• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

do

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • do 16 août 2007 15:06

    J’estimais les lois de mon pays réellement basées sur l’intérêt public aussi étais-je très scrupuleuse sur le calendrier vaccinal pour moi-même, mon mari, mes enfants jusqu’à plusieurs bugs : une primo infection tuberculeuse que j’attrapais par des intradermos répétés jusqu’à l’abcès, une voisine handicapée mentale suite à la vaccination de la variole (qui était obligatoire pour ma génération), une paralysie suite au vaccin de la polio chez mon cousin, et plusieurs « effets secondaires » dans la famille y compris chez mon premier fils. Le fait qu’un « traitement » devant protéger apporte autant de mal, m’a poussée à m’informer en particulier à la ligue pour la liberté des vaccinations, j’ai lu les ouvrages de Sylvie Simon, Fernand Delarue, ... J’ai offert un de ces livres à mon pédiatre qui par hasard l’a perdu ! Je me suis rendue compte de la chape de plomb qui pesait aussi sur les médecins puisqu’il a fallu que je déclare au mien mon opposition et mon appartenance à la ligue pour qu’il fasse volte face et me confirme son opposition personnelle. Bref, depuis je rejette toute vaccination préventive ou imposée par la peur (style campagne grippe aviaire) Mon dernier fils n’a eu à subir que le DTP et c’est celui qui a eu le moins de problèmes de santé : ORL etc.... pour ne pas dire aucun. Son corps se débrouille seul. Je ne peux que vous inciter à vous informer directement à la source, lisez ces publications. En tout cas depuis, je suis beaucoup moins naïve sur l’intérêt public défendu par nos laboratoires de santé !!!







Palmarès