• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

123orange

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • 123orange 18 janvier 2010 12:06

    Un enfant qu’il soit en zone détruite par une catastrophe naturelle ou dans une zone de guerre est forcément en danger…..Ces petits haïtiens doivent être rapatriés tout comme auraient dû être les 103 enfants de l’Arche de Zoé dont tout le monde se fout de savoir si ils sont heureux en zone sécurisée auprès de leurs pseudo-parents ou même si ils sont encore vivants…..Le monde ne se voit pas par le petit trou qu’on a bien voulu vous montrer….

    L’UNICEF avait promis un suivi des 103 enfants réunis par l’Arche de Zoé, elle devait s’assurer de leur santé et de leur scolarité. Aujourd’hui, aucune nouvelle d’aucun enfant…Toute demande d’information reste lettre morte. Etonnant de la part d’une association si sûre d’elle et certaine du fait que ces enfants pouvaient retourner vivre ou (survivre) dans la zone frontalière Tchad /Soudan ? Pourquoi ce silence ? Où sont les enfants ? Qui s’en inquiète aujourd’hui alors que ceux-là même qui leur prêtaient des familles, concédaient qu’ils avaient besoin d’assistance ?
    Il faut aller au delà des évidences véhiculées par les médias et qui arrangent en premier lieu les Etats et les organisations soumises aux exigences de ces Etats.
    Effectivement, il ne faut pas tout confondre. Les enfants haitiens concernés par une adoption doivent être rapatriés en France, ce qui ne serait qu’une accélération des procédures en cours. Question de bon sens et mesure d’urgence.
    Les enfants pris en charge, soignés et nourris par l’Arche de Zoé pendant deux mois n’étaient pas concernés par une procédure d’adoption. Ils étaient réfugiés d’une zone de guerre, orphelins et originaires du Darfour dans leur quasi totalité. Ils devaient venir en France pour se reconstruire et vivre en sécurité. Les puissants en ont décidé autrement.

    …Certes tous les enfants qui séjournent dans des crêches ne sont pas forcément orphelins. Je viens d’adopter cet été un enfant venu d’un pays de l’Est, ses petits compagnons d’infortune n’étaient pas tous sans parents mais peu importe ce qu’il faut c’est D ABORD de sauver ces enfants….et pour finir j’ajouterai que pour les 103 enfants de l’Arche de Zoé aucune partie civile n’avaient pu être identifiée dans cette mascarade de procès et que ceux qui se prétendaient « parent » d’un de ces enfants n’ont pu le prouver et enfin le tribunal à Djaména avait systématiquement refusé des tests ADN mis à disposition gratuitement…..La vérité est ailleurs à ne pas en douter il suffit d’être un peu intelligent pour comprendre que finalement ces 103 enfants de cette affaire politico-diplomatique ou ces pauvres petits Haïtiens sans famille ne sont pas si importants par rapport à d’autres enjeux qu’ils soient économiques, politiques, diplomatiques ou autres malheureusement.... !!!!



  • 123orange 1er août 2009 09:28

    Je ne connais pas votre affaire que vous semblez défendre avec ardeur c’est pour cela que je m’abstiendrai de tous commentaires qu’ils soient négatifs ou positifs....Vous ne pouvez pas défendre quelqu’un en tapant du sucre sur le dos des autres comme ceux de l’Arche de Zoé dont vous ne savez RIEN, juste ce que l’on a bien voulu vous faire croire sur cette affaire politico-diplomatique que Mme RAMA YADE a probablement aidé à provoquer en donnant ordre à l’avion de ne pas décoller du sol tchadien...... !!! Notre Président a bien eu raison de la muter aux services des sports, ses gaffes seront certainement moins lourdes.....

    Ensuite, cette histoire de voleurs d’enfants a été utilisée de main de maître par Déby qui a trouvé le moyen d’obtenir l’aide de la France pour ne pas être « viré » manu-militari par les rebelles, et aussi un moyen de s’en mettre plein les poches, dans la mesure où il n’existe pas de vraies familles pour ces enfants, mais des « parents » payés pour demander ces gosses, avec en prime la promesse de 1 million d’Euros par enfant « réclamé » ! Je ne comprends pas cette attaque contre la France, alors que tout découle du comportement mafieu d’un dictateur africain, qui ne survit que grâce à la France et qui n’a aucun scrupule à faire de la chair à canons avec des enfants âgés à peine de 8 ans !!!! D’ailleurs qui se soucie du devenir des 103 enfants ? sont ils heureux en zone sécurisée auprès de leurs pseudo-parents ? et pourquoi aucun journalise pour nous le démontrer ??? parce que beaucoup d’entre eux, retournés au Soudan sont certainement décédés de faim, de maladie ou de la guerre.......voilà l’avenir qu’on a voulu pour eux !!!! qui se soucie de ces enfants ???? car même si l’Arche de Zoé a échoué, ce sont des humanitaires qui ont essayé de faire quelque chose......Ces hommes étaient pour la plupart des pompiers, des infirmières, des médecins dont la plupart habitués aux oeuvres humanitaires et vous que faites vous à part critiquer sans connaître la vérité, celle qu’on a volontairement cachée car trop compromettante en matière politico-diplomatique........... ????Pour votre info, sachez que le responsable du HCR a annoncé il y a quelques semaines, je cite : « je suis incapable de vous dire où sont ces enfants, qui s’en occupe et dans quel état de santé ils se trouve ». Pour des enfants tchadiens, avec des parents, c’est très étonnant !!!
    Le gouvernement français à raison de ne pas se plier aux injonctions du très démocratique président tchadien Idriss Déby Itno. Puisqu’aucune des parties civiles n’a pu être identifiée : pas de dédommagement possible, tant mieux ça évitera d’aider Deby à renouveler ses armements.....car personne ne peut contester que, si cet argent était transféré, il y a peu de chance qu’il finisse dans les poches des parents de ces pauvres enfants qui ont failli être enlevés pour recevoir une éducation, des soins et une vie à l’occidentale (quelle horreur, quand on connaît le nombre d’africains qui fuient l’Europe).
    Et puis pour finir et faire taire quelques uns : la France n’a pas libéré les membres de l’Arche de Zoé, bien au contraire elle a requalifié les 8 ans de travaux forcés en une peine de 8 années de prison....C’est Déby qui les a graciés.... !!!!
    Cette histoire a été montée de main de maître par Déby qui a trouvé le moyen d’obtenir l’aide de la France pour ne pas être « viré » manu-militari par les rebelles, et aussi un moyen de s’en mettre plein les poches, dans la mesure où il n’existe pas de vraies familles pour ces enfants, mais des « parents » payés pour demander ces gosses, avec en prime la promesse de 1 million d’Euros par enfant « réclamé » ! Je ne comprends pas cette attaque contre la France, alors que tout découle du comportement mafieu d’un dictateur africain, qui ne survit que grâce à la France et qui n’a aucun scrupule à faire de la chair à canons avec des enfants âgés à peine de 8 ans !!!! D’ailleurs qui se soucie du devenir des 103 enfants ? sont ils heureux en zone sécurisée auprès de leurs pseudo-parents ? et pourquoi aucun journalise pour nous le démontrer ??? parce que beaucoup d’entre eux, retournés au Soudan sont certainement décédés de faim, de maladie ou de la guerre.......voilà l’avenir qu’on a voulu pour eux !!!! souciez vous Monsieur de ces enfants au lieu de faire des commentaires ignares assis tranquilement derrière votre PC car même si l’Arche de Zoé a échoué, ce sont des humanitaires qui ont essayé de faire quelque chose......Ces hommes étaient pour la plupart des pompiers, des infirmières, des médecins dont la plupart habitués aux oeuvres humanitaires et vous que faites vous à part critiquer sans connaître la vérité, celle qu’on a volontairement cachée car trop compromettante en matière politico-diplomatique........... ????Pour votre info, sachez que le responsable du HCR a annoncé il y a quelques semaines, je cite : « je suis incapable de vous dire où sont ces enfants, qui s’en occupe et dans quel état de santé ils se trouve ». Pour des enfants tchadiens, avec des parents, c’est très étonnant !!!
    Le gouvernement français à raison de ne pas se plier aux injonctions du très démocratique président tchadien Idriss Déby Itno. Puisqu’aucune des parties civiles n’a pu être identifiée : pas de dédommagement possible, tant mieux ça évitera d’aider Deby à renouveler ses armements.....car personne ne peut contester que, si cet argent était transféré, il y a peu de chance qu’il finisse dans les poches des parents de ces pauvres enfants qui ont failli être enlevés pour recevoir une éducation, des soins et une vie à l’occidentale (quelle horreur, quand on connaît le nombre d’africains qui fuient l’Europe).
    Et puis pour finir et faire taire quelques uns : la France n’a pas libéré les membres de l’Arche de Zoé, bien au contraire elle a requalifié les 8 ans de travaux forcés en une peine de 8 années de prison....C’est Déby qui les a graciés.... !!!!








Palmarès