Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Une voiture électrique en bambou et papier

Une voiture électrique en bambou et papier

Les innovations du côté du véhicule électrique sont nombreuses, entre l’amélioration des batteries, des systèmes de recharge, il y a presque chaque semaine une innovation importante. Cette-fois ci, c’est une auto toute naturelle qui nous arrive du Japon. Une mise au point, ça n’est pas le véhicule qui dominera le marché du transport de tourisme d’ici quelques années, mais la Meguru peut avoir une application urbaine très pratique (Gas 2.0).

La Meguru est donc faite tout en bambou, en acier et en papier, et ressemble aux fameux « rickshaw », ces mobylettes améliorées qui constituent une partie importante du trafic urbain en Asie. L’engin est doté d’une capacité de 40km/h et d’une autonomie de 40km environ, sa batterie au lithium met environ 2h à se recharger. Le cadre est en acier, le plancher en bambou et les panneaux latéraux qui font office de porte en pulpe de papier. Le prix ? Moins de 10 000$.



On peut tout à fait imaginer que ces petits transporteurs remplacent les millions de rickshaw qui sont souvent de vieilles guimbardes aux moteurs des plus polluants, ce d’autant que les passagers sont exposés très largement aux gaz d’échappement puisque ce sont des embarcations « ouvertes ». Un autre marché possible est celui du tourisme. Nous avons vu fleurir en France ces dernières années dans les grandes villes des cyclos sur ce modèle (mais dans ce cas-là, il leur faut éviter Montmartre !), et la visite à un rythme lent et sans bruit peut être une forme de balade qui plait aux visiteurs.

Certains parlent même d’une nouvelle catégorie de véhicules, les NEV pour neighborhood electric vehicle, ou véhicule électrique de voisinage (ou de proximité). Seul le prix pose véritablement problème.

TechnoPropres
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.55/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • asterix asterix 7 juin 2010 23:40

    10.000 dollars pour ça ! J’ai une autre amélioration à proposer. Que conducteur et passagers pédalent pour recharger la batterie ( 2 h de route pour 2 H de charge ! )
    Et c’est alors que les asiatiques réinventeront le samlor, un samlor électrique pour que ce ne soit plus tout à fait un vélo...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès