Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Un nuage d’hydrogène bientôt près de chez vous

Un nuage d’hydrogène bientôt près de chez vous

Contenant suffisamment d’hydrogène pour créer des millions d’étoiles massives, l’immense nuage de Smith entrera sous peu en collision avec notre Voie Lactée.

Actuellement situé à 8 000 années-lumières de notre galaxie, il fonce sur elle à une vitesse moyenne de 250 km/s ; impact prévu dans une quarantaine de millions d’années. Le nuage de Smith est suffisamment volumineux pour générer une spectaculaire interaction avec la Voie Lactée : en effet, il mesure 11 000 années-lumières de long et 2 500 de large (soit 15 degrés dans le ciel).

Selon Felix J. Lockman du National Radio Astronomy Observatory, « de la tête à la queue, il couvre presque autant de surface céleste que la constellation d’Orion. Sa forme similaire à celle d’une comète suggère que ses gaz périphériques soient déjà en contact avec la banlieue de la Voie Lactée. En outre, il subit l’attraction gravitationnelle galactique qui le tordra dans tous les sens. Dans une vingtaine ou une quarantaine de millions d’années, son noyau heurtera de plein fouet la galaxie. »

Lockman ajoute : «  il s’agit très probablement d’une masse de gaz éjectée par une galaxie voisine en formation. Quand elle télescopera la Voie Lactée, elle engendrera une énorme flambée d’étoiles en formation. Beaucoup de ces étoiles seront massives et mèneront une existence très brève avant d’exploser comme des supernovas. Dans plusieurs millions d’années, la zone d’impact ressemblera aux feux d’artifice d’un Nouvel An. »

Si notre système solaire était situé dans cette zone d’impact, il ne survivrait certainement pas à d’aussi intenses et perpétuels bombardements gazeux, radioélectriques et thermonucléaires. Bref, la totale en matière physique... Les plus angoissés pour le sort des générations futures peuvent donc laisser Bruce Willis dormir tranquille : la collision aura lieu à des centaines de milliers d’années-lumières de notre Soleil (voir ce montage réalisé à partir des images du NRAO). Néanmoins, ce type de phénomènes joue également un rôle moteur dans la formation de nouvelles étoiles et de nouveaux systèmes solaires.

Dans une quarantaine de millions d’années, y aura-t-il encore des post-humains sur Terre ou ailleurs pour assister en léger différé à ce meeting astronomique ? Auront-ils (enfin) commis leur suicide biosphérique programmé ou auront-ils été balayés par quelque méchant astéroïde depuis belle lurette ?

Pour ma part, je m’engagerais à vie dans l’Enterprise ou dans Battlestar Galactica... après avoir ramassé tous les paris, pauvres mortels !

Source  : National Radio Astronomy Observatory

Documents joints à cet article

Un nuage d'hydrogène bientôt près de chez vous

Moyenne des avis sur cet article :  4.91/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • Ocséna 16 janvier 2008 09:34

    Bonne nouvelle ! s’il arrive à temps je paierai pas mon tiers provisionnel.

     

    ...................................................................... .................................
     
    Les Pensées zaz de l’Ocséna 
    Ocsena, Organisation contre le système-ENA... (et pour la démocratie avancée)

    - [->http://ocsena.ouvaton.org ]

    • Charles Bwele Charles Bwele 16 janvier 2008 09:40

      @ Ocséna

      Pas mal...


      • morice morice 16 janvier 2008 10:28

        merci pour cette boufée d’hydrogène dans un monde de brutes, Charles !


        • Alpo47 Alpo47 16 janvier 2008 11:26

          C’est bien aimable à vous de nous prévenir, bon... on a le temps de voir venir ...

          Je me refuse à croire que vous cherchez à apporter votre pierre au catastrophisme, surtout économique, en cours actuellement, en apportant une nouvelle peur de "fin du monde" ...

          Wrong, isn’t it ?


          • Charles Bwele Charles Bwele 16 janvier 2008 11:36

            @ Alpo74

            Non, aucun catastrophisme dans ces lignes. Je vois même plutôt cela avec humour avec modestie On a affaire à des échelles cosmiques, spatio-temporelles (et pyrotechniques ! ) face auxquelles le système solaire, la vie terrestre et à fortiori celle humaine - qui n’a que quelques centaines de milliers d’années depuis Homo Erectus - n’est que très peu de choses...

            Amicalement

             


          • TALL 16 janvier 2008 11:47

            Vu que notre galaxie fait 100.000 a-l de diam. et le nuage drôlesque en fait 11%, on a une chance de l’éviter. Faudra être dans le zig quand il passe dans le zag.

            Mais attention, c’est vite passé 40 millions d’années, comme disait mémé smiley


            • Charles Bwele Charles Bwele 16 janvier 2008 14:14

              Peut-être que tes intelligences artificielles extraterrestres filmeront l’évènement avec leurs super-caméras relativistes...


            • TALL 16 janvier 2008 15:28

              Hé hé ...

              En attendant, ya mon intelligence naturelle qui m’indique un p’tit blème dans les chiffres ici. Blème secondaire vu que ça ne change rien au principe. C’est juste pour te couillonner un peu smiley

              Alors voilà, tu écris : Actuellement situé à 8 000 années-lumières de notre galaxie, il fonce sur elle à une vitesse moyenne de 250 km/s ; impact prévu dans une quarantaine de millions d’années.

              Oui mais 250 km/s = 1/1200e de c. Donc pour pour faire 8000 a-l à cette vitesse, il faut 8000 x 1200 = 9,6 millions d’années. Ceci dit, je n’ai pas compté les arrêts-pipi smiley


            • Charles Bwele Charles Bwele 16 janvier 2008 16:07

              Euuh...

              Mais, mais c quoi cette colle ?! J’avais pas fait ces calculs là en effet. Des effets de distorsion gravitationnelle de l’espace lors des passages auprès de X ou Y galaxie ? Je ne sais pas. Je me suis fié aux données par l’article-source du NRAO (voir lien en fin d’article). D’ailleurs est-ce qu’il vient en ligne droite ou en trajectoire elliptique ? Ca y est : tu vas me traiter de robocopieur....

              Tu peux interroger le NRAO là-dessus.

              IAmicalement...


            • TALL 16 janvier 2008 16:21

              Oui, il approche sûrement en elliptique, vu que la galaxie tourne sur elle-même.

              T’as eu peur, hein ? smiley


            • Charles Bwele Charles Bwele 16 janvier 2008 20:13

              Trajectoire elliptique + certainement effet gravitationnel de la galaxie en rotation... Ceci explique peut-être les 20-40 millions d’années de trajet au lieu des 9 millions en "vol d’oiseau"...

              Peur moi ? J’ai désactivé ma puce émotionnelle depuis qq jours...


            • Radix Radix 16 janvier 2008 11:48

              Bonjour

              Je comprends mieux l’interdiction de fumer... Même si elle me semble un peu précipitée !

              Radix


              • Alexis Brunet Alexis Brunet 16 janvier 2008 14:09

                Mais rassurez vous, Chuck norris est là !


                • morice morice 16 janvier 2008 15:39

                  Radix excellent, trop dôle !


                  • morice morice 16 janvier 2008 15:40

                    drôle, peurdon..


                  • karquen karquen 16 janvier 2008 16:49

                    On pourra peut être - enfin ! - utiliser les moteurs à hydrogène pour les voitures. Le lobbing pétrolier lâchera du lest dans 40 millions d’années !


                    • Marsupilami Marsupilami 16 janvier 2008 16:53

                      @ Charles

                      Merci pour cette excellente nouvelle sans pipoles. Au fait, est-ce qu’il est truffé de tardigrades, ce nuage ? T’as des infos ?


                      • Yannick J. Yannick J. 16 janvier 2008 17:28

                        que ce soit 40 ou 10 millions d’années, si on aramène à l’échelle humaine, ça fait....10 heures...

                        rien quoi imaginez, vous êtes la voie lactée en train de regarder le 20h00 de PPDA et vos copines vous préviennent par téléphone :

                        "hé mémère, tu vas te faire rentrer dedans par un bras qui vole (pour les 11% de proportion), demain matin, et il pète le feu !!! fais gaffe quand même fous pas tes spirales n’importe comment sinon tu vas te retrouver encore enceinte de je sais pas combien de moutards... !"

                        po facile la vie d’une galaxie moi je vous dit !


                        • Gasty Gasty 16 janvier 2008 22:55

                          On est vraiment peu de chose ! Et la seul chose qui pourrait résister à des températures et des pressions extrèmes devra etre composé en irridium et en osmium si je me souviens bien. Donc inutile d’offrir une bague en or à mémère, vous n’aurez aucune chances.


                        • adeline 16 janvier 2008 18:54

                          Bonsoir Charles , tardivement je te remercie de cette info , je vais de ce pas modifier la poussette de ma petite...

                          PS : vous pourriez pas nous refaire une petite fiction genre minority report ???


                          • Charles Bwele Charles Bwele 16 janvier 2008 20:20

                            @ Adeline

                            Comment va ?

                            D’abord les aventures de "l’inspecteure" Yasmina Azir ne sont pas terminées... Loin de là. Et actuellement, je peaufine celles (complémentaires et concomitantes) de l’agent Thanon que t’as pu voir dans le deuxième volet de Minority Report : éloge de l’hypersurveillance.

                            Je compte d’ailleurs créer un blog spécialement dédié à ces deux personnages. Bien entendu, chaque épisode sera publié sur AV

                            Amicalement.

                             


                          • Manuel Atreide Manuel Atreide 16 janvier 2008 23:16

                            Hey Charlie ...

                             

                            pas mal le papier ... Alors ainsi, l’infâme Zorg nous envoie son arme ultime, l’attaque au gaz galactique ! Vite, aller chercher Buzz afin de contrer la menace de ce vile vilain !

                            Effrayant quand on sait que cela va générer moults etoiles supermassives, donc avec une durée de vie très courte et une fin spectaculaire. On sait que si nous nous trouvons à seulement quelques centaines d’années lumière quand ces grosses dondons disparaissent dans leur pyrotechnie finale, nous sommes sans doute cuits et recuits comme un canard laqué dans un micro onde !

                            Je vais donc creuser un peu votre distance d’impact, que vous placez dans un ordre de grandeur de centaines de milliers d’années lumière. Je me trompe peut être, mais je crois que la galaxie est moins large que cela, dans son diamètre. Une autre erreur dans les infos du NRAO ?

                            Cela dit, on a le temps de faire les vérifications. 40 millions d’années, c’est quand même long. Tres long. Tres tres long. Savez vous que l’herbe, cette bonne vieille pelouse, n’est pas aussi agée que cela ? 40 millions d’années, ya que les bacteries, les insectes et la poiscaille qui risquent de trouver ça un peu short !

                            Allez Charles. j’apprécie tes papiers, t’as un ton t’as un style et t’as des sujets. Tout ce que j’aime !

                             

                            Manuel Atréide


                            • Charles Bwele Charles Bwele 17 janvier 2008 08:05

                              @ Manuel

                              Lors de la rédaction de l’article, j’ai voulu écrire "quelques dizaines de milliers d’A-L" puis pour X ou Y raison (le feu de la rédac’), j’ai oublié de corriger et ne m’en suis rendu compte... qu’après validation de l’article. Alors, sans jeu de mots à deux balles, j’ai relativisé cette faute intragalactique.

                              Amicalement


                            • claude claude 17 janvier 2008 00:50

                              merci charles pour cet article qui met la tête dans les étoiles smiley

                               


                              • Pierre Meur 17 janvier 2008 08:29

                                Ce qui est amusant dans ce type d’article (pas de critique de l’article, bien au contraire), c’est que nous sachant mortel avant l’échéance de cette catastrophe, on s’en fiche comme des catastrophes qui ont eu lieu avant que nous soyons là.

                                Ceci dit peut-on imaginer, lorsque l’on voit les distances énormes dont on parle dans l’astronomie, que l’homme puisse monter dans sa belle fusée et migrer dans une galaxie plus sûr, puisque la nôtre (en tout cas l’humanité sur terre) est déjà condamnée ? Avez-vous envoyé vos gènes dans l’espace ?

                                Avez-vous fait le compte de tous les risques avérés qui nous pendent au nez ? J’avais entendu parler de la transformation inéluctable de notre soleil en géante rouge, de la collision prévue de notre galaxie avec celle d’andromède (je crois que c’est celle-là), sans oublier qu’après l’expansion de l’univers, devrait venir sa contraction, etc. Toutefois, il est évident qu’il est inutile de pérorer des milliards d’années sur ce sujet si votre nuage d’hydrogène vient nous allumer le premier


                                • Pascalinho 19 janvier 2008 21:11

                                  Qui sait, Jupiter deviendra un soleil avec cet apport !

                                  A moins que le monolithe d’Arthur C.Clarke ne précède ce gros pet du cosmos !


                                  • tchoo 20 janvier 2008 13:05

                                    entre 20 et 40 millions d’années !

                                    ça manque vraiment de précision

                                     

                                    comment voulez-vous que l’on s’organise !

                                     


                                    • Flash 26 janvier 2008 15:41

                                      Il y en a qui s’organisent :

                                       

                                      PPDA et Arlette Chabot ont préempté l’exclusivité pour commenter le feu d’artifice en direct.

                                       

                                      Et toc, dans les dents des 4762 autres chaines privées !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès