• mercredi 23 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen
 

agocount

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 19 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Cet auteur n'a pas encore publié d'article

Derniers commentaires

  • Par agocount (---.---.226.175) 13 janvier 2012 23:01

    Pi 3,14...

    Sur le fond, on fait quoi Monsieur Asselineau une fois sorti de l’Europe ?

    -> on joui d’une liberté comme jamais auparavant : l’UE nous limite depuis des décades.

    On paie à nouveau des droits de douane pour commercer avec nos ex-partenaires ?

    -> oui et l’État français touche des taxes sur les produits de nos ex-partenaires qui n’ont jamais été nos partenaires comme ça on pousse en avant les produits français

    On prie pour que notre fragile franc ne soit pas trop ballotté sur le marché monétaire international ?

    -> à bon, et pourquoi il serait fragile, une fois la France réindustrialisée ?

    On passe de multiples accords bilatéraux pour refaire en moins efficace ce qui existait auparavant ?

    -> oui car ça évite d’avoir l’équivalent légal et réglementaire d’un slip XXL pour tous les pays de l’Union cf http://eur-lex.europa.eu/fr/index.htm et oui la France n’a pas les mêmes contraintes que l’Irlande ou l’Allemagne donc on fait mieux, bien mieux que d’avoir un carcan unique qui ne sied qu’à l’Allemagne et aux USA en fin de compte (les OGM ça plaît à Monsanto qui par l’UE en vend à tous les pays de l’« union »).

    On triple le budget de l’armée pour montrer que l’on est souverain ?

    -> pourquoi ? On a la bombe donc pas là peine, par contre la recherche militaire fait avancer les autres recherches, c’est triste mais c’est la vérité factuelle.

    On fixe un contrôle des changes pour limiter les dévaluations inéluctables ?

    -> les dévaluations il y’en aura, il y’en a d’ailleurs avec l’Euro qui est à son plus bas taux de change avec le dollar.

    On a retrouvé notre diplomatie, mais l’avait-on perdue ? La diplomatie européenne est inexistante.

    -> pas vraiment car en étant hors UE, on parle de manière indépendante, on n’est plus 4% de l’UE, on est la France, c’est pas pareil.

    On a retrouvé notre force militaire, car la puissante armée européenne nous faisait sans doute de l’ombre, elle est inexistante...

    -> non, l’UE est une médaille, sur le côté face il y’a une camisole de force, et sur le côté pile il y’a l’OTAN, en quittant l’UE on n’est moins contraint et on envoi notre armée où bon nous semble, plus besoin d’être le caniche des USA

    En revanche, tous les programmes de financement européens disparaissent. La plupart des projets culturels , économiques, patrimoniaux s’en passeront avec légèreté tant le plaisir d’être enfin libre sera prédominant ; Les agriculteurs aussi seront ravis.

    -> et oui mon bonhomme car l’argent de l’UE, il provient aussi des français hors nous français payons + 7 milliards d’Euro / an à l’UE qu’elle nous en donne : il ne pousse pas sur les arbres le pognon de l’UE, il provient de nos impôts, c’est de la redistribution d’argent qui part dans les pays comme la Roumanie ou la Rép. Tchèque qui cannibalisent nos emplois et notre mode de vie.

    La crise internationale met en exergue nos problèmes internes et la seule chose que vous proposez est de désigner un bouc émissaire externe ( l’UE est pour vous ce que les immigrés sont au FN), sans comprendre que votre remède est bien pire que le mal,que l’UE avec toutes ses imperfections nous protège plus qu’elle nous freine.

    -> apparemment la crise internationale met en exergue les problèmes internationaux, car tout va mal partout et pas qu’ici. Ce qui est normal car l’UE qui est une construction des banquiers internationaux pour imposer la mondialisation, en fait le gain maximum par la mise en concurrence et compétition mondiale, est basée sur le vol du travail des masses via l’argent par les élites. Donc seul on serait mieux qu’avec les autres car si ça n’a pas marché en temps de paix, en temps de crise ça ne marchera pas mieux, la situation actuelle le prouve : l’Italie a eu son président mis hors course, idem en grèce et remplacés par des financiers aux ordres de goldman sachs et ça craint dans ses pays comme en Espagne, au Portugal, en Irlande, bref en zone Euro...

    Je vous donnes des liens pour vous informer sur le N.O.M (responsable de tout) et sur la création de l’argent pour que vous compreniez l’arnaque de l’argent et de la dette :

    https://www.youtube.com/results?sea...

    https://www.youtube.com/watch?v=LZr...

    http://nllefeodalite.canalblog.com/

  • Par agocount (---.---.226.175) 13 janvier 2012 22:17

    Vous confondez négociation du retrait de l’UE et justification.

    Quand vous demandez le retrait de l’UE pour votre pays, vous n’avez pas à vous justifiez, vous appliquez une clause d’un traité.

    Et il est hors de question de rester dans une UE ’changée’ car si vous aviez vu les conférences de l’UPR dont « Qui gouverne réellement la France ? » vous sauriez que l’UE est un piège pour au final transformer les pays de l’UE puis les autres en tant que partie d’un empire, nommé le N.O.M où Nouvel Ordre Mondial. Et ne dites pas que vous n’en avez jamais entendu parlé, Alain Soral pro-FN a écrit un livre dessus. Il est hors de question de rester dans l’UE car l’UE c’est la disparition des nations et c’est la disparition de la liberté vu que déjà et de + en + chaque jour c’est la dictature. l’UPR ne veut pas que la France fasse partie d’une dictature, même maquillée, surtout maquillée. Donc c’est retrait via l’art. 50, puis coupure des fonds français à l’UE, explosion de l’UE par effet domino car demande de sortie de la prison par tous les autres peuples (les irlandais et les hollandais ont votés « non » au référendum sur Lisbonne, les anglais ne font pas partie de Shengen et n’ont pas l’Euro, de même que l’Islande n’est pas dans l’UE ni la Norvège, le Danemark et la Norvège n’ont pas l’Euro et n’en veulent pas, la Suisse à dis « non » à son inclusion dans l’UE par 6 référendums, oui 6, bref les nations intelligentes ont toutes montrées leur désaccord envers l’UE et il n’y a pas à renégocier encore et encore : c’est le bordel de gérer 65 millions de français, inutile de vous dire 27 pays avec 27 langues et cultures formant 500 millions de gens). 

    liens :

    Qui gouverne réellement la France ?
    http://www.dailymotion.com/video/xb...

    le N.O.M :

    1/ https://www.youtube.com/watch?v=aeX... (Sarko en parle)

    2/ https://www.youtube.com/watch?v=Uv5... (Gordon Brown en parle)

    3/ https://www.youtube.com/watch?v=apW... (George Bush Père en parle)

    4/ https://www.youtube.com/watch?v=WDo... (George Bush en parle)

    5/ https://www.youtube.com/results?sea... (Pierre Hillard spécialiste en
    GéoPolitique en parle)

    6/ https://www.youtube.com/results?sea... (Alain Soral)

  • Par agocount (---.---.226.175) 6 janvier 2012 02:27

    Pourquoi les français font des lettres ouvertes aux politiques ?

    Avec la collusion visible au grand jour des politiques avec la finance et les grands patrons, il ne faut plus passer par l’ex rampart politique qu’il y avait entre le peuple et les 2 autres, c’est très clair : le politique est là comme un p****n à sucer et le peuple d’un côté et la finance et les grands patrons de l’autre, en d’autre terme il est corrompu à fond et il ne s’en cache pas voir s’en félicite car justement c’est en ne se cachant pas qu’il teste qu’il a du pouvoir sur le peuple endormi et dominé qu’il « gouverne ». Désolé pour l’image crue mais elle particulièrement adaptée.

    L’essentiel est de maintenant s’adresser à ceux qui ont le vrai pouvoir dans la bankocratie : les banquiers. Commencer par convertir en or ou en argent vos billets et pièces qui ne vaudront plus rien bientôt et clôturer le plus de comptes possibles, histoire de bien leur faire comprendre que vous ne vous ferrez pas leurrer par eux et que vous êtes au courant de leurs magouilles.

  • Par agocount (---.---.226.175) 5 janvier 2012 13:03

    C’est reparti avec encore un peu plus de paperasse, de réunionite et de roman :

    sachez le ce n’est pas avec des engagements au Km que l’on avance, c’est avec des nombres, des chiffres et c’est bien sur cela et sur l’ignorance de ce mode de pensée que les différents chefs d’état français qui se sont succédés ont pris la population pour ce qu’elle est, c’est à dire un troupeau de moutons ignorants et qui bellent pendant qu’il est amené à l’abattoir.

    Les mots ont cette particularité que l’on peu leur faire dire ce que l’on veut, par contre un chiffre est un chiffre, si on dit qu’il y’a 2 personnes dans une pièce c’est 2 personnes pas des pas les personnes. Les politiques ont toujours su jouer à plein régime la carte de la confusion et faire dire aux mots ce qu’ils voulaient. Tous les autres pays qui fonctionnent sont beaucoup plus pragmatiques et beaucoup moins basés sur le verbiage et la nuance verbale, ils sont orientés résultats et chiffres.

    Et ceux qui règnent en maitre sur le monde sont des calculateurs : traders, banquiers car eux ont compris le truc.

  • Par agocount (---.---.226.175) 25 décembre 2011 20:52

    «  »On fait quoi avant que les hollandais,les autrichiens et les espagnols qui viennent de voter à droite se décident ?"

    C’est écrit dans plusieurs commentaires. Si un seul pays se décide et fait une révolution on fait comme l’exigent les anticapitalistes grecs : sortie de la BCE et de l’euro et dénonciation unilatérale des traités européens....

    Vous parlez pour ne rien dire Simir... Juste cracher sur les trotskistes que vous ne pouvez plus hélas, ni enfermer ni assassiner..."

    Si
    et seulement si un pays ce décide à faire une révolution Or par expérience historique les peuples font une révolution dans 2 cas : 1/ parce qu’ils ne peuvent pas manger, 2/ parce que ils sont attaqués physiquement par l’État via sa police ou son armée.

    Et bien évidement les banques et les politiciens qui sont leurs paravents ont la bonne idée de ne pas déclencher de révolution, d’ailleurs les révolutions sont numériques aujourd’hui, c’est à celui qui cliquera mieux que l’autre avec sa souris à 6 boutons ou avec son écran à quatre mains...

    Bref l’enfumage marche bien et les peuples vivent dans des prisons dorées, s’ils ne veulent pas se réveiller, et bien l’industrie les tuera avec des OGM, des produits chimiques nombreux et variés fabriquer par IG Farben and co et l’UE qui est leur création en sera le moyen cf Dr Rath http://www.dailymotion.com/video/xg...

    Et oui l’UE c’est une histoire de gros sous et de pouvoir car derrière les gros sous il y’a le vrai pouvoir : les riches, les très très riches, les banques et les industriels donc.



Palmarès

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération