Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Une lampe à énergie cinétique fabriquée au Kenya

Une lampe à énergie cinétique fabriquée au Kenya

Gravtylight {JPEG}

La Fondation GravityLight, une organisation de bienfaisance du Royaume-Uni, a élaboré un projet qui consiste en une lampe qui n’a besoin d’aucune source d’énergie traditionnelle pour générer de la lumière, rapporte RT News qui cite le site de financement participatif Indiegogo. GravityLight 2 est une lampe qui fonctionne à partir de la gravité.

Cette lampe pourrait constituer une solution ingénieuse pour des milliers de personnes qui vivent dans la pauvreté, sans électricité et qui utilisent des lampes à kérosène, particulièrement dangereuses pour la santé, notamment à cause de la quantité de substances cancérigènes qu’elles libèrent.

« GravityLight élimine les émissions de dioxyde de carbone que les lampes à pétrole produisent », expliquent les concepteurs sur Indiegogo.

Les responsables du projet expliquent que GravityLight 2 fonctionne à l’aide d’un poids et d’un système de cordes qui génère de l’énergie cinétique. Un poids de 12 kg est hissé à une hauteur d’1,80 m environ. Avec sa libération commence une très lente descente à environ 1 mm/seconde. Ce déplacement entraîne un pignon, qui tourne très lentement avec un couple élevé. Un rouage en polymère transforme ce mouvement en une rotation à grande vitesse et au faible couple qui à son tour entraîne un générateur de courant continu à des milliers de rotations par minute. Cela produit un peu moins d’un deciwatt pour alimenter une LED. Celle-ci émet une lumière vive pendant 20 à 30 minutes, selon la hauteur à laquelle est hissé le poids. Quand celui-ci est arrivé au sol, il suffit de le hisser et le processus recommence.

L’utilisation de GravityLights 2 est principalement destinée aux familles des pays en voie de développement qui n’ont pas accès à l’électricité. Ses concepteurs indiquent également que ce projet pourra créer davantage d’emplois au niveau local pour la production de cette lampe. En 2014, une première version de cette lampe avait été testée avec succès dans plus de 1.300 familles qui n’ont pas accès à l’électricité. A l’époque, plus de 90% des participants avaient expliqué que cette lampe avait définitivement remplacé leur lampe à pétrole.

L’organisation vient de réussir à obtenir les fonds nécessaires pour sa production en masse. GravityLight 2 devrait être fabriquée au Kenya pour les familles hors-réseau électrique.

Sources :

Elektormagazine.fr le 11 juin 2015.

Metatv.org le 6 juin 2015.

Express.be le 4 juin 2015.

Actualidad.rt.com le 3 juin 2015.

gravitylight
gravitylight2
gravity light
gravitylight 2


Moyenne des avis sur cet article :  4.92/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • bourrico 7 16 octobre 2015 11:03

    Bravo, ça au moins c’est du concret, ça nous change des patates.


    Bon 12kg quand même, toutes les 20-30 minutes, par lampe.... je pense qu’on apprends vite à n’allumer que ne nécessaire. smiley

    • Philippe Stephan Christian Deschamps 16 octobre 2015 17:38

      @bourrico 7
      demande a ta femme si tu es trop faible

      Tatyana Kozhevnikova soulève 14 kilos avec son vagin ... smiley


    • bourrico 7 16 octobre 2015 23:36

      @Christian Deschamps

      euh.... ah ouais mais la non !! smiley

    • Philippe Stephan Christian Deschamps 17 octobre 2015 00:36

      @bourrico 7
      vraiment pas motivé comme mec

      Soulever un Poids avec son Pénis / Taïwan

    • Aldous Aldous 18 octobre 2015 23:59

      La source d’energie n’est pas du tout la gravité. C’est l’energie musculaire. 


      Pseudo science.

    • Enabomber Enabomber 19 octobre 2015 04:56

      @Christian Deschamps
      Le Taiwanais c’est le fils de Babar ?


    • Enabomber Enabomber 19 octobre 2015 05:01

      @bourrico 7
      12 kg à 1,80 m toutes les 20 minutes, c’est pas non plus les mines de sel...


    • Laulau Laulau 16 octobre 2015 11:03

      Amusant et sans doute utile. Une seule remarque, le titre de l’article est trompeur, lorsqu’on remonte un poids, on emmagasine de l’énergie, mais pas sous forme cinétique. Autrefois on appelait ça de l’énergie potentielle, aujourd’hui « énergie de position ».


      • amiaplacidus amiaplacidus 16 octobre 2015 19:36

        @Cassino
        Il y à mélange des deux, le poids, à un temps et une position donnée a, par rapport au référentiel terrestre (je simplifie) , une énergie potentielle, en se déplaçant vers le centre de gravité terrestre, le poids perd de l’énergie potentielle et la transforme en énergie cinétique, énergie utilisée pour faire fonctionner un générateur électrique.


      • amiaplacidus amiaplacidus 16 octobre 2015 19:39

        Je complète, la vitesse intervient dans la puissance, pas dans l’énergie. Ne pas confondre puissance (qui s’exprime en watt) et énergie, qui s’exprime en watt-seconde (ou, plus communément, en kilo Watt-heure, kWh).


      • sls0 sls0 16 octobre 2015 22:29

        @Cassino
        Ce n’est pas de l’énergie cinétique mais potentielle. E= M X g X delta h.
        La même chose qu’une chute d’eau ou nos horloges d’avant.
        Les leds ont un très bon rendement est peuvent profiter d’un faible stockage d’énergie.
        Pour se faire une idée du stockage de l’énergie.


      • Philippe Stephan Christian Deschamps 17 octobre 2015 01:01

        @sls0
        tu dit juste au type de soulever le poids.
        et s’il prend peur, tu lui dit que c’est les esprits de la terre qui le remercie de sont offrande physique


      • K-Trunc K-Trunc 18 octobre 2015 16:06

        @amiaplacidus
        Euh, si la vitesse intervient effectivement dans l’énergie cinétique Ec=(mv²/2)

        Ce qui intervient dans la puissance ce n’est pas la vitesse mais la réduction d’une production ou consommation d’énergie à l’unité temporelle.

        Dans le cas de cette lampe l’energie potentielle et cinétique interviennent effectivement toutes les 2 sous la forme :
        Energie totale = Energie extraite + Energie potentielle + Energie cinétique

        L’énergie totale étant constante, à une hauteur de chute donnée, il faut minimiser l’énergie cinétique (et donc la vitesse) pour en extraire le maximum d’énergie (sachant toutefois qu’à vitesse nulle on n’extrait rien du tout).


      • baldis30 18 octobre 2015 22:23

        @Laulau
        bonsoir,

        moi aussi le titre m’a choqué, car je crus une fois de plus à une de ces géniales inventions qui font le bonheur du matraquage médiatique et se révèlent des canulars techniques. Or visiblement ce n’est pas le cas, et cela est certainement d’une très grande importance pour bien des applications dans des zones défavorisées. Le titre n’insiste pas assez sur cet aspect social énorme pour l’apprentissage des enfants dans des pays sous-développés. 


      • sarcastelle 16 octobre 2015 11:08

        Environ un déciwatt, le calcul est juste (120 newtons x 0,001 m/s x rendement de la génératrice).


        • sarcastelle 17 octobre 2015 13:01

          @sarcastelle


          Tiens, il y a des gens qui moinssent un calcul juste. 

        • Zip_N Zip_N 17 octobre 2015 16:36

          @sarcastelle

          Régime moinsseur ? une ou 3 étoiles influencent pas le vrai du faux. Un film à 3 étoiles est pas plus vrai qu’un film à 2 étoiles. Souvent les plus fantasmagoriques si c’est bien réalisé ont 3 étoiles. Tandis que les réalistes en on que 1 ou 2.


        • K-Trunc K-Trunc 18 octobre 2015 15:51

          @sarcastelle
          Peut-être parce que tu n’as pas détaillé le calcul..
          détaillons le :
          P = rendement * m.g.(h2-h1)/t
          avec m.g = 12*9,81 ; h2 - h1 = 1,8 m et t = 25 minutes = 1500 s

          On peut estimer le rendement à 50% environ (peu de perte sur la led, mais beaucoup sur le système mécanique).

          d’où : P = 0,5 * 12 * 9,81 * 1,8 / 1500 = 0,07 W (soit 0,7 déciwatt)

          (à noter que ce n’est pas avec cette puissance qu’on pourra lire un livre)


        • wawa wawa 16 octobre 2015 11:12

          euh ce n’est pas une lampe a énergie cinétique mais a energie musculaire : 


          un humain leve un poids avec ses petits bras musclés et lui confère une certaine energie potentielle de pesanteur W =Mgh (comme l’eau dans un barrage.

          cette energie potentielle de pesanteur est liberé progressivement en travail mécanique lors de la descente du poids, tansformé en energie electrique par une dynamo puis energie lumineuse via une LED.

          dispositif très analogue aux lampe LED a dynamo ou l’on remplace des accu peu encombrante mais chères et pollluante par un poids très encombrant mais gratuit et peu polluant.


          ceci dit la pollution générée par l’ecairage des Lampes au pétrole lampant n’est pas négligeable en intérieur (expérience personnelle d’un voyage humanitaire à madagascar ou les symptome d’un empoisonnement chronique au CO etaient très répandus)

          • sarcastelle 16 octobre 2015 11:19

            @wawa

            Wawa, j’ai presque fini ce que vous savez à propos des neutrinos solaires. 

          • wawa wawa 16 octobre 2015 11:35

            @sarcastelle.

            je l’attends avec impatience. je voulais me lancer (effet neutribovoltaîque) mais je vous le laisse smiley

            j’avais deja sevi avec la fusion froide

          • Bonnes Nouvelles Bonnes Nouvelles 16 octobre 2015 13:08

            @wawa Ok, merci pour l’explication. Je vais changer le titre de l’article sur mon site. :)


          • Croa Croa 16 octobre 2015 22:59

            À wawa

            Les lampes à leds à dynamo sont en réalité des lampes à leds à alternateur. (une électronique transforme en courant continu l’électricité produite.) En fait les dynamos sont très rarement utilisés aujourd’hui et même les dynamo de bicyclettes sont en réalité des alternateurs (les ampoules à filament se foutent pas mal de la forme du courant qui passe à travers.)
            *
            Il n’y a pas de butane à Madagascar ? (Lorsqu’on n’a pas d’électricité c’est bien mieux de faire usage de lampes ’’Camping-gaz’’ ou d’appliques au gaz pour caravane moins polluantes que les lampes à pétrole et surtout bien plus efficaces !) 


          • sls0 sls0 17 octobre 2015 00:51

            @Croa
            Pour lutter contre le charbon de bois,le gaz est fortement conseillé à Mada. Le problème c’est que pour la plupart le simple bruleur est trop cher, imaginez le budget pour une lampe à gaz du point de vu malgache.


          • sarcastelle 17 octobre 2015 18:34

            @wawa


            Demande de publication dans un peu plus de cinq mois, donc. 

          • Gollum Gollum 16 octobre 2015 11:49

            Intéressant même pour ceux qui ont l’électricité..


            Remplace avantageusement une bougie en cas de coupure d’EDF...

            • Aristide 16 octobre 2015 11:52

              @Gollum

              En tenant compte de la fréquence de ces coupures et du coût du machin, il faut à peu près 243 ans pour l’amortir.

            • Gollum Gollum 16 octobre 2015 12:50

              @Aristide


              Peut-être mais en cas de guerre (eh oui ça peut arriver), avec pénurie de bougies, d’allumettes et de briquets, là ça sera peut-être intéressant.

            • Aristide 16 octobre 2015 14:18

              @Gollum


              Guerre ? Vous avez raison. Et puis si les martiens attaquent ....

            • Yanleroc Yanleroc 16 octobre 2015 16:40

              @Aristide
              Ils sont là pour nous aider, et avec de nouvelles énergies. Suffit de leur demander ! smiley


            • Gollum Gollum 16 octobre 2015 16:41

              @Aristide

              Bien sûr. La probabilité que les martiens attaquent et celle d’une guerre sont les mêmes…

              Sinon sur les coupures EDF les probabilités qu’elles augmentent à l’avenir sont beaucoup plus élevées que jusqu’ici en raison d’un laisser aller sur cette question là…

              Quant au prix du bidule je ne l’ai trouvé nulle part.

            • Garibaldi2 16 octobre 2015 13:01

              Génialement simple et fort utile, et rien n’empêche que le poids parcoure 5 ou 10 mètres, ou plus. La pendule comtoise de nos grand-mères ne savait pas qu’elle aurait un jour une petite sœur lumineuse !


              • captain_fred captain_fred 16 octobre 2015 17:55

                Vive l’innovation.

                Ce sont à des inventeurs d’équipements comme celui là
                 qu’il faudrait donner des prix nobels.

                Cet appareil va probablement permettre à des dizaines de milliers d’enfants
                sur terre à lire et s’éduquer . C’est génial.

                J’espère que les gens qui ont inventé ça vont recevoir des fonds pour 
                le vendre sur la terre entière.

                • joletaxi 16 octobre 2015 18:11

                  @captain_fred

                  je l’espère bien
                  j’ai personnellement mis au point un frigo sur le même principe, il suffit de le monter au troisième étage, et une heure après on a des glaçons

                  et pendant ce temps cette secte de nuisibles s’oppose par tous les moyens au financement par la banque mondiale, et les fonds consacrés au développement ,de la construction de centrales charbon, vous savez ce truc qui une fois relié à votre prise de courant vous donne du jus 24/24 h
                  C’est à tel point d’imbécilité, que la Chine a fondé une banque sur le même type que la banque mondiale pour financer ce genre d’investissements, ce qui évidemment va pénaliser toutes nos entreprises du secteur.
                  on s’en fout, on a 5 millions de chomdus, on peut faire 10 millions, on peut le faire


                • Fourmi Agile Fourmi Agile 16 octobre 2015 18:48

                  Génial ?

                  C’est plutôt que les inventeurs ont trouvé un moyen facile pour s’enrichir.
                  Franchement, ils se foutent du monde. 
                  Qui va acheter ce truc là ?
                  A quel prix ?
                  Encore un gadget subventionné qui ne profitera qu’aux concepteurs.
                  Les plus pauvres préfèreraient eux aussi avoir une alimentation électrique permanente, même faible et sans fournir d’efforts. Non pas les milliers de watt pour faire fonctionner une machine à laver, un chauffe eau, plusieurs radiateurs etc...Juste quelques centaines de watts pour avoir de la lumière, un frigo, un ventilo.
                  Or pour l’instant et pour encore longtemps, il n’y a rien de mieux que les moyens actuels : centrales au charbon, à gaz, à pétrole, à biomasse. Hydroélectricité, photovoltaïque.



                • Croa Croa 16 octobre 2015 23:19

                  À Fourmi Agile,
                  C’est l’idée qui est géniale : Le pauvre sans moyens peut toujours se bricoler une copie !
                  *
                  Il suffit d’accoupler à une roue de bicyclette un touret ou une bobine sur laquelle s’enroule une cordelette avec un bon poids au bout. Sur la roue de bicyclette est une ’’dynamo’’ de bicyclette (laquelle est toujours un alternateur en fait). Il faut raccorder la dynamo à un transfo de récup. de rapport deux (ça traîne abondamment dans toutes les ferrailles) pour disposer de 12Volts car les lampes à leds 6 volts ça n’existe pas... Mais les lampes à leds 12 Volts sont très courantes, elles ! Notre pauvre devra donc se payer tout de même une lampe à leds smiley , tout le reste étant disponible dans les parcs à ferrailles  smiley


                • Croa Croa 16 octobre 2015 23:25

                  Erratum À CAUSE d’AGORAVOX qui efface les caractères « alternatif » (Alt Gr + 2) à la publication !!! smiley
                  Vous auriez donc dû lire : 12 Volts (alternatif), 6 volts (alternatif), etc.


                • aimable 17 octobre 2015 08:56

                  @Croa
                  les horloges a poids fonctionnent sur le même principe, une invention qui remonte , très, très loin , elle fonctionnent au moins huit jours sans remonter les poids


                • K-Trunc K-Trunc 18 octobre 2015 16:18

                  @Croa
                  ..ou alors il fouine dans les petits marchés pour récupérer une lampe de poche à « alternateur » (:p)

                  C’est ce qu’ils font déjà au Mozambique.


                • gogoRat gogoRat 16 octobre 2015 19:08

                  Il ne manque plus qu’une petite éolienne urbaine pour élever un poids ’d’eau, par exemple) pour remonter automatiquement les poids de chaque lampe du quartier quand elles faiblissent ( calculer l’énergie à stocker avec la formule : E= m.g.h  ;
                   en remarquant que cette façon de stocker de l’énergie -en utilisant la gravité terrestre- est plus écologique que tous types de batteries électriques, impliquant des ressources terrestres qui ne pourront que se raréfier - cf notion d’entropie matérielle de Georgescu Roegen ... )

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès