Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Twitter = tamagotchi ?

Twitter = tamagotchi ?

Twitter, le service de microblogging très en vogue en ce moment, est-il aussi un outil chronophage et insatiable ? J’ai pensé à un petit jouet technologique fort vorace, le tamagotchi...
Etat des lieux

Depuis quelques mois, Twitter se développe très rapidement. Aux Etats-Unis, le grand public est séduit. En France ce sont surtout les technophiles ou certaines organisations qui pour l’instant utilisent Twitter. Voici le profil Twitter de Veecus pour exemple http://twitter.com/veecus
Même si la start-up californienne ne divulgue aucun chiffre précis, on parle d’environ vingt millions d’utilisateurs dans le monde, dont la majorité est aux Etats-Unis.

Qu’est-ce que c’est ?

C’est une plateforme de microblogging (donc de tout petits messages). Les utilisateurs créent une page personnelle sur laquelle ils peuvent mettre en ligne des mini messages. Les utilisateurs peuvent aussi suivre les autres utilisateurs qui les intéressent.

Comment ça marche ?

Chaque utilisateur peut poster sur sa page personnelle des messages de 140 caractères maximum, comportant souvent un lien vers une page de contenu.

A quoi ça sert ?

Initialement, à dire au monde entier ce que l’on est en train de faire : le slogan de Twitter est « what are you doing ? ».
Ci-dessous, une explication (en anglais) de Twitter :

De plus en plus cependant, l’intérêt de Twitter se révèle être la possibilité de transmettre très rapidement des informations à un public très large. En effet contrairement à Facebook ou d’autres réseaux sociaux, toute page personnelle est accessible par défaut, sauf si l’utilisateur crée un profil restreint. On a beaucoup parlé de l’efficacité de Twitter pour diffuser des informations lors des événements récents en Iran ou de catastrophes naturelles en Asie. Ce sont généralement les particuliers qui transmettent ces infos en primeur. Mais les médias utilisent de plus en plus Twitter pour diffuser leurs dépêches.

Un troisième usage qui semble aussi se répandre : Twitter permet à beaucoup d’organisations publiques ou privées, de rester en contact avec leurs adhérents, clients, supporters, etc…

Mais comment utiliser Twitter ?

Un profil Twitter n’a de pertinence, d’influence que s’il est suivi par le plus grand nombre de personnes, ou du moins par les personnes qui comptent dans votre environnement. Le profil Twitter de l’acteur Ashton Kutcher est suivi par plus de 3 millions de personnes (3 796 927 exactement à l’heure où j’écris ce billet). Le Twitter Veecus est aujourd’hui suivi par 54 personnes ! Il y a encore du chemin à faire pour rattraper Ashton…
En quelque sorte un profil Twitter ne vit que s’il est suivi, lu et pertinent. Mais c’est bien là le problème : comment avoir une info ou un lien intéressant à partager toutes les dix minutes ?

J’en reviens au titre de mon billet…

Vous vous rappelez Tamagotchi ?

Les tamagotchi étaient ces petits jouets japonais ovoïdes et colorés qui obsédaient les enfants dans les années 90. Le tamagotchi était un petit animal de compagnie virtuel, qu’il fallait nourrir, laver, distraire, mettre au lit chaque soir, etc…

tamagotchi

Laissez un tamagotchi de côté pendant plusieurs jours, et il mourra, à la manière d’un être vivant privé trop longtemps de nourriture ou de repos.

De même, un profil Twitter demande à être nourri, alimenté de billets de 140 caractères le plus souvent possible. Pour reprendre l’exemple d’Ashton Kutcher, il poste en moyenne 3 messages par jour. Une personne que je suis vient d’envoyer 13 messages dans la journée ! A moins de faire de la veille sur internet, ou de communiquer au monde toutes les pensées un tant soit peu intéressantes qui nous passent par la tête, le rythme est difficile à tenir !
Un profil Twitter non alimenté est un profil Twitter en danger…

Donc, Twitter = tamagotchi ?

Tout n’est pas si simple.

Comme l’équipe de Twitter l’indique, Twitter n’est que ce que l’on en fait, et il faut savoir trier le flux d’informations que l’on reçoit, pour ne pas être submergé. De même, poster le plus de messages n’est pas le meilleur moyen d’être le plus influent. La pertinence des messages est primordiale.

Réponse de sioux ?


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • roOl roOl 12 octobre 2009 14:17

    Un est un outil social, pratique dans certains cas, pour suivre l’actualité et les annonces importantes d’une personne ou d’un groupe.
    L’autre est un jouet.

    Je pense qu’on peut arrêter la la comparaison foireuse.

    Le problème, c’est qu’il n’est pas limité a des personne intéressantes, et que tout le monde peut donc avoir un fil, mais bon, personne n’est obligé de suivre.

    Un profil twitter qui meurt, c’est que son initiateur n’as plus d’actualité importante. Il serait donc de bon gré de le laissé mourir tranquille.


    • Zord Zord 12 octobre 2009 20:47

      Twitter est surtout un des outils dont les utilisateurs se lassent le plus vite.
      Pour moi c’est le rapprochement le plus vrai qu’on puisse faire avec le tamagochi.

      On se rend vite compte que c’est super chiant de s’en servir et qu’on est tout simplement tombé dans le buzz...

      J’ai vu des chiffres ici et là sur Internet, 60% des utilisateurs arrêtent de twitter dans le mois qui suit leur inscription. Je doute que ça veuille dire qu’ils n’ont plus d’actualités intéressantes...


    • Graham88 7 juin 2011 19:03

      Thanks for such a great article here. I must say that it is hard reading in French but I am doing it with my pocket dictionary. I just hope to see some posts in English here in the future too. Thanks once more and keep posting such nice ones in the nearest future too.
      Regards, Graham from payday loans in california

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

baptiste


Voir ses articles







Palmarès