Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

agocount

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 29 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires

  • agocount (---.---.---.17) 29 juin 2013 19:10

    Les commentaires à cet article et à bien d’autres ainsi que de nombreux débats sur le web français démontrent par A+B où est le problème en France : que du blabla, de la division, de la tchatche, de la diversion et aucune action de la part des masses.

    Ils démontrent aussi pourquoi les ’méchants’ capitalistes, juifs, banquiers, maçons, politicards, et autres ont le pouvoir : ils agissent. Et oui avoir le pouvoir c’est l’exercer donc agir. C’est ça être puissant, c’est au dessus des catégories de bien ou de mal : le lion est carnassier, il mange des antilopes, c’est sa nature, est il mauvais pour cela ?

    Les discussions idéologiques des masses qui de ce fait tournent en rond sont justement ce qui donnent aux ’méchants’ la légitimité dans leurs actions : les idées c’est bien mais les réalisations c’est mieux, les ’méchants’ agissent et réalisent sans venir sur les forums et autres plateformes de la tchatche.

    Les discussions par contre pourrons se dérouler pendant des millénaires durant, elles n’aboutiront à rien : personne n’a exactement la même vision et les mêmes intérêts, que ce soit nationalement ou internationalement, ce que les divisions présentes démontrent parfaitement.

    Il est donc inutile et contre productif de chercher à négocier et à argumenter car vous n’arriverez jamais à convaincre à l’unanimité car un programme ou une idée quels qu’il soit aura toujours des détracteurs : l’ordre établi plait à certains et sert certains qui ne veulent pas qu’il change en dehors de leur plan.

    Asselineau augmente son cheptel de sympathisants et de membres mais il n’a tout simplement pas la méthode pour convaincre et surtout diffuser son message à une audience large : les salles où il se produit sont faites pour accueillir 50 personnes, il devrait viser 1000 ou plus, ainsi il maximiserait le fruit de son travail (qu’il y’en ai 50 ou 1000 dans la salle ça coûte pareil en terme de travail personnel pour le conférencier, et ça le fatigue autant, donc il vaut mieux maximiser l’auditoire).

    Et il n’appâtent pas les gens : pour s’assurer de faire salle comble, il faut préparer à l’avance la conférence pour que par maintes affiches répandues dans la ville où il va se produire et par d’autres moyens non uniquement présents sur le web (carrefour ne fait pas sa pub sur le web, idem pour Lidl, etc… pourtant il vient chez eux beaucoup de monde. Le web c’est faire venir déjà des gens qui vous connaisse, c’est donc une stratégie de la stagnation.), la demande soit créée et ainsi l’audience maximisée. Oui ça à un coût, rien n’est gratuit en ce monde.

    En outre entre les discours fleuves et les slogans, il y’a un juste milieu, une fois rentrer à la maison après 8h de travail, les gosses instruits, nourris et couchés, les histoires de famille en voie de résolution occupant du temps de cerveau, les problèmes de voiture et d’argent débatus et résolus ou en voie de résolution occupant aussi du temps de réflexion, il ne reste pas au ménage moyen français 50 heures pour se farcir l’intégrale asselinienne.

    On ne veut pas des pesanteurs d’une administration d’un autre age, ce que la présentation de l’UPR démontre (et les autres partis aussi), modernisez svp votre communication et votre plan d’action : les français n’ont pas le temps pour du vent, ils veulent de l’essentiel, qu’est ce qu’ils gagnent à voter pour vous et à vous soutenir ?

    S’ils soutiennent les multinationales par leurs achats c’est que celles ci par leurs actions ont su s’imposer comme choix dans le vote du porte monnaie. On veut de l’intelligence, montrer et démontrer nous que vous êtes intelligents donc que vous êtes des réalisateurs.

  • agocount (---.---.---.67) 2 juin 2013 00:03

    Bonjour,

    il y’a pas mal de pro-europe qui répétent ce qu’ils ont été payés ou endoctrinés pour dire, ou qui agissent par peur d’un renouveau d’une guerre mondiale.

    L’Union Europèenne n’est pas une union, rien n’y est uni et rien n’y sera jamais uni :

    1/ Qui parle ici les 27 langues de l’UE comme le français c’est à dire aussi bien que le français ?
    2/ Qui dans les 27 autres pays parlent les 27 autres langues y compris le français comme sa langue maternelle ?
    3/ Qui veut manger des pretzels et des bratwursts ou des moussakas à la place de sa ratatouille ?
    4/ Qui veut vivre dans des maisons toutes identiques comme aux USA et en Irlande ?
    5/ Qui veut payer 600 Euros + charges / mois ou plus pour avoir son studio personnel comme en Irlande ou au Royaume Uni ?
    6/ Qui veut vivre en colocation à 4, 6, 8, 10, 13 comme en Irlande pour 300 Eur / mois ou au RU et ce avec des gens qu’il n’a pas choisis et qui ne parlent pas sa langue ?
    7/ Qui veut dormir pendant des mois dans des auberges de jeunesses à 12 par chambre sans couvre-feu donc en étant déranger pendant son sommeil dans un lit superposé ?
    8/ Qui veut des salaires misérables de 1700 Euros / mois dans la 15 eme ville la plus chère du monde / Dublin pour travailler pour une multinationale ?
    9/ Qui veut toucher 5,67 Livres Sterling de l’heure à Londres 5 eme ville la plus chère du monde et n’avoir aucun droit au travail ?
    10/Qui aime la nourriture mise au point par des chimistes des multinationales qui sont partout dans les supermarchés ?
    11/Qui veut travailler dans des lieux hyper-bruyants sans aucune structure managériale ni organisationnelle avec 5 langues sur le lieu de travail ou plus ?
    12/Qui veut travailler sur des lieux de travail sans aucune trousse de premier secours ?
    12/Qui veut des coupures de courant de plus d’une heure sur des pans entiers d’une ville ?
    13/Qui veut des coupures d’eau, de l’eau rouge pendant une semaine ?

    L’UE c’est ça et j’en parle en connaissance de cause car j’y vagabonde depuis 2004.
    Ça ne fonctionne pas et ne peut fonctionner :
    nous n’avons pas les mêmes cultures, pas les mêmes standards, pas les mêmes idéaux, pas les mêmes valeurs, pas les mêmes langues.
    Et la guerre c’est maintenant et c’est en Union Europèenne, car la guerre c’est la prise de contrôle, ça peut être via l’économie donc cf Pierre Hillard.

  • agocount (---.---.---.210) 29 octobre 2012 22:43

    En gros l’europe est un jeu de mot anglais : EU rope, une corde lie tous les États de l’UE et c’est l’Euro. Avec quand un tire État tire dans un sens, il entraine tous les autres avec lui, et puis un autre tire dans son sens à lui, et au final tout s’écroule.

    Et qui y gagne ? Les élites des USA. Ça ne vous rappelle pas la seconde guerre mondiale entièrement organisée par les élites financiaires des USA : https://www.youtube.com/watch?v=iUBvVQIsQiA

  • agocount (---.---.---.175) 26 avril 2012 18:50

    Toute guerre est fondée sur la tromperie.
    Sun Tzeu, l’Art de la Guerre

    En fait, il faut remonter à loin pour comprendre la seconde guerre mondiale en profondeur et ses acteurs :

    1/ Qui sont les américains ? D’où viennent ils ?

    2/ Qui sont les anglais ? D’où viennent ils ?

    3/ Qui sont les allemands ? D’où viennent ils ?

    4/ Qui sont les français ? D’où viennent ils ?

    5/ Qui sont les juifs ? D’où viennent ils ?

    Et bien sachez que les américains sont des anglais et des allemands et des français à l’origine ! Enfin principalement car rapidement ce territoire a accueilli une masse d’immigrés énormes incluent des noirs du fait du commerce triangulaire des anglais.
     
    Et que les anglais sont des allemands, des allemands du nord de l’Allemagne, du temps des wisigoths et qu’ils ont colonisés l’angleterre alors celte. Cf Contre la pensée unique de Claude Hagège

    Les français sont des celtes ayant été latinisés et christianisés donc ont subis une forte influence des romains, puis ils ont été ’libérés’ par les Francs qui sont des Allemands aussi. Une famille, les mérovingiens, ont alors mis en place des rois en France.

    Et les juifs ? Les romains avaient des esclaves qui s’occupaient de gérer leur argent : les juifs.

    Or quand on est différent de par sa religion et que l’on travaille dans l’argent et que dans l’argent, on se met à dos pas mal de monde : les chrétiens notemment et les protestants mais aussi les musulmans. Et c’est ce qui est arrivé aux juifs de siècle en siècle.

    Maintenant posons nous quelques autres questions :

    1/ Qui profite dans une guerre ?

    2/ Que faut il pour qu’une guerre éclate ?

    Ceux qui profitent dans une guerre sont les banquiers et les grands industriels qui sont sous leur coupe : pour faire une guerre il faut de l’argent et des industries or Hitler n’en avait pas vu que la 1ere guerre mondiale avait mis l’Allemagne à sec. Donc quelqu’un le lui a prété et l’a ’aidé’.

    Qui ? Cette vidéo l’explique clairement : http://www.youtube.com/watch?v=Nod-nDqEYIo Et ces livres de A C. Sutton forts documentés expliquent et démontrent clairement que la seconde guerre mondiale est l’oeuvre de ceux qui se sont fait passer pour être les gentils : les élites US et Anglaises (les peuples sont toujours manipulés par leurs élites et le pouvoir de l’argent est bien peu compréhensible à la plupart des hommes). Ces livres sont téléchargeables ici : https://rapidshare.com/files/3115863386/anthony-c-sutton-all-books.zip 

    Pour qu’une guerre éclate, il faut qu’un peuple est peur d’un ennemi, et pour alimenter la peur il faut des médias qui disent aux peuples que leurs voisins sont ’les méchants’. Pour que la peur gagne, il suffit de réduire la somme d’argent en circulation ce qui augmente automatiquement la valeur de toutes choses et les vols donc l’injustice, les crimes, ... Dès lors, il est facile de manipuler les masses pour leur présenter un bouc émissaire : les autres peuples.

    Et les élites adorent ce jeu car elles possèdent les médias, les industries et la planche à billet, voir même les états via des politiciens corrompus. Et ses élites sont les banquiers, qu’ils soient juifs ou pas, n’a pas d’importance, les élites sont des personnes, et elles jouent avec les identités nationales, elles se fichent de leur identité nationale car elles roulent pour elles mêmes pas pour le peuple dont elles sont issues car elles se considèrent et au dessus et hors de ceux ci.  

  • agocount (---.---.---.175) 2 mars 2012 00:20

    Il y’a pas mal d’erreurs grossières dans cet article :

    1/ - Tout empire a une fin, et cette hégémonie prendra fin elle aussi. Rien n’est définitif.
    -> Ça s’applique à l’empire français aussi et apparemment il n’est pas exactement en bonne forme avec Sarko, les DOM TOM sont à feu et à sang et nos ex-colonies sont très pauvres et parlent un français bidon, quand à la situation de la France, ce n’est pas avec un esprit aussi mal tourné entièrement basé sur le dénigrement que sa situation va avancer vers du mieux, bien au contraire.

    2/ Rappelons qu’un milliard de Chinois peuvent discuter à l’aise grâce au mandarin
    -> à bon, ayant vécu avec des chinois, je sais qu’entre le sud et le nord, l’accent est si différent qu’ils ne se comprennent pas et il y’a 2 langues qui coupe le pays en 2 zones (le cantonais et le mandarin). Au passage la Chine c’est 1,4 milliard d’âmes, ne laissons pas presque 7 fois la population française de côté, ça fait pas sérieux.

    3/ l’espéranto comme langue seconde commune, beaucoup plus rapide à apprendre,
    -> super solution en effet, vous parlez espéranto parfaitement je suppose, vous rêvez en espéranto aussi non ? :)

    Soyons sérieux : l’espéranto est une chimère, un échec programmé pour faire du pognon car le gaspillage est générateur de dépenses et donc d’argent. Aucune nation n’a l’espéranto comme première langue officielle et ayant vécu pendant 7 ans dans des capitales multiculturelles contenant des millions de personnes, je n’ai jamais entendu cet idiom ni ne l’ai lu.

    Quand au fait que l’anglais et gagné, c’est moins que sûr : il y’a 7 milliards d’hommes sur terre, les indiens en représentent 1,2 milliards et on au moins 30 langues. Les européens parlent tous les jours leur langue natale ou presque tous, et cela fait grosso modo 500 millions de gens avec presque 27 langues.

    Bref il y’a de la diversité et cela ne va pas changer. Par contre ce qui risque de changer c’est l’élimination des banksters, des grands oligarques et riches parasites, ça oui, et qu’ils parlent anglais ou pas, n’y changera rien.







Palmarès