Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Tesla Edison, le courant ne passe pas

Tesla Edison, le courant ne passe pas

Paris 1882. N.Tesla, jeune ingénieur d’origine Austro hongroise travaille pour la Continental Edison company. Brillant, il met déjà au point son premier moteur à induction lors d’un passage à Strasbourg. Très vite remarqué pour ses capacités et déçu du peu d’intérêt européen pour ses travaux, il accepte l’invitation d’Edison pour venir travailler aux USA. Ce dernier est déjà une grande figure de l’autre coté de l’Atlantique pour toutes ses inventions, particulièrement depuis la commercialisation du bulbe électrique. Mais que de souci lié à son système d’alimentation.

Courant continu ou alternatif ?

Le système de courant continu de Edison a de sérieux problèmes : un pourcentage de perte significatif, la nécessité de câble volumineux, une centrale tous les deux milles etc... On ne compte plus le nombre de pannes et d’incendies dans le réseau new yorkais. La question ne se pose même pas pour Tesla, père de l’alternatif, son système est certes plus dangereux sous certains aspects si manipulé sans les précautions basiques mais les avantages sont sans communes mesures. Les pertes en comparaison sont insignifiantes, il n’a pas besoin de câbles monstrueux ni de centrale. Bref il est l’avenir de l’électricité. Il le propose à Edison. Celui-ci refuse catégoriquement : le courant continu est son bébé et de plus, les investissements pour ce dernier sont déjà conséquents. Leur relation sera dès lors de plus en plus tendue : Tesla démissionera puis créera sa compagnie ; où il sera d’ailleurs licencié par ses propres associés, pour finalement travailler pour l’entreprise concurrente d’Edison.

L’intransigeante vanité de l’un, l’excès de confiance de l’autre emporteront les deux hommes dans un conflit permanent. Edison n’aura cesse de souiller la réputation de Tesla. De l’autre coté, Tesla se refusera dans ses pires moments à solliciter son aide. Il faut dire que Edison n’y va pas de main morte.

Leçon de propagande électrique...

Chaise électrique

En 1890 Edison inventeur de la chaise électrique, s’arrangea pour que la premiere chaise en fonctionnement (prison de Sing Sing) soit alimentée par du courant alternatif. La tension étant trop basse, on du s’y reprendre à plusieurs reprises pour achever le condamne déjà l’agonie

Electrocution publique

Edison et ses acolytes capturaient des animaux et les électrocutaient publiquement pour montrer la dangerosité du courant alternatif. Parade de Tesla avec ses fameuse expérience en public, notamment en tenant une lampe allume dans sa main (voir photo).

Le résultat de ses opérations et bien évidemment un exemple parfait de propagande "anti courant alternatif". Edison alla même jusqu’a définir ce procédé d’électrocution "la westinghousation" en référence à Westinghouse, l’entreprise concurrente employant N.Tesla (compagnie crée par le magnat éponyme qui eu la judicieuse idée de racheter les brevets de courant et moteur alternatif de Tesla). Edison profite aussi de sa position pour limiter tant qu’il peut la propagation des inventions de son " adversaire " comme l’exemple ci-dessous :

L’application du radar
 :

Première guerre mondiale, le gouvernement américain cherche un moyen de repérer les sous-marins allemands. Edison est sollicité par le gouvernement pour diriger le groupe de travail relatif à ses recherches. Tesla propose l’utilisation d’ondes radio (1). Que croyez-vous qu’il arriva ? Edison rejeta l’idée l’estimant "ridicule". Il faudra attendre encore 25 ans avant que le radar soit inventé.

Ironie du sort et selon l’adage de Bacon sur la calomnie, demandez autour de vous qui est restez le plus connu des inventeurs dans le domaine de l’électricité….. Il y a de fortes chances que l’on vous réponde Edison. De même pour la radio : en 1915, Tesla intente un procès contre Marconi pour utilisation et contrefaçon de brevet. Il gagne en…1943 ! C’est bien sur trop tard, le nom de Marconi restera à jamais attaché à cette invention.

Une fin diamétralement opposée, comme toute leur vie

Edison, riche et estimé s’éteint en 1931 à 83 ans, chez lui à "Glenmont" au sein de sa famille. Son dernier souffle est conservé dans un tube au museum Henry Ford ( plus exactement Ford demanda à Charles Edison de sceller un tube rempli d’air de la chambre de son père).

Tesla décédera quasiment sans un sou en 1943 dans une chambre de New York, seul. Malgré tout plus de deux milles personnes assisteront à ses funérailles.

Info en vrac

Edison
Autodidacte, pionner dans le domaine électrique, travailleur acharné. Il est aussi connu pour s’attribuer sans scrupules les inventions des autres. On lui dénombre plus de 1000 brevets dont notamment :

Le phonographe
L’ampoule électrique
La pile alcaline

N.Tesla
Personnage passionnant hors du commun, pour beaucoup il est l’inventeur des temps modernes. Il suffit de lire ses écrits (disponibles ici) pour se faire une idée du génie visionnaire du personnage. Titulaire de 14 doctorats, maîtrisant 12 langues. De nos jours, les scientifiques décortiquent encore ses notes, on en finit pas de confirmer ses écrits, ses intuitions : Application motrice, supra conducteurs, même les quarks !(par contre ses affirmations sur les extra terrestres n’on pas été " encore " validées). Plus de de 900 brevets, divers mais essentiellement lié à l’électricité haute fréquence. Notamment :

Niagara falls, premier moteur Hydrolélectrique pour barrage.
Tachymètre
Lampe à pastille de carbone (ancêtre du néon).

(1) l’invention du radar est en fait une succession d’avancées par différents auteurs, citons notamment Maxwell pour l’électromagnetisme, Marconi pour la radio et TSF. Hulsmeyer pour la première tentative. Tesla en établit le principe théorique en 1917. Le radar sera dévellopé en 1934 par les Français selon les principes de Tesla.

Nota bene : cet article succint n’a pour but que de donner aux lecteurs une approche de la confrontation des deux personnages, qui donnera naissance à ce que l’on nommera outre-atlantique la "war of currents " (la guerre des courants). J’invite tous lecteurs intéressé à se renseigner d’avantage via le web et/ou la littérature qui foisonnent sur le sujet et ces protagonistes.

Sources :

Tesla :
http://www.amb-croatie.fr/croatie/saviez-vous.htm

http://en.wikipedia.org/wiki/Nikola_Tesla

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nikola_Tesla

Edison :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Edison

http://en.wikipedia.org/wiki/Thomas_Edison

Extra :

http://en.wikipedia.org/wiki/War_of_Currents

Documents joints à cet article

Tesla Edison, le courant ne passe pas Tesla Edison, le courant ne passe pas Tesla Edison, le courant ne passe pas

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • morice morice 19 juillet 2008 14:49

     Edison est pas mal perçu aujourd’hui comme un falsificateur et un dépouilleur d’idées semble-t-il... bravo pour votre article


    • eugène wermelinger eugène wermelinger 19 juillet 2008 15:10

      Coucou, c’est TESLA
      L’énergie libre
      tel est le titre du livre sur ce grand génie qu’est encore Tesla : aux éditions Félix, Lux diffusion en France 302 rue de Charenton 75012 Paris
      www.leseditionsfelix.com

      Dans cet ouvrage retraçant la vie de Nicolas Tesla vous comprendrez que les énergies libres et gratuites existent. Avec la question : qui a intérêt à camoufler cette vérité ?


      • brieli67 19 juillet 2008 19:14

        en cherchant bien tu trouveras. 1883 Strasbourg était allemande . et quelques problèmes des circuits électriques de la Nouvelle Gare
        MES INVENTIONS
        Le Récit Autobiographique
        de NIKOLA TESLA

        Début chapitre 4 http://spirit2012.free.fr/tesla/teslabio.html

        Quels universitaires étaient à Strasbourg en ce temps là ?
        http://www-phase.c-strasbourg.fr/ morel/hpa/voltz.htm

        http://juillot.web.cern.ch/juillot/maitres_celebres.html#gerhardt  Roentgen des Rayon X

        Une classique à la sauce Mark Twain son ami 
         
        Un soir de l’hiver 1885, M. Edison, Edward H. Johnson, président de l’Edison Illuminating Company, M. Bachellor, directeur des usines et moi-même entrâmes dans un lieu en face du numéro 65 de la 5e Avenue, où se trouvaient les bureaux de la société. Quelqu’un proposa de deviner le poids de l’autre, et on me demanda de monter sur une balance. Edison m’inspecta à tâtons et dit : "Tesla pèse 152 lbs à 30 grammes près." C’était tout à fait exact. Tout nu, je pesai 142 livres et depuis mon poids n’a pas bougé. Je chuchotai à M. Johnson, " Comment se fait-il qu’Edison ait pu deviner mon poids de manière aussi précise ?" Il me dit à voix basse " Eh bien, ce que je vais vous dire est confidentiel et il ne faudra pas le répéter : il a travaillé pendant longtemps dans les abattoirs de Chicago où il pesait des milliers de porcs tous les jours. Voilà pourquoi." Mon ami, l’honorable Chauncey M. Depew, raconte qu’un Anglais, surpris par une des ses anecdotes, resta perplexe, et que c’est seulement un an plus tard qu’il en éclata de rire. Moi, il faut que je le confesse, j’ai mis plus d’un an pour comprendre la blague de Johnson.



      • Kobayachi Kobayachi 19 juillet 2008 15:44

        Tesla etait trop en avance sur son temps et a eu le malheur de croiser le chemin d’Edison et surtout de JP Morgan.
        Comme il l’a lui meme annoncé dans ces dernieres notes : "the future is mine".
        Il est grand temps de donner a cet inventeur hors du commun le respect qu’il mérite.


        • morice morice 19 juillet 2008 16:09

           Tesla démissionera puis créera sa compagnie  ; où il sera d’ailleurs licencié par ses propres associés, pour finalement travailler pour l’entreprise concurrente d’Edison.

           le parcours rappelle celui de Jobs chez Next. Et Windows est un OS Mac volé.


          • Alain Bondu Alain Bondu 19 juillet 2008 16:11

            Merci pour ces rappels salutaires.

            Mais sur le plan du vol (ou de la stérilisation) des brevets, la fin du XIX et le début du XXème siècle(s) ont été des époques monstrueuses. On peut citer entre autres l’invention du tube triode par Lee de Forest (mort ruiné, dépouillé par la Bell company ou la Western Electric, je ne sais plus), la mise au point du moteur diesel (Rudolf Diesel mourra assassiné), et j’en oublie certainement des tas.

            En tous cas, l’unité d’induction est un bien petit hommage pour cet immense inventeur , savant et visionnaire.


            • Michel Maugis Michel Maugis 19 juillet 2008 16:45

              Edison n´est absolument pas une référence dans la recherche scientifique.

              Tesla en est une très loin devant Edison.

              D´ailleurs TESLA a donné son nom à une unité électrique, comme VOLT, AMPERE, WATT.

              Michel Maugis


              • krolik krolik 19 juillet 2008 17:29

                L’hommage à Tesla par le nom de l’unité de champ magnétique est tout à fait mérité.
                J’aurais tendance à faire un parallèle entre Newton et Tesla.
                Tous les deux ont été de grands génies, mais tous les deux ayant eu tendance à imaginer un monde physique à eux.
                Le principal des écrits de Newton sont des écrits alchimiques.
                Et Nicolas Tesla est parti sur l’énergie libre...Energie que l’on cherche encore. Peut-être l’énergie de Point Zéro ? Mais on n’est pas encore prêt de la récupérer celle-là.. Un jour peut-être ; mais pas sur les bases des écrits de Tesla.
                En tous les cas un article très "sympa".
                @+


              • Cascabel Cascabel 19 juillet 2008 21:10

                @ Michel

                Je crains vous faire de la peine mais il faut absolument que vous le sachiez : Tesla n’était pas communiste, pas le moins du monde même.


              • Michel Maugis Michel Maugis 20 juillet 2008 22:54

                @ Cascabel.

                je ne crains pas de vous dire que vous a démontré être un super CON.

                Merci pour la démonstration.

                Michel Maugis


              • Cascabel Cascabel 21 juillet 2008 01:20

                Y  quien lo a conprobado mi querido castrista ?
                Usted ?


              • Cascabel Cascabel 22 juillet 2008 07:52

                Ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d’enrichir cet article


                1 mr  truc insulte en réagissant sans humour aucun à une remarque aussi juste qu’ironique
                2 mr truc exprime toute sa grossierté dans un français digne d’un handicapé mental

                Ce type de réaction ne devrait pas être tolérée par la rédaction d’ Agoravox car elle détruit l’image du site. Il ne s’agit pas là d’un appel à la censure de ma part mais à l’exigence d’une qualité minimale.


              • brieli67 19 juillet 2008 19:49

                Professeur Louis Pasteur
                 "His father, Jean Pasteur (1791-1864), was a poorly educated tanner and a decorated Sergeant-Major of the Grande Armee. Louis’s aptitude was recognized by his college headmaster, who recommended that the young man apply for the École Normale Supérieure, which accepted him."

                Le père était le plus grand marchand de Biens Nationaux... et s’était concocté un immense domaine viticole à Arbois. Pas oenologue pour rien le fiston...

                Ah ce gendre ignorant http://fr.wikipedia.org/wiki/Ren&eacute ;_Vallery-Radot


                http://www.amazon.fr/Lettre-ouverte-Monsieur-Pasteur-Louis/dp/2848250143

                un grand méconnu Marc Dax et son fils eclipsés par Broca http://fr.wikipedia.org/wiki/Marc_Dax&nbsp ;


                • Cascabel Cascabel 19 juillet 2008 21:07

                  @ auteur

                  En cliquant sur votre premier lien j’ai trouvé amusant de tomber sur le site de l’embassade de Croatie. On y apprend que N. Tesla est Croate !
                  Ce mensonge diplomatique mériterait à lui seul un article.


                  • zelectron zelectron 20 juillet 2008 11:53

                    @ Cascabel

                    Effectivement, voir ci-dessous


                  • sormiou sormiou 19 juillet 2008 21:44

                    Tesla consacra une grande partie de ses recherches à "l’énergie ionosphérique" et aux phénomènes électromagnétiques. Il mit notamment au point un procédé permettant de transférer de grande quantité d’énergie électrique sans l’utilisation de câbles sur une distance de 42 km.

                    De légitimes questions sont posées sur le projet HAARP qui serai le développement direct des inventions de Tesla.

                    A quand les réponses ?



                    • manuelarm 19 juillet 2008 22:28

                      Il est étonnant d’associer Tesla et l’energie libre, car en tant que scientifique il vous aurait dit que c’est impossible.


                      • Cascabel Cascabel 20 juillet 2008 00:10

                        Justement, Tesla était bien plus qu’un scientifique.
                         


                      • Asp Explorer Asp Explorer 20 juillet 2008 00:26

                        Il faut tout de même rappeler que Tesla était certes un grand scientifique, mais aussi un charlatan tout aussi performant. On peut prendre l’exemple de sa machine à tremblement de terre, dont il décrit les effets avec force superlatifs, alors que de toute évidence, elle ne pouvait tout simplement pas fonctionner.


                        • Cascabel Cascabel 20 juillet 2008 12:52

                          Sur quoi vous appuyez-vous pour  être aussi catégorique ?


                        • zelectron zelectron 20 juillet 2008 10:44

                          Polémique :

                          Austro-Hongrois ? non ! il est né dans un village en Serbie (Aujourd’hui grâce (à cause des ?) aux découpages territoriaux, Croatie, ce qui permet aux Croates de l’assimiler comme l’un des leurs (leurre ?)

                          Tout ça pour reconnaître qu’effectivement c’est un immense génie avec aux limites la folie (surtout de la rage de n’être pas compris par les imbéciles et d’être volé (violé) par les cupides jaloux), et aussi quelques inventions loufoques (mais si peu par rapport au reste !)

                          P.S. L’aéroport de Belgrade s’appelle Nicolas Tesla...


                          • zelectron zelectron 20 juillet 2008 10:48

                            Nikola Tesla - Wikipédia
                            Ses parents sont tous deux issus de familles serbe de religieux orthodoxes (tesla est un mot serbe qui signifie herminette). Le père de Nikola, ...

                            La Croatie - Ambassade de Croatie en France - cravate, Nikola ...
                            Il laissera son nom à l’unité d’induction du flux magnétique, le Tesla (symbole : T). Figure emblématique de l’intégration exemplaire des Serbes de Croatie, ...
                            www.amb-croatie.fr/croatie/saviez-vous.htm - 122k -


                          • TSS 20 juillet 2008 11:04

                            Tesla etait un genie trop en avance !!

                            ses decouvertes de transport de courant par ultra basse frequence et de recuperation de l’electricité naturelle

                            firent que jp Morgan lui coupa les vivres !pas d’argent à gagner (ou trop peu) alors qu’avec Edison poteaux,

                            fils,isolateurs rapportaient beaucoup !

                            de plus les tribunaux reconnurent (il venait de dcd) qu’il etait bien l’inventeur de la radio et non pas Marconi !

                            je crois qu’il existe un musée de ses inventions à Bruxelle


                            • castling 21 juillet 2008 10:05

                              Bonjour a tous,
                              pas grand chose a dire si ce n’est merci de vos contributions. Je crois que nous sommes a peu pres tous d’accords sur ce genie qu’etait Tesla.

                              Rapport a son l’origine, j’ai voulu faire dans le consensuel via son lieu de naissance. Ne a Smiljan en 1856, nous sommes encore a l’epoque de l’empire Autrichien, l’etat des Slovenes en faisant parti. Mes plus plates excuses puisque l’empire Austro -Hongrois n’existera que quelques annees plus tard. Bien evidemment de part ses parents il est d’origine Serbes. Je vous propose donc : 

                              "N. Tesla, jeune ingenieur d’origine Serbe, qui est a l’epoque n’est que la principaute de Serbie, ne a Smiljan, futur Croatie mais qui a l’epoque fait parti de l’etat des Slovenes qui lui meme fait parti de l’empire d’Autriche."

                              Mais c’est un peu long quand meme.... 
                              Maintenant, effectivement un de mes liens renvoit a l’ambassade de Croatie. Smiljan est situe entre Split et Zagreb, petit village sympathique bel est bien situe en Croatie. Quelque part il est normal que le pays en tire un peu de "gloire".
                              Comme le dit un des contributeurs, l’aeroport de Belgrade s’appelle N.Tesla. De meme le billet Serbe de 100 dinars represente Tesla.
                              Bref les deux pays se tirent la couverture : Comme le dit un autre contributeur, il y aurait matiere a un autre article.

                              Salutations

                              Cast


                              • Cascabel Cascabel 21 juillet 2008 12:33

                                Bien sûr qu’il est normal pour un pays de revandiquer un aussi grand génie que Tesla.
                                Disons que de la part de l’Etat croate il y a quelque de gênant. Ce dernier a obtenu son indépendance en chassant à coups de mortier deux cent mil Serbes dans les années 90 et en tenant un dicours très viollent à leur encontre. Si Tesla était né un peu plus tard, lui et sa famille auraient souffert de cette "purification ethnique".


                              • Cascabel Cascabel 21 juillet 2008 20:49

                                Quel est donc le sombre crétin qui ôse moinsser cela ?
                                Les Serbes ont été epulsés de Croatie, de façon organisée et planifiée par F. Tudjman. L’ambassade de Croatie, la même qui s’approprie N.Tesla, fait sienne un texte du "journal" le monde justifiant cette expulsion.

                                http://www.amb-croatie.fr/actualites/lemonde-ourdan-exode-serbe.htm

                                Etraits :
                                Les derniers Serbes, piégés en Krajina par l’offensive victorieuse de l’armée croate, quittent le pays. Le voyage est périlleux car ils traversent des régions où les populations croates ont conservé de mauvais souvenirs de la guerre de 1991. Les tracteurs sont fréquemment la cible des lanceurs de cailloux tandis que, selon l’ONU, plusieurs incidents mortels ont été signalés.
                                Des soldats croates ont été aperçus emmenant des fuyards serbes hors de la route et des cadavres ont été découverts ensuite.
                                (...)

                                L’objectif croate est probablement que les Serbes ne reviennent jamais sur les territoires reconquis.


                                Comment peut-elle cette ambassade, dans ces conditions et cet état d’esprit, s’approprier N. Tesla ?
                                Que le lâche moinsseur vienne s’expliquer.


                              • morice morice 22 juillet 2008 08:14

                                par Cascabel (IP:xxx.x7.3.244) le 21 juillet 2008 à 12H33 Bien sûr qu’il est normal pour un pays de revandiquer un aussi grand génie que Tesla.

                                REVANDIQUER

                                le même qui écrit :

                                1 mr truc insulte en réagissant sans humour aucun à une remarque aussi juste qu’ironique 2 mr truc exprime toute sa grossierté dans un français digne d’un handicapé mental

                                euh.... c’est qui l’handicapé ??

                                Si Tesla était né un peu plus tard, lui et sa famille auraient souffert de cette « purification ethnique ».

                                ah pour sûr, et s’il était pas né il n’aurait rien inventé du tout aussi...


                                • Cascabel Cascabel 22 juillet 2008 22:09

                                  @ delirum tremens

                                  Décidément vous ne reculez devant rien. Vous ôsez, vous qui écrivez comme un cochon, relever en grand une faute d’étourderie dans le seul but de me traiter d’handicapé mental ?

                                  Regardez un peu les textes que vous cautionnez :

                                  "je ne crains pas de vous dire que vous a démontré être un super CON. "

                                  Et vous vous prétendez ancien prof d’histoire ? Et vous êtes rédacteur sur ce site ? Et vous donnez des leçons ?

                                  Mais allez donc vous rahbiller et voir là bas si j’y suis .


                                  • Cascabel Cascabel 22 juillet 2008 22:30

                                    @ imposteur

                                    "Remarque
                                    Z et non "Remarquer", mais ça word ne vous le corrige pas, bouffon de sous-prof d’historeS .



                                  • Cascabel Cascabel 22 juillet 2008 22:39

                                    Aussi nous ne lisons ps la même presse.
                                    Le "journal" le monde non merci, c’est pour vous cette feuille de chou.


                                  • sormiou sormiou 23 juillet 2008 13:08

                                    Tiens, un article sur Tesla, et pas un mot sur HAARP, pas un chemtrail en vue, pas la moindre onde GSM dans le secteur, .... étrange étrange.


                                    • griot92 13 mars 2009 20:31

                                      Cher Castling,
                                      je trouve passionnants vos articles sur Tesla et Poincarré et même si quelques grincheux s’excitent sur l’anti-sémitisme "flagrant" (on se demande pour qui ?) de vos propos. Qu’on rectifie des inexactitudes ou qu’on clarifie les zones d’ombre d’un texte de vulgarisation, passe. Qu’on en pervertisse l’intention, c’est de la névrose obsessionnelle. Bravo pour ces essais, tout cocorico mis à part, et j’espère que vous poursuivrez dans cette veine.
                                      Michel Poinssot

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès