Hale-Bopp ? Vous adorerez Lovejoy ! Mais elle n’est visible que depuis l’hémisphère sud. Elle est passé au plus près du soleil le 16 décembre dernier. Précisément à seulement 150’000 kilomètre de sa surface. Chauffée à 2000° elle risquait de fondre ou d’éclater en petit morceaux. Et bien elle a survécu, ce qui laisse entendre que le corps de la comète est un gros morceau d’espace. Il pourrait s’agir d’une comète très lointaine, de celles qui passent rarement chez nous et qui donc disposent d’un volume de matière qui rend leur passage très spectaculaire.

On la voit ici sur une image Nasa, photographiée depuis la station spatiale.


Compilation de vidéos de la chute de Soyouz :


Moyenne des avis sur cet article :  2.82/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • La râleuse La râleuse 26 décembre 2011 11:09

    Hello,
    Ni comète, ni étoile filante, ni débris de fusée, c’est un météore qui a filé plus vite que la vitesse de la lumière de l’espace « modération » à la page « publication ».
    La beauté reste à l’honneur qui est plébiscitée. Voilà qui me paraît rassurant quant à l’humanité.
    Cordialement,


    • hommelibre hommelibre 26 décembre 2011 11:36

      Bonjour Râleuse,

      En effet, quelle rapidité de publication ! Oui la beauté est plébiscitée, et l’univers reste fédérateur. Bon signe !
      Bonne journée.


    • hommelibre hommelibre 26 décembre 2011 11:41

      Du coup j’ai ajouté en modé un petit conte que j’ai écrit hier.


    • La râleuse La râleuse 26 décembre 2011 17:06

      Je viens juste d’aller le voir.
      J’espère qu’il sera publié. Les bons sentiments sont mal vus par trop de décisionnaires.
      Je suis d’ailleurs encore toute ébaubie d’avoir mon article publié.
      à +


      • morice morice 27 décembre 2011 00:04

        du vide interspatial : le gourou est sans idées, au début de l’année 2012.. ça promet !


        • hommelibre hommelibre 27 décembre 2011 00:58

          Tiens, quand je parle du vide, Momo se rapplique...

          Momo le Gourou a fait prout. Comme ça, c’est fait.


        • Veaulubiliator99 Veaulubiliator99 27 décembre 2011 10:30

          Phobos adieu, Mars a toujours été une planète ou il est difficile de se poser mais là, en l’occurrence, la mission n’avait pas a le faire ; elle devait se poser sur son satellite Phobos, bien plus facile a s’amarrer...
          Donc oui, cette mission devait être plus facile, mais les Russes et Mars c’est une longue histoire d’échecs...

          Il aurait mieux valu faire une mission avec les ricains sur ce coup la... Tant pis, car le projet etait ambitieux étonnant et novateur. Je m’intéresse beaucoup au fait que des robots et des hommes puissent se poser sur des astéroïdes, car c’est le meilleurs endroit pour créer un espace habitable. Il suffit de creuser pour avoir une caverne toute prête, et c’est l’avenir de l’humanité.
          On peut très bien imaginer une ceinture d’astéroïde construite de toute piece par l’homme, en allant chercher des objets entre Mars et Jupiter et on les place soit entre Vénus et la Terre, soit entre la Terre et Mars. Ainsi nous aurions des endroits très facile a atteindre, a élaborer au cout très accessible.
          D’ailleurs Obao a bien parlé de missions humaines sur des astéroïdes et cela m’enchante.
          En ce qui concerne les débris sur Terre, OSEF... :)
           


          • Kanzen 29 décembre 2011 01:49

            Salut à tous et bonnes fêtes de fin d’année.

            Concernant Soyouz je reste dubitatif, l’info n’a été relayée que par des presses françaises (sourçant l’observatoire belge, ou Interfax sur le site duquel il n’y a rien là dessus ou faut y être abonné), personne d’autre ne parle d’un étage qui serait tombé dans un village qui a par la plus grande ironie appelé une rue « des Cosmonautes », et bien sûr pas de photos du trou dans le toit ou de l’objet. Bof bof...

            Par contre si c’est confirmé il reste combien de lanceurs pour ravitailler l’ISS ?

            Serions-nous persona non grata là haut ?

            (google > mission STS-115 et Heidemarie Stefanyshyn-Piper)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès