Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Un bolide à l’hydrogène atteint 383 km/h

Un bolide à l’hydrogène atteint 383 km/h

Les automobiles roulant aux énergies propres ne sont pas encore disponibles pour le grand public. Mais les prototypes battent tous les records !

Dans la série « mon bolide est propre », voici un nouveau venu qui fonctionne à l’hydrogène, cette énergie qui ne dégage que de l’eau, mais dont la petite taille pose problème aux scientifiques, au point que Steven Chu, le « ministre » de l’Energie et prix Nobel de physique, ont décidé de ne plus financer ce type d’énergie en priorité. Il s’agit évidemment d’une voiture unique et qui n’est pas destinée à une production industrielle, même si comme dans les écuries de grands constructeurs en F1, les innovations qui y sont testées permettent de développer des technologies pour le marché de masse (la 1ère voiture électrique de masse est déjà prête chez Mitsubishi, d’ailleurs).


(shéma type d’une voiture roulant à l’hydrogène)
L’équipe de Jesse James a modifié le moteur d’une Chevy big block 572 V8 pour y caser 3 coffrets pour stocker l’hydrogène (fabriqué par Quantum Technologies). Au bout de 3 essais, le bolide a atteint la vitesse de 383km/h (199 mph !) sans émettre aucun gas nocif pour l’environnement.

Un autre bolide, solaire celui-ci (le SunSeeker II), avait de son côté roulé à 150km/h pendant une semaine, et récemment, un prototype propulsé à l’éolien a atteint les 192 km/h.On a donc hâte de voir transférer ce type de capacités dans les voitures vertes du futur !

TechnoPropres
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.27/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • LeGus LeGus 25 juillet 2009 10:43

    Encore une fois c’est une aberration, 1500 kg de ferraille pour trimbaler 75kg de viande.
    Quid du monde de production de l’hydrogene...
    La même structure que la voiture à papa, moteur central et transmission, alors que l’électrique permet d’intégrer les moteurs au roues. Profitons du changement nécessaire pour nous défaire de ces salon bourgeois en cuir sur roue. Si nous sommes psychologiquement incapables de nous défaire de cette manie de la voiture personnelle, faisons la au moins plus légère, ce sera déjà beaucoup d’énergie de gagnée à la production et à l’usage, en plus elle sera moins mortelle en cas d’accident et useront moins les routes.


    • Stalker 25 juillet 2009 12:50

      C’est le problème fondamental de toute cette affaire que vous évoquez ici, chacun (ou du moins beaucoup) veut son carrosse pour avoir l’impression d’être quelqu’un.


    • Polemikvictor Polemikvictor 25 juillet 2009 10:52

      Detail l’hydrogene n’est pas une source d’énergie !!!
      Il est obtenu a partir de petrole, on en consomme alors 2 fois plus ou à partir d’électricité et c’est 4 fois plus.
      Proposition : faire revoir aux écolo le programme de seconde.


      • Croa Croa 25 juillet 2009 23:57

        « Proposition » hors de sujet !

        Ce genre de projet n’est que très rarement celui d’un écolo, toujours celui d’un marchand !

        (Et comme les marchands savent ce qu’ils font, à savoir nous prendre pour des billes, inutile aussi de les renvoyer à l’école !)


      • jcm jcm 25 juillet 2009 11:31

        « ...l’hydrogène, cette énergie qui ne dégage que de l’eau... » : oui, lors de sa combustion, et uniquement à ce stade.

        Mais il a fallu générer cet hydrogène, ce qui ne se fait en quantités significatives et à un coût compatible avec les usages auxquels ce gaz est destiné (coût élevé) qu’avec des rendements très faibles basé sur la consommation d’énergies qui, elles, ne peuvent être qualifiées de « propres » !

        Moralité on peut affirmer aujourd’hui que l’hydrogène appliqué aux transports est globalement une solution très sale et coûteuse !


        • vinvin 25 juillet 2009 12:27

          Bonjour


          Je ne vois pas l’ utilité de cet article.

          Pourquoi ? Et bien je pense que ce genre de « bolide » ne peut pas etre commercialisé au grand public.

          Essayez de rouler a 380 km/heure sur une autoroute avec une Lamboghinie, et vous verrez votre permis s’ envolé !

          Ou bien alors il faut supprimer la limitation de vitesse, et supprimer tous les radars de SARKOLAND, et pour finir plus de Flics sur les routes ! ....... ( C ’eest vrais que leur présence serait beaucoup plus utile dans le « zone de non-droit » où vivent les « racailles ».)

          Donc je fini en disant que ce « bolide » ne peut servir a rien d’ autre que de paraitre dans le livre GUINESS des records.


          Bien cordialement.



          VINVIN.

          • Stalker 25 juillet 2009 12:47

            Complètement d’accord, j’ajouterai à votre commentaire : « Donc je fini en disant que ce « bolide » ne peut servir a rien d’ autre que de paraitre dans le livre GUINESS des records. » que les moteurs de fusée propulsés à hydrogène atteignent 40 000 km/h pour quitter l’orbite terrestre, et que pour le Guiness, ce serait déjà fait.

            Mais comme vous, je ne m’attends pas à aller au travail dans une fusée Saturn V de sitôt.

            Si je disais plus bas que c’est un modèle incommercialisable, c’est aussi à cause de la dangerosité de l’hydrogène, vous imaginez les conséquences en cas de crash d’une voiture ? L’hydrogène se mélange à l’air ambiant et une étincelle suffit.

            En fait, beaucoup de prototypes utilisent la pile à combustible, qui produit de l’hydrogène brûlé dans l’instant, donc pas de problème de stockage. Le problème du gâchis d’énergie restera entier.


          • Stalker 25 juillet 2009 12:39

            « Detail l’hydrogene n’est pas une source d’énergie !!!
            Il est obtenu a partir de petrole, on en consomme alors 2 fois plus ou à partir d’électricité et c’est 4 fois plus.
            Proposition : faire revoir aux écolo le programme de seconde. »

            Je souscris totalement à ce commentaire. Quel intérêt par ailleurs à ce qu’un prototype atteigne cette vitesse, alors qu’il s’agit d’un engin totalement expérimental ?

            Je sais, comme d’autres ici, que les moteurs de fusée fonctionnant au mélange oxygène-hydrogène équipent de nombreuses fusées, mais ce n’est pas pour autant que je m’attends à les voir demain sur le parking en bas de chez moi, tout comme ce prototype, à mon avis pas plus proche qu’une fusée d’une voiture de série.


            • kitamissa kitamissa 25 juillet 2009 12:50

              je suis en train de regarder le schéma du soit disant bolide ...

              franchement ,si c’est celui là qui a atteint 383 km/h,je veux bien me faire cureton ...

              pour atteindre cette vitesse,il faut les pneus spéciaux( sur la photo,c’est du vulgaire 215X16 ou quelque chose comme ça ..) ,une structure plus prés du sol,des ailerons stabilisateurs,un suspension adaptée ,des freins au carbone ,bref la bagnole qui est présentée est une bonne berline bourgeoise ....

              on aurait bien aimé voir la vraie photo du prototype ....


              • Stalker 25 juillet 2009 12:56

                Oui, certes, mais le faire montrerait le non sens qu’est cet article qui voudrait nous faire croire que c’est presque la voiture de monsieur tout le monde.

                Je n’avais pas pensé aux ailerons et à la distance au sol, c’est vrai que quelque chose cloche dans ce schéma.

                Il y a aussi probablement un système très sophistiqué pour diminuer les risques de cette bombe roulante, du genre des réservoirs et des tuyaux renforcés, mais j’imagine facilement le prix de ce genre de technologies<.


              • plancherDesVaches 25 juillet 2009 12:56

                Vivement qu’on roule tous à 383 km/h. A 230, j’ai l’impression de me trainer.


                • Gül 25 juillet 2009 13:03

                  Oui, ben n’empêche qu’avec ça, je ne suis plus qu’à à peine 1H30 de Kiberen !!!

                  Ca sort quand ? :- )


                • plancherDesVaches 25 juillet 2009 21:09

                  Tu abordes le noeud du problème, Gül.

                  Ne pas confondre vitesse et précipitation.

                  Ainsi, je me fais plaisir en achetant de manière très espacée un bolide. Ce bolide devra pouvoir rouler assez vite, avoir de bonnes accélérations, MAIS : consommer peu.
                  Et donc, le 4x4 ne peut me convenir. Consommation et prise au vent trop importants.
                  Je sais, je ne suis pas simple.
                  Beaucoup de gens sont surpris que j’entretienne aussi ma voiture par moi-même.... Pour un cadre bureaucrate, ça choque....

                  Mais, au moins, je me rends compte des paramètres globaux d’un déplacement. Et, lorsque j’ai 10 km à faire, je prends mon vélo.

                  Maintenant, cet « écolo » d’auteur.... je me pose la question de le laisser écrire toutes ses bêtises ou non.
                  Car, lorsqu’il les écrit, au moins, on se rend compte de la portée de l’enfumage qu’il veut faire gober à tout le monde.

                  Je te laisse, mon entrée d’escargots est prête et mes invités sont à m’attendre.
                  Bises.


                • SURVEYOR 25 juillet 2009 13:32

                  La bonne solution serait de produire de l’hydrogène à partir d’énergie renouvelable et utiliser ce genre de moteur, mais les lobbies pétroliers veillent à ce que des solutions n’arrivent pas trop vite.


                  • jcm jcm 25 juillet 2009 15:26

                    Eh non....

                    On ne SAIT PAS produire de l’hydrogène avec un fort rendement et en très grandes quantités (outre les problèmes de stockage...).

                    Par ailleurs cet hydrogène utilisé dans un moteur à explosion aura un rendement faible : le rendement global sera donc... très faible !

                    Si l’énergie utilisée pour produire l’hydrogène est une électricité « propre » il sera toujours plus profitable d’employer cette électricité directement à la propulsion du véhicule, ce qui procurera un rendement très élevé et évitera les innombrables inconvénients d’un système à hydrogène !

                    Et vous n’ignorez probablement pas les développements actuels dans le domaine du véhicule électrique ?

                    J’ignore quelle est l’attitude des lobbies pétroliers face à cela, mais ces développements sont réels et de grande ampleur (voir par exemple Better Place).

                    Il est prévisible de voir bientôt sur nos routes un nombre croissants de véhicules électriques tandis que l’on enterrera en silence la solution hydrogène !


                  • CLAD CLAD 25 juillet 2009 14:18

                    Je rejoins Surveyor sur ce point,tant qu’il y aura du pétrole à pomper et des milliards à se mettre dans les poches,quelques soient les solutions,les découvertes ou les inventions dites propres qui pourraient être avancées,elles seront toutes jetées aux oubliettes au nom du dieu Dollars et personne ne pourra contredire ce fait....


                    • kitamissa kitamissa 25 juillet 2009 14:21

                      c’est un brave gars qui roule avec sa Deudeuche ( 2 cv Citroen pour les moins de 20 ans ..) et qui tombe en panne ....

                      il fait du stop et enfin s’arrête une magnifique Ferrari ...le conducteur pas vache propose au mec à la Deudeuche de la remorquer jusqu’au prochain garage Citroen ...

                      la Ferrari remorque donc la 2 cv ,et sur la nationale ,l’attelage se fait doubler par une Porsche ..

                      le mec à la Ferrari vexé oublie qu’il remorque la Deudeuche et commence à faire la course avec la ¨Porsche ....
                      les compteurs des deux bolides affichent un bon 280 ....

                      le mec dans la Deudeuche affolé klaxonne comme un malade pour demander à ralentir l’allure ...

                      pendant ce temps ,sur le bord de la route,un type voit la scène et téléphone à son copain qui habite deux kms plus loin ..

                      > sors dehors...tu vas voir un truc dingue...y’a une Porsche et une Ferrari qui font la course ,et y’a un mec en 2 cv qui colle au cul de la Ferrari et qui klaxonne pour doubler !...


                      • Croa Croa 26 juillet 2009 00:18

                        Merci Tekamissa :)

                        Je commence à comprendre l’article d’Ecolotèki !

                        Il y est question aussi d’un bolide éolien qui fait du 192 (ou quelque chose comme ça.)

                        J’ai été voir au bout du lien voir la gueule de ce char à voile Hi-Tech mais n’y ai vu qu’une bagnole ordinaire peut-être électrique (?) mais pas éolienne !

                        Bon sang mais c’est bien sûr : Elle a dû se faire remorquer par le bolide à hydrogène !  Le mât n’a pas tenu c’est sûr !


                      • pierrot123 25 juillet 2009 21:06

                        Un peu de sérieux, Agoravox, s.v.p...

                        Ce genre d’article sans aucun fondement scientifique ridiculise son auteur, d’accord, mais vous décrédibilise gravement, en tant que support de ces âneries...(dénoncées à juste titre par les premiers commentaires.)

                        C’est les vacances, d’accord, mais c’est pas une raison...Un peu de sérieux...
                        Merci d’avance


                        • kitamissa kitamissa 25 juillet 2009 21:27

                          est ce un comportement écolo ?

                          un jour,en vélo descendant une pente à plus de 10% et en pleine digestion d’un Chili Con Carne ,j’ai par la combinaison de la poussée des gaz additionné à la vitesse sous l’effet de l’inertie ,atteint pratiquement le 90 km/h .....

                          donc je produis mon hydrogène moi même !.....

                          pas de gaz à effet de serre,les haricots étaient de bonne qualité,pas d’échappement délétère,et des pneus neufs Made In France ( un geste citoyen )..

                          alors,j’ai tout bon ?


                          • beneolentia beneolentia 25 juillet 2009 21:38

                            pour ceux qui racontent n’importent quoi sur l’hydrogène


                            allez vous cultiver un peu en lisant le lien suivant


                            et puis ça aussi




                            • samregarde samregarde 25 juillet 2009 23:12

                              A Polemikvictor : l’auteur de l’article mérite effectivement un blâme pour amateurisme scientifique. Mais expliquez-nous donc pourquoi vous identifiez spécifiquement les écolos à cette déplorable tendance ??? 


                              • Polemikvictor Polemikvictor 26 juillet 2009 09:18

                                 Bonjour
                                Les ecolos dans mon esprits sont ceux qui suivent aveugléments les mouvements écolos et qui fonctionnent sur le sujet de l’environnement de façon exclusivement émotionnnelle. comme ils se qualifient ainsi, puisqu’ils ont accaparés ce nom , ceux qui veulent avoir une approche plus raisonnable n’ont plus qu’a en utililiser un autre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès