Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Un espoir pour les malades d’Alzheimer

Un espoir pour les malades d’Alzheimer

Le Journal of Clinical Investigation vient en effet de publier les résultats d’une étude conduite par une équipe de chercheurs français. Celle-ci, formée par des universitaires marseillais et montpelliérains, des membres du CNRS, ainsi que des médecins du CHU Nord de Marseille, a permis à des souris amnésiques de retrouver la mémoire. 

Cette prouesse a été rendue possible par l’injection de cellules souches olfactives humaines dans leur cerveau, qui se sont différenciées en neurones quatre semaines après l’implantation. Les tests comportementaux réalisés par la suite ont alors démontrés qu’elles avaient retrouvé leurs capacités à « apprendre et à mémoriser l'emplacement d'un objet ou l'association d'une récompense avec une odeur » : « les animaux greffés ont ainsi réalisé des scores similaires à ceux observés chez les animaux non lésés tandis que les souris atteintes mais non traitées demeuraient incapables de réaliser ces tâches d'apprentissage et de mémorisation ». 

Des essais cliniques sur des patients souffrant d’amnésie post traumatique pourraient dès lors être réalisées sur la base d’auto greffes, réduisant les risques de rejet. En outre, ces résultats ont de quoi donner de l’espoir aux malades d’Alzheimer, puisque les chercheurs se concentrent désormais sur des souris atteintes de la pathologie. 

 

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 25 juin 2011 23:17

    merde alors , j’ai oublié ce que j’allais écrire ! smiley


    • christian pène 26 juin 2011 19:13

      il faudrait savoir ce qui suit

      1) les vaccins créent des malades Alzheimer à cause de l’élément chimique ALUMINIUM qu’ils renferment

      2) IPSO FACTO , avec des préparations homéopathiques à base d’aluminium , cette pathologie peut être traitée ; mais aussi avec des préparations micro dosées d’aluminium oligo élément , et cela en vertu de la loi de similitude connue dès l’Antiquité :

      « la substance qui crée la maladie (à dose mesurable ) , la guérit (à dose très réduite , voire infinitésimale)  »

      en homéopathie on dispose de bases de remèdes généralistes dont ARNICA , SULFUR, etc....mais cella ne saurait faire l’affaire des labos et pas davantage celle des médecins , ni des pharmaciens, ni de l’État , voir TVA même à taux réduit.

      Ainsi donc la recherche concernant cette pathologie est terminée .Nul besoin de procéder à des essais hasardeux sur les cellules souches , avec TRÈS probablement des effets indésirables : la médecine officielle est connue pour ses errements ruineux , combien de malades a-t-elle guéris par médicaments (dangereux ) ?

      vous souvenez vous de la sordide affaire de l’hormone de croissance ? et maintenant des bébés-médicaments ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès