• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Agor&Acri

Agor&Acri

A coeur et à cris c’est, entre autre, le titre d’une biographie de Coluche.
Agor(avox) et Acri(med) sont 2 sites qui redonnent la liberté de parole aux citoyens.
La manipulation de l’information et la propagande à grande échelle que nous font subir les « Grands Media » est indigne d’une démocratie.
J’interpelle les politiques, les media et mes concitoyens pour combattre le totalitarisme ambiant.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 520 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Agor&Acri Agor&Acri 21 avril 2016 13:23

    @ l’auteur,
    Oui,
    On pourrait même imaginer qu’aujourd’hui,
    dans un système de toute façon totalement verrouillé par l’Oligarchie,
    les leaders de formations politiques quelles qu’elles soient, dès lors qu’elles s’appuient sur une polarisation politique gauche/droite, sont des fumistes, des imposteurs ou des crétins de bas étages.
    Diviser les Français
    en couches (sous-prolétariat, prolétariat, basse classe moyenne, classe moyenne, haute classe moyenne, classe supérieure, ultra-riche, ...)
    ou, de la même façon, en « origine » ou « religion »
    ou en salariés du privé vs fonctionnaires
    ou en ...
    et se positionner comme représentant de celles-ci ou celles-là en appelant à lutter contre les autres, est une véritable arnaque.

    L’intérêt commun est écrasé du pied par ces mouvances politiques qui s’opposent les unes aux autres et ne peuvent, chacune, espérer rassembler plus de quelques pourcents de l’électorat.

    L’intérêt commun c’est d’abord de s’unir, toutes sensibilités confondues, pour déverrouiller le Système.
    L’intérêt commun, c’est de se doter d’une nouvelle Constitution qui protège l’intérêt général et ôte le pouvoir des mains de l’oligarchie.

    Les mouvements gauchistes sont des répulsifs non seulement pour les classes supérieures et moyennes mais aussi, sans doute, pour une partie des « aspirants » classe moyenne = ils nuisent profondément à la cause commune qui devrait fédérer les 99%.
    C’est un constat objectif.

    Pas mieux du côté de la Droite et de l’Extrême droite.

    En mettant en avant un discours idéologique,
    au lieu de s’en dégager (dans un 1er temps, provisoirement et sans se trahir pour autant) pour faire primer la cause supérieure,
    ils contribuent chacun, volontairement ou stupidement, à l’immobilisme et au verrouillage du Système.

    J’ai posté de nombreux commentaires en ce sens sous de nombreux articles et je ne me suis jamais vu opposer un quelconque argument crédible qui vienne démontrer que je me trompe.



  • Agor&Acri Agor&Acri 21 avril 2016 11:43

    @bibou1324
    votre commentaire est ahurissant tellement il est décalé et on peut se demander si ce n’est pas de la pure provoc’.

    La réponse de cathy apporte le bon éclairage sur la compréhension du réel.

    @Taïké Eilée
    votre article est riche et bien construit.
    Vous construisez votre crédibilité en vous astreignant à vous en tenir le plus possible aux faits et aux informations vérifiables, quitte à rester parfois sur la retenue là où il eût été possible d’en laisser entrevoir plus.
    Je respecte cette démarche.

    Pour ma part, je tiens à ce que les lecteurs ne perdent pas de vue
    que le volet opaque des 28 pages classifiées mettant en cause l’Arabie saoudite,
    n’est qu’un des volets, devant l’une des fenêtres, du grand édifice « Version Officielle du 11 Septembre ».

    Ouvrir ce volet est insuffisant pour éclairer l’ensemble des « curiosités » qui gravitent autour de cet évènements.

    Je rappellerai donc qu’il existe des circonstances, pour tout esprit posé et rationnel,
    ou une attitude ouvertement sceptique est largement plus justifiée qu’un naïf bénéfice du doute, ou pire, une sincère crédulité
    et que ces circonstances sont réunies lorsqu’on retrouve, cumulé autour d’un même évènement,
    un nombre élevé d’étranges coïncidences (des coïncidences sont toujours possibles) associés à un nombre élevé d’étonnantes invraisemblances (des invraisemblances sont toujours possibles).

    Ex :
    - le passeport d’un terroriste (!) retrouvé au pieds d’une tour alors que l’avion s’est intégralement engouffré dans la Tour = invraisemblable, mais après tout, des choses invraisemblables se produisent parfois.
    - le Boeing volatilisé du Pentagone, sans aucune vidéo pour confirmer que l’engin qui a percé le bâtiment (avant que la façade ne s’effondre) était un avion de ligne = invraisemblable, mais après tout, des choses invraisemblables se produisent parfois.
    - La tour rectangulaire WTC 7 qui s’effondre le même jour, en défiant les lois de la physique, de façon parfaitement symétrique, sur ses fondations, à quasiment la vitesse de la chute libre, c’est-à-dire sans résistance des matériaux = invraisemblable, mais après tout, des choses invraisemblables se produisent parfois.
    - ETC, ETC ...et la liste est longue.
    cf. l’ensemble des questions analysées dans l’excellent documentaire « 11-Septembre : Le nouveau Pearl Harbor »



  • Agor&Acri Agor&Acri 19 avril 2016 11:43

    @Fifi Brind_acier
    sur le fond, vous avez raison de signaler cet axe non traité par l’auteur
    = rester dans l’UE-Euro-Otan et donc rester dans un Système mensonger, manipulateur, complètement bridé et verrouillé
    ou sortir de l’UE-Euro-Otan pour retrouver une réelle marge de manoeuvre politique et économique.

    Mais vous êtes quand-même très injuste vis-à-vis de l’auteur et de l’important effort conceptuel qu’il a dû produire pour offrir cette synthèse qui demeure très riche.

    Je n’ai pas encore pris le temps d’analyser en détail l’ensemble de ses cartographies.
    Néanmoins, j’en ferai déjà une critique (oui, la critique est aisée...) :
    Les étiquettes politiques recouvrent des concepts qui, pour certains, ont été totalement dévoyés au fil du temps et ressortent aujourd’hui plus de la novlangue que de leur définition première.

    Ainsi, sur vos graphes,
    certaines étiquettes apparaissent correctement placées au regard de ce qu’elles sont théoriquement supposées recouvrir,
    mais ne sont pas, en réalité, représentatives des valeurs que vous leur attribuez.

    J’en veux pour exemple l’étiquette « Droit de l’Homme - Antiracisme » : soulevez le voile des généreux principes de façade et vous tombez nez à nez avec une vaste manipulation opérée par de fervents défenseurs du Système.
    Ces hypocrites ont verrouillé la liberté d’expression durant des décennies, diabolisant tout discours qui soulignait les risques et les inconvénients de l’immigration massive couverte par l’ensemble des gouvernements (gauche et droite, même combat !).
    Ils se sont ainsi employés à créer les conditions qui entrainent des divisions au sein des « sans dents », entre Nationalistes et antifas, entre de souche et d’origine immigrée, entre chrétiens et musulmans, etc, etc, ...tout cela au service de la Caste des Dominants.
    Méthodes fascistes (censure, police de la pensée, milices antifas, ...) au service de la plus grande des Inégalités, celle qui opposent les 99% (dont les immigrés font partie, bien évidemment) au 1%.

    En prenant un peu de hauteur de vue, on constate donc que la stratégie utilisée par les leaders des mouvements antiracistes et droit-de-l’hommistes sert les intérêts des néoconservateurs.
    L’étiquette devrait donc trouver sa place en haut à droit de votre premier graphe.

    Et ceux qui sont informés savent que j’exagère à peine.



  • Agor&Acri Agor&Acri 18 avril 2016 16:00

    @PRCF
    ce que vous écrivez là sur le FN est vrai et c’est une bonne chose de relayer ce tableau de synthèse des votes de nos eurodéputés.
    Dommage de saboter l’impact de cette information éclairante pour tous, en la réduisant à votre combat idéologique, à vos postures partisanes, à vos guéguerres horizontales parasites :
    et vas-y que « no pasaran »,
    et vas-y que « si t’es pas content du système, vote pour notre micro-parti situé à l’extrême gauche de l’échiquier »,
    et vas-y que « signe notre méga-pétition venu de l’ultra-gauche » (qui a royalement recueilli 1440 signatures smiley en un peu plus d’un mois (aujourd’hui à 15h20 : ICI) = une vague qui submerge le pays, un véritable déferlement ! Tous ensemble, tous ensemble, ouais ! Allez les gars, l’initiative PRCF va péter les 5000 d’ici la fin de l’année ! Du jamais vu dans toute l’histoire du pétitionisme !
    Contre-productif, désespérant et tragique smiley
    Alors qu’il y a certainement tant de bonnes volontés dans vos rangs qui pourraient servir la cause d’un vaste rassemblement trans-partisan smiley  smiley

    @colere48
    c’est après avoir justement vu cette vidéo sur Youtube que je suis venu sur AV pour voir si le tableau des votes avait été repris = c’est comme ça que je suis tombé sur cet article.
    J’invite les lecteurs à cliquer sur votre lien.

    @marceau2
    "Etre hors système c’est vouloir quitter l’UE, quitter l’euro et quitter l’otan et c’est un des rares partis [FN] qui soit sur cette ligne !« 
    Vous croyez réellement ce que vous écrivez ?
    Les dissonances cognitives entre les paroles du FN d’un côté
    et les actes, les votes, les faits de l’autre, n’ont pas encore fait clignoter quelques alertes dans votre cerveau ?

    En janvier 2012 (il y a plus de 4 ans)
    en s’appuyant notamment sur des analyses de François Asselineau,
    l’auteur du forum du Silence des Loups avait publié un billet intitulé :
    Le projet mondialiste, ennemi n°1 ?
    Billet repris (avec conservation des copies d’écran disparues sur l’original) ici :
    Message Labourse n° 44 « Le projet mondialiste, ennemi n°1 ? »

    En lisant ce billet, vous verrez par la même occasion que François Asselineau (UPR) diagnostiquait déjà  »Le FN, l’épouvantail consentant au service du système"
    et qu’il faisait partager ce diagnostic sans imposer au lecteur une affiliation à des mouvements sectaires comme les antiFas ou clivants comme le PRCF.



  • Agor&Acri Agor&Acri 14 avril 2016 18:11

    @ l’auteur

    la citation est plaisante et pertinente :
    « Quand nos ennemis de classe me félicitent, je me demande quelle bêtise j’ai pu dire ».

    Ce qui ne m’empêche pas de regretter à nouveau ce désastreux entêtement à vouloir polariser la lutte selon de vieux schémas politiques, comme s’il y avait les « prolétaires » (pour le dire vite) d’un côté et les profiteurs de l’autre.
    Oui, il y a bien d’infâmes profiteurs aux manettes (ou profitant) du Système, et pour lesquels l’intérêt général ne pèse rien.
    Mais en face, il y a nous tous, les 99% et nous ne sommes pas 99% de prolétaires.

    Je vous l’ai écrit 10 fois, votre approche est biaisée, viciée et contre-productive.
    Afficher une idéologie aussi prégnante ne fait que diviser les 99% et c’est bien la dernière chose dont nous avons besoin, nous tous qui subissons les attaques et les traumatismes infligés par ces psychopathes qui poussent le Monde au bord du précipice.
    Je ne vais pas vous refaire mon couplet.

    @Albert123
    je partage plusieurs de vos arguments.

    Il y a 2 jours, j’ai posté ce commentaire sous l’article
    Etienne Chouard à « Nuit Debout » ? : « ils vont me chasser en disant que je suis d’extrême droite »

    ------------------------------------------------------
    agor&acri (---.---.---.31) 12 avril 17:48

    Je me suis fait cette réflexion il y a plusieurs jours : Etienne Chouard pourrait-il monter sur la tribune des « Nuits Debout » ?
    Sans doute en serait-il empêché par les veilleurs de nuits, par les FActions militantes antiFas, constituées semblent-ils de bourrins de 1ère classe et d’esprits impressionnables qui se font manipuler par une propagande outrancière, visant a discréditer des opposants « sensibles » au Système, en les amalgamant grossièrement avec des fascistes.
    Etienne a été sali par des personnes contribuant à la propagande du Système : peut importe que cela ne soit pas très crédible, dès lors que ça peut suffire à donner le change et à l’écarter des tribunes (et des médias) sans offrir ouvertement le visage de censeurs au service du Système

    = « on ne censure pas un dissident, on empêche juste un fasciste de déverser sa haine en public ».

    Les mouvements antiFas qu’on voit s’agiter depuis quelques années (et qui puent la récup à 500 mètres) sont une plaie, au même titre que le sont les fascistes.

    Autre réflexion : le mouvement Nuits Debout a été largement relayé par les médias mean Stream, avec un ton plutôt bienveillant, depuis ses tout débuts, alors qu’il était encore plus embryonnaire qu’aujourd’hui

    = Ils ont contribué à le faire connaître, ils en ont fait la pub.

    Ca ne leur ressemble pas. C’est pas net. Méfiance !

    -----------------------------------------------------


    Mais dans le même temps, shaolin n’a pas tort sur tout, il faut bien le reconnaître.

    Bon, maintenant que j’ai dis ça... smiley

    En être ou ne pas en être,
    telle est la question qui bourdonne dans ma tête
    et elle n’est pas tranchée (la question).

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès