• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

R1

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • R1 19 avril 2007 13:35

    Tout à fait d’accord avec ton analyse.... rien à ajouter


  • R1 19 avril 2007 11:53

    Bonjour

    La France est un pays où chaque citoyen a la possibilité de voter pour un nombre important de candidats (12 pour ces élections, et non pas 4, comme je le ressens sur cette discussion...). Ce choix permet de donner sa chance à chacun. A tous ceux écrivant : voter pour l’un, c’est favoriser xxx, je m’insurge et proteste.

    Avec des mentalités aussi obtues, on fonce tout droit vers un système américanisé, c’est-à-dire, la droite contre la gauche, les républicains contre les démocrates, le blanc contre le noir, le bien contre le mal.

    C’est pour cette raison que je considère le « vote utile » comme une vaste fumisterie. A preuve du contraire, chaque citoyen est libre de voter pour qui il veut, et ce n’est pas en essayant de nous faire peur (cf 2ème tour 2002), que l’on nous fera voter pour untel ou untel.

    Notre particularité française permet de montrer l’hétérogénéité de la pensée politique à nos dirigeants.

    Je trouve inacceptable de caricaturer les débats en marginalisant les « petits » candidats (pas plus petits que la moyenne française, j’ai vérifié). En effet, cela ne m’apparaît pas démocratique, et renie une grosse partie de la population, qui doit se sentir exclue de la pensée « moyenne » du français « moyen ».

    A tous ceux qui veulent jouer le jeu des « grands » candidats (pas plus grands que la moyenne française, j’ai vérifié) relayés par les medias surpuissants, insufflant la peur de l’autre, la culpabilisation liée l’éclatement des voix, ou le miroitement de solutions géniales, je vous laisse libre de vos choix, car c’est votre droit.

    Au final, tout ce que je demande aux représentants de partis politiques (« petits » ou « grands »), ou à leurs adhérents, est de ne pas faire le trottoir et de dénigrer constamment les autres candidats. Cette mentalité me fait penser aux cours de récréation de maternelle.

    Il est temps d’avoir affaire à une « classe » « dirigeante » responsable et intègre.

    Les seuls conseils que je me permets de donner sur cette discussion sont les suivants :

    Gardez un esprit critique - Pensez par vous-même.

    Ne cédez pas à la démagogie.

    Ne votez pas pour une personne, mais pour ses idées.

    Renseignez-vous de la situation de la France ... à l’étranger.

    Gardez le contact avec vos voisins.

    Goûtez la vie comme un plat savoureux qui change de goût régulièrement, et qui jamais n’est le même.

    Votez comme bon vous semble. Le jour du vote, vous avez votre destin entre vos mains.

    En conclusion, formulez une (des) critique(s) vis-à-vis de ce que vous venez de lire. (qu’elle(s) aille(s) dans mon sens ou non, mais qu’elle(s) soit(ent) toujours justifiée(s).

    Merci pour m’avoir lu. Cordialement R1, présidentiable potentiel.







Palmarès