Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Vous êtes l’Esclave du son

Vous êtes l’Esclave du son

 Elle vous transporte dans un autre univers. Elle vous fait oublier. Vous allez vers elle lorsque vous vous sentez fêtard, lorsque vous êtes triste, fatigué ou en colère. Elle est toujours présente, tout autour de vous. La musique ne se limite pas à un IPod qui vous fait passer le temps dans l’autobus, elle a un effet direct sur vous qui est souvent méconnu, mais qui vous influence dans vos pensées et dans votre comportement. Vous êtes l’esclave de votre musique. Vous êtes sceptique ? Les prochaines lignes expliqueront le pouvoir des sons, les effets de la musique sur notre corps et notre esprit et son application directe dans notre monde moderne.

Peu de gens se doute du vrai pouvoir des sons. L'oreille humaine peut percevoir le son entre 20 Hz et 20 000 Hz en considérant 20 000 Hz comme le son aigu. Outre ces mesures, nous nous retrouvons dans les infrasons et les ultrasons. Les Hz (Hertz) sont en fait le nombre de vibrations par secondes qu'une source sonore émet. Par exemple, si nous pinçons la corde de guitare en La, nous obtiendrons un son de 220 Hz ; c'est-à-dire 220 vibrations/secondes. Le son, c'est le langage. Chez les animaux, un certain son peut crée de l'antipathie. Comme par exemple, un chien souffre à l'écoute de musique et cela peut même aller jusqu'à la mort. A. Tomatis, un Oto-rhino-laryngologiste de renommée mondiale, soutient que le don musical n'existe pas, que toutes les oreilles au départ de la vie seraient bonnes, excepté les cas pathologiques. L'Homme est donc musicien de naissance et il est affecté à l'écoute du son. Le son a ses effets bénéfiques mais il a aussi ses effets nocifs. Lorsqu'un son est entendu par l'oreille, c'est tout le corps qui est impliqué. C'est-à-dire que tout le corps vibre en partant de la boîte crânienne, en passant par la colonne vertébrale pour arriver à la surface, à la peau. Un surplus de son peut causer des malaises physiques tels que la dégradation de la qualité du sommeil, du stress, l'augmentation de la tension artérielle, la diminution du système immunitaire et, sans l'oublier, la perte d'audition. Évidemment, les sons ambiants sont une nécessité pour l'Homme. Un séjour dans une chambre extrasensorielle peut avoir de grave répercussion sur la personnalité.

Il ne fait pas de doute que l’une des plus importantes propriétés reliées à l’écoute de la musique est la libération d’endorphine. Les conséquences de ce phénomène biologique sont l’inhibition du stress et de la douleur, en plus d’un état naturel d’euphorie. La libération d’endorphine serait causée par l’écoute d’une musique appréciée par l’auditeur ou par une musique riche en émotions comme les pistes sonores de films, par exemple. Ces états naturels d’euphorie auraient une autre conséquence positive. Ils permettraient, à certains moments, d’augmenter le taux de cellules T. Ces dernières sont responsables de l’immunité naturelle du corps à l’égard des maladies. La musique pourrait donc avoir une influence sur la guérison. Ce n’est pas tout, car il y a aussi le niveau des hormones reliées au stress qui décroît lorsqu’une musique apaisante est entendue. Cet art aurait également une incidence importante sur les facultés mentales de l’Homme. Une étude réalisée à l’Université de Washington démontre que les sujets ayant écoutés une musique classique légère auraient une augmentation de 23 % sur leurs rendements. C’est d’ailleurs pourquoi certaines compagnies comme AT&T et Dupont ont environs réduit de moitié leurs périodes de formations grâce à des programmes de musique innovateurs. Le type de musique écouté est d’autant plus important pour obtenir les effets désirés. La musique classique ou encore baroque lente permet de se détendre et même d’améliorer la concentration chez certains. Le rock, quant à lui, permettrait à l’inverse de libérer une énergie qui favorise les mouvements actifs. La musique, tel un médicament, produirait des effets secondaires différents dépendamment des éléments qui en font partie.

« L’effet Mozart » réfère à des phénomènes comme la capacité de la musique de Mozart d’augmenter la perception et l’intelligence spatiale ; son pouvoir d’améliorer la concentration de l’auditeur et ses compétences linguistique ; sa tendance à améliorer les progrès dans la lecture et les aptitudes langagières chez les enfants bénéficiant d’une formation musicale régulière. Pour certains il s’agit d’un mythe et pour d’autres d’une réalité. Chose certaine même si l’effet Mozart est un mythe, il est évident que la musique et l’étude de celle-ci a un effet positif sur les enfants. Ceux-ci ont d’ailleurs des aptitudes souvent sous-estimées, par exemple des études ont démontré que le cerveau d’un bébé naissant est pleinement capable d’identifier des composantes comme le ton, le diapason et le tempo. La pratique d’un instrument solo et d’ensemble permet à l’enfant de développer plusieurs aptitudes :

-Améliorer les aptitudes de travail en équipe et la discipline.

-Améliorer son expressivité et sa facilité à communiquer.

-Favoriser ses aptitudes sociales.

-Aide à surmonter les peurs et aide à développer la confiance.

-L’initier à l’expression émotive, à la créativité et à la beauté esthétique.

-Enseigne l’importance de la persévérance et de l’effort pour perfectionner une performance.

-Diminuer son degré de stress.

-Lui procure des structures soniques sur lesquelles il peut construire sa compréhension du monde physique.

Les quelques exemples précédents ne sont qu’une infime partie des bienfaits de la musique sur le développement des enfants. Ce n’est qu’une brève excursion dans un domaine fascinant où il en reste encore beaucoup à découvrir. 

Finalement, il vous est possible de constater que cette musique que vous écoutez au quotidien peut bel et bien avoir des impacts importants dans votre vie. Les répercussions sont ressenties par l’oreille humaine et ensuite par le corps entier. Un processus physique et mental est alors en jeu. Cela débute avant même que nous voyons le jour et perdure jusqu’à la fin de nos vies. Maintenant que vous avez un aperçu des effets de la musique, allez-vous l’écouter de la même manière ?

 

Bibliographie

§ DUMAURIER, ELIZABETH (1975). Le Pouvoir Des Sons, Éditions I.N.A. G.R.M., 285 p.

CAMPBELL, DON (1998). L’Effet Mozart, Éditions Le Jour, 350 p.

CAMPBELL, DON (2002). L’Effet Mozart sur les enfants, Éditions Le Jour, 352 p.

(Pages consultées le 5 mai 2011) [EN LIGNE], Adresse URL : http://alsace.sante.gouv.fr/dep1/environnement/nuisances/bruisante.htm

Documents joints à cet article

Vous êtes l'Esclave du son Vous êtes l'Esclave du son Vous êtes l'Esclave du son

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • vinvin 15 mai 2011 05:12

    (@l’ auteur).




    Excellent article, merci.

    Oui, effectivement nous sommes esclave du son. Mais c’ est un débat qui mériterait une dissertation, et que je ne pourrais pas débarre dans un seul « post ».

    Le son : Bien sur il y a le son de la musique, mais il existe des tas de sons, ( a savoir le bruit des voitures et camions sur les routes, les bruits des travaux a proximité de chez nous, le voisin qui fait chier avec sa perceuse pour se foutre un tableau a son mur, etc, etc...).

    Mais, bon, revenons a la musique : La musique nous aide a oublier, nous réconforte lorsque l’ on a des problèmes, lorsque l’ on est fatigué, ou bien nous calme lorsque l’ on est en colère.

    Oui, effectivement, j’ en ai moi-meme fait l’ expérience, depuis mon enfance.

    Ceci dit, la musique comme la politique ou la religion, il existe toutes variantes de musiques qui convient plus ou moins a chacun d’ entre nous.

    Par exemple certaines musique de variété pour tous publics, la musique classique pour les « virtuoses » , le Rock-And-Roll, le Blues, le Rythme-And-Blues, le Gospel, le Jazz, etc...(Le Rap étant réservé aux hommes des cavernes) !

    Pour ce qui me concerne la musique me relaxe, me calme, m’ aide un peu a oublier pendant un temps mes soucis, etc, etc.... MAIS... A condition que cela soit de la musique que j’ aime, car : TOUTE LA MUSIQUE QUE J’ AIME, ELLE VIENT DE LA, ELLE VIENT DU BLUES.

    Moi mon « trip » c’ est le Blues, le Gospel, et Le Rock-And-Roll.

    Lorsque j’ avais environ 13/14 ans, je me souviens que j’ écoutais mes disques « vinyle » a fond les « gamelles » pendant 2 heures, puis ensuite je me sentais beaucoup plus calme, beaucoup plus ZEN !

    Effectivement, si je n’ avais pas eu la musique a mon adolescence, je ne serais pas en train d’ écrire a présent, vu que je me serais suicidé depuis longtemps. ( Je suis dépressif et tendance suicidaire depuis mon enfance,mais bon, ce n’ est pas le sujet de votre article...).

    Je suis un Fan de JOHNNY HALLYDAY, mais j’ aime aussi d’ autre musiques, comme TINA TURNER que j’ ai eu l’ occasion de voir plusieurs fois sur scène, ... et puis j’ aime bien des chanteurs de Blues ou de Rock aujourd’ hui disparus.

    JANIS JOPLIN :

    JIMMY HENDRIX :

    JIM MORISON : 

    JHON LENNON :

    Bref, que des grands noms, que des légendes......

    Et puis j’ aime aussi les percussions, genre Batterie, Tam-Tam, etc...

    ...................................................................... .................

    Moi mes racines c’ est des tambours de brousse,


    Tous les esclaves l’ ont chanté dans la peine,
    les hommes libre le chanteront dans la joie,

    BACK TO THE BLUES.....

    Chante le blues et tu comprendras,
    Que le Blues c’ est le destin,
    Qui t’ Attache les pieds et les mains,
    Car le blues c’ est comme l’ amour,
    Comme la nuit après le jour.

    BACK TO THE BLUES....

    C’ est l’ homme en noir qui d’ indique la route

    BACK TO THE BLUES......

    C’ est l’ homme en noir qui chante et qui te pousse

    BACK TO THE BLUES....

    Moi mes racines c’ est des tambours de brousse,
    Moi mes racines c’ est tes tambours Barbare,

    BACK TO BLUES.....


    ...................................................................... ....................................

    Voila, après ça, chacun trouve son bonheur dans son style de musique préféré !

    Moi, c’ est assez varié, mais avec une préférence pour le Blues et le Rock, d’ autres ce sera avec Mozart, d’ autres avec AC/DC, etc, etc... 

    Mais c’ est vrai que nous sommes esclave de notre musique, et la preuve en est que si on voit dans certaine tribus d’ Afrique au cours de certaines cérémonie vaudou, d’ envoûtement, on voit bien au son des Tam-Tam qu’ au bout d’ un moment tous ces gens entrent en « transe ».

    Il en est de meme avec les musiques des Blancs, comme le Rock, Ard-Rock, etc... Parmis le publics des STONES, de QUEEN, THE DORS, KISS, AC/DC, A l’ époque d’ ELVIS, et des tas d’ autres groupes ou chanteurs, des fans s’ évanouir dans la foule pendant les spectacles.

    Pour moi le ROCK, c’ est comme les Tam-Tam, c’ est une musique d’ envoûtement, et on ne peut pas en sortir indemne.


    Votre article est très instructif, mais bien sur comme je l’ ai écrit au début, je vais m’ arrêter là, car il faudrait un livre pour l’ argumenter !


    Mais c’ est passionnant.....




    Bien cordialement. 





    VINVIN. 




    • Petitou Petitou 26 mai 2011 16:56

      Merci à l’auteur pour cet article fort intéressant.
      La musique, ainsi que le chant, sont, je pense, essentiels à une bonne santé mentale. Je ne peux pas passer une journée sans musique non diffusée par ipod avec qualité médiocre. Je chante tout le temps, à m’en casser les oreilles et celles de mes voisins, je trouve que cela a un effet particulièrement antidépresseur sur moi.
      Je suis sensible à toutes les musiques du moment qu’elles sont de bonne qualité, j’écoute de tout avec autant de plaisir. C’est le seul art avec lequel l’Homme est capable de rivaliser avec la beauté de la Nature, à mon avis.
      A Vinvin
      je trouve la transe vraiment parfaite avec Janis Joplin, ma chanteuse préférée depuis mes 15 ans et à chaque fois c’est parti pour un gros trip, sans prendre de drogue.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

charli11


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès