Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

K

K

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1909 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • K K 16 novembre 2011 11:23

    c’est juste une remarque comptable. On peut aussi dire que c’est dans la fonction publique territoriale. L’idée de jours de carence est en soi mauvaise. Mais si elle est appliquée, elle doit s’appliquer à tous (y compris les députés et ministres).


  • K K 16 novembre 2011 11:18

    Le fraudeur N°1 est l’état qui a une lourde dette au niveau de la sécu .

    L’intégralité de la taxe sur les alcools, les tabacs, les assurances etc prévus pour la sécu ne lui sont pas reversés. Par contre, les allègements de charge pour les employeurs etc... décidés par l’état pour diverses raison plus ou moins électoralistes sont eux directement déduits des entrées de la sécu.....
    De la même manière, l’état a transféré aux départements des charges qui lui incombaient auparavant, sans pour autant faire suivre les financements. Ensuite, le gouvernement a beau jeu de dire que les départements (gérés majoritairement par la gauche) sont mal gérés et augmentent les impots alors que lui est vertueux et gèle les impots (directs... car pour le reste.....)


  • K K 16 novembre 2011 11:12

    beaucoup de conventions collectives imposent aux entreprises de payer les jours de carence.


  • K K 16 novembre 2011 11:09

    Surtout que cela aide bien son frère....
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Guillaume_Sarkozy

    Népotisme quand tu nous tiens...


  • K K 16 novembre 2011 11:00

    H : Les entreprises ne cessent de se plaindre qu’elles ne peuvent pas satisfaire le quota d’embauche faute de candidats ?
    EB
     : L’emploi est le résultat d’un très long processus. Le problème, ce n’est pas l’emploi en soi mais plutôt le niveau de formation des personnes handicapées face à des métiers de plus en plus pointus. Cela vaut d’ailleurs aussi pour les personnes valides. Les entreprises recrutent de plus en plus des personnels formés sur des niches...

    Disons plus clairement que ce qui est annoncé, beaucoup d’entreprise n’ont pas des locaux adaptés à certaines formes de handicap et ne veulent pas laisser des véhicules ou des moyens de locomotion pénétrer dans leur enceinte.
    Le niveau de formation insuffisant est de moins en moins vrai. On trouve des handicapés ingénieurs ou techniciens supérieurs, parfois ancien cadres, qui ne trouvent pas d’emploi alors qu’ils ont des références indéniables.
    Soyons clairs : les recruteurs et DRH sont souvent très volontaires pour employer un handicapé, les autres responsables de service sont plutôt très froids, voire opposés, de peur de ne pas pouvoir atteindre leurs objectifs. Et comme la pression est mise à tous les niveaux, au moindre doute, on ne tente même pas l’expérience.
    La solution ? Les sanctions financières pour les entreprises qui ne respectent pas la loi et surtout que ces sanctions soient réellement appliquées. Il n’y a que ça que les managers comprennent.







Palmarès



Agoravox.tv