Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Une nouvelle façon de produire de l’énergie à partir du (...)

Une nouvelle façon de produire de l’énergie à partir du vent




Nous pouvons constater que l’ère des records de taille d’éolienne est déjà probablement derrière nous. Après l’éolienne de 126m de haut, les recherches portent de plus en plus sur le design des éoliennes existantes : éoliennes capables de tourner et « voir » le vent venir pour optimiser leur rendement, collerettes installées à leur base pour faire remonter les vents vers les pâles, et même plus récemment l’invention d’une peinture effet « peau de requin » qui améliore la productivité des éoliennes.
Une nouvelle innovation qui nous vient du groupe de recherche Vibro-Wind de la prestigieuse Cornell University tente de maîtriser l’énergie du vent de manière moins coûteuse et plus efficace que les éoliennes, en transformant les vibrations du vent en électricité (Treehugger).

C’est grâce à un financement de 100 000$ de l’une des branches de l’université que le groupe a créé ce panneau « vibro-wind ». Il s’agit d’un panneau sur lequel des oscillateurs en mousse ou en polystyrène convertissent les vibrations du vent en courant électrique. Ceci grâce à un transducteur piézo électrique, un composant en céramique de polymère qui libère des électrons une fois mis en mouvement.


Comparativement aux éoliennes, le dispositif ne nécessite pas autant d’espace qu’une éolienne et est bien moins cher à construire. Si les éoliennes se sont récemment mis à conquérir l’espace urbain (avec les éoliennes verticales, ou encore ces alvéoles éoliennes intégrées aux nouveaux gratte-ciel), la solution proposée par l’équipe de Cornell mérite que l’on s’y intéresse, l’énergie des vibrations est également étudiée dans les stades et les foules qui pourraient produire par leur mouvement une énergie renouvelable d’origine humaine.


TechnoPropres

Moyenne des avis sur cet article :  3.56/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 5 juillet 2010 11:01

    dommage que le prix soit pas indiques


    • zelectron zelectron 5 juillet 2010 11:37

      Et si on faisait du pétrole avec les algues vertes de Bretagne.


      • plancherDesVaches 5 juillet 2010 17:14

        Bien vu de rappeler cette cochonnerie de décision de la droite bretonne...
        J’ai encore longé il y a peu une plage devenue complètement verte...

        Ils ne savent pas ce qui les attend.


      • plancherDesVaches 5 juillet 2010 17:11

        Aucune indication de rendement ou de prix de revient au micro-watt...

        Nul, comme d’habitude.


        • dawei dawei 5 juillet 2010 17:57

          En meme temps, les chiffres, on peut leur faire dire ce que l’on veut, et c’est exactement ce qu’il se passe le plus souvent. Ce qui est encourageant, c’est l’inovation, la recherche de nouveaux procedes, la diversification des equipements , l’experimentation raisonnées, qui ne peuvent exister à teme que s’ils surpassent en performances et/ou en cout et/ou en « propreté » ceux existants ... et/ou s’il y a un lobbying enorme et crapuleux ...


        • Ploucman 5 juillet 2010 20:07

          « En meme temps, les chiffres, on peut leur faire dire ce que l’on veut »


          Dans un autre sens, un article sans aucun chiffre, sans source ... on va droit dans le mur ! 


        • philoxera philoxera 5 juillet 2010 21:03

          puisque vous y tenez, voici quelques chiffres :
          2, 7, 4


          • Ploucman 6 juillet 2010 10:04

            4, 8, 15, 16, 23, 42

            Je vous laisse mediter la dessus ...


          • pornocrate pornocrate 5 juillet 2010 22:34

            Mort de rire !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès