• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

PB

informaticien, militant associatif et syndical (CGT), soutien aux Sans Papiers

pour en savoir un peu plus, lire l’article (un peu trop élogieux) de Christine Renaudat bardet l’occupant


Tableau de bord

  • Premier article le 22/04/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 4 9
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • PB 2 février 2010 22:06

    Le communiqué de la CGT-Eaux Banlieue de Paris tente un contre-feu maladroit sur ce qui est un scandale intolérable : l’instrumentalisation de syndicalistes par le Patronat, et le gouvernement à son « service »


    non, il n’y a pas eu diffamation ni extorsion de signature, ni confection et usage de faux, ce que laisse entendre le tract des camarades de la section CGT de Véolia-eau Banlieue de Paris


    - "nous vous informons du démenti officiel du signataire cité (M. Franck L…, délégué syndical central et membre du comité de groupe Veolia Environnement).« 

    - »Nous nous réservons le droit d’engager une plainte en diffamation."



    1) ce n’est pas le démenti de Franck L. , DSC CGT, mais un tract de la section syndicale

    2) il n’y a pas de plainte en diffamation, ni de possibilité de le faire, puisque Maurice Marion (FD-énergie CGT) reconnait aussi que Franck L. a signé ce communiqué de l’intersyndicale

    c’est dans l’émission « Arrêt sur images »

    http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=7003


    Oui, par contre, il y a bien eu « manipulation » du DSC CGT, du délégué FO, par la CGC : dans cette émission, Jean-Luc Davoisne, délégué CFE-CGC de Veolia, explique que le projet de communiqué, « à discuter>, a été apporté lundi matin par un délégué CGC-véolia lors de la réunion du Comité de groupe.


    A la CGT, les mandats confiés, en l’occurrence celui de DSC, ne donne pas au mandaté le chèque en blanc pour signer n’importe quoi suivant son bon vouloir .

    Le mandaté soumet un projet au syndicat (ensemble des syndiqués, quand les règles de vie syndicale sont respectées à la lettre), dans le cas d’un DSC à l’ensemble des syndicats qu’il représente. Après discutions, mandat lui est donné de signer ou non un projet.

    Ce minimum de règle de vie syndicale est connu de tous les militants CGT : aucun ne peut y déroger, si ce n’est commettre une faute grave, pouvant valoir exclusion ou même parfois dissolution du syndicat ( voir le «  syndicat Dunlop à Amiens » qui a été dissous par la FD Chimie et l’UD, parce que le délégué syndical avait signé un accord pourri pour les ouvriers, dérogeant gravement à la convention collective)


    Les signataires n’ignoraient pas la polémique autour de Proglio, sa nomination à la tête d’EDF. Le signataire CGT n’ignorait les prises de position très négatives de la Fédération CGT-énergie

    Comme par miracle, ce communiqué de soutien à Proglio (en couleur, s’il vous plait !) a été donné à Sarkozy à point pour l’émission du soir.

    C’est beaucoup mieux que le service public de la Poste....
    C’est ce qu’on appelle faire diligence....

    Il est à combien, le « timbre » ?


  • PB 3 mai 2009 10:14

    Une liste des décisions de justice est en cours de constitution par le GISTI

    http://www.gisti.org/spip.php?article1399


  • PB 16 avril 2009 10:11

    je suppose que vous voulez parler de ces interview de Meyssan par Soral à propos du contexte géopolitique au Moyen Orient et de l’alliance Israël-USA ? de l’alliance entre les courants protestants ou chrétiens fondamentalistes et du sionisme ? de la guerre de civilisations ?

    http://www.dailymotion.com/video/x3ol2v_thierry-meyssan-par-alain-soral-par_politics

    Je n’ai écouté que la première partie, et n’ayant pas lu le livre de Meyssan, ce qui est dit est aussi je que j’en connais

    J’écouterai les deux autres parties, et verrai pour acheter le livre

    Nous en reparlerons donc à l’occasion


  • PB 15 avril 2009 14:57

    à l’auteur :
    - je vous accorde volontiers que Dieudonné ne fait plus rire quand il remet en selle un Faurisson

    - on peut rire effectivement d’un Juif traditionaliste à papillotes, d’un curé en soutane, d’un Iman barbu jusque par terre, d’un moine avec son moulin à prière, mais de là à en faire un acte de « résistance », cela devient lamentable
    <blockquote>
    Peut-on rire de tout, oui, mais pas avec n’importe qui (Pierre Desproges)

    <blockquote>

    - vous accordez bien bien trop d’importance à Soral, au point de lui en faire une publicité

    - je vous prie de ne pas mêler le Réseau Voltaire, les Indigènes de la République à ce galimatias

    Quand à Zeev Sternhell et à son ouvrage, je vous renvoie à l’article assez fouillé de Wikipédia pour élever un peu le débat ( ce n’est pas péjoratif)
    [->http://fr.wikipedia.org/wiki/Fascisme_en_France]

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre






Palmarès