Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Archives > Débat-Candidats > Pour un débat du premier tour sur Internet

Pour un débat du premier tour sur Internet

A un moment où existent à la fois un fort intérêt pour la politique et une terrible impression de confusion, une très grande majorité des Français souhaitent un débat du premier tour entre les principaux candidats. Hélas, à dix-huit jours du premier tour, un tel débat semble de plus en plus difficile à réaliser à la TV. En effet, comment l’organiser avec douze candidats, en respectant l’égalité des temps de parole ?

Il existe pourtant une façon efficace de contourner tous ces obstacles : Internet. Il y a plus de 28 millions d’internautes, dont 13 millions d’abonnés ADSL, soit au minimum 50% des foyers français susceptibles de voir sur Internet des images dans de très bonnes conditions. Les contraintes du CSA ne s’appliquent pas à notre média : les trois ou quatre principaux candidats peuvent tout à fait décider de débattre, et fixer, en toute liberté, les conditions du débat.

Pour la première fois, Internet deviendrait l’élément positif et essentiel d’une grande élection. Pour cette raison, nous avons décidé d’organise un débat entre les principaux candidats.

D’ailleurs, comme le montre ce récent article du Figaro, Bayrou a toujours été favorable à ce débat et Ségolène Royal se déclare prête à un débat avant le premier tour. Nicolas Sarkozy a dit qu’il n’y était pas hostile mais il ne souhaitait pas le faire à la télévision à cause des contraintes du CSA jugeant que l’égalité du temps de parole rendait difficile l’organisation d’un tel débat.

Pour cette raison, depuis lundi dernier nous avons pris contact avec les différents partis et tous se sont montrés intéressés. François Bayrou, Ségolène Royal et Jean-Marie Le Pen ont donné leur accord. Nicolas Sarkozy pour l’instant semble refuser la formule initiale mais des discussions sont toujours en cours.

M. Sarkozy a précisé qu’ "un débat à quatre serait contraire à la règle d’égalité du temps de parole imposée par le CSA".... Cela dit, nous pensons que grâce à Internet il est tout à fait possible de trouver des formules de débat afin que le pluralisme souhaité par tous puisse être assuré (cf. la partie avec les formules).

MAJ (11 avril) :  Les internautes appellent les candidats à débattre le 16 avril (appel collectif)


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès