• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

abibo

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • abibo 30 septembre 2009 14:20

    Au lieu d’ironiser bêtement, décrivez pour quelle raisons ce ratio n’est pas propice à la poursuite de la vaccination. J’attends votre démonstration avec intérêt...Et amusement.



  • abibo 30 septembre 2009 00:50

    La réaction que vous préconisez face a cette possible conséquence vaccinale est dénuée de bon sens. Toute intervention diagnostic ou thérapeutique comporte un risque d’effets néfastes. Ce risque ne s’apprécie pas en criant au scandale sans considérer le bénéfice de la dite intervention en l’occurence une vaccination. Si cette vaccination permet de prévenir un nombre conséquent de décès par cancer du col, pour des effets indésirables en nombre limités, celle ci sera logiquement maintenue.
    De même, je vous signale que des décès ont lieu au cours d’examens qu’on peut considérés comme bénins comme des coloscopies par exemple. Voulez vous interdire ce type d’examen également ?



  • abibo 14 février 2008 22:29

    @Bobby. Arretez d’invoquer des rumeurs. Avez vous menez une enquête ? Dans mes réponses, je vous donne des faits et des éléments relatifs à législation. Qu’il y ait des exceptions, c’est possible. Mais pour affirmer que cela est généralisé, votre crédibilité dans le domaine medicosocial est sévèrement mise à mal quand vous évoquez les "effets noscomiaux de leur traitement".

    Tut mir leid...



  • abibo 13 février 2008 21:22

    @Bobby "effets nosocomiaux de leurs traitements" ne veut rien dire dans ce contexte. Le terme nosocomial se rapporte aux maladies acquises à l’hopital et en l’occurence aux maladies infectieuses pour les chiffres que vous citez. Votre méconnaissance du sujet fait que vous considerez les soignants comme les responsables inconséquents de celles-ci. Sachez que tout les professionnels essaient de limiter ces chiffres par les bonnes pratiques en milieu hospitalier. La preuve en est leur décroissance constante. Mais au regret de vous decevoir ce chiffre n’ateindra jamais zéro. La probabilité d’être victime d’une infection mortelle n’est pas nulle mème quand vous tapez ces idioties sur votre clavier, bien au chaud sur votre canapé.

    @bipdan

    "il y a les voyages" Il n’y a pas de trajet sans formation scientifique validée.

    "les petits cadeaux" Ceux ci après avoir été limités sont depuis 2 mois strictement interdits.

    "les chirugiens qui demandent gonfle le prix pour réaliser l’opération dans de meilleurs conditions" N’importe quel patient est libre de juger ces demandes non justifiées et d’aller voir un autre chirurgien.

    @Trashon "des voyages sous forme de séminaires aux antilles ou autre destination de rève pour toute la famille du toubib ne sont pas choses rare malheureuselment". Seul le professionnel peut bénéficier d’une participation aux frais de déplacement/hébergement depuis 1992 suite à l’article L4113-6 du. code de la santé publique. Renseignez vous avant d’avancer des enormités emporté par votre ressentiment.



  • abibo 13 février 2008 16:35

    Je ne discuterai pas de la légitimité de ce type de prescription, mais ILP, votre commentaire est insultant. Les professionnels de santé ne recoivent pas d’argent pour les remercier de leur prescriptions...







Palmarès