• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

OG

OG

Francais, expat a New York, travaillant dans les medias et nouvelles technologies

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 20 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • OG OG 2 août 2007 07:16

    Cet article est absolument sans interet, sauf peut etre de demontrer comment les elites marxisantes de la gauche francaise sont completement deconnectees de la vie du citoyen moyen. Cet article se resume a une succession de cliches ecules et de psychologie a 2 balles, senses demontrer au pauvres electeurs qui n’ont pas l’intelligence brillante de M. Yrduab comment ils n’ont vraiment rien compris, et comment M. Yrduab va tout leur expliquer, et les mener vers la Verite et le Progres.

    Alors, pour eclairer votre lanterne, M. Yrduab, les francais ont elus un president de droite, pour mener une politique de droite :
    - Ils en on marre de payer des impots eleves
    - Ils en ont marre de ne pas pouvoir gagner plus a cause du carcan des lois du travail
    - Ils en ont marre des abus du systeme de sante, ou de devoir rentrer chez eux a pied parce qu’une poignee de communistes at la SNCF or RATP decide de paralyser le pays pour preserver leurs privileges (parce qu’a la RATP ou a la SNCF, ce sont vraiment des privilegies, invirables, qui bossent moins que tout le monde, partent en retraite plus tot, etc...)
    - et surtout il en ont marre qu’une classe de politiciens professionels leur fasse constamment des lecons de morale sur la Solidarite, la Compassion, la Tolerance, le Respect de l’Autre et autre bons sentiments que vous maniez a la louche, tout en leur faisant les poches pour mener les politiques desastreuses qui ont conduit le pays a moins de croissance, a plus de chomage, a un systeme de haute education et de recherche qui est la lanterne rouge du monde occidental, a des niveaux de dette extravagants pour financer une fonction publique aussi plethorique qu’improductive, j’en passe et des meilleures.

    Alors on rit doucement si vous croyez que ressasser vos elucubrations sur la lutte des classes, la haine des riches et l’apologie de la societe de loisir va faire revenir la gauche aux affaires.


  • OG OG 26 juin 2007 04:47

    Vivant aux Etats Unis, je peux confirmer que vos informations sont incorrectes. Le role central to Sarkozy est clairement reconnu par le NY Times :

    http://www.nytimes.com/2007/06/25/world/europe/25europe.html?n=Top%2fReference%2fTimes%20Topics%2fPeople%2fS%2fSarkozy%2c%20Nicolas


  • OG OG 28 mai 2007 21:37

    Je suis bien d’accord avec votre opinion. Chaque fois que le besoin de proportionnelle se fair sentir, c’est en general pour les besoins a court terme d’un politicien : dans le cas present M. Bayrou ou M. Le Pen, pour preparer leur conquete personelle du pouvoir.

    La proportionnelle integrale fait des ravages dans les pays qui l’ont adoptee : Israel ou Italie aujourd’hui, France sous la 4eme republique. Ce systeme parlementaire rend les partis moderes otages des extremes, et surtout empeche la prise de decision difficiles, que ce soit en matiere de reformes economiques ou de resolution des conflits.

    La soi-disant dose de proportionnelle est un piteux cache-sexe pour masquer les insuffisances claires de notre gouvernance actuelle. Le probleme n’es pas temps que nous manquions de trotskistes, fascistes ou autres illumines au parlement, mais plutot que le parlement ne soit pas a meme d’assurer son role de controle face a la branche executive. Il est temps de se consacrer a la revalorisation du role du parlement, pour qu’enfin nos deputes representent efficacement les interets de leurs electeurs.


  • OG OG 25 mai 2007 21:12

    Bravo a Philippe D, je suis completement d’accord avec votre analyse. Les critiques du moment sont ancrees dans une realite pre-electorale, et montrent le desespoir du peuple de gauche a se faire voler leur fond de commerce.

    Je suis enthousiasme par les premiers pas du gouvernement, meme si je suis completement d’accord qu’au fond, ils devront etre juges sur leurs actes. Que ce soit la droite qui cree un grand ministere de l’environnement, avec de vrais moyens pour confronter les defis ecologiques, doit etre vraiment desolant pour le peuple de gauche. Comment ne pas etre amer vis a vis des socialistes pour ne pas l’avoir fait avant ? Rien ne les en empechaient pourtant. Pas une voix des politiciens de gauche (ou des verts) ne s’est elevee pour saluer ce moment historique. Rien ne montre mieux leur depit, et leur honte de ne pas l’avoir fait eux-meme


  • OG OG 10 mai 2007 06:44

    @ Rabelais : Je pense que votre analyse est incorrecte. Seule l’arrogance sans fond des electeurs de Bayrou vous empeche de voir la realite en face : Nous sommes un pays normal qui a massivement rejete (a 81%) le mouvement soi-disant federateur de Bayrou.

    Il n’y a pas eu de boycott de Francois Bayrou par les medias. Des que sa candidature a suscite un fremissement dans les sondages, il a beneficie de la meme couvertures que les autres grands candidats. Il a eu toute opportunite de projeter son message, et ce message a ete rejete nettement. C’est la loi dans une democracie,

    Les elus centristes sont libres de leur choix. En vouloir a un depute de rechercher a se faire elire, c’est un peu la meme chose qu’en vouloir au pape d’etre catholique. Les accuser d’abandonner leurs principes est un peu fort. Leur philosophie de gouvernement est tres proche de l’UMP, leurs electeurs aussi. Rien d’etonnant qu’ils en tirent leur conclusions.

    Faire un parallele entre la prise de pouvoir de l’UMP et la montee du nazisme est un delire paranoiaque avance. Sarkozy est un democrate, et c’est vraiment son plus gros probleme a vos yeaux : Il coupe l’herbe sous le pied de votre champion.

    Vous faites egalement un parallele avec les republicains aux USA. C’est je crois une comparaison plus edifiante. Les republicains/conservateurs americains ont ete dans l’opposition pour la majorite des annees 60. Ils ont patiemment reconstruits leur parti, en creant des plateformes qui ont ete populaires avec leur electorat. Depuis leur dominance sur la scene politique US depuis les annees 80, ils ont peu a peu conquis democratiquement tous les pouvoirs. Depuis Bush, ils ont peu a peu perdu leur valeurs, tant il est vrai que le pouvoir absolu corromp absolument. Le resultat est par contre completement democratique : le parti democrate, recompose, et maintenant au centre de l’echiquier politique americain, est en train de regagner le pouvoir, et de chasser des republicains qui ont perdu le contact avec les classes moyennes. C’est le cycle sain d’une democracie. Pas besoin d’un Bayrou pour brouiller les cartes au milieu.







Palmarès