Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Un crash test pour les batteries électriques

Un crash test pour les batteries électriques

Nous vous parlons régulièrement des batteries électriques, de leurs performances (on s’éloigne de plus en plus rapidement de la peur de la panne sèche avec une autonomie accrue), leur conception, leur modèle économique (l’on semble se diriger vers un système où le conducteur ne serait que locataire de la batterie de sa voiture, au moins à court et moyen terme). Le tout doit évidemment se penser dans le cadre d’une infrastructure capable d’alimenter et recharger les véhicules électriques de manière fluide et disponible. EcoGeek nous relaye ainsi le « stress test » organisé par le fabricant de batterie Better Place au Japon.



Rappelez-vous, Better Place, c’est cette start-up qui a décidé de fonder son modèle sur l’échange de batterie. La batterie, partie onéreuse de la voiture électrique, serait louée précisément pour permettre à Batter Place de se concentrer sur l’infrastructure. Le but de ce modèle est d’éviter les files d’attente aux stations de recharge puisque pour le moment, il faut encore de trop longues dizaines de minutes pour recharger entièrement une batterie. Ici, la station Better Place ne recharge pas votre batterie : elle la change, puisque de toute façon, elle ne vous appartient pas. Ce qui permet à l’entreprise de recharger de son côté les batteries récupérées, et de réduire le passage à la station de recharge à moins d’une minute ! Même les stations-essence en rêvaient.

C’est à Tokyo que Better Place a décidé d’effectuer un test grandeur nature de ces stations pour vérifier que tout se passe comme prévu, avant d’aller ouvrir la toute première station en Israël. La station va tester le changement de batteries sur trois taxis électriques (des Nissan Dualis, modèle 4x4) de la compagnie de taxi Nihon Kotsu. Pour l’instant ce programme pilote n’échangera que des batteries Better Place, mais par la suite leurs stations permettront d’échanger des batteries d’autres modèles et marques.

TechnoPropres

Moyenne des avis sur cet article :  3.15/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • L'enfoiré L’enfoiré 14 juillet 2010 14:18

    Bonjour,
     En voyant le titre, je me suis dit, voilà un article qui pourrait être intéressant.
     Puis, je suis resté sur ma faim.
     Les batteries sont les maillons faibles de beaucoup de systèmes qui demandent de l’énergie.
     Parler des voitures électriques, il y a deux problèmes au moins, leur taille, leur poids et leur longévité de vie.
     Le lithium qui est souvent utilisé ailleurs est souvent la solution.
     Mon GSM, alors qu’il n’a que deux ans, se voit dans l’obligation d’être rechargé après quelques petits jours, alors qu’au départ, un rechargement était nécessaire après 2 semaines.
     Je l’éteins en plus pendant la nuit. Résultat, il faudra le remplacer, alors qu’il marche très bien.
     Du côté batterie, je crois qu’il y a plus à faire qu’à faire des crash tests.
     Des crashes de longévité, là d’accord ;
     Mon netbook tiendra-t-il ? Bonne question.


    • cedricvincent 14 juillet 2010 19:11

      Heu... Je croyais que ça allait parler de crash test et on nous parle d’un éventuel stress test. C’est pas la même chose et du coup n’a aucun intérêt.


      • ravachol 14 juillet 2010 21:51

        Et on sur que l’on aura les moyens de produire toute l’electricite necessaire,quand on roulera 100 pour 100 electrique ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès