• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Africa Vox

Africa Vox

Je suis un journaliste africain indépendant,qui privilégie le travail sur le terrain, et qui a pour ambition de relayer les faits, hors des circuits d’information formatés et biaisés, pour changer notre regard à tous sur l’Afrique. Je tente de décrypter au mieux les enjeux politiques qui se cachent derrières les conflits armés ou les alliances politiques, sans concessions pour les dirigeants africains ni pour l’ingérence occidentale. J’ai 29 ans et j’écris depuis une année pour différents quotidiens africains indépendants, sur le Web uniquement.

Tableau de bord

  • Premier article le 13/11/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 1 39
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Africa Vox Africa Vox 13 novembre 2008 17:14

    Bonjour à tous,

    Il semble que plusieurs d’entre-vous, à en juger par vos commentaires, mettent en cause ma crédibilité et mon absence de sources. Je tiens à préciser que je vis et travaille en RDC, plus précisément à Kinshasa, ce qui me permet d’être un tout petit peu au courant de ce qui se passe dans cette ville. Mais libre à vous de n’accorder aucun crédit à cet article.

    Etant donné votre exigeance, je tâcherai la prochaine fois de receillir :

    1/ Les témoignages de la moitié des habitants de Kinshasa sur le train de vie et le comportement des agents de la MONUC, mais se posera tout de même la question de leur crédibilité, car quelles sont leurs sources ?

    2/ Je penserai également à vous faire parvenir les copies de toutes les quittances de loyer payées par les monusiens ainsi que celles de leurs frais.

    3/ Sans oublier une copie de tous les journaux contenant des dossiers d’investigations sur les traffics de ressources imputées aux soldats de la MONUC, les enregistrements de la télévision congolaise sur les propos du chef du contigent Indien et ses échanges de tirs avec le contingent sénégalais. Mais là encore, quelles sont leurs sources, me direz-vous ?

    4/ Je penserai également à demande à la MONUC une listing complet de son parc automobile, car 250 véhicules, c’est vrai que c’est beaucoup pour une organisation de cette taille...

    J’espère que vous avez fait preuve de la même intransigeance envers l’AFP, lorsque l’agence de presse à relaté le 28 octobre dernier, l’attaque du quartier général de la MONUC à Goma, par la population congolaise qui exigeait le départ des soldats de la paix, soldats avec lesquels elle est obligée de cohabiter depuis plus de 5 ans. Mais, il va de soi que ces gens ne savent pas ce qu’ils font et encore moins ce qui est bon pour eux, et ne demande nullement à être "abandonnés à leur triste sort"...

    De même que les témoignages des populations qui se sont plaintes des exactions et des viols sur mineurs commis par des casques bleus à Haiti ou en Côte-d’Ivoire, peuvent être considérés comme "caricaturaux", voir "carrément faux", car, quelles sont leur sources ?

    Pour paraphraser le très beau proverbe de ASINUS : " Si tu veux t’accrocher à TA VERITE, accuse les autres mentir"

    Cordialement










Palmarès