Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Agor&Acri

Agor&Acri

A coeur et à cris c’est, entre autre, le titre d’une biographie de Coluche.
Agor(avox) et Acri(med) sont 2 sites qui redonnent la liberté de parole aux citoyens.
La manipulation de l’information et la propagande à grande échelle que nous font subir les « Grands Media » est indigne d’une démocratie.
J’interpelle les politiques, les media et mes concitoyens pour combattre le totalitarisme ambiant.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 502 0
1 mois 0 6 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires

  • Agor&Acri (---.---.---.20) 1er mars 16:42
    Agor&Acri

    J’apporte cette précision pour mieux illustrer mon propos :

    la pétition que Taktak nous invite à signer se trouve sur le site : « .initiative-communiste.fr »
    (journal mensuel du PRCF-Pôle de Renaissance Communiste en France)

    et elle est titrée :
    Pétition : pour un référendum pour la sortie de l’euro et de l’Union Européenne. #démocratie #paix #progrès #PRCF

    Combien de personnes convaincues par la cause
    ne signeront jamais cette pétition,
    au simple motif qu’il faut pour cela s’enregistrer (nom, prénom, adresse, courriel) sur le site du PRCF ?

    Division des forces, dispersion des énergies, et en bout de course...sabotage de la « dissidence » ?

  • Agor&Acri (---.---.---.20) 1er mars 16:15
    Agor&Acri

    @taktak,
    vous avez raison lorsque vous rappelez que l’UPR n’est pas le seul parti à expliquer que l’on ne peut pas changer l’Europe.

    Par contre, il est le seul parti NON PARTISAN à le faire, donc le seul qui offre une perspective de rassemblement « non polarisé », c’est-à-dire de véritable rassemblement.

    Votre aveuglement idéologique, votre obstination partisane, votre déni des différentes sensibilités qu’il est nécessaire de réunir pour espérer le succès est non seulement navrant mais surtout profondément contre-productif.

    Notez bien que ce que je vous reproche n’est pas votre sensibilité politique
    mais votre incapacité à la laisser en retrait pour porter efficacement une cause qui la dépasse.

    NE PAS CLIVER (capitaliste, fasciste, ...), NE PAS POLARISER (gauche/droite)
    MAIS REUNIR toutes les forces qui souhaitent atteindre ce même objectif « sine qua non » = sortir de l’UE, de l’Euro et de l’OTAN.
    Une fois cet objectif atteint, libre à vous de reprendre votre guerre de religion.

    Je l’ai déjà écrit à plusieurs reprises sur ce site :

    D’abord mettre en sourdine l’idéologie partisane
    pour mettre toutes les chances dans le pot commun de ceux (tout bords confondus) qui souhaitent qu’un Conseil national de la Résistance (CNR) non partisan
    puisse voir le jour
    pour reposer des principes d’intérêt général que des décennies de dérives ploutocratiques ont poussé sous le tapis.
    D’abord réunir les 99% pour remettre de l’ordre, refonder = pour l’intérêt général.
    Et ensuite,
    seulement ensuite
    et seulement dans un cadre assaini, que ceux qui le souhaitent reprenne la bataille idéologique, pour faire prévaloir leurs idées et chercher à faire appliquer leur programme. Aujourd’hui, le PRCF, tout comme le FN, se présente en diviseur de l’indispensable unité nationale qui, seule, peut permettre de se libérer collectivement.
    C’est le meilleur moyen d’instituer l’impuissance de la dissidence
    et cela, les leaders de ces partis ne peuvent l’ignorer.
     
    Mettre la charrue avant les boeufs n’a strictement aucun sens.
    C’est même pratiquement du sabotage !

  • Agor&Acri (---.---.---.122) 24 février 18:19
    Agor&Acri

    Merci pour le partage (et le travail de synthèse et de rédaction)

    Et ma contribution :

    "Voilà trente-cinq ans que toute une oligarchie d’experts, de juges, de fonctionnaires, de gouvernants prend, au nom des peuples, sans en avoir reçu mandat des décisions dont une formidable conspiration du silence dissimule les enjeux et minimise les conséquences."
    M. Philippe Séguin, le 5 mai 1992 à l’Assemblée nationale

    Lien video : ICI ou ICI

  • Agor&Acri (---.---.---.122) 24 février 15:54
    Agor&Acri

    @ l’auteur,

    il me semble que vous omettez 2 paramètres majeurs dans votre analyse :

    1/ la dématérialisation physique et géographique des outils et des forces de coercition.
    Ex : Des leviers de pouvoir aux mains de gigantesques Trusts dans des paradis fiscaux, des sociétés écrans, des Fonds, dont les actionnaires physiques restent anonymes(et qui, de toutes façon savent vivre « hors sol », de manière nomade)

    2/ l’impossibilité grandissante pour les populations de vivre « hors-ligne »
    (objets connectés envahissant, chaque jour, d’avantage de compartiments de note existence, campagnes marketing en appui et moutons consommateurs se ruant en bêlant sur ces « merveilles technologiques »)
    et donc d’échapper à « l’oeil qui voit tout » (algorithmes ultra-puissants s’appuyant aussi bien sur des données perso que sur des méta-données et capables d’anticiper des mouvements individuels ou de masse)

    Depuis pas mal d’années, l’oligarchie prend ses dispositions pour se prémunir des « sauts d’humeur » des peuples aspirant à la disparition des privilèges et à une justice équitable.
    Le citoyen qui croit à la fable de plus d’Etat policier pour mieux préserver notre sécurité se trompe simplement de pronom. (Ce n’est pas « notre », c’est « leur »)

    Aujourd’hui déjà, à tire de simple exemple, une personne identifiée comme « pro-palestinien » peut se faire interdire d’embarquement sur un vol à destination d’Israël.
    Imaginez ce que demain pourra être, lorsque des destinations seront interdites d’accès pour tel ou tel motif, motif qui sera invérifiable et pourra paraître justifié aux yeux de la masse...

    S’il fallait attaquer le problème par un bout tangible de la pelote de laine, je dirais que
    La construction européenne est clairement un des rouages de ce mécanisme de mise à distance des peuples au bénéfice d’une oligarchie cosmopolite.

    Commencer par exiger la Sortie de l’UE
    (et de l’euro et de l’Otan, ça fera plaisir à François Asselineau, dont les analyses méritent d’être connues de tous)
    constitue donc un angle d’attaque concret et pertinent.

  • Agor&Acri (---.---.---.122) 11 février 15:41
    Agor&Acri

    Très bon article.

    Pour nous empêcher de venir fourrer notre nez dans leurs sales affaires, nos pauvres zélites acculées sont contraintes, pour nous tenir à distance, de s’attaquer toujours plus fort à la liberté d’opinion et à la libre circulation de l’information.
    Se faisant, elles contribuent à accentuer le sentiment de rupture que la population ressent à l’égard de la classe politique et journalistique...mais étant acculées, elles n’ont pas d’autres choix que de s’engager dans cette spirale infernale.
    Le prétexte fallacieux, de faire cela afin de lutter contre des théories complotistes délirantes, même s’il contient un fondement de vérité (qui le niera ?), ne fait illusion qu’auprès de ceux qui ne veulent délibérément rien savoir et ceux qui manquent de qualité de discernement.
    A nous, citoyens soucieux de l’intérêt général,
    d’aider ces derniers à gagner en discernement,
    pour réduire encore plus l’emprise des mensonges de nos dirigeants
    sur notre destinée commune.

    Merci à l’auteur de cet article d’y contribuer.







Palmarès



Agoravox.tv