Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Technologies pour les enchères immobilières en ligne ?

Technologies pour les enchères immobilières en ligne ?

Il n’existe actuellement aucune plateforme française – ni européenne - de vente d’immobilier aux enchères en ligne, en Temps Réel. Aux Etats-Unis, les premiers systèmes ont été mis en place à partir de 2008, il y 6 ans déjà, un bail, une génération d’avant en regard du rythme d’évolution technologique de l’Internet et du Numérique. Les questions techniques ne constituent pas le moindre obstacle à la prochaine arrivée d’une plateforme en France, bien moins que les combats féroces d’arrière-garde qui seront menés par les pouvoirs et les monopoles en place. Dans l’ensemble, la tâche s’avère cependant complexe, non seulement au niveau du moteur permettant les offres en temps réel, qui doit être solide, rapide, interopérable, sécurisé, évolutif et j’en passe .. mais aussi, lorsqu’on sait qu’une grande partie, la plus grande partie du « Due diligence » en amont et en aval, jusqu’à la finalisation et à l’enregistrement des contrats de vente, sera effectuée en ligne, comme c’est déjà le cas aux U.S.

Il semble naturel, tant l’intelligence procède d’abord de l’imitation, de faire un tour des technologies utilisées par les plateformes américaines pour suggérer les orientations technologiques qui seront choisies ici en France et en Europe.

Williams & Williams, l’un des tout premiers à permettre les enchères en ligne, et qui affiche une ambition internationale, s’est associé dés le départ à Auction Network, fondé par l’impétueuse et visionnaire Pam McKissick.

Pam, dés 2007, 24 H sur 24, invitait les téléspectateurs de nombreuses chaînes américaines à faire des offres sur le champ, c’est le cas de le dire, pour l’immobilier qu’elle présentait à la télé. Les enchères se passaient par téléphone, puis par Internet et portable. Non seulement Pam sait ce que c’est que les enchères, elle a vu très tôt comment faire participer le maximum de monde pour booster les transactions immobilières.

De ses origines, la version portable de l’application de auctionnetwork tient l’essentiel de sa valeur : très interactive, parfaitement « responsive », obéissant à tous les critères spécifiques d’une application pour smart phone, elle offre à l’utilisateur un puissant et efficace moteur de recherche couplé avec le système d’offres. Cette version de la plateforme d’enchères en ligne me semble être le plus avancé dans le paysage, en dépit - ou en raison - de son coté épuré, minimaliste, qui va droit à l’essentiel. 

A titre d’exemple, notons le code épuré, sans CSS, sans aucun objet superflu dans la page, avec des images parfaitement dimensionnées :

<div id="logo" style="width : 74px ; height : 30px ;">

Mais en bas du code, et la chose n’est pas sans importance, on quitte l'environnement Microsoft pour aller interfacer avec Google Analytics, pour les statistiques !


Microsoft serait-il indigent en la matière ?

 

Je l’ai testée, cette version portable, dans différentes situations. La rapidité n’a jamais été mise en défaut. A comparer à l’application, pourtant réduite à de la simple présentation de noms d’un des grands de la profession en France, qui, pour afficher les 97 départements dans lequel vous choisirez celui que vous voulez, où les villes de France, vous demandera de patienter.. « un certain temps » comme aurait dit Fernand .. 30 secondes au moins. Et encore, avec une liaison à 10 méga ! Imaginez-vous le désastre sur un portable équipé 3G ..

Le site principal de Williams & Williams quant à lui fait large usage des technologies de Microsoft, ASP.NET, successeur de l’environnement de développement ASP, avec tout ce qui va avec, VB, Java Script, SQL .. Les choix technologiques qui ont été faits ne l’empêche pas de fonctionner parfaitement.

« The first Williams & Williams real estate auctions debut on Auction Network allowing bidders to bid in real time from anywhere in the world against bidders bidding in person at the auction. “Live From The Lawn” auctions with competitive bidding on site and on Auction Network lift high bid performance 9-11% on average. “

Traduisons : « Les enchères dans la salle, en dur, menées simultanément aux enchères en ligne, en temps reel ont abouti globalement à une augmentation des prix obtenus de 9 à 11 % en moyenne »

Vous avez bien lu : 10% de plus-value en moyenne grâce aux enchères en ligne. J’invite les sceptiques et les commentateurs incendiaires à propos de mon précédent article à vérifier que les enchères ne massacrent pas du tout les prix .. Bien au contraire.

Passons à un autre exemple : Auction.com.

J’entre l’URL, affiche la Home quasi instantanément et embraye immédiatement : clic de droite, code source .. Ah ! A côté des balises Meta très correctement remplies *, excellente et immédiate surprise : AngularJS !

AngularJS, c’est un atelier de développement d’applications spécifiques Web. C’est ce qu’aurait du être l’HTML 1.0 si les concepteurs avaient eu l’intuition des exigences utilisateurs.

Angulars JS est un open source – Eh oui ! – même s’il est initié, supporté, développé, maintenu par Google. Il l’est aussi par une imposante et intelligente communauté d’utilisateurs. Les 22 et 23 octobre, c’est à Paris que se tiendra la première conférence européenne dédiée à AngularJS.

Agoravox, jamais en retard sur les bonnes idées, a déjà parlé d’AngularJS. Il vous suffit de frapper AngularJS dans le moteur de recherche d’Agoravox. Vous trouverez un article daté de Mars 2013 qui montre l’importance d’AngularJS dans l’évolution de l’informatique WEB, c'est-à-dire de l’informatique tout-court puisque toutes les applications d’entreprises seront développées, tôt ou tard, en mode WEB ..

Très-bon point à Auction.com donc. Très bonne indication pour les pistes et les orientations technologiques que devront choisir et suivre ceux qui auront la responsabilité de mettre en place et d’exploiter la première plateforme française – ou européenne – de vente d’immobilier aux enchères. En temps réel précisons.

Je ne saurais trop vous recommander de lire l’article déjà publié par Agoravox sur AngularJS, ainsi que ceux consacrés à Google en tant qu’environnement de développement amené à succéder à IBM, à Microsoft, Apple et les autres ..

Même technique, deux mots clefs suffisent dans le moteur de recherche d’Agoravox (en haut à gauche pour ceux qui ne suivraient pas ) :

Google competitor

Ou

Point mobi

Ou

Google beware

Ou

French Darpa

….

A propos de techniques de recherche et de référencement et de prise de notoriété (qui seront aussi des « pre-requisites » dans le cadre du lancement de la plateforme européenne), deux constatations :

Les mots clefs « Crise immobilière » dans Google actualité font sortir Agoravox en premier, sur 90 000 environ. Le tour de magie serait trop long à expliquer en détail, mais nombre d’auteurs d’Agoravox ont compris le système.

J’envoie, par jour, comme peut-être tous les rédacteurs d’Agoravox sus-évoqués, une cinquantaine de mails professionnels. Ma signature automatique est :

  • « Google Actualités ( crise immobilière ) Mon récent article sort 1er
  • Mon précédent article a été lu par plus de 4000 personnes
  • Le suivant, en préparation, traitera des technologies qui permettront de lancer la première plateforme de vente d'immobilier aux enchères sur Internet en France
  • Puis un autre encore, suite d'interview's avec des professionnels de l'Immobilier : brokers, agents, notaires, huissiers, crédits, mandataires, administrateurs, experts, spécialistes Internet des enchères ..

Imaginons qu’une centaine d’auteurs d’Agoravox fassent pareil ! On peut estimer à plusieurs milliers le gain de nouveaux lecteurs. La problématique sera identique pour notre plateforme.

Cet aparté ne nous éloigne donc pas du sujet : à côté des technologies choisis pour le développement de la prochaine plateforme européenne, toutes les techniques, toutes les pratiques, tous les trucs et recettes de cuisine permettant de capter l’attention d'un maximum de monde seront garants du succès.

Terminons par deux citations, l’une qui démontre si besoin est que la tâche sera rude, l’autre qui avertit sur la nécessité de ne pas se tromper de technologies :

“In my personal opinion, it is a tremendous achievement creating this incredibly complex business selling some of the most difficult assets to transact in…let alone converting it to an online transaction with online due diligence and full digital bidding and escrow documentation.”

« A noter : si la voie suivie est la mauvaise, plus on met d’énergie et de persévérance à la suivre, plus la cata est belle .. Truisme, principe général, mais qui semble devoir être pris en compte avec soin tant l’inertie d’une stratégie informatique fait qu’on en change pas du jour au lendemain ! »

Dans cette perspective, et pour des applications a trafic élevé, amenées à gérer des événements très-nombreux, d’origines multiples, de natures multiples, comme devra être capable de le faire une plateforme d’enchères au niveau européen, dans un cadre de sécurité absolu, il sera indispensable de considérer Node.js, un choix fait par Ebay et Paypal par exemple et des centaines de grandes entreprises opérant sur le WEB.

“Node’s evented I/O model freed us from worrying about locking and concurrency issues that are common with multithreaded async I/O.” C’est Ebay qui le dit.

 

*Qui explique pourquoi Auction sort en premier sur 200 millions avec les mots clefs « real estate on line auctions » alors que Williams & Williams ne sort pas. 

On s’étonne que des géants qui dépensent beaucoup d'argent puissent négliger des obligations aussi simples et aussi évidentes que l’équipement correct des balises Meta.

Pour illustrer mon propos, ci-après copie du code de ce grand professionnel français de l’immobilier que j’évoquai et que bien évidemment je ne nommerai pas :

<meta http-equiv="Content-Type" content="text/html ; charset=iso-8859-1" />
 <meta name="viewport" content="width=device-width, initial-scale=1.0" />
 <meta name="keywords" content="" />
 <meta name="author" content="F .." />
 <meta name="robots" content="all" />
 
Sans commentaire. 

 

 

Sources

http://en.wikipedia.org/wiki/ISO/IEC_8859-1

https://angularjs.org/

http://en.wikipedia.org/wiki/AngularJS

http://www.encheres-publiques.com/

http://www.williamsauction.com/

http://www.auction.com/

https://www.realtybid.com/

http://www.hubzu.com/

http://www.bid4assets.com/

http://www.adresseip.com/rank2013/experts-fnaim.org

http://www.adresseip.com/rank2013/google.com

http://nodejs.org/industry/

http://www.ebaytechblog.com/2011/11/30/announcing-ql-io/#.U-zYN6M0-Tw

 

Citations graphiques

Agoravox / Ebay Tech Blog / commonsenseevaluation.com / Internet


Moyenne des avis sur cet article :  1.57/5   (7 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès