Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Windows 7 : Le test ultime en exclusivité

Windows 7 : Le test ultime en exclusivité

Dans à peine 3 jours, le nouveau système d’exploitation Windows 7 sera officiellement en vente libre, mettant ainsi fin à l’existence de sa pire production jusqu’ici, Windows Vista. En effet, Windows 7, que j’ai pu tester sur différentes machines de l’agence Webazia, s’avère être un système bien plus stable, rapide, et efficace que son prédécesseur qui à lui seul avait réussi à égratigner la réputation du géant américain de l’informatique.
 
Avec Windows 7, les utilisateurs de PC pourront obtenir un successeur plus puissant et plus moderne au toujours très populaire Windows XP malgré sa déjà longue existence (XP est sorti en 2001). Dans le monde du High Tech, 8 ans c’est long ! C’est même très long ! On pourrait même comparer XP à une voiture vieille de 20 ans. Et même si XP fonctionnait plutôt bien dans de nombreux domaines, il commençait à montrer de sérieuses lacunes dans des domaines pourtant très importants tels que la sécurité, les réseaux, et pour d’autres caractéristiques plus importantes aujourd’hui qu’en 1999 lorsque XP fût réalisé.
 
Après avoir testé Windows 7, je pense qu’il s’agît du meilleur OS de Microsoft. Tout n’est pas parfait évidemment, et Microsoft réglera sans doutes certains détails dans ses désormais fameux « service packs », mais pour le grand public, ce nouvel opus sera à n’en pas douter un franc succès pour Microsoft.
Evolution ou Révolution ?
 
A l’image d’Apple et de son Snow Leopard, Windows 7 est plus une évolution qu’une révolution. En effet, rappelons que le but de Microsoft avec ce nouveau système d’exploitation était avant tout de corriger les nombreuses errances de Vista et donner aux utilisateurs d’XP une bonne raison de changer de produit tout en restant chez Microsoft. La firme de Bill Gates n’avait en quelque sorte pas le droit à l’erreur, au risque de voir ses concurrents lui chiper des parts de marché, notamment Google et son Chrome OS.
 
Windows 7 propose ainsi de véritables avancées dans l’organisation des programmes et des dossiers, proposant une barre des tâches et un bureau innovants, et permettant le lancement rapide de n’importe quel fichier ou programme. Il permet également de savourer de réelles nouveautés comme le système Touch-Screen qui est bien évidemment encore à développer.
 
Par rapport à Vista, Windows 7 comble de nombreux errements tels que le manque de compatibilité avec les programmes tiers, le besoin d’un hardware performant, ou les constantes et ennuyeuses alertes de sécurité.
 
J’ai testé Windows 7 avec différentes configurations : du PC ultra performant au laptop (PC portable) standard. Sur toutes ces machines, l’installation m’a pris environ 45 minutes maximum, et le nouveau système s’est avéré rapide et stable, même si j’ai néanmoins rencontré quelques soucis. Sur certaines machines, des délais de démarrage et redémarrage exagérément longs m’ont rappelé Vista. Certaines caractéristiques comme le touchpad ne fonctionnaient pas correctement. La variété d’éditions disponibles pour Windows 7 est assez confuse. Et surtout, la mise à jour d’XP à Windows 7 est réellement fastidieuse.
 
Finalement, Microsoft a dépouillé son nouveau système d’exploitation de certaines applications jusqu’alors familières (carnet d’adresse, calendrier, éditeur de photos…). Ces applications peuvent bien sûr être téléchargées gratuitement, mais elles ne se trouvent plus dans la « version d’usine » de l’OS.
 
Microsoft refait son retard sur Apple
 
Ces dernières années, comme beaucoup d’autres professionnels, j’ai toujours considéré l’OS X d’Apple comme bien meilleur que les systèmes d’exploitation de Microsoft. Ce n’est désormais plus le cas. Je continue de donner à l’OS de Mac une légère avance en raison de la simplicité des mises à jour, de la qualité des programmes installés par défaut, et de la vulnérabilité moins grande aux virus informatiques qui sont surtout destinés à fonctionner sur Windows. Cependant, les deux concurrents se retrouvent désormais bien plus au coude-à-coude qu’auparavant. Dans certains domaines tels que la navigation à partir de la barre des tâches, les previews, et bien sûr le nouveau système Touch Screen, Windows dépasse même son concurrent de toujours.
 
Voici les principales caractéristiques du nouvel OS de Windows :
 
Nouvelle barre des tâches : Finie la familière barre des tâches Windows. Celle-ci a été réinventée et agrandie. A la place d’icones plus ou moins utiles, vous pourrez y placer vos programmes et dossiers favoris. Le concept est bien sûr emprunté au Dock Expose d’Apple, mais Microsoft va encore plus loin : pour chaque programme en cours d’exécution, la barre des tâches affichera une mini-vue de ce programme. Cette idée était déjà présente dans Vista, mais elle a été étendue à plus d’un titre. Désormais, la preview de chaque fenêtre ouverte s’affiche dans la barre des tâches ; en passant votre souris sur un programme, celui-ci s’affichera alors en plein écran et les autres fenêtres deviendront transparentes (Aero Peek) ; en cliquant sur le programme dans la preview, celui-ci deviendra alors opérationnel. Les programmes pourront également être fermés depuis cette preview, et l’on pourra même lancer certains médias depuis cette application.
 
L’organisation du bureau : Une application appelée Snap vous permettra d’afficher une fenêtre en plein écran en l’amenant vers le haut de l’écran, ou de l’afficher sur une moitié d’écran en l’amenant vers les bords droits ou gauches de votre écran. Une autre application, Shake, permet de faire disparaître toutes les fenêtres sauf une en cliquant sur la barre de titre de celle-ci puis en secouant votre souris plusieurs fois.
 
Réseaux : Windows 7 n’est pas aussi performant que Mac pour le networking, mais il est déjà mieux que Vista. Par exemple, vous pouvez voir toutes les connexions sans fils en cliquant sur une icône dans la barre des tâches. Une nouvelle application appelée HomeGroups permet de partager facilement des fichiers entre vos PC sur lesquels Windows 7 a été préalablement installé.
 
Touch Screen : Le même type d’applications rendues populaires par l’iPhone sont présentes sur Windows 7. Mais elles demanderont du temps avant de devenir aussi populaires car la plupart d’entre elles nécessitent un écran spécial. J’ai testé ces fonctionnalités sur un PC portable et ai vraiment trouvé cette nouvelle application très agréable et facile à utiliser (notamment pour regarder un portfolio, agrandir ou réduire des images etc.).
 
Vitesse : Dans tous mes tests, j’ai trouvé que Windows 7 allait bien plus vite que Vista. Heureusement ! Le retour d’une veille fonctionne correctement et n’est pas aussi long que sous Vista, même si les temps de démarrages et reboot auraient pu (dû ?) être améliorés. Même si Mac reste devant en terme de rapidité, je trouve que le fossé entre Microsoft et Apple s’est considérablement réduit sur ce point crucial.
 
Alertes : Au nom de la sécurité, Vista envoyait constamment des alertes en tout genre, rendant fou les utilisateurs les plus patients. Sur Windows 7, vous pourrez désormais régler vous-même le degré de sécurité que vous désirez appliquer à votre machine, afin que des fenêtres ne s’ouvrent que si vous avez préalablement jugé vouloir recevoir une alerte sur ce point précis.
 
Compatibilité : J’ai bien sûr testé de nombreux programmes tiers sur Windows 7 et tous fonctionnent très bien. Cela vaut, entre autres, pour Mozilla Firefox, Adobe Reader, Google Chrome, iTunes, Safari. J’ai également essayé différents types de matériel sur mes machines et, à l’inverse de Vista, ils ont tous parfaitement fonctionné sous Windows 7 (iPod, imprimantes HP et Canon, appareil photo Canon, et une bonne dizaine de disques durs externes et clés USB différents).
Configuration requise : Toutes les machines sur lesquelles Vista tourne, et les plus récentes pour XP, pourront faire tourner Windows 7 sans aucun problème, notamment pour la version Starter qui a volontairement mis de côté les applications et effets graphiques les plus gourmands.
 
Installation, mises à jour, prix : Il y a 4 versions de Windows 7 qui intéresseront les consommateurs. La première, Starter, sera installée à l’origine sur les Netbooks. Une deuxième est la version Business intéressera principalement les personnes qui tapotent sur leur clavier et font de la bureautique. Une troisième appelée Ultimate sera principalement pour les techniciens qui voudront avoir toutes les applications disponibles sur leur PC. Enfin, la version la plus populaire sera la Home Premium, dont le prix de lancement a été fixé à 120$ US (environ 100€).
Les mises à jour sont assez compliquées, sauf pour les utilisateurs de Vista qui pourront passer sous Windows 7 tout en gardant leur paramètres, dossiers, et programmes déjà installés.
 
Malheureusement, pour les utilisateurs d’XP, cela ne sera pas possible. Il leur faudra faire des backup avant d’installer Windows 7, avant de réinstaller tous les programmes qu’ils utilisaient sur XP, sans parler des patchs et mises à jours qu’il faudra également télécharger... Un vrai parcours du combattant ! Pour moi, voilà la principale faiblesse de Windows 7, et cela conduira certainement de nombreux utilisateurs d’XP à garder leur OS ou attendre d’acheter une nouvelle machine pour utiliser Windows 7.
 
Pour conclure, Windows 7 est un OS très fiable et plein de ressources qui devrait permettre à Microsoft de contenter les utilisateurs de PC et mettre aux oubliettes l’épisode douloureux de Vista.
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.27/5   (63 votes)


Réagissez à l'article

141 réactions à cet article


  • morice morice 19 octobre 2009 12:08

    Vous appelez-ça un « test » ? j’appelle-ça un publi-article, moi. Lamentable.


    «  je pense qu’il s’agît du meilleur OS de Microsoft. »
    comme il n’y en a pas un seul de bon avant, ça vous donne le niveau du bouzin.
    «  Il permet également de savourer de réelles nouveautés comme le système Touch-Screen qui est bien évidemment encore à développer. »
    ah, c’est vrai : l’idéal c’est de faire du DOS en TouchScreen, non ? ah ah ah !!!
    «  Par exemple, vous pouvez voire toutes les connections sans fils en cliquant sur une icône dans la barre des tâches. »
    superbe invention.... partout ailleurs depuis l’invention de la WIFI...
     « J’ai bien sûr testé de nombreux programmes tiers sur Windows 7 et tous fonctionnent très bien. Cela vaut, entre autres, pour Mozilla Firefox, Adobre Reader, Google Chrome, iTunes, Safari.  »
    Un test on a dit : même pas la suite Microsoft comme exemple !! Un comble, ou de peur que ça plante ????
    « Enfin, la version la plus populaire sera la Home Premium, dont le prix de lancement a été fixé à 120$ US (environ 100€).  »
    Alors pourquoi en faire 4 si tout le monde va  prendre la même : mystère du marketing Microsoft, qui ne peut concevoir simple..

    et aucun mot sur les VIRUS, W7 étant toujours aussi TRAVERSABLE de part en part : mais ça on ne va pas le dire dans un publi-reportage....

    • Diva Diva 19 octobre 2009 13:21

      Oh Morice, pourquoi ne travaillez vous pas chez Orange ?


    • ObjectifObjectif 19 octobre 2009 16:57

      @Morice : « Vous appelez-ça un »test«  ? j’appelle-ça un publi-article, moi. Lamentable. »

      Je suis bien d’accord, d’autant que la comparaison avec le seul Mac ne parait pas représenter le marché. Faire un tel article sans parler d’aucun unix, tel que linux ou free/openBSD me parait un exploit... de mauvaise foi.

      Toutefois, quand il donne les prix, les temps d’installation, les problèmes de compatibilité des logiciels, et les temps de démarrage à chaque lancement, autant passer à linux (Debian, Unbuntu,...) ou FreeBSD, qui est la base de MacOS, rappelons le.


    • amipb amipb 19 octobre 2009 17:38

      Le Mac n’est pas (plus) un ordinateurs de riche. Quand on considère le temps passé à corriger ou éviter les problèmes sur PC, ainsi que le prix d’un ordinateur qui tienne vraiment la route (une bonne configuration PC est à prix égal avec une bonne configuration Mac), il me semble que le Mac a, depuis son passage au monde Unix, une sérieuse longueur d’avance.

      Ce qu’il faut éviter chez Apple, ce sont les accessoires : mémoire, disque dur, etc. sont souvent à prix d’or, mais peuvent sans problème être achetés à moindre coût sur des sites de vente en ligne.


    • morice morice 19 octobre 2009 18:02

      « En fait, le morice, connu ici sous le surnom momo, est un anti USA primaire. »


      et vous un gugusse qu ia joué avec tout le monde pendant des mois pour écrire un bouquin naze.
      le cou du Mac plus cher personne n’ose plus le faite : je bosse depuis 4 ans avec un ordi à 500 euros, le MacMini.

    • Newby Newby 19 octobre 2009 21:06

      Don’t feed micrapple, open-source is the way !!!!


    • Kalki Kalki 19 octobre 2009 21:39

      Ca ressemble plus a des test ca : je me préserve de tout critique ni jugement  : a vous de juger.

      http://www.tuxradar.com/content/linux-vs-windows-7

      http://www.phoronix.com/scan.php?page=article&item=ubuntu_macosx&num=1

      http://blogs.zdnet.com/BTL/?p=22006&page=2

      http://www.tuxradar.com/content/benchmarked-ubuntu-vs-vista-vs-windows-7

      Et oui la 3D et les jeux c’est mieux sous windows , mais c’est plus puissant sous mac et on fait avec sous linux - avec des vrais bons jeux gratuit.

      A part ca , qu’est ce que ne peut faire linux ou mac , comparé a windows ?

      Tout ce qui est véritable informatique (quelque soit le server et le composant) : linux et mac le font en mieux déja ?

      http://doc.ubuntu-fr.org/benchmark

      Le nombre de vrai joueur - ( et de personnes qui utilisent vraiment leur ordinateur) est très faible - mais comme pour tout il faut que ca vroum et que ca pétarade , que ca fasse le beau, les messages intempestifs, popup - que ca fasse semblant de fonctionner - mais surtout que ca bug parfois pour ne pas se priver de pouvoir en raller - et pourtant bien aimer ca petite ’bouse’ qu’on salope continuellement : et qu’on aime reformater une fois l’an pour avoir l’esprit tranquille.

      Sur ce :

      Après il reste àviser les utilisateurs c’est ça ? Ca va être dur de les faire changer : AH NON il suffit de les prendre pour des moutons et ca fonctionnera - l’effet moutonnier l’emportera.

      On peu sortir des connerie aussi comme ca :
      Pourquoi payer quand on peux avoir mieux gratuitement ?(linux)
      Et quand on veux payer pourquoi ne pas choisir le mieux (mac) ?


    • tmd 19 octobre 2009 12:10

      « Vista la pire production de Micro$oft », vous n’aviez pas utilisé ME pour dire ça !


      • Jurassix Jurassix 19 octobre 2009 12:11

        Le pire, non, Windows Millenium reste à mon sens la pire monstruosité accouchée la firme de Redmonds.

        Par contre, quid de ceux qui ont acheté un PC recemment, équipé de Vista ? Microsoft n’avait pas proposé un « upgrade » gratos vers Seven passé un moment ?
        Sachant que Vista a été reconnu par Microsoft comme un échec technique (la preuve, les sociétés utilisent en majorité XP pro, toujours commercialisé par Microsoft et proposé sur les sites de vente en les pour les pro), ce serait un geste appréciable..


        • morice morice 19 octobre 2009 12:21

          « Vista la pire production de Micro$oft », vous n’aviez pas utilisé ME pour dire ça !

          ah là ça se tient : Me est bien le pire sur le podium des pires... je confirme.
          « Sachant que Vista a été reconnu par Microsoft comme un échec technique »

          vous avez remarqué la DISPARITION du mot VISTA dans les propos de Microsoft : encore un peu et ce bidule n’aura jamais existé !! ah ah ah !!


          • Alpo47 Alpo47 19 octobre 2009 12:30

            Comme d’habitude avec Microsoft, mieux vaut attendre les premières mises à jour, avant d’imaginer l’acquérir. Laissons les premiers acheteurs « essuyer les platres ».

            Et, pourquoi pas essayer les diverses versions de Linux, Ubuntu, Mandriva qui atteignent maintenant une grande fiabilité et sont tout public ?


            • morice morice 19 octobre 2009 12:36

              Comme d’habitude avec Microsoft, mieux vaut attendre les premières mises à jour, avant d’imaginer l’acquérir. Laissons les premiers acheteurs « essuyer les platres ».


              vous en connaissez des masos qui l’achètent, vous ? moi, je n’ai que des clients qui l’ont car c’était dedans au départ et AUCUN qui l’a acheté. Sauf ceux qui font de la virtualisation dans leur Mac, via Parallels ou VMWare Fusion...

            • plancherDesVaches 19 octobre 2009 12:42

              Affirmatif : ma plus grosse machine tourne sous Ubuntu et ça marche sans jamais planter.

              Léger bémol pour les utilisateurs de Mac.. : le premier antivirus vient de sortir... lol.
              Payer une fortune pour avoir une machine qui ne vaut pas mieux que celles sous windows... Les pauvres.


            • morice morice 19 octobre 2009 13:44

              «  : le premier antivirus vient de sortir... lol. »


              relisez la pub : il ne sert A RIEN pour Mac ; c’est pour soi-disant empêcher le Mac de servir de relais à Virus pour les correspondants sous Windows : il n’Y A AUCUN VIRUS MAC EXISTANT, mais les firmes anti virus sentent leur mort venir avec l’apparition de celui de Microsoft : on a donc bien du flan complet là : ça fait 25 ans que je bosse avec des Macs, je n’ai JAMAIS mis un seul antivirus : pire, les clients qui avaient Norton sous Système 9 plantaient. Vous retiriez Norton, tout marchait nickel..

              les virus sur mac ça a toujours été de l’INTOX.

            • amipb amipb 19 octobre 2009 17:43

              Je tiens à modérer vos propos, Morice. Les virus sur Mac OS 9 ont existé.

              Par ailleurs, la plupart des systèmes Mac avant Mac OS X étaient passablement obsolètes, avec une grande partie du système toujours codée en Pascal, et une stabilité pas toujours si évidente. Heureusement, NeXT aura au moins servi à revoir en profondeur l’OS du Mac et d’éviter la quasi totalité des désagréments rencontrés sous Windows.


            • morice morice 19 octobre 2009 18:03

              nVir A et NVirb : c’était tellement des virus qu’on les retirai en relançant le Mac et en lui refaisant son bureau ah a ha vous parlez de « virus » !!!!


            • Bernie Bernie 19 octobre 2009 12:31

              C’est une pub, pas un article ! Et dans votre monde bi-polaire (macos/ windows) vous parlez d’un éventuel troisième larron, google. Euh vous avez pas oublié un petit peu linux ? Et vous vous dites un pro ?
              A signaler l’arrivée imminente de la distribution grand public Ubuntu 9.10 dans quelques jours, pour la modique somme de 0€.


              • morice morice 19 octobre 2009 12:37

                Excellent rappel, et citons aussi Mandriva comme jolie distribution !


              • z00p z00p 20 octobre 2009 10:06

                @Pascal

                Non, on fait tourner Blender, logiciel libre et gratuit qui fait à peu près tout ce que fait 3DSMax sans avoir à payer, ni signer une licence illisible (vous lisez avant de cliquer sur « j’accepte » ?). Ah, et à moins d’être un professionnel (et encore, si vous regardez par exemple Elephant Dreams, vous aurez une idée de ce qu’il est possible de faire avec Blender), où est le besoin de payer un logiciel 4250€ H.T. ?
                Attendez, laissez moi deviner, vous le chopez en warez ? Ça vaut aussi pour Photoshop, pour retoucher les photos de famille et les « yeux rouges », faut obligatoirement un soft à 1000€, bien sûr...
                Ah oui, et on a forcément besoin de CubaseSX ou Protools pour faire de la MAO, c’est bien connu... alors qu’LMMS et Ardour, pour ne citer qu’eux, libres et gratuits, font exactement la même chose (et tout aussi bien) - et sont aussi capables d’utiliser les plugins VSTi...
                C’est dingue ça, j’ai l’impression que tout le monde est un « professionnel de l’infographie/MAO/CAO/troidé » alors que 90% des utilisateurs de ces logiciels ne se servent même pas de 10% de leurs possibilités, mais c’est tellement mieux de crâner avec son Photoshop cracké vérolé pompé sur la mule pour dessiner la tête à toto...
                Et au passage, il n’y a pas que Mandriva et Ubuntu, comme distros grand public : Fedora, OpenSuse, etc...
                Et il y aussi des distributions « KISS » : ArchLinux, Slackware, Gentoo, etc...
                Et pour finir, Agoravox n’utilise pas Windows Server ni IIS, mais des technos libres, vous vous demandez pourquoi ?


              • morice morice 19 octobre 2009 12:31

                à mourir de rire 

                ici :
                la news :
                24-04-2009 Windows 8 déjà en préparation à Redmond
                Alors que nous attendons la sortie officielle de Windows 7 en version OEM pour le mois d’octobre prochain, Microsoft semble bien décidé à préparer la mouture suivante. En effet, la firme de Redmond vient d’engager une campagne de recrutement et recherche, entre autre, un ingénieur chargé de diriger une équipe de testeurs.


                ce qui signifie que pour Windows 7 ils n’avaient rien testé ??? ah ah ah !!!

                exmple du SABIR microsoftien :

                Lorsque vous installez Windows Vista Service Pack 1 (SP1) à l’aide de Windows Update ou en utilisant la fonctionnalité mise à jour automatique, l’erreur suivante peut s’afficher :

                0x8024200D


                démerdez-vous avec ça ! réponse de Microsoft :

                Ce problème peut se produire si vous utilisez l’option mise à jour dynamique pour installer la version de mai de la mise à jour compatibilité d’application Windows Vista et vous essayez d’installer Windows Vista SP1. La version de mai de la mise à jour compatibilité d’application Windows Vista ne met pas correctement à jour certains fichiers sur l’ordinateur. Windows Vista SP1 utilise ces mêmes fichiers. Étant donné que ces fichiers ne sont pas correctement mis à jour, le programme d’installation échoue. 

                Remarque La mise à jour dynamique est une fonctionnalité Installation de Windows Vista qui fonctionne avec Windows Update pour télécharger des correctifs importants et des pilotes qui sont nécessaires pour le processus d’installation.


                bref on fait quoi ? On attend « juin » ???? en résumé pour la mise à jour, attendez la mise à jour de la mise à jour. On peut jouer longtemps comme ça... 


                • morice morice 19 octobre 2009 12:34

                  en fait je suis méchant : y’aurait plus que 4 versions d’après notre gus de Windaube7


                  c’est un MIEUX que je salue. Avant, y’en avait DOUZE :

                  • Windows Vista Édition Intégrale
                  • Windows Vista Entreprise
                  • Windows Vista Professionnel
                  • Windows Vista Édition Familiale Premium
                  • Windows Vista Édition Familiale Basique
                  • Windows Vista Starter
                  • Windows Vista Édition Intégrale 64 bits
                  • Windows Vista Entreprise 64 bits
                  • Windows Vista Professionnel 64 bits
                  • Windows Vista Édition Familiale Premium 64 bits
                  • Windows Vista Édition Familiale Basique 64 bits
                  • Windows Vista Service Pack 1
                  la treizième étant VistaMonCul, que tout le monde a eu en bêta test 16 secondes.

                  • foufouille foufouille 19 octobre 2009 12:45

                    tu oublie la beta rc1, rc2, la future SP2, SP3, SP4 .......


                  • Manfred Manfred 19 octobre 2009 12:41

                    Il y a quand même pas mal d’incohérences dans cet article.

                    « Dans à peine 3 jours, le nouveau système d’exploitation Windows 7 sera officiellement en vente libre »

                    Vente - libre ? Vous ne trouvez pas qu’il y a un conflit dans votre phrase ? ^^

                    « Il permet également de savourer de réelles nouveautés comme le système Touch-Screen »
                    la suite de la phrase : « qui est bien évidemment encore à développer. »

                    Si on peut savourer des fonctionnalités qui n’existent pas, c’est fabuleux. ^^

                    Moins d’applications comme vous le notez. Des nouvelles fonctionnalités dont on sait qu’elles n’auront pas le succès voulu. Par exemple, l’organisation du bureau et de la barre des tâches auront le même effet que le pseudo « affichage révolutionnaire 3D » de Vista.

                    Je ne comprend pas cette volonté de comparer à Vista, alors que vous le dites vous-même XP est bien meilleur. Personne n’est sous Vista, Microsoft avait même recommandé à ses utilisateurs de retourner sur XP. Alors pourquoi comparer Windows 7 à Vista, alors que ce qui nous intéresse est la comparaison avec XP ?

                    Vous ne cessez de dire que Mac OS X est plus performant, sur chaque point, mais vous concluez toujours que Windows 7 est meilleur. N’est-ce pas là un non sens total ?

                    De plus, dans le domaine de l’informatique, on ne doit jamais rattraper son retard, on doit toujours être en avance. Etre à l’heure signifie déjà être en retard. En clair, Windows 7 fait un peu le même effet dans votre article que IE 7 par rapport à Firefox 2, quand Firefox sortait déjà la version 3, et qu’on comparait IE 7 à encore la version 2. En clair, refaire son retard n’a rien de glorieux, c’est être en avance qu’il faut.

                    Vous ne parlez que de l’interface et de l’ergonomie. C’est quelque chose de totalement secondaire, si le noyau de l’OS n’est pas à la hauteur de ce que l’on est en droit d’attendre aujourd’hui. C’est exactement l’échec de Vista. Mettre en avant l’ergonomie, qui pour moi était d’ailleurs loin d’être sans reproches, alors que l’OS s’est fait descendre sur tous les autres points : sécurité, performances, compatibilités...

                    Personnellement, je ne fais plus confiance à Microsoft. C’est juste un industrie à fabriquer des billets. On ressort des nouvelles versions d’OS en rendant les nouveaux matériels et logiciels incompatibles avec les précédents OS, pour être sûr que tout le monde achètera bien la nouvelle version.

                    Renseignez-vous sur le monde du vrai logiciel libre, linux côté OS, l’ergonomie est au moins aussi bien que Microsoft, et l’efficacité n’est plus à prouver...


                    • morice morice 19 octobre 2009 22:51

                      « Il y a quand même pas mal d’incohérences dans cet article. »


                      non c’est de la PUB éhontée pour un produit qui est incohérent... depuis toujours !

                    • L'enfoiré L’enfoiré 20 octobre 2009 10:35

                      Salut Manfred,

                      Je suis d’accord sur beaucoup de points de votre commentaire.

                      Faire des plans sur la comète en parlant de Touch-Screen... amusant.

                      Vive les écrans dégueulasses avec des taches de doigts partout.

                      Pourquoi faire d’ailleurs ? Pour remplacer la souris ? La souris est bien plus précise comme outil de pointage. Pour avoir une chance il faudra de grands écrans pour avoir assez de choix par écran.

                      Comparer à Vista ? Vista, je dirai en espagnol « Hasta la vista »

                      J’ai trop entendu sur cette version pour en rajouter.

                      La version qui tenait en premier la route fut Windows 2000. De la vrai multitasking.

                      XP n’a été que le prolongement pour les particuliers.

                      Dire que l’auteur de l’article ne fait que répéter que Windows est meilleur à Mac OS n’est pas totalement vrai.

                      « Etre en avance est glorieux »

                      Absolument. Mais il faut des idées géniales pour cela et pas uniquement rester à l’écoute des utilisateurs pour les complaire. Et cela c’est beaucoup plus cher en temps pour trouver la perle rare d’ingéniosité.

                      Vous ne faites plus confiance à MS.

                      Je ne fais confiance qu’à mon expérience. Et pour cela, je n’ajoute aucune marque.


                    • Nico Nico 19 octobre 2009 13:07

                      Je lis meme pas l’article ... Et je prefere informer les gens de l’existence d’ OS bien plus supérieurs à Windobe ou meme à MACOS ( sur certains points... ) ... ca s’appelle LINUX : fiable, sûr, rapide, GRATUIT,modulable et j’en passe...
                      Oubliez le monde des marchands malhonnetes ...renseigner vous, soyez un pti peu intelligents et de bons sens.
                      Ces OS ( dits Distributions) s’appellent : ubuntu, debian, mandriava, mandrake, Suse ...etc etc.

                      Ubuntu ...je conseille +++ aux personnes intelligentes qui souhaitent découvrir.


                      • franck2010 19 octobre 2009 13:21

                        Pas de jeux sur linux par exemple....pas de logiciel de reconnaissance de caractères par exemple.... je me suis heurté à plein de petits problèmes déroutants, alors que je n’avais pas forcément le temps d’apprendre à y remèdier.

                        D’accord Microsoft est malhonnête....mais, certains téléchargeurs de logiciels PC ne sont pas tellement plus honnêtes. A part l’OS achètent-ils tous les logiciels ?..... :).....

                        A propos de MAC, d’accord....l’OS n’est pas cher mais les logiciels et le matos sont exagérément chers. L’offre logiciel et jeux vidéo n’est pas en faveur du mac et de loin !

                        En tout ca pour ceux qui souhaitent configurer leur bécane... PC + Windows restent la bonne soluce...


                      • Bernie Bernie 19 octobre 2009 13:37

                        C’est de la legende urbaine, ce que vous dites. Il existe des jeux natifs sous linux, et sinon vous pouvez utiliser playonlinux. Perso je n’ai aucun mal à jouer a counter strike sous nux, steam est tout a fait opérationnel. Pour l’ocr les softs existent, ne dites pas que ça n’existe pas. En fait vous avez l’habitude des installs redmondiennes, et vous ne voulez pas sortir de votre monde, voila tout.


                      • Jiache 19 octobre 2009 14:05

                        L’argument qui dit « pas de jeux sous linux » est un peu curieux, d’autant plus que c’est ce qui semble refroidir les utilisateurs de windows.
                        Ceci tends à dire que windows n’est qu’un vulgaire jouet, il n’a donc sa place que dans les magasins de jouets !
                        En cela Bill Gates est un très bon commercial, il fait croire à monsieur lambda qu’il (monsieur lambda) est un expert en informatique.


                      • Jurassix Jurassix 19 octobre 2009 16:13

                        Linux, vouis, pourquoi pas, pour l’utilisateur qui utilise la bureautique et navigue sur internet.

                        Mais les autres ?
                        - amateurs de jeux vidéo : NEANT
                        - Progiciels : Aucune Compatibilité à mon sens (faire tourner Pro-Eng, ou Catia sur Linux ?)

                        J’ai installé Ubuntu il y a 3 ans sur ma bécane pour tester. Magnifique, super à utiliser, quelques logiciels plus que sympa que j’utilise au quotidien (Gimp p.e.)... mais voilà, installer mon modem m’a pris 3 jours, et ça m’a vraiment refroidit.
                        Évidemment, impossible d’installer les logiciels que je possède déjà.

                        Tant que Linux n’aura pas une vrai compatibilité avec les logiciels prévu pour Windows, et une installation aisée des lociels, celà restera pour moi un truc génial de Geek, point barre.
                        Je suis peut etre plus très au fait de ce qui se passe, et des évolutions que ces OS ont subit, mais je suis vraiment refroidit.

                        Pour info, même problème avec les MAC. A part la PAO, je vois pas quelle industrie peut être 100% Mac..


                      • Dudule 19 octobre 2009 16:15

                        L’immense majorité des jeux (ou autres logiciels windows) vieux de deux ans ou plus tournent chez moi sans problèmes (et même souvent mieux en ce qui concerne la qualité graphique et les fréquences d’affichage) sous Ubuntu + WIN. Les mises à jours successives de WIN rendent de plus en plus de logiciels compatibles.


                      • Dudule 19 octobre 2009 16:21

                        "Tant que Linux n’aura pas une vrai compatibilité avec les logiciels prévu pour Windows, et une installation aisée des lociels, celà restera pour moi un truc génial de Geek, point barre."

                        De toute évidence, vous n’avez pas installé WIN.

                        Quant à l’installation difficile des logiciels, je ne comprends pas : depuis quelques années, tout ce fait en quelques cliques via les logiciels de gestions des packages en ligne. Infiniment plus facile, pratique et rapide que sous windows ou MAC.

                        Les installations en ligne de commande, c’était la misère, mais ça fait des années que je n’en ai pas fait. La préhistoire de Linux, en quelques sortes.


                      • Jurassix Jurassix 19 octobre 2009 16:31

                        C’est de la legende urbaine, ce que vous dites. Il existe des jeux natifs sous linux, et sinon vous pouvez utiliser playonlinux.

                        Si ça marche, tant mieux, c’est uen bonne chose.

                        Pour l’ocr les softs existent, ne dites pas que ça n’existe pas. En fait vous avez l’habitude des installs redmondiennes, et vous ne voulez pas sortir de votre monde, voila tout.

                        Je me souviens que poru les install, c’était des « package » je crois. Un truc un peu barbare, alors que téléchoper et doublecliquer sur un .exe est tellement simple ! « Sortir de notre monde » ? Ne serait ce pas à Linux de s’adapter au notre ? S’ils veulent toucher un public large, c’est a Nux de faire l’effort.
                        Et même Mac OS est aussi simple que Windows pour installer un logiciel...


                      • Jurassix Jurassix 19 octobre 2009 16:47

                        De toute évidence, vous n’avez pas installé WIN.

                        Non, je crois pas.

                        Pour moi, comme pour beaucoup, l’informatique est un outil. On appui, ça marche. S’il faut, télécharger, installer, mettreàjourer (joli non ?) pour pouvoir installer, avec un passage ou 2 (je suis gentil hein) sur des forums d’entraide parce qu’on comprend pas pourquoi que ça marche pas, non merci.

                        J’ai pas de temps, pas d’envie de faire des recherches sur internet pour avoir des réponses à mes questions. j’ai été formé, comme beaucoup, sur Windows, donc j’ai des automatismes sur cet OS. J’en ai acquis rapidement sur MAC. Pas envie de me retaper la même chose pour un autre OS qui :

                        - ne me servira pas au boulot
                        - me demandera du temps (au début, peut etre moisn après qu’un Windows, j’admet).

                        Je clique, ça fait. Si ça fait pas, je prend pas.

                        Quant à l’installation difficile des logiciels, je ne comprends pas : depuis quelques années, tout ce fait en quelques cliques via les logiciels de gestions des packages en ligne. Infiniment plus facile, pratique et rapide que sous windows ou MAC.

                        Je ne me souviens plus. Ce que je sais, c’est que pour installer le driver de mon modem, j’avais vraiment galéré, alors que l’on annonçait les install aisées sur ubuntu. Faudrait retester ça. Ca existe Ubuntu en livekey ?


                      • Dudule 19 octobre 2009 16:50

                        « Je me souviens que poru les install, c’était des »package" je crois. Un truc un peu barbare, alors que téléchoper et doublecliquer sur un .exe est tellemen« ...

                         ???????

                        On ne télécharge plus directement de packages depuis des années... à part pour les logiciels que les diffuseurs refusent de laisser télécharger hors de leur site (comme googleearth).

                        On utilise un logiciel de gestion de package (synaptic pour Ubuntu), on fait une recherche, on sélectionne et ça s’installe tout seul...

                        Lorsque j’ai utilisé ce système pour la première fois, je me suis dit : »A terme, Microsoft est mort !".


                      • Dudule 19 octobre 2009 16:57

                        Synaptique-> rechercher WINE->valider et ça s’installe.

                        Ensuite, l’extension .exe n’existant pas sous linux, tout les .exe sont gérer par wine.

                        Y a plus rien à faire.

                        Vous prenez votre application windows, vous voulez l’installer, et bien vous double cliquez dessus comme sous windows. Ça s’installe... C’est tout.

                        Après, il faut être honnête : un logiciel windows avec wine, ça marche ou ça marche pas. Mais 90% de ce qui est pas trop récent (1 an ou 2) fonctionne.


                      • morice morice 19 octobre 2009 18:05

                        et le matos sont exagérément chers. 



                      • Thucydide Thucydide 19 octobre 2009 18:37

                        @franck 2010

                        Je ne suis pas un pro de l’informatique, mais j’ai beaucoup moins de difficultés à manœuvrer mon Mandriva et comme je dois m’impliquer plus sans me laisser trimballer en cliquant <<suivant>> à tout bout de champs, je me sens plus responsable.

                        Et pas de jeu... pas de souci, ça va venir et plus vite qu’on croit, les avancées Linux pendant que MS patauge dans sa daube et que Mac joue les ouroboros en se mordant la queue finiront par faire la différence, il suffit de comparer la progression des Mozilla et d’OpenOffice pour savoir ce qui attend les deux gros propriétaires.


                      • kleuck kleuck 19 octobre 2009 22:55

                        Non
                        Tout simplement car Nux n’a pas besoin de « clients » pourexister.


                      • z00p z00p 20 octobre 2009 10:37

                        @Jurassix

                        « - amateurs de jeux vidéo : NEANT »

                        Quake Wars : Enemy Territory, UT2004&cie, EVE Online, Regnum Online, QuakeLive, Quake 4, Doom 3 et ses extensions, Savage 1 & 2, pour les jeux commerciaux dispos nativement sous GNU/Linux qui me viennent à l’esprit...
                        WoW, Steam, CS:S, Half Life 2 et une bonne tripotée d’autres, pour les jeux tournant via Wine/PoL, Play on Linux simplifiant pas mal l’installation et la configuration de ces jeux.
                        Wesnoth, Widelands, Danger from the Deep (simulation de sous marin), Tremulous, Nexuiz, OpenArena, WarZone 2100... Pour les gratuits et soit en partie (moteur) soit totalement libres.
                        ID Software qui annonce qu’entre 5 et 10% des joueurs de QuakeLive sont sous Linux (à comparer avec les stats Web qui donnent Linux à 1%...), soit à peu près autant que de joueurs sous OSX (sur une moyenne quotidienne de 200000 joueurs et environ 2 millions d’inscrits)... Il y a quand même de quoi faire...

                        « - Progiciels : Aucune Compatibilité à mon sens (faire tourner Pro-Eng, ou Catia sur Linux ?) »

                        En ce qui concerne Catia, il tourne sous Linux... chez Dassault :) et sous pas mal d’Unices non libres. Sinon il y a aussi OpenCascade, utilisé par exemple chez Alcatel, EADS... et développé depuis les années 80 par Matra, au début...

                        « Tant que Linux n’aura pas une vrai compatibilité avec les logiciels prévu pour Windows »

                        Il vaudrait mieux dire « Tant que les éditeurs de logiciels ne proposeront pas de version Linux native de leurs logiciel », d’autant plus que beaucoup de ces logiciels tournent sous OS X (exemple : Photoshop), qui est tout de même un UNIX... Une simple recompilation suffirait, avec quelques modifications assez simples du source qui ne nécéssiteraient pas un travail phénoménal. Autre exemple, pour en revenir aux jeux : WoW, qui tourne en natif sous OSX, et utilise OpenGL... Une simple recompilation sous *nix ne leur coûterait pas bien cher...

                        Sur le fond, je suis assez d’accord avec vous, mais ce n’est pas tant un problème venant de Linux qu’un problème venant des éditeurs de logiciels... Et il faut aussi faire attention aux idées reçues.

                        "Magnifique, super à utiliser, quelques logiciels plus que sympa que j’utilise au quotidien (Gimp p.e.)... mais voilà, installer mon modem m’a pris 3 jours, et ça m’a vraiment refroidit."

                        Les choses ont pas mal évolué depuis 3 ans. Il faut par contre fuir ces cochoncetés de modems USB ! Aucun problème ici, que ce soit pour une connexion Ethernet ou Wifi (là aussi il y a eu beaucoup de progrès). Seul petit point noir pour le moment : la 3G, et encore, ça devrait se régler assez vite.

                        Cordialement,
                        z00p

                      Ajouter une réaction

                      Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                      Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                      FAIRE UN DON

Auteur de l'article

inf0graph


Voir ses articles

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès